Hitler et la religion

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Dim 24 Avr 2016 - 21:50

C'est possible, oui...dans tous les cas ça peut expliquer le fait que certains-une minorité-puissent se laisser aller à une admiration envers Hitler.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par Bulle le Lun 25 Avr 2016 - 10:23

mirage a écrit:
Les musulmans antisémites le sont en très grande partie à cause du comportement d’Israël, enfin c'est ce que je pense
Çà c'est le prétexte, l'actualisation relativement récente du problème bien antérieur de l'antijudaïsme musulman; comme il y a eu un antijudaïsme chrétiens d'ailleurs...
Mais tu comprends, ça fait mieux de dire que la politique d’Israël est la cause de tout : et ce genre d'amalgame est entretenu également par les tarés d'extrême droite bien traditionaliste du monde entier. Idem pour une certaine frange fange de l'extrême gauche d'ailleurs...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39569
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par mirage le Lun 25 Avr 2016 - 13:54

Oui mais regarde en occident les vrais antisémites sont très minoritaires et marginaux. On pourrait presque dire que le problème est réglé.
Rien à voir avec la situation d'avant-guerre où ils étaient beaucoup plus nombreux dans une société qui ne les conspuait pas comme aujourd'hui. Non ?

Bulle a écrit: ça fait mieux de dire que la politique d’Israël est la cause de tout : et ce genre d'amalgame est entretenu également par les tarés d'extrême droite bien traditionaliste du monde entier. Idem pour une certaine frange fange de  l'extrême gauche d'ailleurs...
Ça je savais pas. Effectivement ça leur donne un bon prétexte. Mais parmi ceux qui votent extrême droite ou gauche, combien sont encore antisémites ?

Bulle a écrit:l'actualisation relativement récente du problème bien antérieur de l'antijudaïsme musulman; comme il y a eu un antijudaïsme chrétiens d'ailleurs...
C'est ça: il n'y a plus de conflit visible et revendiqué des chrétiens contre les Juifs, alors que c'est encore visible chez les musulmans; c'est qu'il reste bien une cause non ?

Même si tout ceci reste difficilement quantifiable
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4127
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par Bulle le Lun 25 Avr 2016 - 17:55

mirage a écrit:Oui mais regarde en occident les vrais antisémites sont très minoritaires et marginaux. On pourrait presque dire que le problème est réglé.
Il me semble pourtant que le néo-nazisme augmente et devient de plus en plus virulent en occident non ?
Quel spectacle donnent certains militants pro-Trump ?




Ça je savais pas. Effectivement ça leur donne un bon prétexte. Mais parmi ceux qui votent extrême droite ou gauche, combien sont encore antisémites ?
Peu de personnes racialistes s'en vantent  sourire
Après le discours est vite révélateur...

C'est ça: il n'y a plus de conflit visible et revendiqué des chrétiens contre les Juifs, alors que c'est encore visible chez les musulmans; c'est qu'il reste bien une cause non ?
Cela n'existe pas plus chez les musulmans ayant accès à la culture que chez les chrétiens dans les mêmes conditions. Et cela existe tout autant chez les "traditionnalistes" des deux religions (voir les propos de Williamson et n'oublions pas que la FSSPX gardait précieusement Touvier au chaud et à l'abri ...)

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39569
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Lun 25 Avr 2016 - 18:08

Les antisémites ont toujours les meilleures "raisons" du monde de detester les juifs, quand ce n'est pas une chose c'est une autre; ils doivent donner une raison-à eux-mêmes comme aux autres-aussi absurde puisse-t-elle être, pour se justifier, justifier leur haine irrationnelle. Ce genre de personnes existe partout-et c'est comme ça depuis toujours-on en trouve dans tous les pays, toutes les ethnies. La bêtise humaine n'a ni frontières, ni catègorie sociale, ni couleur de peau, elle est omniprésente.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par Mephisto le Lun 25 Avr 2016 - 19:50

Bulle a écrit:Cela n'existe pas plus chez les musulmans ayant accès à la culture que chez les chrétiens dans les mêmes conditions.
C'est clair. D'ailleurs bien souvent, on retrouve les mêmes références comme vecteur idéologique (Heidegger, Schmitt, Rosenberg...etc).
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1494
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Mar 26 Avr 2016 - 11:38

On dirait que les gens qui encensent (presque au sens propre du terme) Hitler et le nazisme ne réalisent pas vraiment l'horreur des camps de concentration, des tortures, des massacres, de toutes ces vies innocentes détruites. Certains s'en délectent mais je me demande s'ils se rendent bien compte. Ils n'y étaient pas...mais c'est inquiètant, très inquiètant. On dirait qu'ils vivent en-dehors de la réalité, ou que (certaines) vies humaines n'ont strictement aucune importance pour eux.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par Bulle le Mer 27 Avr 2016 - 10:11

Dans la mesure où ils se pensent une "race" supérieure, tout ce qui perturbe ou risque de perturber doit être éliminé. Pour eux il y a les hommes et les sous hommes ... qui n'ont pas les mêmes droits que les autres...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39569
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par JO le Mer 27 Avr 2016 - 16:09

l'homme n'est pas végétarien et pourtant, c'est un mammifère, comme ceux qu'il mange sans état d'âme . Seul, l'Aryen était humain, dans le nazisme : ça supprimait les états d'âme .A la chasse, on tue, mais des chrétiens vous expliquent que c'est préconisé dans la Bible .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22363
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par M'enfin le Mer 27 Avr 2016 - 16:45

Notre instinct de chasseurs est peut-être en cause. Ceux qui aiment la chasse n'ont pas non plus d'empathie envers les animaux qu'ils tuent. Le danger, c'est de retourner cet instinct contre ses semblables. Mais on ne mange pas nos semblables, alors l'instinct qui nous pousse à créer de la hiérarchie est peut-être aussi en cause, celui qui pousse les mâles dominants à se battre entre eux, et les autres mâles à se soumettre aux dominants. Exacerber intellectuellement ces deux instincts en même temps permettrait de se battre avec nos semblables pour créer de la hiérarchie, ce qui est tout à fait normal, tout en imaginant qu'ils ne sont pas semblables, donc qu'on peut les tuer comme on le fait pour se nourrir, ce qui, à mon avis, s'oppose au principe de l'évolution des espèces: avec la guerre nucléaire qui nous pend toujours au bout du nez, on va peut-être en avoir la preuve un jour ou l'autre.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par marie2013 le Mer 27 Avr 2016 - 21:18

stana a écrit:   Les antisémites ont toujours les meilleures "raisons" du monde de detester les juifs, quand ce n'est pas une chose c'est une autre; ils doivent donner une raison-à eux-mêmes comme aux autres-aussi absurde puisse-t-elle être, pour se justifier, justifier leur haine irrationnelle. Ce genre de personnes existe partout-et c'est comme ça depuis toujours-on en trouve dans tous les pays, toutes les ethnies. La bêtise humaine n'a ni frontières, ni catègorie sociale, ni couleur de peau, elle est omniprésente.
En France, les français  juifs sont détestés par les catholiques fanatiques et aussi par les islamistes ainsi que par des gens d''extrême droite.

avatar
marie2013
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 223
Localisation : France
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par marie2013 le Sam 30 Avr 2016 - 21:55

avatar
marie2013
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 223
Localisation : France
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Dim 1 Mai 2016 - 19:36

Certains intégristes, notament chrétiens, admirent Hitler sans y voire une quelconque contradiction entre cette idéologie et les principes de leur religion.
En Amérique par exemple, il y a des églises-protestantes, je crois-ouvertement "nazies". On y enseigne qu'Hitler avait en quelque sorte une mission divine, celle de purger le monde des Juifs, homosexuels etc Hitler y est réélement présenté comme un sauveur, et rien ne lui est reproché, pas même les pires crimes, tortures. On lui reproche juste de ne pas avoir été au bout de l'extèermination des Juifs affraid
Ils pensent que ce qui est arrivé aux Juifs fut un juste retours des choses puisqu'"ils ont tué Jésus, et que le Sang de celui-ci devait retomber sur les descendants desdits Juifs ayant vécu du temps des Evangiles...comme s'ils y étaient pour quelque chose dubitatif ), et que de toute façon les Juifs sont des "infidèles" qui, loin de s'être repentis d'avoir "tué le Christ", continuent de refuser de le connaître pour ce qu'Il est.
Quand à l'idée d'exterminer les homosexuels, la réponse est évidente pour eux No
Ils se basent je pense sur l'Ancien Testament en le prenant au pied de la lettre, comme quoi, au nom de Dieu, il ètait tout-à-fait normal de purifier le monde des "infidèles", en passant des villes, villages..."au fil de l'épée", vieillards et bébés compris. Ils doivent voire Hitler comme un héros biblique des temps anciens...apte à sèparer "le bon gré de l'ivraie". Cette notion de pureté chère à Hitler doit beaucoup leur parler, de même que sa promesse d'un "monde nouveau", uniquement peuplé d'être purs et parfaits "pour 1000 ans", ils doivent faire l'amalgamme avec le Paradis Terrestre évoqué dans l'Apocalypse...lorsqu'il ne restera plus un brin d'ivraie parmi le bon grain, que tous "les méchants" auront disparus. De là à dire qu'Hitler était la main armée destinée à ce travail de purification, il n'y a qu'un pas. D'où cette espèce de vénération.pour ce dictateur.
Si on leur objecte que c'est aux israelites que Dieu a confié les commandements et que c'est eux qu'Il a guidés en premier, ces gens-là répondent que c'est une erreur d'interprètation, que le Peuple Elu n'a rien à voire avec la "race juive", que ce Peuple, ce sont les blancs de préférence de type aryen, la "race pure" à tout egars, la race parfaite, et que l'Apocalypse ne pourra qu'être une guerre raciale. Hitler a échoué? Hé bien, il y aura bien un autre élu, ou alors ils s'en chargeront...
Ils disent aussi que seuls les Blancs sont parfaitement humains, et qu'Adam et Eve ne pouvaient que l'être. La preuve paraît-il: Adam a eu honte lorsque Dieu l'a surpris tout nu, donc qu'il a rougis (ah bon dubitatif ), et que seuls les Blancs peuvent vraiment rougir. Ils ajoutent bien sûr que Jésus était de type aryen.
Dans ces églises, il y a des symboles à la fois chrétiens et nazis, et les fidèles entremêlent chants litturgiques et saluts hitlériens...
Ce sont les mêmes qui affirment qu'il n'y a aucun mal à massacrer, surtout des "personnes inférieures", s'il s'agit de transmettre le christianisme et de l'étendre-comme l'ont prétendument faient les premiers colons d'Amérique. Ils ont massacré des Indiens, et alors? Ils ont réduit des Noirs en esclavage, quoi de plus normal?...Ils disent même que les propriétaires d'esclaves étant par ailleurs de "bons chrétiens", ils n'ont rien fait de mal, au contraire. C'est dans l'ordre des choses...ils doivent avoir une vision très positive de l'Inquisition espagnole, aussi.

C'est du même ordre que les islamistes qui veulent purifier et dominer le reste du monde...que certains admirent Hitler par-dessus le marché n'est pas si incohérent que ça, sans compter qu'ils voient les Juifs comme plus Infidèles encore que les chrétiens, puisqu'ils ont non seulement refusé Mahomet mais même le prophète des Evangiles...

Le fanatisme n'est jamais bon et peux conduire aux pires excès, en faisant passer le véritable mal (pas "le Mal" au sens moral du terme, mais le vrai, celui qui détruit des vies innocentes)pour un Bien suprême. Ceux-ci sont un fardeau pour les vrais croyants de leur bord.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Dim 1 Mai 2016 - 20:45

Il y a des personnes qui, à leur petite èchelle-je veux dire qu'il ne s'agit pas de croyants fanatiques, leur fanatisme concerne l'idéologie nazie-ne voient rien d'incompatible entre leur religion et les idées et faits d'Hitler.

 Je connais un homme d'une cinquantaine d'années qui voue une admiration inconditionnelle à Hitler, qui dit que celui-ci était un incompris, qu'il n'a rien fait de mal, au contraire, que les ayens sont les seules bonnes personnes possible, les autres étant des "sous-hommes" et méritant de disparaître. Il paraît que son appartement est encombré de symboles nazis lol
 Tous les 27 avril-date-anniversaire de la mort d'Hitler-il pleure toutes les larmes de son corps, et va faire brûler un grand cierge à l'église du coin. Puis il fait un salut nazi au beau milieu du bâtiment-je voudrais bien voire ça sur les caméras de surveillance XD et il pleure en public: "Il s'est suicidé, le pauvre! On ne pouvait pas le laisser tranquille? Pauvre petit!" Il ne tourne pas rond, je vous le dis, moi lol!
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Sam 4 Juin 2016 - 13:30

J'ai fais quelques recherches concernant les différentes persécutions dont ont été victimes les Juifs, et leur attitude face à ces injustices, et on se rend compte que ladite persécution est bien universelle, toutes èpoques, religions et idéologies confondues. Prendre comme pretexte un territoire, une religion, un prétendu complot boursier lol ou quoi que ce soit d'autre, ce n'est jamais que ça: des pretextes. Et le comportement, souvent relativement passif des Juifs, n'est pas un moindre mystère.

Voici ce qu'on peux trouver:

Répandus dans l'Europe après la première dispersion de l'an 70, les Juifs vont devenir les souffres-douleur de prédilection des peuples qui les receuilleront.
Le très chrétien Moyen-Age invoquera contre eux le déicide, leur imputera les fléaux qui dépassent sa compréhension, les incendies, la peste bubonique, les mauvaises récoltes...le vendredi Saint, le comte de Toulouse mandait le rabbin et le gifflait publiquement pour venger la mort de son Christ. Cela faisait partie des usages. Quand les royaumes catholiques se croisèrent pour reprendre aux musulmans les lieux rendus sacrés par le passage de Jésus, on s'avisa un peu partout que les musulmans n'étaient pas les seuls ennemis de la Foi, concurrencés haut la main par les Israelites. On se mit alors à casser du Juif en guise d'entraînement et pour faire son compte.
Le slogan de la première croisade (en Allemagne affraid )était: "Tue ton Juif avant de partir!" Spire, Worms, Mayence s'llustrent comme les premiers terrains d'opération des croisés bénis par leurs évêques pour aller batailler en Terre Sainte. On estime les victimes de cette seule campagne à 722 000,sans compter la Bohème où la communauté israelite fut extèrminée.
La prise de Jerusalem par les Croisés fut célèbrée par un feu de joie, celui qui consuma la synagogue et tous ses occupants.
En Grande-Bretagne, la troisième croisade s'illustre par le massacre des Juifs d'York, en Italie les papes du XIII siècle érigent en doctrine la ségrégation et la persecution dirigées contre les Juifs, et en France leur ennemi le plus acharné est le Roi lui-même: Louis IX dit Saint-Louis...







avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Sam 4 Juin 2016 - 14:05

En application du concile de Latran, Saint Louis obligea les Juifs de son Royaume à porter l'équivalent de ce qui sera plus tard l'étoile jaune: un insigne visible par-devant et par-derrière, marque infâmante les désignant aux brimades de la populace.
On brûle les écrits juifs (autodafé gigantesque à Paris en 1242)ou les Juifs eux-mêmes, rassemblés dans leur synagogue avant qu'on y mette le feu. En Allemagne, les "rôtisseurs de Juifs" font de ces massacres une spécialité.
Les sévisses physiques alternent avec les humiliations: les Juifs sont consignés dans leurs ghettos, privés de droits les plus élémentaires comme de se déplacer, d'élever la voix dans les rues; leurs maisons doivent être marquées de signes ridicules comme un blason décoré d'un âne.
Après la Révolution française, les Juifs citoyens avaient pus croire arrivé la fin de leur malheur en France, en Autriche, en Allemagne, en Angleterre et d'ailleurs. Mais si la loi ne disait plus de les brûler, de les ègorger, l'antisémitisme trouve des moyens d'oppression plus insidieux: les rumeurs, les moqueries, la satyre s'exprimant dans les livres, sous forme de graffitis, les persécutions dans les cours d'école, les dénis de justice etc
Plus a lieu la plus importante agression perpétrée contre les Juifs: ce n'est ni plus ni moins que sa destruction programée et partiellement exècutée avec des procèdés modernes d'extèrmination.
L'aventure nazie terminée, on pouvait s'attendre à ce que la monstruosité de l'entreprise soit suivie d'une réaction d'égale intensité, qu'on accorde trop aux Juifs après leur avoir tout retiré. De nouvelles lois les protègent, un territoire leur a été découpé autoritairement, mais l'antisémitisme est toujours là et ne demande qu'à èclater.

Toutes les formes d'oprression ont été employées contre les Juifs: les massacres, la torture, les lois sélectives, les persécutions économiques, l'expulsion ou au contraire l'interdition de quitter les pays où ils étaient opprimés, les pressons religieuses (l'obligation d'embrasser une foi qui n'ètait pas la leur) etc etc les empereurs d'Allemagne négociaient autrefois les Juifs comme des lettres de change...

Sans compter les persécutions ayant existé tout au long de l'Antiquité par de nombreux peuples.

avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Sam 4 Juin 2016 - 14:24

Le mystère reste entier: pourquoi les Juifs, pendant des millénaires, ont-ils toujours été haïs, méprisés, persécutés? Pourquoi des peuples et des régimes aussi différents que ceux de la France de Saint-Louis et de l'Allemagne de Hitler se rencontrent-ils, à sept siècle d'intervalle?...
On a trouvé mille raisons à l'antisémitisme, voire même aux massacres. Elles sont religieuses (désir d'éliminer une communauté qui se réclame du même Dieu et des mêmes Ecritures, coupable au demeurant d'avoir fait mourir Jésus-Christ), interressées (convoitise des richesses accumulées par les bnquiers juifs), psychologiques (jalousie causée par l'enrichissement des Israelites, besoin de trouver un responsable aux catastrophes inexpliquées), politiques (rejet d'une communauté internationale faussant les règles du jeu entre Etats, d'une minorité inapte à l'intègration)...les rumeurs sont nombreuses.
A chaque moment s'affirme un pretexte capable d'expliquer sinon de justifier les bûchers et fours crématoires...mais je ne trouve aucune vraiment convaincante.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Sam 4 Juin 2016 - 15:17

Autre chose:

Qui sont exactement "les Juifs"? Est-ce une nation, une race, un peuple, une religion, une famille?
A chaque question on est obligé de répondre non. Si l'on peux aimer ou non les habitants d'un pays, ce n'est pas l'ethnie qui est en jeu, à moins d'être raciste. Ce qui est singulier, c'est que "ne pas aimer les JUifs" est considèré comme du racisme. Ne pas aimer les Anglais-ça existe lol-n'est pas imputé à la même attitude. Il faut croire que les Anglais ne sont pas une race mais les Juifs oui dubitatif
Selon Henri Valois, ancien directeur du Musée de l'Homme, les Juifs "ne sont pas une race du point de vue anthropologique" (je prèfère èvidemment le terme d'ethnie, il n'y a en réalité qu'une seule race humaine actuelle.Ils appartiennent en effet à deux ethnies, l'anatolienne et la sud-orientale, représentées chez de nombreux autres peuples.
Le même auteur mentionne les apports étrangers, notamment les conversions massives au judaïsme survenues dans certains pays au Moyen-Age.
Les Juifs ne sont pas non plus une nation: l'Etat d'Israel n'en regroupe qu'une partie, ceux qui resent disséminés dans le monde ne sont pas des Israéliens de l'étranger et se réclament des patries auquelles ils appartiennent en qualité de citoyens.
Ni une religion: il existe des quantités de Juifs athées, y compris en Israel.
Albert Memmi se pose ainsi la question: "Les Juifs ont-ils une langue commune? Evidemment non. Ont-ils un territoire commun? Pas davantage. Ont-ils une religion? Non! Non! La plupart des Juifs ne connaissent même pas le nom des prophètes! Etc l'ennui, c'est que, l'opération terminée, au contraire de l'artichaud, le Juif se trouvait toujours intact..."
S'il suffisait de caractéristiques physiques incontestables et n'appartenant qu'à un groupe concerné, il serait facile de dire: "Celui-là est juif, celui-ci ne l'est pas." Or il y a des Juifs aux cheveux frisés, d'autres aux cheveux plats, des Juifs bruns ou blonds, des Juifs au nez busqué et des Juifs au nez droit.
Il apparaît que lorsqu'un Juif ne présentant pas de caractéristiques physiques spécifiques, parlant tout simplement français ou allemand, change de nom, se convertit au christianisme et abandonne pour toujours sa famille, il paraît qu'il se sens toujours Juif.
La qualité de Juif est indéfinissable, elle ne correspond pas non plus à un comportement commun, en dépit des traits que l'on s'accorde ordinairement à considèrer comme spécifiques.
Une autre personne dont j'ai oublié le nom a dit: "Un juif, on ne sais pas ce que c'est, et pourtant ça existe" lol

Hitler a puisé dans toutes les "raisons" qui font l'antisémitisme, économiques, religieuses etc en a fait un condensé tendant à justifier ses projets d'extèrmination, mais on voit bien que c'ètait décidément des pretextes. Qu'est-ce-qu'il peux bien y avoir vraiment derrière, personne ne le sais au juste.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Mer 15 Juin 2016 - 21:20

J'ai suffisament posté sur ce topic lol je voulais juste signaler que ce soir il y a une documentaire sur Paris première, concernant la vie de Hitler, les origines, le pourquoi, le comment...il est question notamment de la situation èconomique de l'Allemagne avant la prise de pouvoir de Hitler, et il sera certainement question du mauvais emploi qu'il a fait de divers mysticismes, sociétés secrètes etc c'est incroyable de voire à quel point la foule était en adoraton devant lui, comme béate, la notion du bien et du mal brouillée...c'est le cas le plus étonnant d'hypnose collective que j'ai jamais vu cyclops
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par Mephisto le Mer 15 Juin 2016 - 21:40

Merci pour l'info Stana !

(voir Hitler et ses médecins...)
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1494
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Mer 15 Juin 2016 - 21:58

Wink

Je vais le regarder jusqu'au bout, cette terrible partie de l'Histoire n'a pas fini de dérouter.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par Bulle le Ven 17 Juin 2016 - 14:46

stana a écrit:Qui sont exactement "les Juifs"? Est-ce une nation, une race, un peuple, une religion, une famille?
 A chaque question on est obligé de répondre non.
Je ne peut pas laisser dire cela. Le peuple juif existe, c'est tout à fait incontestable.
Le peuple juif est issu des Israélites qui ont vécu dans la région du Croissant fertile et sur la côte Est de la Méditerranée et qui commencent à se développer au début de l'âge du Fer. Il émerge au sein des peuples existant entre le Nil, le Tigre et l'Euphrate. Il prend son essor dans le Pays de Canaan région qui fut un carrefour de civilisations et correspond plus ou moins aujourd'hui aux territoires couvrant l'État d'Israël, la Cisjordanie, le Sud-Liban et l'Ouest de la Syrie où ont vécu les Cananéens et les Phéniciens. La Bible hébraïque présente les Israélites comme descendants d'une même famille, divisés en douze tribus indépendantes puis fédérés en un royaume unifié qui se scinde ultérieurement en deux royaumes, le royaume d’Israël et le royaume de Juda . L'archéologie tend à situer les débuts de leur histoire aux derniers siècles du IIe millénaire av. J.‑C., après l'effondrement des grands empires égyptien et hittite dominant le Proche-Orient1.
Résumé ici
La religion aussi même si elle est plus précisément nommée le judaïsme.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre 2017 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39569
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Ven 17 Juin 2016 - 15:08

Merci pour le lien, Bulle, je vais le lire sourire

Les discriminations et persécutions, allant parfois jusqu'au crime organisé et légal, qui ont toujours existé, sous tans de formes, à travers l'Histoire de l'Humanité, ont préparé le terrain à la pire d'entre elles, à savoir la "solution finale" des nazis. C'ètait "final" dans le sens où ce fut l'aboutissement-et ç'aurait pus l'être pour de bon-de millénaires de persécutions. Après, cette sinistre apogée ne pouvait que refluer, comme toutes les apogées, mais il faut rester vigilants, une idéologie n'est jamais tout-à-fait morte et elle peux se manifester, sans que nous voyons rien venir, sous différentes formes, insidieusement.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par marie2013 le Mar 21 Juin 2016 - 21:02

En quoi un français né de parents juifs, athée comme par exemple Alain Finkielkraut est il juif ? En quoi, un français né de parents musulmans comme par exemple Malik Boutih est il musulman ?

avatar
marie2013
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 223
Localisation : France
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hitler et la religion

Message par stana le Mer 29 Juin 2016 - 10:26

C'est profondément injuste en effet No

Pour ce qui est du côté ésotérique du nazisme-ou plutôt le mauvais emploi qu'il en a fait sciemment-il y a aussi ceci-d'après d'autres sources. Je ne sais pas si tout est vrai, mais je pense que le fond l'est, le fait est que tout concorde:

Personne aujourd'hui n'oserait soutenir que le nazisme n'a été que l'impensable arrivée au pouvoir d'une poignée d'aventuriers sans scrupules qui n'avaient d'autre apui qu'une fantastique ambition personnelle. S'il est absurde de méconnaître les causes économiques et sociales qui permirent aux nazis de triompher de la république de Weimar-au moment de l'vénement de Hitler, n'y avait-il pas 6 millions de chômeurs en Allemagne?-il ne faut pourtant pas manquer de remarquer combien le national-socialisme tombait à point nommé pour répondre à de très vieilles aspirations messianiques. Dès 1923, dix ans avant la prise de pouvoir, Hitler parlait ainsi, dans son style habituellement prophétique: "Ce qui se prépare aujourd'hui sera plus grand que la Grande Guerre. Le combat sera livré sur le sol allemand au nom du monde entier! Il n'y a que deux possibilités: ou bien nous serons les agnaux sacrifiés, ou bien nous serons les vainqueurs."
Bien avant que le nazisme n'occuppe que le devant de la scène, les allemands espéraient ardemment l'arrivée salvatrice d'un "Guide" (Furher). Mariel, dans son ouvrage, cite un passage significatif du livre de Kurt Hesse: "Le maréchal Psychologos: A la recherche du guide de l'avenir allemand", ouvrage qui eut un énorme succès vers 1920:
"D'où viendra-t-il? Personne ne le sais. Peut-être d'un palais. Peut-être d'une cabane. Mais chacun le reconnaîtra aussitôt et s'écrira: c'est lui, notre guide! Chacun l'acclamera, chacun lui obéira. Pourquoi? Parce-qu'une puissance extraordinaire rayonnera de sa personne...Lui seul sais Lui seul sais ce que sont vraiment les âmes; il joue sur elles comme sur les cordes d'un piano."
On connaît bien maintenant les attaches qui unissaient certains fondateurs de l'hitlérisme avec une très puissante société secrète, le groupe Thulé qui, au lendemain de la première guerre mondiale, prophétisait la venue d'un "guide" qui mènerait la pure race aryenne au sommet de sa gloire et de sa puissance. Cette société secrète se réclamait simultanément du berceau primordial Hyperboréen ("l'ultime Thulé") d'où seraient venus les aryens après la dernière période glaciaire.
Le groupe Thulé se rattachait d'ailleurs à une véritable famille initiatique, à l'une des branches les plus fermées de la tradition rosi-crucienne, à laquelle appartenait Bulwer Lytton, qui ècrivit le roman fantastique The coming race ("La race qui vient", traduit en français par "La race qui nous exterminera" ou "La race future")dans lequel il a rassemblé sous forme codée une partie des connaissances qu'il avait acquises par ce biais. La société Thulé allemande est donc à considèrer comme une déviation politique de cette société secrète rosi-crucienne.
La swastika, symbole positif à l'origine, a ses branches inversées sous forme de croix gammée: elle indique le sens dans lequel s'exercent les forces périphériques et a une valeur active qui s'oppose au sceau de Salomon, figure statique.




avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7138
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum