Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par JO le Dim 1 Nov 2009 - 18:38

Je ne pourrais pas prendre refuge, parceque l'autodiscipline me serait difficile et que je n'aime pas faire les choses "en amateur" . Toutefois, j'ai vécu très intensément et sereinement , des stages auprès de Sogyal rimpoché, au centre proche de Montpellier . Je médite chaque matin, je fais toujours une courte séance de yoga ( ce n'est pas bouddhiste mais ça prolonge la méditation, comme une harmonie gestuelle avec le monde).
Je perçois le bouddhisme comme une discipline de vie, mais je garde un esprit judeo-chrétien , malgré ma rupture totale avec la religion catholique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

la part d'ombre de l'être

Message par Alex le Mer 17 Fév 2010 - 12:00

parfois sous nos aires pacifique nous cachons en fait un véritable "démon"

la philosophie occidentale du bien et du mal nous font trop souvent penser que cheminer vers l'éveil c'est être une sorte de super humain dépourvue de haine et de sentiments néfastes.

nous sourions, nous éprouvons de la compassion et dès qu'une pensée sombre s'élève nous la ballayons d'un revers mental.

la part d'ombre est réelle en nous d'ailleur le dalaï lama n'est-il pas proteger par un démon femelle qui trucide ceux qui ne crois pas en la doctrine? (palden lhamo)

arretons l'hypocrisie, un coeur mature a découvert et a accepté sa part sombre. son humanité. ensuite viens la fin des trivialités. nous sommes en paix avec notre nature profonde ni bonne ni mauvaise et pouvons avancer sans le deni.

souvenez vous de ca: en nous sommeil un monstre. vous seriez étonné de voir ce que vous pourriez faire dans des circonstances exeptionnelle et je sais de quoi je parle... moi, cet inconnu

Alex, je me suis permise de fusionner ton sujet avec celui ci. Par contre, le sujet "la part de l'ombre" est réellement passionnant, je te propose de le ré-ouvrir dans la rubrique "psychologie" (elle intéresse tout le monde et pas seulement les bouddhistes) Wink
leela
avatar
Alex
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : microcosme/macrocosme
Identité métaphysique : méta-guerrier
Humeur : fluctuante
Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 12:17

je crains, Alex, que tu n'aies pas très bien compris l'enseignement bouddhiste concernant le bien et le mal, ni ce que représentent les "déïtés" du bouddhisme tibétain.

Pour les déïtés, tu trouveras une introduction ici: http://www.forum-metaphysique.com/orient-bouddhisme-hindouisme-taoisme-etc-f16/les-rituels-collectifs-chez-les-bouddhistes-t3222.htm

Pour la notion de bien et de mal, j'ouvrirai peut-être un sujet un jour, c'est intéressant, mais je n'en sais pas assez pour le moment. J'en ai retenu jusque maintenant que cette notion est absente chez eux: il n'y a pas de "bien" ni de "mal", ni de "péché", leur approche est tout à fait différente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _pandore le Jeu 18 Fév 2010 - 7:06

le bouddhisme comme dans n'importe quel religion de droite demande aux individus qui la pratiquent;soit prier un dieu pour favoriser ,sa vie,sa santé,l'amour etc...

Soit d'aller aux messes,de faire des prières,faire des offrandes et suivre le code moralité et l'enseignement qui y est attaché.

Le bouddhisme en général est une religion de paix et de respect envers tout ce qui vie.

Maintenant le bouddhisme et l'ascétisme ,la voie dites de gauche ;

Où l'individus médite,en vue du détachement et l'illumination est une voie bien différente.

Car la personne cherche par la voie de l'ascétisme à ce libéré de la roue du samsara ;incarnations et dettes karmique.

En comprenant le but de sa vie ,les raisons de ces souffrances,de ces comportements qui le dominent ou l'on dominé jusqu'à présent,la personne s'élève vers sa propre divinité.

Maintenant il sera un guerrier de lumière.

Un conflit et des combats spirituelle lui seront imposer.

Ce qu'il faut comprendre c'est que la voie gauche ne suit plus dieu mais une partie de la lumière de dieu est toujours en lui.

La personne N'obéit plus à dieu mais il obéit à lui-même.

Il y a une grande différence entre les deux et les conséquences spirituelle encouru peuvent être desastreuses.

Plusieurs personnes aiment a ce racontés de belle histoires concernant jésus qui aurait suivi la voie de bouddha ;

Il n'en fut rien car la prière que christ à laisser est celle-ci;

Notre père qui êtes aux cieux,que ta volonté soit faites ,non pas ma volonté mais bien ta volonté...

Difficile d'être plus clair jamais l'ascète ne prie dieu car il est croyant en lui-même...

Le bouddhisme est une vieille voie spirituelle qui date de plus de 5000 ans avant jésus .

Jésus est le fils de dieu ,il n'a pas enseigné la voie du détachement...

Il est aussi mentionné que toute personne qui s'élève sera abaisser.

Il y a une grande différence
Entre être croyant ,pratiquant et dévote.
Où être un être illuminé ,ascète et croire en soi-même.

La vie n'est pas une illusion,la réalité appel immanquable à l'acte.

Malheureusement beaucoup prennent le chemin de l'ascétisme sans en comprendre les enjeux et les rouages.

Tôt où tard ils devront choisir si il croient en dieu ...

Siddartha gautama après ses nombreuses tentatives est retourné auprès des siens ....

Il ne possèdait pas plus qu'a son dépars sauf qui a retenu sa leçon.

À ton besoin d'être illuminé pour comprendre certaines choses d'une extrême banalité;
Comme la drogue,le sexe,la violence sous toute ces formes...

Je ne crois pas ,ensuite doit ton être bouddhiste et changer de religion pour autant ??

Non toutes les grandes religions de monde prêchent le même genre de paroles.

Aimez-vous les uns les autres ;parole de jésus.

Le problème ce n'est d'être bouddhiste mais de suivre son égo vers l'obtention de l'illumination.

plusieurs grand maître ont retournés certaines personnes venu s'égarés vers l'ascétisme en les rouant de coup de bâtons ,vas savoir pourquoi?

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Thierry le Jeu 18 Fév 2010 - 9:16

Je n'y connais rien ou pas beaucoup plus. Parfois on me dit que je suis "bouddhiste", ça me fait rire intérieurement. Je dois avoir deux bouquins du Dalaï lama à la maison, c'est à peu près tout ce que j'en connais. Historiquement parlant. Je n'ai jamais participé à quoique ce soit, je suis raide comme un balai et le yoga pour moi ça serait une torture, je ne connais personne autour de moi qui soit "affilié" à un groupe pratiquant, je déteste toutes les pratiques lithurgiques et les enluminures de toutes sortes. Je ne serais même pas capable de parler de la vie de Bouddha, j'ai longtemps cru que c'était un autre nom pour Dieu...Un vrai ignare.
Et pourtant, quand je lis les interventions de Leela par exemple, je me reconnais dans beaucoup de choses...Je suis peut-être un bouddhiste qui s'ignore^^Mais en même temps, si je remonte au plus loin dans ma vie et notamment ma jeunesse, j'ai toujours refusé d'être assimilé à quoique ce soit. Mon surnom c'était "maverick", les jeunes veaux dans les plaines américaines, ceux qui quittaient le groupe et vivaient en solitaire ^^Bouddhiste atypique alors. Mais incapable de décrire le bouddhisme lui-même.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _Spin le Jeu 18 Fév 2010 - 9:29

Bonjour,

Thierry a écrit:je suis raide comme un balai et le yoga pour moi ça serait une torture...
Le yoga est plutôt hindouiste, non ? Cela dit, j'ai une fois participé à une séance de présentation du Zen, et le lotus, et même le demi-lotus, rien à faire, mes articulations s'y refusaient formellement. J'avais pourtant trouvé ça intéressant en théorie, mais...

Par contre, dans une conférence de Kalou Rinpotché (là, c'est tibétain), j'ai retenu la respiration abdominale, là c'est plus facile, et parfois ça aide...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Cochonfucius le Jeu 18 Fév 2010 - 16:52

Et l'effacement des perceptions.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 25709
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Jeu 18 Fév 2010 - 18:45

Pandore
merci pour ton intervention.

Il est un fait qu'il y a 1000 aspects au Bousddhisme, mais il n'y a pas de Dieu: déifier le Bouddha est une dérive et ne se trouve pas dans le enseignements.

Pour ce qui est de son âge, tu t'es trompée d'un zéro: c'est 500 ans avant JC, et non pas 5000 Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _pandore le Jeu 18 Fév 2010 - 23:21

désoler erreur de frappe sur la date.

On ce demande ci Dieu n'existe pas pourquoi tant de culte.

Le bouddhisme reçèle plusieurs Dieux et Déesses.

Brahma-krisna-vishnu-shiva-Indra le dieux des dieux etc...une multitudes de dieux et déesses.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Jeu 18 Fév 2010 - 23:42

excuse moi, Pandore, mais tu devrais un peu te renseigner avant d'affirmer cela. Tous les dieux que tu cites sont hindous, et ne sont que des "manifestations" de la même divinité.

Ce qui peut paraître de l'extérieur un culte à une statue du Bouddha n'est qu'une vénération de l'état de Bouddha, que nous pouvons tous atteindre. Mais tu as raison de dire que dans certaines régions , il est imploré et vénéré comme un Dieu. Cela est cependant tout à fait contraire à son enseignement.

Maintenant, si tu as envie de croire qu'ils ont des dieux, pas de problème: cela ne dérange personne, en tous cas pas moi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _pandore le Ven 19 Fév 2010 - 2:13

Non seulement Bouddha croyait en Dieu, mais il le connaissait. Il y avait de nombreux athées à l’époque du Bouddha, comme les Matérialistes du Chârvâka, et le Bouddha critiquait leur manque de foi dans une réalité spirituelle.

Le bouddhisme n’est pas athée, dans le sens ordinaire du terme. Il y a un Dieu, la réalité et la vérité la plus élevée, par lequel et à travers lequel cet univers existe. Mais les pratiquants du bouddhisme évite ce terme parce qu’il fait penser au christianisme dont l’esprit n’est pas en accord avec l’interprétation bouddhiste de l’expérience religieuse. Afin de définir plus précisément la notion d’un être supérieur, il faudrait emprunter le terme « panenthéisme » inventé par un universitaire allemand (Karl Christian Friedrich Krause) selon lequel dieu est tout et unique et plus que la totalité de l’existence. Les bouddhistes n’utilisent pas le terme dieu qui appartient donc à la terminologie chrétienne. Un équivalent fréquemment utilisé est Dharmakaya. Quand le Dharmakaya est plus concrètement conçu, il deviant le tathagata.

Le bouddhisme ne s'est pas donné dès l'abord comme un ennemi du brahmanisme : le Bouddha ne se présentait que comme un réformateur, ou plutôt comme un restaurateur des croyances brahmaniques. II admet les dieux du panthéon indien; il parle d'eux avec respect et comme d'êtres supérieurs dont il ne conteste en rien la réalité; ces déités, sortes d'anges ou de génies qui, pour les brahmanes, étaient bien inférieurs au dieu unique Brahma, le Bouddha les connaît et les adjure en mainte circonstance; elles reconnaissent elles-mêmes la sublimité de sa vertu et de sa science, et viennent lui en rendre hommage. Mais, avec le temps, les nouvelles doctrines se développant furent en hostilité avec l'ancienne croyance, et la lutte devint violente entre deux religions prêchant également la mansuétude. Jamais, toutefois, le Bouddha ne s'est donné pour un dieu, même incarné; et, s'il est vrai que, dans certaines doctrines bouddhiques presque hétérodoxes, le fondateur de la nouvelle religion soit divinisé, l'immense majorité des bouddhistes ne lui rendent qu'un culte honorifique, sans mélange de sacrifice ni d'adoration.

Voilà le propre de l'homme à écrire tant et tant de livres que l'essence fini par ce perdre.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 5:06

extrait de Wikipédia Wink (sauf la dernière phrase)

okey

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _pandore le Ven 19 Fév 2010 - 7:42

oui et non disont que je suis un peu paresseuse et les copiés collés vont vite.

Disont que par le passer j'ai suivi le bouddhisme de très prêt ,j'y adhérais et le pratiquais.
Jai lu le bardo thodol ainsi que plusieurs bouquins sur cette doctrine.
Jai prononcé certains voeux en concordances a bouddha.
J'ai médité ,dis des mantras et récités certaines prières.
Je connais le hum mani padmé hum,le hum ha hum bargo desvasya etc...
La voie de l'escétisme,le kalaka chakras ,l'ouverture du troisième oeil et sa vision des vies antérieures.
Mais du reste pour l'instant je préfère me taire.
Déja l'essentiel de mon message reste le même; s'élevé en un dieu n'est pas la voie.
L'expérience je l'ai fais, vécu et je sais de quoi je parle.
Les enjeux sont très peu expliquer.
Et j'ajouterais humblement et ce s'en vouloir étayer vers le fanatisme,la peur ou que sais-je quoi d'autres envers l'esprit de quiquonque;
Un message dit par Dieu lui-même; je suis le seigneur ton Dieu,tu n'auras pas d'autres Dieux devant ma face;premier commandements.
La chute de l'homme est la résultante de son orgueil.
Jésus à mentionné ;je suis le chemin ,la vérité et la vie,nul ne viens au père que par moi;jean 14;6
ceux qui me disent seigneur,seigneur!! n'entrerons-nous pas tous dans le royaume de cieux mais seulement celui qui à fait la volonté de mon père dans le cieux;mathieu 7;21.
S.V.P ne pas partir en peur ou en guerre contre moi pour ces paroles rapportés selon les évangiles.
Chacun est libre et je respecte la diversité des courants.merci





leela a écrit:extrait de Wikipédia Wink (sauf la dernière phrase)

okey

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 17:28

ce qui m'étonne, c'est que tu dis avoir pratiqué le bouddhisme intensément, mais tu cites des dieux hindous... puis une liste de rituels "extérieurs" qui ne sont .... que des rituels, mais pas un enseignement.

Tu as "pratiqué" où ?

Bien sûr que chacun est libre, et ici, on peut s'exprimer tant qu'on reste respectueux de la Charte Wink

Je suis tout à fait d'accord avec ta conclusion, mais justement: les "rituels", c'est un peu celui qui crie "seigneur, seigneur" (et le fait entendre!!) et la pratique intégrée dans la vie de tous les jours (compassion, conscience, calme)... constitue le véritable chemin, intérieur, discret, humble...

Il y aplus de 20 ans que je suis bouddhiste, et à part la prise de refuge et une initiation à Tchenrezig, je n'ai même jamais entendu parler de "le hum ha hum bargo desvasya etc...
La voie de l'escétisme,le kalaka chakras ,l'ouverture du troisième oeil et sa vision des vies antérieures."


Ca fait très secte synchrétique, ton truc ????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Jipé le Ven 19 Fév 2010 - 17:41

leela:
Ca fait très secte synchrétique, ton truc ????
Euh...tu penses que l'opus deï, c'est mieux ?!
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26297
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 17:47

le rapport avec le sujet ??? dubitatif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Jipé le Ven 19 Fév 2010 - 17:52

leela a écrit:le rapport avec le sujet ??? dubitatif
C'est bien toi qui parles de secte non ?
Je m'adresse à la spécialiste et demande si c'est plus ou moins bien que l'opus deï...
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26297
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 17:55

je ne suis pas spécialiste, surtout pas de l'Opus Dei, et comme je ne sais pas où Pandore a été, j'aurais bien du mal à comparer pette de rire

Ici on est dans la section "bouddhisme", le post demande "quelle est votre vision du bouddhisme". Pourquoi ne contribues tu pas en donnant TA vision ???

Pour les sectes, tu peux ouvrir un nouveau sujet si tu veux. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _Spin le Ven 19 Fév 2010 - 18:21

leela a écrit:excuse moi, Pandore, mais tu devrais un peu te renseigner avant d'affirmer cela. Tous les dieux que tu cites sont hindous, et ne sont que des "manifestations" de la même divinité.
A relativiser quand même : pas mal de sûtras y compris pâlis (Théravada, probablement le plus proche des origines) font référence au moins à Brahma.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 18:39

ah, merci de l'info.

Comme je n'attache pas beaucoup d'importance aux textes d'origine si floue... il y aura toujours énormément de choses que j'ignorerai ! Wink

En tous cas, dans les enseignements que j'ai suivis, il n'y a aucune mention d'un dieu quelconque, bien au contraire: c'est laissé à chacun, et on insiste bien sur le fait que Bouddha Sakkyamuni refusait d'aborder le sujet, malgré les énormes pressions pour qu'il prenne position. Mais ce n'est peut être aussi qu'une légende... le saura-t-on jamais?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _pandore le Ven 19 Fév 2010 - 23:55

Quel secte ?? étrange,en aurais-je parler sans m'en rendre compte...
Me suis-je perdu en cours de route??

Et non ,aucune secte ,plus de vingts années dans la voie bouddhique thibétaine.

Mais est-ce une secte ,je ne sais pas ??? possible.
Tout dépends toujours de la position d'où l'on ce place.

Je verrais si plus tard si,j'aurais envie d'en parler ,humblement .



leela a écrit:je ne suis pas spécialiste, surtout pas de l'Opus Dei, et comme je ne sais pas où Pandore a été, j'aurais bien du mal à comparer pette de rire

Ici on est dans la section "bouddhisme", le post demande "quelle est votre vision du bouddhisme". Pourquoi ne contribues tu pas en donnant TA vision ???

Pour les sectes, tu peux ouvrir un nouveau sujet si tu veux. Wink

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Sam 20 Fév 2010 - 7:45

merci, Pandore.
Dans la réponse que tu as citée, je répondais à Jipé, pas à toi.

As tu fréquenté plusieurs centres, ou un seul, et dans ce cas, lequel ? (par pure curiosité, parce que je sais qu'il y a des dérives sectaires se réclamant du bouddhisme)

Ce que j'ai constaté dans ceux où je vais, c'est que les personnes qui y viennent ont des objectifs différents.

Certains ne s'attachent qu'aux rituels, aux marques extérieures, mais ne changent pas leur comportement. Ils tombent dans une sorte d'adoration de la voie, au lieu de la suivre intérieurement.
Chez les chrétiens, c'est l'équivalent des "grenouilles de bénitiers", ou les "sépulcres blanchis" évoqués par Jésus.

Il y a ceux qui collectionnent les initiations avec frénésie, suivent tous les stages possibles, ce sont des hyper-consommateurs...

Je suppose qu'il existe des centres qui en profitent, les encouragent...

On a cela dans toutes les religions, je pense, mais surtout dans les sectes qui fonctionnent en circuit fermé.

Quand tu auras le courage de décrire ton expérience, je la lirai avec attention.

J'ai lu ailleurs que tu étais revenue au catholicisme, et tu as sans doute eu bien raison. Pour ma part je reste agnostique, comme avant.
Les dangers que tu évoques, j'en étais bien consciente en m'engageant dans le bouddhisme: recherche d'exotisme, de "pouvoirs", s'engager dans une mauvaise voie, ou de la mauvaise façon. Etant d'un caractère passionné et connaissant le risque de ce comportement, j'ai, pendant un an, été une fois par mois chez notre "psy familial" pour discuter de ce que j'apprenais, repérer les risques, garder la voie du milieu. C'était extrêmement intéressant parce qu'il connaît très profondément le mécanisme des religions, leurs pièges, mais aussi leurs richesses et possibilités.
Sans ces séances, j'y serais arrivée aussi parce que, si je suis passionnée, je ne suis pas extrémiste ni aveugle, mais j'aurais sans doute passé par une période d'enthousiasme excessif, qui fait parfois des dégâts...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par JO le Sam 20 Fév 2010 - 14:01

En ce qui me concerne , j'ai fréquenté le site de Karma Ling, écouté Sogyal rimpoché, lu son "livre des morts thibétains" et reçu sa bénédiction avec émotion . Mais je ne suis pas bouddhiste, bien que le maitre ait affirmé que le bouddhisme était compatible avec toutes les obédiences . J'ai énormément apprécié la paix, la joie, et du lieu et de ses hôtes . J'ai suivi une semaine le Dalaï Lama quand il est venu à Karma Ling, près de Montpellier. Sa décontraction est étonnante et sa qualité spirituelle évidente .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22726
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par _pandore le Dim 21 Fév 2010 - 0:53

Leela,
À vrai dire ce n'est pas là le problème.
Il y a deux voie dans toute les religions;La voie de droite,dites exotérique.
La voie de gauche,dites ésotérique.

La voie de droite comprends;messes,enseignements de la doctrine.
offrandes,réflexions,ce genre de trucs.

La voie de gauche comprends; le kalakha-chakras,
la méditation ,les mantras,les mudras qui ouvrent si bien pratiqué des centre ou point d'énergie.
Certains mantras font monté la kundalini.
L'ouverture du troisième oeil;amène l'ascète à voir ses précendentes vies.
Plusieurs livres existe sur le marché.

La spiritualité droite ne comporte aucun dangers.
Celle de gauche amène la personne vers sa divinité et illumination.

La voie de l'ascétisme est une voie qui demande beaucoup à l'aspirant et elle est risquer.

Plusieurs peuvent parler en bien de cette voie.
Mais ,il y a un mais ,les livres ne disent pas tout.

Tant que sa reste un mode de vie général,le bouddhisme c'est bien.
Vivre en harmonie et avoir le la compassion aussi.

Les attentes sont différentes pour chacun et l'orgueil est une tarre .
Certains avances avec frénésies,voulant devenir des petits maîtres.
D'autres resteront dans humilités et deviendront des sages.

Certains seront des aveugles qui conduiront des aveugles.
D'autres seront des sages qui laisseront les autres vivres et les aideront à s'acceptés tel qu'ils sont.

Beaucoup de gourus,secte,illuminés et compagnies abusent abondamment des autres.
Une clarté de l'esprit et du coeur ce retrouve chez le sage.
Voilà pourquoi certains sages,ont du roués de coups de bâtons certaines personnes;

Le sage dit,retourne chez toi et ne m'embête plus, ou bien;je n'est pas de réponse.

Si tout est en toi que fais-tu ici.
Les coups de bâtons sont pour les têtes dur.
Quand quelqu'un vous blaisse ,généralement vous couperez les ponds et l'éviterez .
Mais pour le sage cette option lui coûte,elle est la dernière arme à utiliser,le sage ce dit;J'espère qu'au moins là, il ne reviendra plus et qu'il aura compris.
Donc,vas au Diable et vie ta vie.

Myrrha j'espère t'avoir apporter le bouddha .
Ce n'est pas une question d'illumination.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment percevez-vous le bouddhisme ?

Message par Invité le Dim 21 Fév 2010 - 6:35

ah, et bien là, nous nous rejoignons tout à fait, Pandore, je suis tout à fait d'accord avec toi. Je n'avais pas bien compris ton point de vue, mais maintenant oui.
okey


Mon point de vue est plus simpliste, j'ai l'impression d'être une débutante mdr. C'est surtout la pratique de la compassion, la conscience dans chaque geste ou pensée de la vie, qui sont importants. Les rituels ne sont qu'une espèce de "gymnastique" qui aide à méditer en mettant le corps dans une situation qui l'extrait des tracas quotidiens de la vie. Par exemple les chants des rituels sont à la fois exercice de respiration (l'expiration est totale), vibration qui "nettoie", calme l'esprit (on ne pense plus à ses problèmes), mais aussi rappel de l'humilité (récitation des générations de sages), ouverture vers la gratitude, les qualités à acquérir...

Comme ils expliquent, la voie est un oiseau: il ne peut voler qu'avec 2 ailes: la pratique, et l'étude.
La pratique est le cheminement intérieur vers la compassion, la conscience, la sérénité.
L'étude sont les enseignements, la réflexion, la lecture...

Tout le reste que tu cites, à mes yeux, sont des leurres, de l'orgueil, de la recherche de pouvoirs magiques ou supérieurs: c'est une déviation de la Voie, d'ailleurs c'est bien expliqué dans les enseignements. Même la méditation, si elle n'est pas faite dans un esprit de simplicité, d'humilité, est dangereuse pour le psychisme et pour la personnalité : sentant cela, j'ai arrêté de méditer assise, mais je recommencerai quand je me sentirai prête, parce que c'est un très bon exercice. Pour le moment, je préfère me limiter à la conscience du moment présent, comme en zen: c'est déjà très difficile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum