Lego

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lego

Message par Geveil le Jeu 12 Mar 2009 - 11:45

Je me demandais dans quelle section poster ce qui suit, "étude de l'âme" me paraît convenir.

Alors voilà: presque toutes les contributions de ce forum construisent et enflent notre ego, comme des pièces de Lego, même Leela, dans sa recherche spirituelles, quand elle nous dit que certaines techniques permettent d'échapper à l'ego se plante. Nous sommes sur un forum intitulé Métaphysique, Spiritualité.
Or, je me rends compte que tout effort de spiritualité est un effort pour sauver SON âme, que ce soit par la religion, le yoga, le zen.
Pour ceux qui ne sont pas dans cette démarche et interviennent tout de même sur ce forum, quand ils disent leur athéïsme, c'est encore l'ego qui intervient, sinon, ils ne chercheraient pas à se faire connaître, fusse dans un espace aussi modeste que ce forum.
D'une façon ou d'une autre, chers amis, vous n'échapperez pas à l'ego, car l'ego, c'est Dieu Twisted Evil :na:
La seule façon d'échapper à l'ego, c'est d'anéantir l'univers. 🇸🇨
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Leleu le Jeu 12 Mar 2009 - 12:25

La seule façon d'échapper à l'ego, c'est d'anéantir l'univers.

Même cela ni suffirait pas. L’ego est avant l’univers parce que l’univers est une conséquence de l’ego. L’ego c’est le verbe être, c’est philosophiquement l’Être.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 13:01



Coucou Gereve ! :yahoo:

Tout à fait d'accord avec Leleu.

De plus, le bouddhisme du grand véhicule parle de "sauver tous les êtres" et non pas de ne sauver que son âme. Le principe de base de l'interdépendance le démontre bien.


:langue:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Jeu 12 Mar 2009 - 13:41

Pas du tout d'accord avec Leleu, car l'univers c'est l'ego divisé.

Je croyais que le bouddhisme recherchait le nirvana, l'échappée de la roue des réincarnations, bref, le néant. Ce qui, d'ailleurs donnerait raison à leela, contrairement à ce que j'affirmais dans mon introduction, à condition de ne surtout pas de "sauver" tous les êtres, mais de les anéantir. Twisted Evil

Une autre façon d'échapper à la tyrannie de l'ego est peut-être de considérer tous les êtres comme mes....... égaux.......
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 14:37

Ca va plus loin: TU ES les autres et ils sont toi.
On a atteint l'illumination, le Nirvana, quand on a compris cela, mais compris pas seulement avec l'intellect, aussi avec la conscience, qu'on la vécu.

En effet, il semblerait qu' ce moment là, la notion de dualité disparaisse, donc la sensation que "les autres" existent face à "toi".

Ne m'en demandez pas plus rire tout cela me dépasse vachement, je vous rassure tout de suite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Jeu 12 Mar 2009 - 17:07

Ça ne me rassure pas :eto:
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 22:03

Pour échapper à Monsieur l'Ego, il faut vous laisser envahir par l'énergie fondamentale de la Vie qui traverse sans cesse votre corps sans que vous vous en rendiez compte. Mais je vous préviens : cette énergie est de nature SEXUELLE. Bref, fermez les yeux, laissez les penser passer sans vous y attarder, essayez de regarder avec votre oeil intérieur ce qui est tout au fond de vous : une énergie brute, qui vous collera au plafond, que vous pourrez appeler le Saint Esprit, le Nirvana, ce que vous voulez. Et ça passera d'abord par un orgasme du corps, puis un orgasme du cerveau où vous vous anéantirez, et là, peut-être vous sentirez que vous êtes ce Tout : car ce Tout, vous en êtes le simple transmetteur. Voilà pour l'ego.
Et cela sans gourou, sans lectures alambiquées, sans postures compliquées et ascèses de toute sorte pour brimer le corps, car le corps, c'est aussi le transmetteur du Tout. Ce Tout n'est pas La réponse, ça n'est pas l'Immortalité... c'est mieux ! :ric:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Dragoon le Jeu 12 Mar 2009 - 23:15

Siva a écrit:Pour échapper à Monsieur l'Ego, il faut vous laisser envahir par l'énergie fondamentale de la Vie qui traverse sans cesse votre corps sans que vous vous en rendiez compte. Mais je vous préviens : cette énergie est de nature SEXUELLE.
Là vous allez trop loin, si je prend le titre du fil : il s'agit de LEGO (jeu à partir de 7 ans !!!)

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 23:56

Gereve :
D'une façon ou d'une autre, chers amis, vous n'échapperez pas à l'ego, car l'ego, c'est Dieu
Ah bon !! Tu crois ?……. Tu me diras, certains l’assimilent au diable, alors…… pourquoi pas Dieu ! Il est vrai que ce sacré ego a été mis à toute les sauces, mais existe-il seulement ? A-t-il une consistance, une réalité ?

Pour moi (et d’autres), l’ego n’existe pas, il n'est qu'une illusion, une croyance née du mental (à moins que le mental ne prenne sa source dans l’ego !! Mais mental/ego, n’est-ce pas un peu la même chose ?). C’est la croyance en la division qui donne vie à « mon » existence par rapport au « monde extérieur », qui va créer la dichotomie. Il prend vie par l’interaction de phénomènes qui sont eux-mêmes soumis à d’autres phénomènes. Il est ignorant de sa propre origine, de sa non consistance. Il n’est qu’une pensée.

Mais cette « simple pensée », à l’instar des automates cellulaires va se complexifier et par le jeu de recyclages en boucles feedback, trouver un équilibre auto générateur dans le monde des phénomènes.

Mais ne nous y trompons pas, l’ego a son utilité. Sans lui, nous ne pourrions pas « exister » dans l’impermanence, il est la lentille, le filtre, l’outil par lesquels nous percevons le monde, nous l’appréhendons. Mais notre erreur, c’est que nous nous identifions à cet ego, alors que nous ne sommes pas cet ego. Suis-je le clavier sur lequel je suis en train d’écrire ? Non bien sûr !

Ce n’est que par la désidentification d’avec ce que nous croyons être que Dieu pourra se manifester. Mais il n’est en aucun cas cet ego que nous vénérons et prenons pour lui.

Le croire, ne serait qu'orgueil de notre part et par conséquent le signe manifeste qu’il est notre maître. Un autre tour de ce roublard d’ego en quelque sorte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Leleu le Ven 13 Mar 2009 - 0:55

Mais ne nous y trompons pas, l’ego a son utilité.
C’est bien le moins que l’on puisse dire, Hitori.
« Ego Sum qui Sum », je Suis celui qui Est.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Ven 13 Mar 2009 - 5:36

leela a écrit:Ca va plus loin: TU ES les autres et ils sont toi.
Ce qui peut se résumer en une formule lapidaire: les autres sont mes ego.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Ven 13 Mar 2009 - 5:41

Hitori a écrit:
Pour moi (et d’autres), l’ego n’existe pas, il n'est qu'une illusion,
croule de rire
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par _Spin le Ven 13 Mar 2009 - 9:12

Bonjour,

Leleu a écrit:L’ego c’est le verbe être,
Heu, dans quelle langue ? En latin, c'est le pronom de la première personne, "je" ou "moi". Accessoirement "ego lego" = "je lis" (en fait "lego" suffit, le pronom marque une insistance, "c'est moi qui lis") puisqu'on a commencé à jouer avec les mots (ce n'est pas forcément hors sujet). Sinon, ça se tient...

à+


Dernière édition par Spin le Ven 13 Mar 2009 - 11:46, édité 1 fois

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 11:41

Gereve :
« moi »
Je suis très heureux de constater que mon post te fait écrouler de rire (ça c’est du positivisme !), mais en paraphrasant Cyrano, je te dirais : « C’est un peu court jeune homme ! » (quoique jeune homme……, mais bon)

C’est quoi qui te fait rire ? Que le Moi puisse dire je ne suis qu’une illusion ? Qu’il finisse par comprendre qu’il n’est qu’une pensée, qu’une image déformée du Soi ? Qu’une conscience limitée à la perception du manifesté ?

Le dormeur peut très bien rêver tout en ayant conscience qu’il rêve. Où est le problème ?

Alors si entre deux éclats de rire tu pouvais argumenter, je t’en serais reconnaissant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 11:53

Leleu :
C’est bien le moins que l’on puisse dire, Hitori.
« Ego Sum qui Sum », je Suis celui qui Est.
Bien sûr Leleu, cela est l’affirmation de ceux qui se trouve devant le voile de Maya. La majorité en somme. Mais l’initié sur le chemin, dit : « Je Suis celui qui Sera ».

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Ven 13 Mar 2009 - 19:44

Ce qui me fait rire, Hitori, c'est que tu fais de beaux raisonnements, qui tiennent la route, mais que tu es encore loin, très loin d'avoir dépassé ton ego, sinon, tu aurais ri avec moi.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 19:59

Gereve a écrit:
leela a écrit:Ca va plus loin: TU ES les autres et ils sont toi.
Ce qui peut se résumer en une formule lapidaire: les autres sont mes ego.
croule de rire j'aime: tout est là

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Ven 13 Mar 2009 - 21:12

Gereve :Ce qui me fait rire, Hitori, c'est que tu fais de beaux raisonnements, qui tiennent la route, mais que tu es encore loin, très loin d'avoir dépassé ton ego, sinon, tu aurais ri avec moi.

Je n’ai jamais affirmé que j’étais affranchi de mon ego. D’ailleurs est-ce souhaitable et même seulement réalisable. Personnellement je ne le pense pas. Prendre conscience de ce que nous sommes vraiment, ça c’est important, ne pas subir les diktats de celui qui se croit le maître d’œuvre, mais lui faire comprendre qu’il n’est pas le Capo di tutti capi et qu’il doit collaborer avec « nous »dans une « symbiose » élévatrice, ça c’est le travail.

Quand à dépasser son ego, la seule manière d’y arriver c’est la mort ou si on reste vivant être atteint d’une maladie neuro dégénérative (Alzheimer entre autres). Tant que le cerveau est opérationnel et « sain » l’ego est là.

Maintenant si ton post initial était une boutade, je veux bien rire avec toi, mais que veux-tu je l’ai pris au premier degré et pourtant je me targue d’avoir le sens de l’humour. Mais à l’évidence le tien étant supérieur au mien, tu fais peut-être mentir mes propos, dito, en ayant dépassé ton ego……. Heureux homme !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Ven 13 Mar 2009 - 23:03

Oh, que non! Je n'ai pas dépassé mon ego.

Ce que j'essaie de faire passer comme message, et ça ne concerne pas seulement toi, c'est que toutes ces recherches spirituelles sont contre productives, parce que quand on cherche à le distancer, il vous rattrappe toujours, c'est pourquoi je suis pour le moment d'accord avec toi, prendre conscience de ce que nous sommes vraiment, ça c'est important. De ce point de vue, j'ai loupé ma vie, car j'avais des dispositions pour être ingénieur, architecte ou chercheur, et je ne l'ai pas fait. A cause de cela , je suis en enfer. Alors si tu es encore jeune, fais ce pour quoi la nature t'a doué.

Problème: il y a des tas de gens qui ne savent pas pour quoi ils sont le plus doués, peut-être parce qu'il ne le sont pour rien.

P.S. Même si tu meurs tu n'échappe pas à l'ego, puisque l'ego, c'est le ça, c'est-à-dire Dieu, si l'on veut. Et le ça, il est partout.

P.S.2 Comme tu peux le constater, je n'ai plus envie de rire.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Leleu le Sam 14 Mar 2009 - 0:33

Hitori
« Ego Sum qui Sum », je Suis celui qui Est.
cela est l’affirmation de ceux qui se trouve devant le voile de Maya. La majorité en somme.
A bon ? ce n’est pas la réponse du Seigneur à Moïse ? soit au contraire de l’autre côté du voile.

Spin
L’ego c’est le verbe être,

Heu, dans quelle langue ?
Dans la langue du Seigneur (humour). Oui il manque une virgule :
L’ego c’est le verbe, être,
De toute façon dit par le Seigneur à Moïse, "moi" ou "je" c'est être, c'est verbe.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Geveil le Sam 14 Mar 2009 - 6:25

Hitori a écrit:C’est quoi qui te fait rire ? Que le Moi puisse dire je ne suis qu’une illusion ? Qu’il finisse par comprendre qu’il n’est qu’une pensée, qu’une image déformée du Soi ? Qu’une conscience limitée à la perception du manifesté ?

Le dormeur peut très bien rêver tout en ayant conscience qu’il rêve. Où est le problème ?

Alors si entre deux éclats de rire tu pouvais argumenter, je t’en serais reconnaissant.
En me demandant d'argumenter, tu me demandes de prendre au sérieux ce que tu écris, et tu m'en serais reconnaissant, autrement dit, de TE prendre au sérieux. Cela illustre ce que je dénonce dans un post où je parle du besoin d'identité, à savoir, la propension qu'ont les occidentaux à s'identifier à leur pensée.
- ne confondez pas le moi et le soi
- mais, mon cher, le moi et le soi, c'est la même chose
- mais enfin, où avez-vous fait vos études? Le moi, c'est l'ego ! Le soi, l'esprit universel.
- Mais jamais de la vie, ce que vous nommez le Soi, c'est ce que Freud a débusqué sous le nom de "ça".
- Mais pas du tout ! Le Soi, c'est ce qu'on connaît par l'illumination, autrement dit une conscience universelle.
- Ha! Ha! Vous êtes illuminé ?
- Oh! Je vous en prie, mon cher, ce genre de sarcasme n'est pas un argument. Je ne prétends pas avoir atteint l' éveil !
:itchy:
Or, TU n'es pas ta pensée, si tu changes d'opinion, tu seras toujours Hitory, mais un Hitory plus conscient, puisque tu auras alors en tête deux visions du monde, l'ancienne et la nouvelle, qui ne sont pas forcément irréductibles. Ce faisant, tu te rapproches de la conscience universelle, qui n'a pas de nom, ou les a tous. Pour le moment, tu es Hitory, conscience manifestée dans une certaine structure. La conscience universelle a pour structure l'univers entier. Mais elle continue à dire " Moi", " Ani mi ehyé" dit l'Eternel à Moïse, ou " Je suis celui qui est " et dans d'autre traductions " Je suis celui qui sera ". Comme tu le constates, il y a toujours et encore le pronom "je".

Quand, dans une phrase j'utilise le pronom "moi", je ressens que ça vient du centre de mon psychisme. Moi, avant que d'être psychologiquement ou philosophiquement défini, c'est d'abord un ressenti. Par exemple, dans les deux phrases qui précèdent, on trouve les pronoms " je" et "moi", il y a donc quelque chose qui part d'un centre pour jaillir, en l' occurrence une pensée . Mais l'expression " mon psychisme " pose problème, car le pronom possessif fait référence à quelque chose qui n'est pas le psychisme mais à qui le psychisme appartiendrait. MON psychisme !! Ce problème peut être levé en faisant bien la différence entre le passé et le présent: le moi est dans le passé et c'est dans le présent que tout se passe. Donc, ce qui dit "moi" fait référence à la structure du passé. Mais le passé n'existe plus, alors comment peut-on faire référence à quelque chose qui n'existe plus.
De plus, le présent n'a pas d'épaisseur, alors comment peut-il se passer quelque chose dans rien?
Mystère ! Il n'y a pas de réponse dans structure étiquetée "gereve" sur ce forum.

La grande illusion, qui est en fait non pas une illusion mais une ignorance, c'est ignorer que l'autre n'est pas un objet, mais un sujet. Et cela est vrai même pour soi-même, l'ignorance, c'est de prendre la structure pour le Soi. L'égoïsme, c'est lorsque la structure fait tout pour entretenir sa continuité, alors que tout est impermanent. Il n'est pas une molécule de la structure dit corporelle qui reste en place. La seule chose qui soit permanente et confère un sentiment de continuité, c'est ce qui " ressent" dans la structure, autrement dit " le soi".
C'est en ce sens que j'écrivais que les autres sont mes egos.

Une pensée géniale est née dans une structure qui fut étiquetée " Schopenhauer", c'est que la volonté s'affirme, puis se nie. Mais il faut savoir que cet homme s'intéressait aux philosophies extrême-orientales.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par _Spin le Sam 14 Mar 2009 - 8:03

Bonjour,

Leleu a écrit:De toute façon dit par le Seigneur à Moïse, "moi" ou "je" c'est être, c'est verbe.
Ah d'accord ! Comme en russe, où on ne conjugue plus "être" au présent et où "je suis..." se résume à "ya..." (une seule lettre, я).

Qui se sent pour proposer une rubrique "linguistique" ? :sri:

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Sam 14 Mar 2009 - 8:13

Ce topic m'a fait penser à une chanson que j'aime vraiment beaucoup, qui éveille plein de choses en moi (je la connais par coeur).
Dans le texte, Aïssa = Jésus pour les musulmans.
J'ai éclairci les phases qui résonnent le plus en moi.
Dirigé Vers L'Est
Akhenaton

Sacralisé par mes écrits, soufflant à l'Est l'Alizée
Cérébral fait baliser, car mon arme est légalisée
Les mots, flottent dans l'atmosphère, je joue
Avec leur sens, et les hisse à la lumière hors du flou
Avec la même science que les bâtisseurs des pyramides
Je me métamorphose, hors de ma chrysalide
En être de chair et de sang, parti d'un embryon
Dans la direction inverse du carrosse de Cendrillon
J'ai tant de respect pour la vie, la preuve
Est que je suis réticent à l'idée de dévorer un œuf
C'est rare, mais j'ai eu la chance, je crois
Celle d'être né, d'être appelé deux fois
Abd-El-Hâkim, l'insecte
Apparaît à une époque où les divisions revendiquent être la 73ème secte
Où les traditions sont soulignées, la communauté est vouée
Au néant, aux grands malaises de l'exégèse
S'écroulant doucement comme le temple d'Ephèse
Messager de l'ombre, car en latin Lucifer
Signifie "celui qui apporte la lumière"

Avec un rythme et la précision du lynx
Je te conterai l'histoire de la chenille qui devient un sphinx
Priant pour que l'ignorance jamais ne reste

Abd-El-Hâkem a toujours le regard dirigé vers l'Est

Refrain x2
Que les pouvoirs de Dieu se manifestent
Attendant le venue d'Aïssa
361 degrés de pouvoir
La force gravitationnelle seule pour me mouvoir
La rotation du cercle autour d'un axe
Crée des forces émanant du cœur vers les extérieurs
Ce sont les pouvoirs du Créateur Divin


Je pourrais en parler des heures, ça ne servirait à rien
Seul le troisième œil admire
La rotation autour du centre s'accomplir
J'ai donc créé une rime pour chaque degré
Comme un esprit en escalier qui tend à s'élever

Puis dédié, mon encre, mon temps, mes vœux
Et 361 phrases pour Dieu
La loi dictée par la majorité bout
Un fou est-il fou ou sommes-nous tous fous?
C'est dans la perspective d'une profonde analyse
Que je fonde mes recherches sur la base de catalyses
Les peuples de l'égo sont des châteaux de Lego
Et peu importe s'il ne reste que des mégots
Car j'identifie les motivations, puis j'érige
Ma philosophie de l'observation des vestiges
Et la matière qui compose la chair est dérisoire
Plus importante pour l'homme est la mémoire il faut croire
Que les témoignages de mes pères me guident
Sans fin comme un objet propulsé dans le vide

La balance naître à la faveur d'une éclipse
Signe avant-coureur et habit de l'Apocalypse
L'Aurore ne viendra pas ont dit mes ancêtres
Abd-El-Hâkem a toujours le regard dirigé vers l'Est




Voilà un exemple de texte qui me parle infiniment plus que les "Livres" fondateurs des religions, que je trouve plus sage, plus cohérent, plus profond et plus riche (mis à part les Evangiles et des extraits ici ou là des autres). Dans son aspect déjeté, il crée des "harmoniques" (enfin, chez moi... sans doute pas chez tout le monde) qui, comme la bonne poésie transportent au-delà des mots. Beaucoup m'on dit qu'en écoutant les récitations du Coran ont la même impression , c'est la beauté du récitatif qui en fait la force et permet de sentir des choses au-delà des mots. Quand nous vivions en Arabie, tous les soirs on écoutait la prière chantée à la tv. Moi aussi puisque je suivais le texte pour essayer de comprendre. Je trouvais cela d'une sublime beauté, mais n'en comprenant presque rien, ce ne pouvait pas avoir un impact autre qu'esthétique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Leleu le Sam 14 Mar 2009 - 11:12

Spin a écrit:Bonjour,

Leleu a écrit:De toute façon dit par le Seigneur à Moïse, "moi" ou "je" c'est être, c'est verbe.
Ah d'accord ! Comme en russe, où on ne conjugue plus "être" au présent et où "je suis..." se résume à "ya..." (une seule lettre, я).


Qui se sent pour proposer une rubrique "linguistique" ? :sri:

à+
Je parle de logique pas de linguistique « Ego Sum qui Sum » c’est bien évidemment de la logique pas de la conjugaison : « celui qui Est » soit le comparatif logique incluant de facto que « rien » ne peut-être. Il n’y a pas de conjugaison de l’Être avant l’Être mais à partir « qui fut et qui sera »
( Kronos).

Ainsi verbe à cet endroit est tout autant l’Être, le Verbe, le verbe être, c’est l’Alpha et de fait l’Omega de la manifestation soit dit bibliquement de la Lumière. Que la Lumière soit (sera) et la lumière fut (est). Mais nous débordons du sujet, bien que cela soit l’Ego dans toute sa définition bien en amont de l’égoïsme ou égotisme, cet Avoir de la chair de l'Être.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lego

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 2:04

Leleu :
A bon ? ce n’est pas la réponse du Seigneur à Moïse ? soit au contraire de l’autre côté du voile.
La réponse à Moïse est : אֶהְיֶה אֲשֶׁר אֶהְיֶה « Ehyeh asher ehyeh » que l’on a traduit par « Je suis celui qui suis » ou « Je suis celui qui est », mais étant donné que le verbe être en hébreu est au mode inaccompli (qui s’apparente au futur) la traduction exacte mot à mot est : « Je serai qui serai ». Si on considère que le verbe être est au temps indéfini, on pourrait tout aussi bien traduire par « J’étais qui je suis » ou bien « Je suis qui j’étais » ou encore je serais qui je suis » ou « Je suis qui je serais ».

Et in fine, on pourrait traduire par: « Je suis celui qui était, qui est et qui vient ».

De la pensée sémitique à la pensée gréco-romaine de nombreuses traductions ont altéré le sens initial qui s’apparente plus à un « koan » qu’à une définition rationnelle et anthropomorphique forcement limitée. Ce qui bien évidemment limiterait Dieu et de facto l’invaliderait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum