Allende, Pinochet et cie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Ven 27 Mar 2009 - 9:05

Bonjour,

Ayant lancé le sujet au fil d'un autre fil, ne voyant rien venir et ayant de la suite dans les idées (enfin, ce qu'il faut, hein ? :sicroll: ), je relance donc ici une discussion qui s'y trouve mieux à sa place.

Rappel pour les plus jeunes : Salvador Allende, président du Chili de 1970 à 1973, élu démocratiquement, a lancé son pays sur la voie du socialisme puis été renversé violemment (lui-même a été tué) par le putsch réactionnaire du général Augusto Pinochet.

Jusque là, je crois avoir été "politiquement correct". Voici un témoignage a priori déconcertant, celui de Pierre Clostermann (Histoire vécue j'espère qu'il n'est pas nécessaire de présenter Pierre Clostermann, sinon, Google, Wiki et leurs concurrents ne sont pas pour les chiens), qui se trouvait justement au Chili au moment du Golpe de Pinochet :
Toutes [les villes du Chili] se sont ralliées dans les vingt-quatre heures, et non seulement les syndicats n’ont pas réagi mais encore ils ont rejoint la révolution avec enthousiasme. J’ai compris cette attitude des syndicats quand Antonio m’a raconté comment son fils avait été arrêté et torturé par la police spéciale après une manifestation des ouvriers des nitrates – son corps jeté dans un de ces charniers découverts récemment, attribués par les bonnes âmes à Pinochet (...).

La plus grande mine à ciel ouvert du monde, El Teniente de Chuchicamata, produisant 25% du cuivre mondial, où travaillent cinquante mille ouvriers appartenant au plus dur des syndicats, fut occupée par un jeune capitaine accompagné d’une dizaine de soldats sous les vivats des ouvriers...
Des réactions, cette fois ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par Geveil le Ven 27 Mar 2009 - 15:53

Je n'ai pas compris, les ouvriers se sont-ils ralliés au putsh militaire?
Alors, où veux-tu en venir ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Ven 27 Mar 2009 - 16:31

Bonjour,

Gereve a écrit:Je n'ai pas compris, les ouvriers se sont-ils ralliés au putsh militaire?
Alors, où veux-tu en venir ?
Au minimum, si j'en crois Clostermann et je n'ai pour le moment pas de raison particulière d'en douter (as-tu entendu parler de beaucoup de résistance concrète au putsch ?), ils l'ont accueilli avec soulagement tant la situation était devenue catastrophique, et tant la répression, car répression il y avait, devenait dure voire meurtrière.

Après, il est certain que cette situation venait en grande partie de l'étranglement économique par les USA, mais il faut quand même se mettre à la place des Chiliens. Allende a été élu avec 36,3% des voix, parce que ses adversaires n'ont pas réussi à s'entendre. On peut gouverner légitimement dans ces conditions, mais, en bonne et saine démocratie, il n'est ni raisonnable ni convenable de mener une politique de rupture totale, et c'est bien ce qu'il a fait.

Mais ce qui me fait le plus penser qu'il y avait un vrai risque de dérive communiste totalitaire à ce moment au Chili ce sont... mes chanteurs préférés car je suis fan de la chanson révolutionnaire chilienne (je dois avoir une bonne vingtaine de cassettes, car ça date du temps des cassettes). L'exaltation, le dogmatisme, l'intransigeance, la diabolisation de l'adversaire, le culte des martyrs, rien n'y manque (et je continue à aimer, du reste...). Je mettrai des extraits à l'occasion (on peut déjà chercher avec les noms de Victor Jara, Quilapayun, Isabel et Angel Parra, Sergio Ortega, Luis Advis...).

Un autre commentaire d'un auteur peut-être plus suspect parce que très "néo-libéral" (Clostermann était plutôt tiers-mondiste, et dans le même ouvrage il parlait avec sympathie de Che Guevara), Jean-François Revel :

Ajoutons un projet de réforme de l'enseignement visant à imposer le marxisme-léninisme comme doctrine obligatoire dans les écoles, l'afflux au Chili de dizaines de milliers de guérilleros étrangers venus de toute l'Amérique latine, fortement armés, constituant des milices tolérées par les pouvoirs publics - et peut-être sera-t-il plus facile de comprendre pourquoi les six dixièmes de Chiliens qui n'avaient pas voté Allende se sentaient menacés. L'accumulation clandestine d'armes, notamment, fut le facteur décisif qui poussa le haut commandement à sortir d'une neutralité politique cependant notoire et conforme à une longue tradition.
As-tu des informations allant contre ça ?

Mais zut alors, encore un mythe que j'écorne... :shock:

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par Invité le Ven 27 Mar 2009 - 19:54

Ah ! Ben oui, Spin ! Tu fais c.... ! :langue:

Et sinon, tu peux m'envoyer des morceaux de musique ? Mes parents aussi avaient tout ça... mais mon frère a tout foutu à la benne...:snif:

Mais plus sérieusement... je n'ai rien à dire au sujet d' Allende, j'y étais pas, il se peut que tes sources soient correctes et que tu sooit dans le vrai.Et je sais, pour sûr, qu'on NOUS MENT (d'ailleurs, je regarde même plus les infos)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Ven 27 Mar 2009 - 20:07

Bonsoir,

Siva a écrit:Ah ! Ben oui, Spin ! Tu fais c.... ! :langue:
Et sinon, tu peux m'envoyer des morceaux de musique ? Mes parents aussi avaient tout ça... mais mon frère a tout foutu à la benne...:snif:
Désolé, pour moi c'est sur cassettes. Il n'y a pas de médiathèque, par chez toi ? Quelques extraits des chansons de Jara ici.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par Invité le Dim 29 Mar 2009 - 0:43

Spin ,
as tu lu Naomi Klein (Shock strategy) ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Dim 29 Mar 2009 - 8:40

Bonjour

Caillou a écrit:Spin ,
as tu lu Naomi Klein (Shock strategy) ?
Ben non. Ma copine Wiki me souffle que c'est une dénonciatrice acharnée, considérée comme un peu excessive et azimuthée, du libéralisme et de l'impérialisme, qui n'a pas pu manquer d'invoquer le Chili donc.

Et je ne nie pas qu'il y ait eu des vilenies US dans cette affaire chilienne, je dis que les Chiliens avaient finalement tout à craindre de la dérive extrémiste de l'expérience Allende et qu'au moins vis-à-vis d'eux il ne faut pas être manichéen. Le Chili d'avant Allende n'était quand même pas un enfer (il y avait une protection sociale aussi avancée qu'en Europe, dit aussi Clostermann), et il risquait de le devenir avec lui.

Il faut aussi se rappeler que 1970-1973, c'était le moment où le bloc communiste faisait plier l'Amérique au Vietnam, et qu'Allende avait ostensiblement choisi son camp. Et ça aussi la Nueva canción chilena le martèle. Depuis, bien sûr, ledit bloc s'est effondré, la dynamique totalitaire du communisme a été cassée, d'anciens communistes ont pu se faire élire démocratiquement, et ont joué le jeu sans faire autrement de miracles, en Hongrie, Pologne, Lituanie et... Chili (plus précisément pour le Chili, des gens se réclamant d'Allende, mais qui n'insistent pas trop pour faire juger Pinochet et doivent être au fond plutôt embarrassés par les poursuites venues d'Espagne...). Mais il ne faut pas oublier ce qu'il en était dans les années 70.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par Invité le Dim 29 Mar 2009 - 18:28

Lis Naomi Klein

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Dim 29 Mar 2009 - 18:44

Bonjour,

Caillou a écrit:Lis Naomi Klein
Tu ne pourrais pas résumer les points intéressants ? Tu ne t'adresses pas qu'à moi, ici...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par Invité le Dim 29 Mar 2009 - 22:33

Promis je le ferai, mais bon déjà le bouquin est assez gros :humhum: et surtout je passe trop de temps sur le forum en ce moment ...

En deux mots, pour Naomi Klein, le Chili a été la première mise en oeuvre grandeur nature des théories néolibérales dont Milton Friedman était le pape, et le premier de tous les échecs de ces "stratégies du choc".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Lun 30 Mar 2009 - 6:31

Bonjour,

Caillou a écrit:En deux mots, pour Naomi Klein, le Chili a été la première mise en oeuvre grandeur nature des théories néolibérales dont Milton Friedman était le pape, et le premier de tous les échecs de ces "stratégies du choc".
Pour la mise en place du néolibéralisme à la Friedman, ce n'est pas faux autant que je sache. Qu'il ait fallu en revenir, OK. Est-ce que ça contredit ce que j'avance sur Allende ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par Invité le Lun 30 Mar 2009 - 14:05

Par exemple quand tu dis
On peut gouverner légitimement dans ces conditions, mais, en bonne et saine démocratie, il n'est ni raisonnable ni convenable de mener une politique de rupture totale, et c'est bien ce qu'il a fait.
Or justement la pression des US était voulue pour pousser vers une rupture totale ; la dictature de Pinochet (rappelons quand même qu'Allende a été élu), et la "stratégie brutale du choc" mise en oeuvre alors de façon quasi scientifique a mené le pays à la ruine économique et politique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Allende, Pinochet et cie

Message par _Spin le Lun 30 Mar 2009 - 14:20

Caillou a écrit:Par exemple quand tu dis
On peut gouverner légitimement dans ces conditions, mais, en bonne et saine démocratie, il n'est ni raisonnable ni convenable de mener une politique de rupture totale, et c'est bien ce qu'il a fait.
Or justement la pression des US était voulue pour pousser vers une rupture totale ; la dictature de Pinochet (rappelons quand même qu'Allende a été élu), et la "stratégie brutale du choc" mise en oeuvre alors de façon quasi scientifique a mené le pays à la ruine économique et politique.
Tu veux dire (ou Klein veut dire) qu'Allende a été manipulé, incité par la CIA ou je ne sais quelle instance US occulte, à mener une politique extrémiste irréaliste, et perçue comme menaçante pour la démocratie, pour mieux préparer la réaction ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum