Bouddha, c'est quoi ?

Aller en bas

Bouddha, c'est quoi ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 16:34

Dans le bouddhisme, quand on dit "bouddha", cela signifie "l'éveillé", ou, par extension "l'état d'éveil".
C'est donc l'état dans lequel se trouve celui qui a vécu l'illumination globale, qui lui permet d'avoir une perception juste du monde.

Donc "bouddha ne désigne PAS une personne, mais un état de lucidité parfaite et totale, le but de tous les "chercheurs de Vérité". Quand on dit "bouddha" en parlant de Sakkyamuni, cela se traduirait par "l'éveillé", c'est donc son état, et pas son nom. Mais il n'est pas le seul ! Il y en a eu des milliers avant lui, et d'autres après lui. Ce qui caractérise Sakkyamuni, c'est son enseignement pendant 45 ans, qui a permis d'expliquer un tout, de guider ses disciples, dont certains sont aussi devenus des bouddhas. Il a donc été représenté sous forme de statue comme le symbole de l'être éveillé. Les fidèles qui se prosternent devant elle, en principe, se prosternent devant l'état d'éveil, et non pas devant un personnage.

C'est difficile à comprendre pour ceux dont la religion vénère un dieu ou un prophète. Mais voilà, c'est comme cela, Bouddha Sakkyamuni n'est qu'un homme, et les fidèles espèrent atteindre l'éveil et être libérés de la souffrance, comme lui.
Bien sûr il y a des dérives de religiosité. C'est comme ça ! Mais Sakkyamuni n'en n'est pas responsable.

Dans ses enseignements, quand il dit qu'il faut "vénérer le bouddha", il parle de l'état d'éveil, et pas de lui même, évidemment. Mais celui qui lit une phase sans savoir la signification des mots pourrait croire qu'il ordonne de vénérer sa personne.
Je vais demander à des amis chinois et d'autres connaissant le tibétain l'histoire des mots "adoration", "compassion" pour mieux en comprendre le sens originel, parce qu'à mon avis, les traductions successives en modifient le sens. Je vous tiens au courant, bien sûr.

La légende dit que Sakkyamuni a atteint l'éveil pendant une méditation sous un arbre à Bodghaya. Mais c'est une légende: peut-être n'est-elle arrivée que progressivement. Mais peut-être pas: il y a de nombreux cas d'illuminations totales qui bouleversent la vie de ceux qui l'ont vécue d'un seul coup, notamment ceux qui ont vécu une expérience proche de la mort.

Celui qui a vécu cela a atteint la Connaissance parce qu'il a vu quelle est la vraie nature des choses : une illusion, ou une "transparence", je crois que les mots sont impuissants à décrire cette sensation, donc chacun essaie tant bien que mal de le décrire, mais n'y arrive que partiellement.

Voilà, j'espère que cela pourra vous être utile.
:sri:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 21:29

Je fais la même distinction avec le mot "Christ". Sakya Muni fut le Bouddha comme Jésus fut le Christ et il me semble que certains mystiques savent très bien faire cette distinction subtile et ne limite pas le Christ à un concept anthropomorphe. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 21:46

Tu rejoins alors l'enseignement des roses croix "Max Heindel"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 22:37

Oui je rejoins Max Heindel, Rudolf Steiner et d'autres car ils ne furent pas le seuls à avoir cette vision du Christ. Au moyen âge, Maitre Eckard enseignait la non dualité au delà de Dieu, plus récemment, même des catholiques, comme le Père Le Saux, le père Panikkar, ou Teilhard de Chardin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Invité le Mar 7 Avr 2009 - 22:52

J'ai suivi plusieurs années la filière Max Heindel, vraiment j'apprécie leur Cosmogonie, je n'ai encore rien trouvé de mieux pour expliquer l'évolution de la conscience dans les différentes formes de vie, mais j'ai abandonné à cause de ce centrage sur le Christ... peut-être à tord ? J'ouvre un autre sujet la-dessus: ok pour s'y retrouver ? Mais où ? Attends un peu, je vais demander aux modos (j'éditerai ce message quand j'aurai trouvé)
Steiner a aussi ses fans dans ma famille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Abdallah le Ven 17 Avr 2009 - 1:16

Dis Leela, je voulais savoir si tu croyais en l'illumination c'est à dire à la possibilité effective d'atteindre l'éveil, l'état du Boudha ?

Abdallah
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 540
Localisation : Pays de Loire
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : To be or not to be...
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Abdallah le Ven 17 Avr 2009 - 1:21

Le Bouddha c'est quoi ?

Pratiquer le Dharma
Laisser le Samsara
Atteindre le Nirvana
Revenir Bodyshatva.

Abdallah
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 540
Localisation : Pays de Loire
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : To be or not to be...
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouddha, c'est quoi ?

Message par Invité le Ven 17 Avr 2009 - 6:30

Abdallah a écrit:Dis Leela, je voulais savoir si tu croyais en l'illumination c'est à dire à la possibilité effective d'atteindre l'éveil, l'état du Boudha ?
Tu me demandes mon avis personnel ? Je dois t'avouer que je n'en sais rien. C'est pour moi aussi abstrait qu'un hypothétique paradis ou autre récompense non terrestre: une sorte de carotte pour faire avancer l'âne. Je me contente de l'immédiat, du quotidien, essayer de me sentir mieux, de répondre à mes questions du genre "comment ne pas me laisser perturber par mes émotions", ou encore "comment ne pas m'attacher aux biens de ce monde", ou encore "comment réagir face aux injustices de ce monde", "comment mieux aimer mon prochain", "comment remplir mon formulaire TVA sur internet, il ne me reste que 2 jours pour le faire". Tout cela est déjà beaucoup trop pour ma petite tête, je ne me sens pas le besoin de réfléchir plus loin, sur des hypothèses non vérifiables...

Donc, ma réponse est: non, je n'y crois pas, on verra bien tout cela plus tard, contentons nous de vivre l'instant présent le mieux possible, en harmonie avec le monde qui m'entoure.

Et mon attitude correspond bien à l'enseignement bouddhiste qui dit "nous ne faisons que pointer le doigt dans une direction. Vous ne devez croire qu'à ce que vous avez expérimenté"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum