Le droit de critiquer les religions

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par libremax le Jeu 11 Juin 2009 - 11:15

Pseudo a écrit:
leela a écrit:ce n'est pas l'Islam qui est diabolisé, mais le terrorisme, l'extrémisme, certaines coutumes barbares qui n'ont rien à voir avec l'Islam, par exemple: les crimes d'honneur, mariages forcé et de très jeunes filles, l'excision...

Ceci dit, je suis d'accord avec toi en partie, dans le sens que les amalgames sont vites faits avec l'islam, et alimentés par les médias, qui auraient pu aussi être utilisés pour justement faire la distinction. Mais la cause est purement économique, pas idéologique.

La preuve que les amalgames sont vite faits avec l'islam : tu parles d'excision alors que jamais l'islam n'a encouragé cette pratique barbare. Elle n'est pratiquée que dans les tribus noires-africaines converties à l'islam qui ont maintenu ce rite. Tu l'admets : cela n'a rien à voir avec l'islam. Allez, admets que tu t'es trompée... Je sais que tu te divinises dans ton humanité et que tu te prends pour Dieu. Mais endosse un brin d'humilité, s'il-te-plaît...

cher Pseudo,
il me semble qu'il y a un malentendu entre vous et Leela.
Leela dans ce post n'avait pas fait l'amalgame entre Islam et excision. Elle a justement précisé que ce n'était pas l'Islam qui était diabolisé , mais " des coutumes barbares qui n'ont rien à voir avec l'Islam". Dont l'excision.
Quand elle dit qu'elles n'ont rien à voir avec l'Islam, elle signifie par là, je pense, qu'il n'est pas question de faire l'amalgame.
En bref : sur ce point il me semble qu'elle était d'accord avec vous.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Jeu 11 Juin 2009 - 11:33

leela a écrit:ce n'est pas l'Islam qui est diabolisé, mais le terrorisme, l'extrémisme, certaines coutumes barbares qui n'ont rien à voir avec l'Islam, par exemple: les crimes d'honneur, mariages forcé et de très jeunes filles, l'excision...

Ceci dit, je suis d'accord avec toi en partie, dans le sens que les amalgames sont vites faits avec l'islam, et alimentés par les médias, qui auraient pu aussi être utilisés pour justement faire la distinction. Mais la cause est purement économique, pas idéologique.

C’est de cela justement qu’il est question. Quand on veut détruire une communauté, on enfourche la thèse du choc des civilisations. On lui impute tous les travers de l’humanité en laissant entendre ou sous-entendre que ce sont des spécificités propres à cette communauté et que toutes les autres en sont indemnes. La tromperie consiste à citer n’importe quoi : extrémisme, terrorisme, mariages forcés, excision, intolérance, assassinats, polygamie, régression…..toutes les tares, tous les crimes et tous les vices de l’homme en les accolant à l’identité de la communauté ciblée.

Par les temps qui courent, ce sont toujours les musulmans qui ont des comportement répréhensibles. Et s'ils n'agissent pas mal, ils n'en sont pas moins coupables puisque leur Livre prescrit le mal. En procédant ainsi, je défie quiconque de trouver un seul défaut qu'on ne puisse pas leur imputer à ces musulmans.

Le Coran, fondement de l’une des plus grandes civilisations du monde est réduit ainsi à un manuel du crime et les musulmans à un peuple de tueurs fanatiques.

On peut tout dire à propos d’une civilisation. En sélectionnant les faits, on peut diaboliser n’importe laquelle. Le tout est de savoir ce qu’on veut. Et selon ce que l'on veut, on enfourche la thèse, tant décriée d’ailleurs, du chocs des civilisations ou la thèse du dialogue qui permet le rapprochement et la compréhension.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Jeu 11 Juin 2009 - 11:44

Spin a écrit:Bonjour,

bradou a écrit:C’est bien ce que j’ai écrit dans le premier texte de ce sujet :
« En réalité tout a été fait, amalgamé, combiné pour cibler une seule religion : l’Islam. Une immense conspiration juive conçue et exécutée par des agents liés au sionisme disséminés à travers l’ensemble des médias pour démolir l’identité de l’ennemi. »
Tu es sérieux, quand tu écris ça ? Et si oui, où sont les preuves ?

Parce que les délires sur les conspirations juives, on a vu où ça conduisait...

à+

Les preuves ?
La Palestine, l’Afghanistan, l’Irak, l’Egypte, le Soudan, La Syrie, le Liban, la Lybie, l’Iran, le Pakistan……et tous les autres. Aucun n’est souverain, tous laminés, mis à genoux……tous agressés, détruits , maintenus sous domination, menacés et tenus en joue en permanence…………et ce n’est pas fini.ça ne fait que commencer...
Il faut être totalement aveugle pour ne pas comprendre qu'Israel ne peut être viable qu'en faisant le vide autour de lui dans un très large rayon. C'est pour cela qu'il refuse toujours la paix qu'il sait précaire et impossible avec la présence de voisins, à moins qu'ils ne soient réduits à peu de chose.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par Invité le Jeu 11 Juin 2009 - 11:47

je suis même sûre, Bradou, que beaucoup des actes attribués aux terroristes musulmans sont des conspirations pour les discréditer, comme tu le dis. Cette tactique est vieille comme le monde.

Là où je ne te suis pas, c'est à propos de cette "grande conspiration juive": là aussi, il y a sans doute amalgame et fausses informations. Je crois qu'il s'agit plutôt d'une nébuleuse politico-commerciale dans laquelle trempent tous les gouvernements corrompus et les grand lobbies commerciaux: l'Europe, par exemple, prend aussi beaucoup de décisions défavorables aux '"autres". Tout cela n'est pas le fait "des juifs", qu'il est même impossible de définir: je pense que cela aussi est une manipulation visant à diaboliser... les musulmans par exemple, en leur faisant adopter un comportement primaire et erroné, comme ce serait le cas s'ils s'en prenaient aux "juifs": ils seraient instantanément assimilés à Hitler et condamnés par le monde entier.

Il ne faut pas tomber dans ce piège grossier.

(Ce qui se passe au moyen Orient me révulse aussi, mais j'y vois plus une bataille pour le pétrole. D'autres régions du monde ont aussi été mises à genoux par divers procédés pour s'emparer de leurs richesses, mais bon, c'est juste une impression: je n'y connais pas grand'chose...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Jeu 11 Juin 2009 - 12:06

Bonjour,

bradou a écrit:Les preuves ?
La Palestine, l’Afghanistan, l’Irak, l’Egypte, le Soudan, La Syrie, le Liban, la Lybie, l’Iran, le Pakistan……et tous les autres. Aucun n’est souverain, tous laminés, mis à genoux……tous agressés, détruits , maintenus sous domination, menacés et tenus en joue en permanence…………et ce n’est pas fini.ça ne fait que commencer...
Il faut être totalement aveugle pour ne pas comprendre qu'Israel ne peut être viable qu'en faisant le vide autour de lui dans un très large rayon. C'est pour cela qu'il refuse toujours la paix qu'il sait précaire et impossible avec la présence de voisins, à moins qu'ils ne soient réduits à peu de chose.
Les preuves de l'implication d'Israël... au fait, tous ces pays étaient-ils heureux et pacifiés "avant" ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Jeu 11 Juin 2009 - 12:21

Spin a écrit:Bonjour,

bradou a écrit:Les preuves ?
La Palestine, l’Afghanistan, l’Irak, l’Egypte, le Soudan, La Syrie, le Liban, la Lybie, l’Iran, le Pakistan……et tous les autres. Aucun n’est souverain, tous laminés, mis à genoux……tous agressés, détruits , maintenus sous domination, menacés et tenus en joue en permanence…………et ce n’est pas fini.ça ne fait que commencer...
Il faut être totalement aveugle pour ne pas comprendre qu'Israel ne peut être viable qu'en faisant le vide autour de lui dans un très large rayon. C'est pour cela qu'il refuse toujours la paix qu'il sait précaire et impossible avec la présence de voisins, à moins qu'ils ne soient réduits à peu de chose.
Les preuves de l'implication d'Israël... au fait, tous ces pays étaient-ils heureux et pacifiés "avant" ?

à+

En supposant que ce que tu suggère soit vrai, la question est fausse et n'a pas d'importance. S'ils n'étaient ni pacifiés ni heureux avant, ils n'étaient pas les seuls, et ils l'étaient pour d'autres raisons. Aujourd'hui s'ils ne sont ni pacifiés ni heureux, ce n'est pas parce que c'est une fatalité pour eux(ce que suggère en fait ta question), mais pour les raisons que nous connaissons, savoir qu'ils constituent une cible particulièrement visée.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Jeu 11 Juin 2009 - 12:35

bradou a écrit:Aujourd'hui s'ils ne sont ni pacifiés ni heureux, ce n'est pas parce que c'est une fatalité pour eux(ce que suggère en fait ta question), mais pour les raisons que nous connaissons, savoir qu'ils constituent une cible particulièrement visée.
Ne serait-ce pas plutôt parce qu'ils sont ciblés prioritairement par l'internationale djihadiste, qui se fiche pas mal de l'avis des citoyens de ces pays ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Jeu 11 Juin 2009 - 13:02

Spin a écrit:
bradou a écrit:Aujourd'hui s'ils ne sont ni pacifiés ni heureux, ce n'est pas parce que c'est une fatalité pour eux(ce que suggère en fait ta question), mais pour les raisons que nous connaissons, savoir qu'ils constituent une cible particulièrement visée.
Ne serait-ce pas plutôt parce qu'ils sont ciblés prioritairement par l'internationale djihadiste, qui se fiche pas mal de l'avis des citoyens de ces pays ?

à+

Evidemment, on ne peut pas te demander de sortir de ta propre logique. Les musulmans sont ce qu'ils sont parce qu'ils ont enfanté des groupuscules djihadistes qui, par leurs agissements, maintiennent les musulmans dans leur état. S'ils ont enfanté des djihadistes, c'est parce qu'ils sont ce qu'ils sont ou parce que c'est écrit dans leur Livre, etc.Un cercle vicieux. Par quelque bout qu'on prenne le problème, les musulmans sont victimes d'eux-mêmes, de leur islamité, qu'ils s'agressent eux-mêmes ou qu'ils soient agressés par d'autres.
Rien ne peut être mis en cause, ni les autres, ni l'environnement, ni la conjoncture, ni les conflits d'intérets.....
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Jeu 11 Juin 2009 - 13:14

bradou a écrit:Evidemment, on ne peut pas te demander de sortir de ta propre logique. Les musulmans sont ce qu'ils sont...
Déjà là, je coince. Il y a de tout parmi les musulmans, ils sont aussi nombreux à avoir très peur que l'Amérique se désengage d'Irak par exemple...

Mais on parlait ici, à ton initiative d'ailleurs, du droit de critiquer les religions. Et d'autant plus qu'elles sont plus criticables...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par bernard1933 le Jeu 11 Juin 2009 - 15:06

Leela, je partage ton avis . Partout, c'est " haro sur les musulmans ! "
Les medias font tout pour les charger : arriération des moeurs, violence,
despotisme , corruption . Le centre de "l'axe du mal", comme disait le Texan ! Le musulman c'est le taliban, voilà pratiquement le slogan qui résume la politique de nos dirigeants occidentaux . On aime bien les musulmans quand ils se parfument au pétrole . Les émirs, voilà de braves gens ! Et, pendant ce temps-là, on continue à prendre les terres des Palestiniens et à faire crever les Gazaouis !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Jeu 11 Juin 2009 - 15:12

bernard1933 a écrit:Leela, je partage ton avis . Partout, c'est " haro sur les musulmans ! "
Non, simplement il y a des gens qui contrairement à toi se préoccupent d'abord des victimes passées, présentes et futures, y compris musulmanes, de l'Islam.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Ven 12 Juin 2009 - 11:42

En fait toute la critique de l’Islam et des musulmans qui se fait ici et ailleurs repose sur un préjugé, savoir qu’il existe un monde musulman homogène, une Oumma soudée par les liens de la foi et du dogme islamique, en guerre éternelle contre l’Occident.

Or cet ensemble est une fiction. S’il existe effectivement un espace géoculturel de l’Islam, il se caractérise par une grande diversité dans laquelle les dogmes et les conceptions sont réinterprétés et moulés selon les contextes et les enjeux. Il est loin d’être un monde figé en dehors des évolutions des sociétés internationales , ni enfermé dans un carcan de passivité et d’immobilisme.
Dans cet espace géoculturel musulman, vivent aussi des populations d’autres confessions, comme sont nombreux les musulmans à vivre en Amérique et en Europe.

On ne peut prendre prétexte de l’extrémisme de queques groupuscules pour culpabiliser l’ensemble des musulmans et diaboliser l’islam.

Ce qui par contre est une réalité, ce sont les agressions multiformes que ce monde subit, qui sont connues et qu’il serait fastidieux d’énumérer. Rappelons, à titre d'exemple, tous les putch militaires provoqués par la CIA, pour déposer les dirigeants élus démocratiquement et les remplacer par des autocrates et des dictateurs à la solde de l’Occident, ce qui a largement contribuer à plonger ce monde dans le marasme. Et l'étau ne fait que se ressérer chaque jour davantage.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par Invité le Ven 12 Juin 2009 - 12:24

mais tu sais ces agressions ne se font pas qu'envers les musulmans !!!! Vietnâm, plusieurs pays en Amérique centrale et du Sud, et j'en passe. A un moment donné, il faut trouver autre chose comme défense de jouer à la victime... sans pour cela tomber dans l'extrême inverse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Ven 12 Juin 2009 - 14:17

Bonjour,

bradou a écrit:En fait toute la critique de l’Islam et des musulmans qui se fait ici et ailleurs repose sur un préjugé, savoir qu’il existe un monde musulman homogène, une Oumma soudée par les liens de la foi et du dogme islamique, en guerre éternelle contre l’Occident.
Pour ma part je me garde bien de mettre tous les musulmans dans le même sac, je me contente de constater qu'on fait au nom de l'Islam des tas de choses que je n'aime pas, et qu'on ne fait au nom d'aucune autre religion, à cette échelle en tout cas...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par Sebi le Sam 20 Juin 2009 - 1:37

Saches Bradou, que tous les Européens n'ont pas les yeux embrouillés ou la langue fourchue.

Je crois aussi qu'il y a des raisons de s'inquiéter de la forme que prend la critique de l'Islam. La virulence de cette critique est déplacée et biaisée par les objectifs géopolitiques de certains.

Je suis pour une critique profonde de l'Islam, mais ne puis qu'être dégoûté de voir la forme qu'elle prend.


Un point sur lequel je suis en total désaccord, c'est l'idée de la conspiration juive... C'est absurde, aucun peuple ne coopère à une grande conspiration tenue secrète par tous ses membres. Des Juifs corrompus jusqu'au trognon, il y en a sûrement parmi les cercles de pourris de la Terre, mais l'idée d'une conspiration est un phantasme idiot qu'il vaut mieux ignorer.

Il y a sans doute des grandes conspirations (certainement pas une), mais on s'en fout, ça ne peut mener à rien de durable de conspirer et quand est franchie l'étape de manifester les intentions, ça capote toujours. Le nazisme était contraire aux lois de la nature et n'aurait jamais pu durer.


"A la fin du monde, l'Islam dominera tout" a généralement été lu "l'Islam est la bonne religion et tout le monde s'y convertira". C'est ça qui est écrit je crois...

Mais c'est là que je me permettrai une remarque à ceux qui connaissent trop de choses en ayant lu plein de livres : un auteur s'inspire d'autres et les conceptions se sont relativement toujours enchaînées. Un ignorant vous dira peut-être un jour que les mots "à la fin du monde, l'Islam dominera tout" peuvent être compris autrement.

Arrow La fin du monde n'est pas souhaitable. La domination mise en évidence est une menace qui pèse sur l'Islam qui pourrait se réexprimer par la suivante : ne construisez pas une tour de Babel, on est déjà passés par là et ça ne mène à rien.
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Sam 20 Juin 2009 - 7:11

Bonjour,

Sebi a écrit:Saches Bradou, que tous les Européens n'ont pas les yeux embrouillés ou la langue fourchue.

Je crois aussi qu'il y a des raisons de s'inquiéter de la forme que prend la critique de l'Islam. La virulence de cette critique est déplacée et biaisée par les objectifs géopolitiques de certains.

Je suis pour une critique profonde de l'Islam, mais ne puis qu'être dégoûté de voir la forme qu'elle prend.
Je ressors mon disque rayé : il y a aujourd'hui une religion et une seule qui prétend interdire à ses fidèles, à l'échelle de pays entiers et souvent sous peine de mort, de la quitter, de la critiquer ou de l'adapter. Il y a aujourd'hui une religion et une seule qui prétend juger celles des autres religions qu'elle tolère (en les humiliant et les discriminant) et celles qu'elle ne tolère pas.

Après, s'intéresser aux victimes, accessoirement ne pas vouloir en être une à terme, c'est dégoûtant en effet...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Sam 20 Juin 2009 - 10:45

Sebi a écrit:
Je crois aussi qu'il y a des raisons de s'inquiéter de la forme que prend la critique de l'Islam. La virulence de cette critique est déplacée et biaisée par les objectifs géopolitiques de certains.

Un point sur lequel je suis en total désaccord, c'est l'idée de la conspiration juive...

Critique virulente, oui, tu le dis toi-même, infondée aussi comme tu le déclare, à grande échelle comme tu l’admets, même si c’est implicitement, pour des considérations géopolitiques de certains, c’est bien ce que tu écris.
Et tu dis que j’ai tort de parler de conspiration. Qu’est-ce qui te manques dans tout ça pour conclure qu'il s'agit d'une opération réfléchie, organisée et conduite de façon concertée aux fins de déshumaniser une communauté et d'en faire accepter plus facilement le massacre?
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Sam 20 Juin 2009 - 11:21

Spin a écrit:

Je ressors mon disque rayé : il y a aujourd'hui une religion et une seule qui prétend interdire à ses fidèles, à l'échelle de pays entiers et souvent sous peine de mort, de la quitter, de la critiquer ou de l'adapter. Il y a aujourd'hui une religion et une seule qui prétend juger celles des autres religions qu'elle tolère (en les humiliant et les discriminant) et celles qu'elle ne tolère pas.
à+

Là, non. 1/L’islam n’est pas la seule religion qui condamne les apostats. 2 / Il importe peu d’ailleurs que l’islam condamne l’apostasie, les musulmans ne sont pas tenus de faire de cette condamnation leur religion, mis à part les intégristes, une minorité exceptionnelle qui ne doit pas compter parce que marginale. 3/ Et effectivement, je crois pouvoir dire que, sauf rares exceptions encore une fois, les apostats ne sont inquiétés nulle part.
C'est pour cela que je repasse mon disque rayé: ce n'est pas la religion qu'il faut critiquer, mais le comportement des groupuscules qui en font un usage criminel.

Tu affirmes plus haut que tu n’as jamais pensé mettre tous les musulmans dans le même sac. Je ne sais pas si tu le penses ou non, mais cela n’a pas d’importance. Ce qui est important, c’est ce que tu dis. Or tu parles TOUJOURS des musulmans tout court. Tu les mets donc bien dans le même sac. Tu fais même pire. En critiquant les dérives des intégristes/fanatiques en les appelant musulmans, tu mets en fait tous les musulmans dans le sac des intégristes.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Sam 20 Juin 2009 - 12:06

bradou a écrit:Là, non. 1/L’islam n’est pas la seule religion qui condamne les apostats.
Je suis bien d'accord qu'aucune ne leur jette des fleurs. Mais cite m'en une autre qui aujourd'hui les condamne à mort dans plusieurs pays, à diverses peines dans pas mal d'autres...

2 / Il importe peu d’ailleurs que l’islam condamne l’apostasie, les musulmans ne sont pas tenus de faire de cette condamnation leur religion, mis à part les intégristes, une minorité exceptionnelle qui ne doit pas compter parce que marginale. 3/ Et effectivement, je crois pouvoir dire que, sauf rares exceptions encore une fois, les apostats ne sont inquiétés nulle part.
Soudan, Egypte, Iran, Pakistan, Arabie Saoudite, Mauritanie, et j'en passe, c'est bien sûr marginal, négligeable... tu es limite racisme, là...

Tu affirmes plus haut que tu n’as jamais pensé mettre tous les musulmans dans le même sac. Je ne sais pas si tu le penses ou non, mais cela n’a pas d’importance. Ce qui est important, c’est ce que tu dis. Or tu parles TOUJOURS des musulmans tout court.
Faux. Je crois être ici celui qui parle le plus des musulmans ouverts qui refusent l'interdiction d'apostasie. Je ne te vois pas beaucoup en parler, toi, puisque tu veux personnaliser le débat... alors qui pousse à l'amalgame ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _bradou le Sam 20 Juin 2009 - 12:55

Spin a écrit:
bradou a écrit:Là, non. 1/L’islam n’est pas la seule religion qui condamne les apostats.
Je suis bien d'accord qu'aucune ne leur jette des fleurs. Mais cite m'en une autre qui aujourd'hui les condamne à mort dans plusieurs pays, à diverses peines dans pas mal d'autres...

2 / Il importe peu d’ailleurs que l’islam condamne l’apostasie, les musulmans ne sont pas tenus de faire de cette condamnation leur religion, mis à part les intégristes, une minorité exceptionnelle qui ne doit pas compter parce que marginale. 3/ Et effectivement, je crois pouvoir dire que, sauf rares exceptions encore une fois, les apostats ne sont inquiétés nulle part.
Soudan, Egypte, Iran, Pakistan, Arabie Saoudite, Mauritanie, et j'en passe, c'est bien sûr marginal, négligeable... tu es limite racisme, là...

Tu affirmes plus haut que tu n’as jamais pensé mettre tous les musulmans dans le même sac. Je ne sais pas si tu le penses ou non, mais cela n’a pas d’importance. Ce qui est important, c’est ce que tu dis. Or tu parles TOUJOURS des musulmans tout court.
Faux. Je crois être ici celui qui parle le plus des musulmans ouverts qui refusent l'interdiction d'apostasie. Je ne te vois pas beaucoup en parler, toi, puisque tu veux personnaliser le débat... alors qui pousse à l'amalgame ?

à+

Tu dis que les apostats sont condamnés en Egypte, au Soudan, en Iran, au Pakistan, en Mauritanie……………….ça veut dire quoi ? Condamnés par qui ? Le pouvoir ? Quel pouvoir ? Qu’un régime théocratique condamne l’apostasie, cela est dans sa nature. Cela suffit-il pour mettre en cause l’Islam ? Qui est en cause, la théocratie ou l’islam ? Enfin on ne sait pas encore qui condamne, tu ne l’as pas dit.

Où vois-tu que je personnalise le débat ? J’ai dit que quand tu critiques cette religion, tu parles d’islam (terme qui englobe l’ensemble des musulmans) ou de musulmans, sans autre spécification, ce qui n’exclue donc aucun musulman. J’affirme que ces termes sont généralisants. Je ne personnalise pas le débat ; je pointe ta terminologie et les erreurs de raisonnement et de jugement qu’elle induit.

Tu dis être ici celui qui parle le plus des musulmans ouverts qui refusent l’interdiction de l’apostasie. Tu dois tout de même savoir que parler des « musulmans ouverts qui refusent l’interdiction de l’apostasie » c’est affirmer qu’ils constituent une infime minorité, ce qui est la meilleure façon de mettre en exergue l’écrasante majorité qui, elle, serait à condamner.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Sam 20 Juin 2009 - 13:14

bradou a écrit:Tu dis que les apostats sont condamnés en Egypte, au Soudan, en Iran, au Pakistan, en Mauritanie……………….ça veut dire quoi ? Condamnés par qui ? Le pouvoir ? Quel pouvoir ? Qu’un régime théocratique condamne l’apostasie, cela est dans sa nature. Cela suffit-il pour mettre en cause l’Islam ? Qui est en cause, la théocratie ou l’islam ?
Tu peux noyer le poisson tant que tu voudras, ça se fait au nom de l'Islam, et depuis longtemps uniquement au nom de l'Islam. Après, comment se répartissent les rôles et les responsabilités, c'est du détail. A moins que tu insinues que c'est manipulé par les juifs ?

Où vois-tu que je personnalise le débat ? J’ai dit que quand tu critiques cette religion, tu parles d’islam (terme qui englobe l’ensemble des musulmans) ou de musulmans, sans autre spécification, ce qui n’exclue donc aucun musulman. J’affirme que ces termes sont généralisants. Je ne personnalise pas le débat ; je pointe ta terminologie et les erreurs de raisonnement et de jugement qu’elle induit.
Encore une fois, il y a des choses qui se font au nom de l'Islam et seulement au nom de l'Islam. Comment faut-il le dire ?

Tu dis être ici celui qui parle le plus des musulmans ouverts qui refusent l’interdiction de l’apostasie. Tu dois tout de même savoir que parler des « musulmans ouverts qui refusent l’interdiction de l’apostasie » c’est affirmer qu’ils constituent une infime minorité, ce qui est la meilleure façon de mettre en exergue l’écrasante majorité qui, elle, serait à condamner.
En tout cas, je ne vois qu'une minorité, courageuse, pour l'exprimer. Si les gens ne disent pas ce qu'ils pensent, on ne le sait pas.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par Sebi le Sam 20 Juin 2009 - 17:04

bradou a écrit:Et tu dis que j’ai tort de parler de conspiration.

Non, je dis que tu as tord de parler de conspiration juive.

Si tu me parles de la conspiration de certains Juifs, j'écouterai tes arguments, mais en n'entrant pas dans la nuance, tu restes seul avec tes idées si ça ne tient qu'à moi.


L'Islam n'est pas la seule religion "contraignante" (dans la pratique). Enfreindre certains préceptes du Judaïsme engendre une mort, sociale certes, pour les Juifs aussi. Et, pour ce que je connais, chez les "Chrétiens", on ne rejette pas les autres à cause de croyances : on s'arrête à la couleur de peau.

La mort physique est certes un châtiment plus grand que la mort sociale, mais le problème est le même, les uns comme les autres se sont attachés à des textes qu'ils ne comprennent pas et qui avaient été écrits par des rêveurs qui pensaient que viendrait une humanité noble...
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Sam 20 Juin 2009 - 17:55

Sebi a écrit:La mort physique est certes un châtiment plus grand que la mort sociale, mais le problème est le même...
Cette façon de relativiser me laisse pantois...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par _Spin le Sam 20 Juin 2009 - 17:57

Sebi a écrit:Et, pour ce que je connais, chez les "Chrétiens", on ne rejette pas les autres à cause de croyances : on s'arrête à la couleur de peau.
Les chrétiens en général seraient donc plus racistes que les musulmans en général ?? Il faut quand même oser...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le droit de critiquer les religions

Message par bernard1933 le Sam 20 Juin 2009 - 20:46

Chacun défend sa paroisse ! Il suffit de lire le forum pour s'apercevoir que certains croyants, bien chrétiens, envoient au four éternel ceux qui ne partagent pas leurs idées. Alors, ne mettons pas tout sur le dos de l'Islam !
Au cours des siècles, l'Islam s'est montré plus modéré que les chrétiens
vis-à-vis des Juifs . Les ghettos, les pogroms ? Au Maroc, persécute-t-on les Juifs ? En Israël, reconnaît-on le mariage civil ? Ce n'est pas en "tapant" à coups redoublés sur l'Islam qu'on facilitera la compréhension mutuelle et son évolution.
Et maintenant, on va profiter de la névrose de quelques abruties qui veulent s'habiller en Belphégor pour en remettre une couche !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum