Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'INTERDEPENDANCE

Aller en bas

Les principes enseignés dans le bouddhisme: L''INTERDEPENDANCE

Message par Invité le Ven 22 Mai - 21:55

Résumé:
Toutes "les choses" de notre univers, nos émotions et pensées n'existent que les unes par rapport aux autres.

La science parle de l'effet papillon, ou cite l'interdépendance des 4 éléments de base "matière-énergie-espace-temps" qui constitue notre univers.

Dans le bouddhisme, il est suggéré d'observer son environnement, le événements, les réaction des gens, pour constater la réalité de l'interdépendance et en tirer les leçons, par exemple comprendre progressivement comme nous somme tous liés très étroitement.

Voici une explication donnée par l'astrophysicien Trinh Xuan Thuan :
L’interdépendance des phénomènes constitue un des principes fondamentaux du bouddhisme. Rien ne peut exister de façon autonome, et être sa propre cause. Un objet ne peut être défini qu’en termes d’autres objets et n’exister qu’en relation avec d’autres entités. Autrement dit, ceci surgit parce que cela est. L’interdépendance est essentiel à la manifestation des phénomènes. Selon le bouddhisme, la perception que nous avons du monde comme étant composé de phénomènes distincts issus de causes et de conditions isolées est appelée « vérité relative » ou « vérité trompeuse ». L ’expérience du quotidien nous induit à croire que les choses ont une réalité objective indépendante, comme si elles existaient de leur propre chef et possédaient une identité intrinsèque. Mais le bouddhisme maintient que ce mode d’appréhension des phénomènes n’est juste qu’une construction de notre esprit qui ne résiste pas à l’analyse. Il soutient que c’est uniquement en relation et en dépendance avec d’autres facteurs qu’un événement peut survenir.

la suite ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'INTERDEPENDANCE

Message par Invité le Ven 22 Mai - 22:01

Un chapitre du livre "l'infini dans la paume de la main" traite de ce sujet. Voici sa table des matières:

Chapitre 5 - Les mirages du réel.
De l'existence des particules élémentaires
Onde et particule: aspects complémentaires de la matière. Où se trouve la réalité? - Les propriétés des particules sont-elles intrinsèques ou n'existent-elles qu'en interdépendance avec le reste du monde? - Le raisonnement en sept points de Chàndrakirti - Le flou quantique - La forme que prend la réalité est inextricablement liée à notre présence - L'interprétation de l'école de Copenhague : les atomes forment un monde de potentialités, plutôt que de faits - Bohr et Heisenberg réfutent l'ontologie matérialiste - La physique ne nous informe pas sur la nature du monde, mais seulement sur ce que nous pouvons en dire - Le monde n'est-il qu'un ensemble d'événements et de relations? - "La forme est le vide et le vide est la forme" - Le macrocosme diffère-t-il fondamentalement du microcosme? - La physique quantique remet-elle en question la position réaliste? - Un milliard de particules n'ont pas plus de réalité intrinsèque qu'une seule - L'histoire de l'atome - La réfutation bouddhiste des particules indivisibles - Les quarks sont-ils les " briques" de la matière? - Critique du réalisme.

référence

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'INTERDEPENDANCE

Message par bernard1933 le Ven 22 Mai - 22:06

Tout est interdépendant. Conclusion: nous sommes persuadés que nous sommes libres, mais ce n'est qu'une illusion trompeuse. Libre comme l'air ? Mais l'air n'est pas libre...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'INTERDEPENDANCE

Message par Invité le Dim 24 Mai - 11:28

ben oui, Bernard. on n'est jamais libre que dans quelque système étriqué qui nous sert ce fantasme uniquement pour se justifier lui-même. quel qu'il soit, c'est toujours pareil. la liberté n'est qu'une invention humaine, un concept qui nie la quasi totalité de la réalité.
qui est libre et de quoi ? et surtout dans quelles mesures ?
je n'ai qu'un vague espace de liberté conditionné par mes héritages historique, culturel, cultuel, familial. et je me dépatouille avec, tant bien que mal, ici et maintenant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'INTERDEPENDANCE

Message par _Coeur de Loi le Lun 11 Oct - 18:13

Bonjour

L'interdépendance veut dire aussi qu'on a pas de soi propre.

On fait donc parti de l'univers, et l'univers nous façonne comme on est.

Un Bouddha est la parfaite image de l'univers.
avatar
_Coeur de Loi
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8184
Localisation : France
Identité métaphysique : Bouddhiste et chrétien
Humeur : Sans illusion
Date d'inscription : 11/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum