Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Ven 29 Mai 2009 - 22:35

Compassion et amour. Les mots sanskrits ne recouvrent pas les mêmes notions qu’en français, donc il est nécessaire d’avoir une idée de leur sens original.

L'amour (sanskrit maitrî) y est compris comme le sentiment visant à procurer le bonheur de tous les êtres, tandis que la compassion (karunâ) consiste à vouloir les délivrer tous de la douleur. Sans doute n'est-il pas inutile de rappeler ici, pour les méditer, ces paroles du Buddha concernant l'amour, et qui doivent être accomplies par "celui qui recherche le bien" : 
"Que tous les êtres soient heureux ! Qu'ils soient en joie et en sûreté ! Toute chose qui est vivante, faible ou forte, longue, grande ou moyenne, courte ou petite, visible ou invisible, proche ou lointaine, née ou à naître, que tous ces êtres soient heureux ! Que nul ne déçoive un autre ni ne méprise aucun être si peu que ce soit ; que nul, par colère ou par haine, ne souhaite de mal à un autre. Ainsi qu'une mère au péril de sa vie surveille et protège son unique enfant, ainsi avec un esprit sans limites doit-on chérir toute chose vivante, aimer le monde en son entier, au-dessus, au-dessous et tout autour, sans limitation, avec une bonté bienveillante infinie. Étant debout ou marchant, assis ou couché, tant que l'on est éveillé, on doit cultiver cette pensée. Ceci est appelé la suprême manière de vivre." (Suttanipâta, I, 8. Cité in Rahula, p. 125)
extrait de: http://www.bouddhisme-universite.org/universite/publications/articles/ducor-amour.html

Les notions de compassion et amour dans le bouddhisme sont (pour moi) assez difficiles à saisir. Ce sont plus des pistes de réflexion qu’autre chose. Dans la pratique, ce n’est pas facile. En cherchant à ce sujet dans mon livre préféré, voici ce qui en est dit: c’est très laconique mais peut-être que cela contient la réponse ?

“la compassion vient automatiquement quand on a atteint la claire vision” (= connaître la vraie nature des choses, des émotions, etc).

Il ne s’agirait donc pas de s’efforcer à être “compasionné”, mais d’essayer de devenir lucides, ce qui nous rendra automatiquement compatissant.
Qu’en pensez vous ?


Dernière édition par leela le Sam 30 Mai 2009 - 19:55, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Ven 29 Mai 2009 - 23:57

leela a écrit:
Il ne s’agirait donc pas de s’efforcer à être “compasionné”, mais d’essayer de devenir lucides, ce qui nous rendra automatiquement compatissant.
Qu’en pensez vous ?

sans vouloir te vexer, c'est peut-être pas si simple. la claire vision n'est pas la lucidité.

avant d'atteindre la claire vision, il n'est pas exclu de s'exercer à l'amour et à la compassion, tout comme à la patience et la persévérence, l'honnêteté, le pardon, entre autres.
Spoiler:
encore une fois désolé pour les e et les a mais je ne veux pas utiliser de correcteur. je me reposerais dessus, je ne ferais plus aucun effort, je finirais pas m'y attacher et souffrirais quand viendra le moment de m'en séparer. tout ça à cause de mon ignorance. j'ignore la véritable nature des en et des an.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par phil le Sam 30 Mai 2009 - 0:28

La claire vision c'est voir Dieu (si on veut l'appeler comme çà), en toute chose, voir que tous les êtres (pas seulement les humains) sont une "miette" du "Grand Tout" ou "Nature"....
On ne peut que déborder d'amour pour les autres, pour la nature. On a le coeur pur, on ne fait pas la différence entre l'intérieur et l'extérieur du corps, entre soi et les autres. Celui qui a la claire vision est lucide et il le sait: il vibre intérieurement d'une façon particulière.
A ce niveau, la compassion c'est compatir en voyant les autres se débattre dans l'ignorance, et essayer de les aider naturellement.

phil
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 11
Localisation : france
Identité métaphysique : recherche
Humeur : assez bonne
Date d'inscription : 25/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 0:33

La compassion est un partage, l'amour est un don.
La claire vision, je ne sais pas mais je suppose que c'est un état d'être, quelque chose qui se rapproche de la béatitude?
Persévérance, patience, confiance, bienveillance... etc tous ces mots sont le signe d'une ouverture vers l'Autre. Que ce soit par la voie bouddhiste ou par une religion, ou par humanisme, on en revint toujours au même point.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 6:36

j'aime beaucoup vos commentaires. Ils rejoignent tout à fait la vision que j'ai pour le moment (elle va sûrement encore évoluer). Ce qui n'est "pas si simple", c'est surtout la différence entre la théorie et la pratique. Avoir une idée théorique de l'objectif est déjà un moyen de se donner un but, c'est pour cela que l'étude est nécessaire, mais la pratique reste indispensable.

Il est certain qu'il faut avancer sur tous les plans à la fois. Dans l'éducation chrétienne que j'ai reçue, l'amour = se sacrifier pour les autres, à l'image du Christ en croix. Il y a du vrai là dedans, mais cette vision peut aussi nous entraîner vers des fausses compréhensions de l'amour/compassion: se sacrifier par orgueil, faire peser sur les autres son sacrifice (la mère qui dit "après tout ce que j'ai fat pour toi!"), etc.

Ma maman, qui est la seule de ma famille à s'être intéressée à ma nouvelle orientation avait lu deux livres sur le bouddhisme que je lui avais donné. Elle en a fait un magnifique raccourci: "la religion chrétienne nous dit que nous devons nous aimer, et le bouddhisme nous explique COMMENT le faire". Elle aurait pu ajouter "et nous donne des exercices pratiques pour améliorer notre façon d'aimer les autres", pour éliminer progressivement l'amour possession, l'amour -valorisation de soi, l'amour propitiation, mais il faut avoir pratiqué ces exercices (méditation) pendant quelques années avant d'en ressentir les effets. Bien sûr il y a d'autres moyens que le bouddhisme pour y parvenir ! Certaines personnes y arrivent spontanément.


PS Quel bonheur de discuter avec des gens qui ont même lu la question posée... :yahoo:

Zelda:
Spoiler:
si tu utilises le correcteur qui souligne simplement la faute: tu dois alors réfléchir pour corriger: c'est ce que je fais, cela m'a fait faire de grands progrès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 15:13

"la religion chrétienne nous dit que nous devons nous aimer, et le bouddhisme nous explique COMMENT le faire".

je ne connaissait rien du bouddhisme ( mis à part le zen) jusqu'à récemment. un lama s'eset déplacé jusqu'à notre petite île pour donner des enseignements auxquels j'ai assisté. et c'est exactement l'impression que j'ai eu. du christianisme appliqué.
c'est ainsi que j'aime la spiritualité : quand les enseignements des uns complètent ceux des autres. dans ce cas c'est flagrant. dans d'autres il est parfois nécessaire de gratter la couche de vernis mais c'est aussi possible, on ne trouve en général que ce qu'on cherche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Bulle le Dim 31 Mai 2009 - 16:00

Myrrha a écrit:La compassion est un partage, l'amour est un don.
(...)Que ce soit par la voie bouddhiste ou par une religion, ou par humanisme, on en revint toujours au même point.
La compassion n'est, amha, pas positive. A quoi sert de "souffir avec" ? C'est même dangereux. Ce qu'il faut c'est justement le contraire, ne pas partager les souffrances, rester entier et solidement en dehors ; simplement les comprendre et aider.
D'accord avec le reste, quelque soit la voie...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40511
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Dim 31 Mai 2009 - 16:30

Bulle, tu entends bien "compassion" dans le sens français, mais comme je l'ai précisé au début, ce n'est pas du tout dans ce sens que les bouddhistes le comprennent Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Bulle le Dim 31 Mai 2009 - 17:08

leela a écrit:Bulle, tu entends bien "compassion" dans le sens français, mais comme je l'ai précisé au début, ce n'est pas du tout dans ce sens que les bouddhistes le comprennent Wink
Ah oui pardon :flower: ...
Mais c'est normal de comprendre compassion dans le sens français croule de rire. Et si cela ne veut pas dire ce que Karuna veut dire alors ce n'est pas peut-être pas le bon mot...
Ce serait peut-être intéressant de tenter de trouver un mot qui se rapprocherait plus ; peut-être altruisme non ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40511
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les principes enseignés dans le bouddhisme: L'AMOUR ET LA COMPASSION

Message par Invité le Dim 31 Mai 2009 - 17:31


je suis bien d'accord: ils auraient pu choisir un autre ! Mais bon, c'est fait, et oblige à des explications continuelles, induit de fausses idées...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum