Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Aller en bas

Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par Invité le Sam 6 Juin 2009 - 18:39

A la découverte de l’ Âme .
De petites avancés scientifiques .




La médecine généraliste , nous apprend que nous possédons un corps biologique qui se compose d’ un squelette , d’ un système musculaire ,
d’ un système nerveux , d’ un système artériel et veinal et le tous enveloppé d’une peau .
La tradition religieuse y ajoute un support invisible qu ’elle appelle le corps glorieux ( Âme ) . Se dernier apporterait la recharge énergétique nécessaire a
l’ activation du corps biologique .
Toutefois et bien que la science ait fait beaucoup de progrès dans le domaine de la médecine , elle reste tous de même muette sur l’ existence de se corps énergétique ( Âme ) .
Les seuls informations obtenue sur le sujet , proviennent en général de contacts médiumniques qui se contentent de transmettrent des récits que la science officiel ne peut valider par manque de preuve expérimental .
Deux chercheurs autodidactes essaieront d’en apporter .
Au cours des années 40 , et suite a une intuition , le Dr R. A. Watters , directeur de la fondation William Bernard Johnson pour la recherche psychologique à Reno , dans le Nevada , se lancera dans une série d’ expériences insolites pour ne pas dire extravagante pour l’ époque .
A l’ aide de la chambre d ‘ expansion à brouillard de Wilson ( chambre remplie de gaz ou de vapeur d’eau , qui en temps normal , est utilisée pour suivre la trajectoire des particules atomiques ) , se dernier démontra qu’une enveloppe énergétique particulière quittait le corps des animaux au moment de la mort .
Pour argumenter ses dires le Dr Watters , eut l’ idée un jour de placer une
grosse sauterelle dans la chambre à brouillard .Ensuite , il tua la bestiole avec de l’ éther . Au moment précis de la mort , la vapeur d’ eau présente dans la chambre se mit à se dilater , ce qui déclencha un appareil photo qui prendra un cliché de l’ image formée par la condensation .
Une quarantaine d’ expériences effectués sur des grenouilles ou des souris blanches montrèrent qu’ à l’instant de la mort , un phénomène d’ ombre correspondant à la forme de l’ animal serait apparu dans la chambre . Par contre
si la créature revenait a la vie , aucune image n’ apparaissait sur les photos . Ce qui sous- entendrait que l’ ombre regagnait automatiquement le corps ressuscité .
Cet découverte sera complété par les recherches d’un autre professeur
« Harold Burr , de Yale » . Se dernier avait réussi a mettre en valeur , l’existence des champs vitaux a l’intérieur des organismes .
Un jour , il décida d’ introduire des microélectrodes dans un œuf de grenouille qui venait d’être pondu . Il remarqua qu’ avant même que l’œuf ne commença de se diviser et de se développer en têtard , il pouvait mesurer des différences de voltage dans les parties de l’ œuf destinées a devenir le système nerveux . Le matériau même de l’œuf qui allait finir par servir à la fonction de communication manifestait déjà le voltage caractéristique de cette partie de
de l’ organisme . Le champs vitaux possèderaient donc une caractéristique organisatrice qui fixerait la forme et la fonction de l’ organisme en voie de développement . Cet capacité particulière de l’ auto régulation nous inciterait à penser qu’ il existerait dans le corps de toute espèces ( animal - humain) , une matrice énergétique qui ordonnerait le principe organisateur de l’individu .



L'âme humaine capturée, scientifiquement mesurée, prouvée. Âme humaine âme humaine reconnue et mesurée par la science

Extrait du journal belge « La Meuse » édition du 6 novembre 2007
Pour plus de lisibilité, j’ai retapé mot pour mot cet article.



« C’est une première au monde, des médecins belges ont réussi à saisir au PET-scan, l’image de l’âme d’un patient alors qu’il était en décorporation.



« Ça va aller Monsieur, ça va aller ! » Ce sont les premiers mots que l’équipe médicale d’Anvers n’a pu que prononcer à un patient qui vivait en direct, l’impression de sortir de son corps. Très vite, Dirk de Ridder, neurochirurgien, s’est rendu compte que c’était vrai. Le spécialiste traitait ce patient, venu spécialement du Danemark, pour des sifflements d’oreille. De Ridder était alors l’un des premiers à pratiquer la pose d’implants dans le cerveau pour moduler les activités cérébrales et estomper les acouphènes. C »est en cherchant la bonne « longueur d’ondes » pour soulager le Danois qu’il a provoqué sa décorporation ! D’abord effrayé, le patient réitère l’expérience calmement, pendant 15 à 21 secondes à chaque fois, en décrivant son ressenti : il se sent à un demi mètre de son corps, au-dessus du lit. Il ne se voit toutefois pas de l’extérieur, comme c’est le cas dans « l’autoscopie » (vue du plafond ou d’un angle de la pièce), et contrairement aux expériences de N.D.E, le patient garde la perception de ce qui l’entoure.

« Il sentait son corps, mais ne se voyait pas » nous explique Dirk de Ridder, »car nous ne stimulions sans doute pas la voie optique, qui est plus postérieure dans le cerveau. C’est vraiment un hasard : nous avons placé l’électrode sur la zone cervicale, et nous avons trouvé cet effet secondaire bizarre. »

Avec des collègues de l’UZ Louvain, le neurochirurgien va plus loin : il réitère la décorporation sous PET-scan, et il obtient l’image stupéfiante de l’activité cérébrale d’un homme en plein décalage de sa propre conscience : « En littérature médicale, on parle de « conscience », ce qui équivaut dans les religions, à l’âme. C’est ce qui nous rend nous-même, cette conscience de soi nous rend unique » -décrypte le chirurgien.

Des chercheurs suisses avaient localisé en 2002, le siège de l’âme, mais sans pouvoir en capturer un cliché. L’équipe belge, grâce au PET-scan, confirme qu’elle loge à la jonction temporo-pariétale et que d’autres zones s’activent (précunéus droit et thalamus postérieur).

Le patient est rentré chez lui, pas traumatisé par son expérience belge, mais ses acouphènes sont toujours là ! « Je dois le revoir pour régler ça » conclut le professeur De Ridder. « Je crois que l’expérience est reproductible sur d’autres personnes, à condition de placer l’électrode au même endroit… »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par personne le Mer 6 Juin 2012 - 3:05

Invité a écrit:A la découverte de l’ Âme .
De petites avancés scientifiques .




La médecine généraliste , nous apprend que nous possédons un corps biologique qui se compose d’ un squelette , d’ un système musculaire ,
d’ un système nerveux , d’ un système artériel et veinal et le tous enveloppé d’une peau .
La tradition religieuse y ajoute un support invisible qu ’elle appelle le corps glorieux ( Âme ) . Se dernier apporterait la recharge énergétique nécessaire a
l’ activation du corps biologique .
Toutefois et bien que la science ait fait beaucoup de progrès dans le domaine de la médecine , elle reste tous de même muette sur l’ existence de se corps énergétique ( Âme ) .
Les seuls informations obtenue sur le sujet , proviennent en général de contacts médiumniques qui se contentent de transmettrent des récits que la science officiel ne peut valider par manque de preuve expérimental .
Deux chercheurs autodidactes essaieront d’en apporter .
Au cours des années 40 , et suite a une intuition , le Dr R. A. Watters , directeur de la fondation William Bernard Johnson pour la recherche psychologique à Reno , dans le Nevada , se lancera dans une série d’ expériences insolites pour ne pas dire extravagante pour l’ époque .
A l’ aide de la chambre d ‘ expansion à brouillard de Wilson ( chambre remplie de gaz ou de vapeur d’eau , qui en temps normal , est utilisée pour suivre la trajectoire des particules atomiques ) , se dernier démontra qu’une enveloppe énergétique particulière quittait le corps des animaux au moment de la mort .
Pour argumenter ses dires le Dr Watters , eut l’ idée un jour de placer une
grosse sauterelle dans la chambre à brouillard .Ensuite , il tua la bestiole avec de l’ éther . Au moment précis de la mort , la vapeur d’ eau présente dans la chambre se mit à se dilater , ce qui déclencha un appareil photo qui prendra un cliché de l’ image formée par la condensation .
Une quarantaine d’ expériences effectués sur des grenouilles ou des souris blanches montrèrent qu’ à l’instant de la mort , un phénomène d’ ombre correspondant à la forme de l’ animal serait apparu dans la chambre . Par contre
si la créature revenait a la vie , aucune image n’ apparaissait sur les photos . Ce qui sous- entendrait que l’ ombre regagnait automatiquement le corps ressuscité .
Cet découverte sera complété par les recherches d’un autre professeur
« Harold Burr , de Yale » . Se dernier avait réussi a mettre en valeur , l’existence des champs vitaux a l’intérieur des organismes .
Un jour , il décida d’ introduire des microélectrodes dans un œuf de grenouille qui venait d’être pondu . Il remarqua qu’ avant même que l’œuf ne commença de se diviser et de se développer en têtard , il pouvait mesurer des différences de voltage dans les parties de l’ œuf destinées a devenir le système nerveux . Le matériau même de l’œuf qui allait finir par servir à la fonction de communication manifestait déjà le voltage caractéristique de cette partie de
de l’ organisme . Le champs vitaux possèderaient donc une caractéristique organisatrice qui fixerait la forme et la fonction de l’ organisme en voie de développement . Cet capacité particulière de l’ auto régulation nous inciterait à penser qu’ il existerait dans le corps de toute espèces ( animal - humain) , une matrice énergétique qui ordonnerait le principe organisateur de l’individu .



L'âme humaine capturée, scientifiquement mesurée, prouvée. Âme humaine âme humaine reconnue et mesurée par la science

Extrait du journal belge « La Meuse » édition du 6 novembre 2007
Pour plus de lisibilité, j’ai retapé mot pour mot cet article.



« C’est une première au monde, des médecins belges ont réussi à saisir au PET-scan, l’image de l’âme d’un patient alors qu’il était en décorporation.



« Ça va aller Monsieur, ça va aller ! » Ce sont les premiers mots que l’équipe médicale d’Anvers n’a pu que prononcer à un patient qui vivait en direct, l’impression de sortir de son corps. Très vite, Dirk de Ridder, neurochirurgien, s’est rendu compte que c’était vrai. Le spécialiste traitait ce patient, venu spécialement du Danemark, pour des sifflements d’oreille. De Ridder était alors l’un des premiers à pratiquer la pose d’implants dans le cerveau pour moduler les activités cérébrales et estomper les acouphènes. C »est en cherchant la bonne « longueur d’ondes » pour soulager le Danois qu’il a provoqué sa décorporation ! D’abord effrayé, le patient réitère l’expérience calmement, pendant 15 à 21 secondes à chaque fois, en décrivant son ressenti : il se sent à un demi mètre de son corps, au-dessus du lit. Il ne se voit toutefois pas de l’extérieur, comme c’est le cas dans « l’autoscopie » (vue du plafond ou d’un angle de la pièce), et contrairement aux expériences de N.D.E, le patient garde la perception de ce qui l’entoure.

« Il sentait son corps, mais ne se voyait pas » nous explique Dirk de Ridder, »car nous ne stimulions sans doute pas la voie optique, qui est plus postérieure dans le cerveau. C’est vraiment un hasard : nous avons placé l’électrode sur la zone cervicale, et nous avons trouvé cet effet secondaire bizarre. »

Avec des collègues de l’UZ Louvain, le neurochirurgien va plus loin : il réitère la décorporation sous PET-scan, et il obtient l’image stupéfiante de l’activité cérébrale d’un homme en plein décalage de sa propre conscience : « En littérature médicale, on parle de « conscience », ce qui équivaut dans les religions, à l’âme. C’est ce qui nous rend nous-même, cette conscience de soi nous rend unique » -décrypte le chirurgien.

Des chercheurs suisses avaient localisé en 2002, le siège de l’âme, mais sans pouvoir en capturer un cliché. L’équipe belge, grâce au PET-scan, confirme qu’elle loge à la jonction temporo-pariétale et que d’autres zones s’activent (précunéus droit et thalamus postérieur).

Le patient est rentré chez lui, pas traumatisé par son expérience belge, mais ses acouphènes sont toujours là ! « Je dois le revoir pour régler ça » conclut le professeur De Ridder. « Je crois que l’expérience est reproductible sur d’autres personnes, à condition de placer l’électrode au même endroit… »

Merci beaucoup de nous mettre au courant de ces découvertes.
avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par JO le Mer 6 Juin 2012 - 7:35

A mon sens , elles mettent en évidence des capacités méconnues du cerveau, à modifier sa réception du monde extérieur , visible et subtil . Le subtil existe, il est entré dans le domaine de la science . Mais ça ne le rapproche pas des religions . De l'ésotérisme, si ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par gaston21 le Mer 6 Juin 2012 - 16:39

Une expérience n'est valable qu'autant qu'elle est reproductible ; il ne semble pas que ce soit le cas. Je suppose aussi que des découvertes aussi extraordinaires auraient fait l'objet immédiatement de communications dans des revues scientifiques telles que Science et auraient déclenché une recherche effrénée . Rien de tel. Alors...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par personne le Mer 6 Juin 2012 - 22:10

JO a écrit:A mon sens , elles mettent en évidence des capacités méconnues du cerveau, à modifier sa réception du monde extérieur , visible et subtil . Le subtil existe, il est entré dans le domaine de la science . Mais ça ne le rapproche pas des religions . De l'ésotérisme, si ...

Il ne s'agit pas du cerveau mais de l'esprit qui le fait vivre et cela n'a rie à voir avec la religion ou l'ésotérisme. Il s'agit de d'éveil de l'esprit. Il n'y a rien à croire mais à prendre conscience par l'esprit vide de pensée.
avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par _dede 95 le Mer 6 Juin 2012 - 22:40

A y a un esprit...au dessus du cerveau?
C'est le pigeon? croule de rire je sors
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par personne le Jeu 7 Juin 2012 - 0:26

dede 95 a écrit:A y a un esprit...au dessus du cerveau?
C'est le pigeon? croule de rire je sors

tire langue Non pas un pigeon ! c'est Jonathan le goéland = très beau film 1975 métaphysique.

Oui ! le cerveau, c'est du physique ; la pensée, c'est du mental et l'esprit, c'est notre dimension spirituelle.

La dimension spirituelle est l'"essence de la vie" qui quitte le corps à la mort. Lorsque l'éveil spirituel se produit en soi, l'esprit retrouve sa lucidité originelle, celle que le bébé a en arrivant au monde. Non ce n'est pas de l'ésotérisme mais du vécu ; sachant que je ne crois en rien ni aucune religion. Ce n'est pas non plus, une invention de ma pensée car je ne vis la lucidité illimitée que lorsque l'esprit en moi est vide de pensée. Des millions de gens, qui pratiquent (ou pas) la méditation réel, savent de quel état d'esprit je parle. Pour ceux qui ne savent pas, il est obligatoire de douter, sachant que la pensée sans charge et qu'il y a même des personnes qui ont connu l'expérience de l'éveil mais qui ont effacée l'évidence par le doute.
Attention : toutes les croyances, tous les désirs et toutes constructions pour une certitude sont à rejeter pour connaître l'éveil par une pensée arrêtée. Il est normal que cela peut paraître totalement illogique car, la pensée qui est un conflit, se rebelle, elle ne veut pas s'éteindre. On nous a inculquée une logique de pensée qui est pourtant différente en chaque personne avec son "moi=je" mais l'esprit originel, qui est dans le bébé qui vient de naître, n'a aucune logique ni même de pensée. Le premier germe qui va créer la pensée est le tout premier désir du bébé qui est celui de vouloir retourner dans le ventre de sa mère où il était si bien ; ou bien le besoin de téter puis de désir en désirs, la pensée se développe et la logique de pensée vient bien plus tard.
Ainsi, l'esprit se voile en étant de plus en plus étouffé par la pensée toujours en conflit même pendant les rêves. Conscient ou subconscient sont tous les deux de la pensée créés par la mémoire.
A cause de la pensée, l'esprit a perdu sa lucidité, la lucidité du réel qui n'a rien à voir avec les constructions de la pensée. La pensée a besoin du cerveau physique pour exister mais pas l'esprit où baigne toute matière = énergie. Comment l'atome resterait - il en équilibre entre protons et électrons (etc) si l'esprit ne les baignait pas ?
Toutefois, on n'arrive pas à la lucidité de l'esprit, par la constatation de pensée mais en arrêtant le désir de penser pour retrouver la lucidité de l'esprit originel.
Je suis bien conscient que la plupart ne "saisiront" pas mon message mais sachez que je ne cherche qu'à dire mon vécu et je ne cherche pas à inculquer quoi que ce soit à personne. Je respecte le vécu d'autrui. câlinchat

avatar
personne
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 372
Localisation : Lyon
Identité métaphysique : Ai connu l'Eveil
Humeur : de lion, mon maître est en moi
Date d'inscription : 24/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par ronron le Jeu 7 Juin 2012 - 0:45

gaston21 a écrit:Une expérience n'est valable qu'autant qu'elle est reproductible ; il ne semble pas que ce soit le cas. Je suppose aussi que des découvertes aussi extraordinaires auraient fait l'objet immédiatement de communications dans des revues scientifiques telles que Science et auraient déclenché une recherche effrénée . Rien de tel. Alors...
Tu sais qu'un rêve récurrent se reproduit sans que l'on puisse dire qu'il se reproduira nécessairement... A-t-on besoin que la science nous le confirme?

La même chose pour l'effet le placebo qui se reproduit sans que l'expérience se reproduise dans tous les cas. Nous sommes ici dans le probable... Or quel domaine scientifique prend en compte le probable – évidemment si ce domaine a quelque lien avec la réalité?

Le moins qu'on puisse dire, c'est que le champ de l'expérience humaine inclut tout en dépassant les expériences reproductibles en laboratoire...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par JO le Jeu 7 Juin 2012 - 11:07

Il y en a même pour dire que l'observateur crée la réalité ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par Rio sur Seine le Jeu 7 Juin 2012 - 15:33

personne a écrit: La pensée a besoin du cerveau physique pour exister mais pas l'esprit où baigne toute matière = énergie. Comment l'atome resterait - il en équilibre entre protons et électrons (etc) si l'esprit ne les baignait pas ?

Il y a très peu de temps quatre ou cinq boules de lumières sont apparu chez moi, comme des espèces fluides énergétiques sorties de nulle part et disparu de la même manière.

Cette analyse collerai assez bien avec ce que j'ai pu voir.

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par Pakete le Jeu 7 Juin 2012 - 18:39

Un petit laïus teinté d'humour mais tout à fait juste sur la décorporation.
avatar
Pakete
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 912
Localisation : Nulle Part
Identité métaphysique : Sans
Humeur : Ni plus ni moins.
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par Jipé le Jeu 7 Juin 2012 - 18:50

Pakete a écrit:Un petit laïus teinté d'humour mais tout à fait juste sur la décorporation.
mdr excellent, merci!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26375
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par Half-moon le Jeu 30 Aoû 2012 - 7:48

Intéressant !
mais si la matière ne fonctionne pas, à quoi ça sert l'âme ?
et cette recharge énergétique elle passera ou ? je veux dire après la mort

Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Existence de l' âme . Des expériences bien étranges .

Message par gaston21 le Ven 31 Aoû 2012 - 16:13

Késako, l'âme ? Mon épagneul a-t-il une âme ? Et le persil de mon jardin?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum