Peut-on mourir d'amour ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Lun 13 Juil 2009 - 21:07

Spin que le site mis en lien avec, je le rappelle en commentaire : "il semblerait que..." soit gay ou pas n'empêche pas et c'est vérifiable qu'ils ont raison de dire que l'OMS a retiré (en 1991) l'homosexualité de la liste des maladies mentales contrairement à ce qu'affirme Calice.
Donc maintenir "de source sûre" (comme d'habitude chez Calice) que l'homosexualité est une maladie mentale et qu'on nous cache la vérité (Puisque bien entendu, ce que les homophobes font circuler est vrai et le reste est faux et qu'on nous le cache : les gouvernement doivent trembler devant le complot mondial gay bien entendu, c'est récurrent...) peut être considérer comme une incitation à considérer les homosexuels comme des malades mentaux et est de toute manière une désinformation.
Qui plus est la loi de 12/2004 dit : "Les injures et diffamations sexistes ou "homophobes" seront désormais passibles d’un an de prison et d’une amende de 45.000 euros".
Voilà c'est tout ce que je voulais dire...

Ah non je voulais ajouter aussi : il faut être une véritable ordure pour se prétendre chrétien et être homophobe... Ah ça m'a fait du bien à la rate !
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 21:13

Bulle a écrit:Il n'était pas enseignant à Lyon l'auteur du bouquin que tu as lu et qui désigne bien les homosexuels comme des anormaux

je n'ai jamais cité de livres à propos des homosexuels sur le net
tu confonds avec quelqu'un d'autres.Et il ne me semble pas qu'il y ai des livres de psychiatre qui disent que l'homosexualité est une anormalité.
Bulle a écrit:
Et comment expliques-tu que sur une fratrie un seul puisse être homosexuel ?

Question interessante .Parceque les parents ont une rapport différent avec chacun de leur enfant .L'ainé dans l'inconscient des parents n'a pas la même place que le cadet etc.
Et aussi chaque enfant a une personnalité différente qui va s'articuler avec la personalité des parents.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Lun 13 Juil 2009 - 21:22


Question interessante .Parceque les parents ont une rapport différent avec chacun de leur enfant .L'ainé dans l'inconscient des parents n'a pas la même place que le cadet etc.
Et aussi chaque enfant a une personnalité différente qui va s'articuler avec la personalité des parents.
Ah alors cela n'a plus rien à voir avec ce que tu affirmais plus haut :
"L'homosexualité est du au milieu familial .Elevé dans un autre milieu avec d'autres parents , la personne ne serait pas devenue homosexuelle.Il y a une explication à l'homosexualité et les psychanalyse d'homosexuels nous en apprenne beaucoup sur le sujet.
Donc il n'y a plus de "responsabilité/culpabilité" exclusive du milieu...
C'est déjà mieux...
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par _Spin le Lun 13 Juil 2009 - 21:31

Bulle a écrit:Spin que le site mis en lien avec, je le rappelle en commentaire : "il semblerait que..." soit gay ou pas n'empêche pas et c'est vérifiable qu'ils ont raison de dire que l'OMS a retiré (en 1991) l'homosexualité de la liste des maladies mentales contrairement à ce qu'affirme Calice.
Ca n'implique pas qu'il soit obligatoire d'être d'accord.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 21:35

leela a écrit:. Très difficile de distinguer l'amour-névrose de.. heu... de quoi, exactement ?[/color]

de l'amour oblatif qui donne plus qu'il ne cherche à recevoir .
Ce qu'on apelle "amour" habituellement n'est qu'un sentiment émotionnel , un ressenti , alors que le véritable amour est don.Il ne cherche rien et n'attend rien.
Ce qui lui ressemble le plus est l'amour qu'on donne aux enfants ,c'est l'amour le plus pur , car on n'attend pas de ses enfants qu'ils restent près de nous , qu'il nous aime , mais on fait tout pour leur bien être sans rien attendre en retour. Alors que dans un couple c'est un amour besoin , possessif qui cherche à attacher l'autre .L'autre n'est pas libre car chaque conjoint attend quelque chose du partenaire.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Lun 13 Juil 2009 - 21:39

Spin a dit :
Ca n'implique pas qu'il soit obligatoire d'être d'accord.
D'accord avec quoi Spin, je ne comprends pas ?
Les lois ont évolué à partir de cette classification et se fondent sur cette dernière. Parce que l'homosexualité n'est pas dans les listes des maladies mentales, il y a volonté de les humilier à prétendre le contraire.
C'est sur cette logique que le site parle de procédures possibles...
Au fait il n'y a pas un député qui a été condamné il n'y a pas bien longtemps pour des propos homophobes ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Lun 13 Juil 2009 - 21:44

Calice a dit :
je n'ai jamais cité de livres à propos des homosexuels sur le net
tu confonds avec quelqu'un d'autres.Et il ne me semble pas qu'il y ai des livres de psychiatre qui disent que l'homosexualité est une anormalité.
Ben voyons, tu n'es pas à une "regrettable erreur" près hein !
Je te cite :
Il n'y a bien que pour les médias et le "politiquement correct" que l'homosexualité n'est pas considérée comme une déviance .C'est un secret de polichinelle chez tous les pro que l'homosexualité est une perversion au sens psychanalytique du terme (et non moral) .Tous les livres en parlent par exemple "introduction à la psychopathologie " de Jean Ménéchal(maitre de conférence ne psychopathologie à Lyon 2).
ICI
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 21:46

Bulle a écrit:
Donc il n'y a plus de "responsabilité/culpabilité" exclusive du milieu...
C'est déjà mieux...

il n'y a pas que le milieu , il y a les accidents de parcours qui ne sont pas dus à l'articulation du trio père mère enfant et qui sont la séduction par un homme ou le viol par exemple.
Un garçon violé pourra développer des tendances homosexuelles ou il occupera une place féminine (la même que celle que son violeur lui a fait prendre) de même qu'un petit garçon séduit même platoniquement.Ces enfants sans ces accidents auraient eu un développement normal hétérosexuel.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 21:50

Oui il a dit que l'homosexualité était une une perversion , perversion est un terme médical neutre qui n'a pas le même sens péjoratif que dans le sens courant.
Dans le sens courant un pervers est quelqu'un de forcément négatif , libidineux etc alors que dans le sens psychanalytique un pervers est une personne qui se trompe dans le choix d'objet par rapport à la norme hétéro .Il n'y a aps de jugement moral.
Mais ce n'est pas le seul psychanalyste qui décrit ces phénomènes , mais ce sont des réflexions neutres et je ne vois pas pourquoi elles seraient taxées d'homophobie , c'est une atteinte à la liberté d'expression.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 21:54

"norme" ? affraid
C'est quoi, une "norme ? Mon psy m'a souvent expliqué qu'en psychologie ou psychothérapie c'était une notion à éliminer radicalement ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 21:56

Et personne ne dit que l'homosexualité est une maladie mentale .Ce que les psychanalystes exposent c'est qu'il y a une normalité du développement psycho-sexuel qui aboutit à la génitalité mature hétérosexuelle.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 22:08

j'ai déjà entendu des psychanalystes dire le contraire, notamment dans des reportages télévisés.

Mais tu ne réponds pas à ma question: qu'est ce qu'une norme, comment définit-on ce qui est "normal", pourquoi mon psy refuse la notion de "norme". Tu devrais pouvoir répondre, puisque tu écris
par rapport à la norme hétéro
. Si tu dis que les homos sont "hors de la norme", ça veut dire "a-normaux", non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 22:16

leela a écrit:"norme" ? affraid
C'est quoi, une "norme ? Mon psy m'a souvent expliqué qu'en psychologie ou psychothérapie c'était une notion à éliminer radicalement ?

Bonne question .La norme correspond au développement optimal d'un organisme pour qu'il fonctionne harmonieusement.Pour que le corps soit en bonne santé il faut que la sang ne depasse un certain ph , de même pour le glycémie etc .Il y a une normalité des facteurs physiologiques , biochimiques , physiques de l'organisme.

Il y a aussi un développement normal de foetus jusqu'à l'age adulte , les différents organes se metent en place à un moment donné et non à un autre .La norme c'est d'avoir 1 tête et 10 doigts par exemple , un enfant qui nait avec 8 doigts n'est pas normal pour le nombre de doigt.
Il y a des stades à passer dans l'enfance pour que la croissance soit normale :si l'enfant est mal nourrit son développement ne sera pas normal , de même si il a trop de si ou pas assez de ca .
Il en est de même pour le développement psycho sexuel c'est que l'analyse du psychisme humain a montré .Le bébé passe par des stades et il peut rester bloqué à ces stades selon son milieu et les expériences relationnelles qu'il vit.
Il y a un stade ou le bébé devient propre par exemple et qui correspond à une certain développement de sa psyché et de ses relations avec les autres .Il y a un age normal pour devenir propre et il y a un age normal pour acquérir la marche , ou plutôt il y a des fourchettes.

Si les psy ne parlent pas de normalité c'est pour ne pas culpabiliser les gens qui le sont déjà assez comme ca ,ca serait contre productif , les gens qui en sont arrivés là c'est tout un chemin de vie dont ils n'ont pas la responsabilité totale , ils ne l'ont pas choisit.
Si la psychanalyse n'est pas souhaitable à mon avis c'est parceque la psyché devient alors comme une horloge que l'on démonte et quand toutes les pièces sont éparses il faut alors reconstruire le mécanisme et que ce n'est jamais simple.Alors la personne s'en sort avec un psychisme bancal souvent pire qu'avant.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 22:24

leela a écrit:j'ai déjà entendu des psychanalystes dire le contraire, notamment dans des reportages télévisés.
Oui il y a de la désinformation dans les médias exactement comme pour les vaccins etc et la vérité n'est pas politiquement correcte
leela a écrit:
Mais tu ne réponds pas à ma question: qu'est ce qu'une norme, comment définit-on ce qui est "normal", pourquoi mon psy refuse la notion de "norme". Tu devrais pouvoir répondre, puisque tu écris
par rapport à la norme hétéro
. Si tu dis que les homos sont "hors de la norme", ça veut dire "a-normaux", non ?

Les psy ne refusent pas la notion de norme pour tout , par exemple si une femmes battue vient le consulter lui dit il que sa situation est normale ?
Si un enfant insulte ses parent dit il qu'il n'y a pas de norme et que la situation est normale ?
je ne crois pas , il y a donc des situation normale et des situations anormales.

Quand à la norme sexuelle c'est celle qui existe à l'origine , qui est germe dans chaque être humain.Chaque être humain possède un potentiel qui lui permettra de devenir un homme ou une femme.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 22:28

ok pour une "norme" ou plutôt un équilibre pour la santé physique ou même mentale, mais pour l'homosexualité, c'est une question de morale tout à fait arbitraire, pas de santé ou d'équilibre. Les homos peuvent être parfaitement équilibrés psychiquement ET mentalement.

Ils sont condamnés par l'église uniquement parce qu'un couple homo ne peut pas fabriquer beaucoup de petits croyants.

Il est révoltant d'introduire des positions morales non étayées dans la médecine.

Et tu en rajoutes une couche en mettant sur le même pied l'homosexualité et une conduite criminelle (la femme battue) ???

Je suis écoeurée par ta position, qui explique de façon très compréhensible que certains veuillent combattre les excès de religiosité. Voilà, j'ai donné mon point de vue et je m'en tiendrai là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 22:37

Tu n'as rien compris parceque justement ce n'est pas un point de vue moral , la psychanalyse est une science qui étudie la formation de la psyché et pas une morale.
Libre à toi de te faire bourrer le crâne avec la propagande officielle.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par _Spin le Lun 13 Juil 2009 - 23:19

Bulle a écrit:Spin a dit :
Ca n'implique pas qu'il soit obligatoire d'être d'accord.
D'accord avec quoi Spin, je ne comprends pas ?
Les lois ont évolué à partir de cette classification et se fondent sur cette dernière. Parce que l'homosexualité n'est pas dans les listes des maladies mentales, il y a volonté de les humilier à prétendre le contraire.
Là, tu fais dans le procès d'intention. Encore une fois, est-il permis, oui ou non, de critiquer une loi ou une position de l'OMS ? Après, que ce soit pertinent ou non, c'est autre chose, je me place sur le plan du droit puisque tu as demandé une modération. Parce que si on pousse le raisonnement à l'extrême, à l'époque où c'était bien une pathologie selon l'OMS, on n'aurait pas dû non plus le contester et je me demande bien d'où le changement serait venu...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Mar 14 Juil 2009 - 11:26

leela a écrit: Les homos peuvent être parfaitement équilibrés psychiquement ET mentalement.

Ca tu n'en sais rien , c'est une affirmation gratuite.
Il faudrait définir ce qu'est l'équilibre psychique et se mettre d'accord.
Les pédophiles se sentent heureux et très équilibrés et c'est la société pour eux qui les empêche de vivre une sexualité épanouissante .Leur psychisme est fixé comme ca .

]

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Mar 14 Juil 2009 - 14:12

Bulle a écrit:Au fait il n'y a pas un député qui a été condamné il n'y a pas bien longtemps pour des propos homophobes ?

Eh non la justice lui donne raison , il a été blanchi heureusement la liberté d'expression existe encore dans ce pays , peut être plus pour longtemps .Les psy qui s'expriment sur ce sujet honnêtement dans les médias , sont taxés d'homophobes systématiquement alors qu'ils ne font que faire leur boulot de façon objective .Si bien qu'on entend plus que ceux qui mentent éffrontement .

http://www.leparisien.fr/politique/homophobie-le-depute-vanneste-blanchi-12-11-2008-308169.php

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Mar 14 Juil 2009 - 14:24

leela a écrit:
Ils sont condamnés par l'église uniquement parce qu'un couple homo ne peut pas fabriquer beaucoup de petits croyants.


Et non c'est faux, c'est toi qui fantasme .
Si pour toutes les religions l'homosexualité est une voie de garage c'est parceque que l'hétérosexualité seule amène le plein épanouissement .
Le but des religions c'est de faire évoluer les gens spirituellement , ce n'est pas les empêcher de jouir et d'être heureux .
L'union inétieure du yin et du ynag ne peut se faire qu'avec un partenaire de sexe opposé et cela est commun avec toutesles religions , c'est même la base des religions .
Si la sexualité est sacrée c'est parceque bien comprise elle peut amener à la progresion spirituelle , l'individu en a besoin pour s'accomplir .
La libido est une force qui peut être utilisée dans un sens (pour croitre) ou dans un autre (pour regresser ou s'abaisser).

Le boulot des religions c'est de guider et de mettre en garde , elles font tout à fait leur travail quand elles disent que l'hétérosexualité est la seule voie .L'autre voie est l'ascétisme et là il n'y a pas de différence entre homo et hétéro.
Un homo abstinent progresse autant qu'un hétéro.Là il y a bien égalité dans la chasteté.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Mar 14 Juil 2009 - 14:26

Spin a dit :
Après, que ce soit pertinent ou non, c'est autre chose, je me place sur le plan du droit puisque tu as demandé une modération. Parce que si on pousse le raisonnement à l'extrême, à l'époque où c'était bien une pathologie selon l'OMS, on n'aurait pas dû non plus le contester et je me demande bien d'où le changement serait venu...
Ah ? J'ai demandé modération ? Ma pensée auraient-elle poussé mon doigt malgré moi à cliquer sur une alerte ? Ce serait sympa de me rassurer...

Spin, reprenons depuis le début si tu veux bien.
Je t’ai fait la remarque que Calice classait l’homosexualité dans les pathologies mentales alors que, les recherches dans le domaine montre que rien ne permettait de faire ce classement, ce qui a amené l’OMS à rectifier le tir.
A la remarque « Excuse-moi, je vois une déclaration de principe d'une association gay », je t’explique ensuite, que la « déclaration de principe » permettait à cette association d'affirmer qu’ils étaient fondés à ester en justice pour le cas cité parce que la législation avait évolué depuis le changement initié par l’OMS. Dans le cas cité ils s’agissait de forcer quelqu’un à subir un internement psychiatrique du fait de son homosexualité ! Un rien !

Pour en revenir à ce qui se passe ici : le problème n’est pas que Calice soit homophobe, elle en a parfaitement le droit et ce n’est pas de sa faute si elle est homophobe. C’est ainsi. D’ailleurs, des recherches psychiatriques montrent que les homophobes sont bien souvent des homosexuels refoulés. Ce qui peut se comprendre compte tenu du témoignage émouvant qu’elle fait de sa cousine homosexuelle : si elle s’est intéressée de si près au problème il y a peut-être des raisons inconscientes… croule de rire
Calice a donc le droit d’être homophobe, le droit de dire qu’elle l’est, tu as parfaitement raison, c’est sa liberté d’expression.

Par contre ce que j'estime qu'elle n'a pas le droit de faire et qui ne me convient pas, c’est qu’elle traite les homosexuels d’anormaux et de pervers en se réfugiant derrière des études psychiatriques controversée a un tel point que l’OMS en ait été amené à revoir la classification initiale.
Et ce quelque soit l'habilité qu'elle y met. La question pour chacun est : en son âme et conscience elle le fait ou pas.
Ce n’est plus sa liberté d’expression qui est en cause, c’est sa volonté pourrie d’inciter à l’homophobie en traitant les homosexuels de malades mentaux. Mais j’ai beaucoup de compassion pour elle et je comprends parfaitement qu’elle aimerait bien pouvoir faire autrement que chercher à leur nuire.

L’homophobie n’a pas de définition légale en France. C’est donc laisser à la libre interprétation de chacun. Il ne sert donc à rien de chercher refuge derrière une légalité quelconque. Le problème est de savoir si, effectivement si tu/vous trouvez qu’il est acceptable de laisser, sous couvert de fausses informations, passer sur un forum public la notion d’homosexualité/maladie mentale. Si vous trouvez ça correct tu/vous en avez parfaitement le droit, c’est ton/votre choix.

Personnellement je maintiens que c’est de la propagande homophobe et rien d’autre…
Procès d’intention as-tu dit ? Mais parfaitement, parce que depuis des mois elles sont parfaitement claires les intentions ; quand on est capable d’écrire ici même :
Cela me rappelle une anecdote alors que j'étais à l'aéroport l'avion venait d'arriver et j'étais enceinte de 4 mois mais ca ne se voyait pas et je me dépêchais car j'étais mal j'avais besoin d'aller au toillettes et bien il y a eu un homme pour râler et me reprocher mon empressement au guichet:style pourquoi se dépêche-t-elle cellee là , ce n'est pas parcequ'est une femme qu'elle doit passer avant tout le monde ! et bien cet homme était homosexuel et en compagnie de son copain , ce ne peut être que la réflexion d'un homo …
Il me semble que le ton est donné non ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Jipé le Mar 14 Juil 2009 - 14:31

Calice:
Les pédophiles se sentent heureux et très équilibrés
Non je ne pense vraiment pas, ils savent que cela est anormal mais leurs pulsions sont trop fortes pour pouvoir les contrôler eux-mêmes.
La majorité reconnaît avoir besoin de soins et d'accompagnement thérapeutique sur du long terme.
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Mar 14 Juil 2009 - 14:31

Calice a dit :
Le boulot des religions c'est de guider et de mettre en garde , elles font tout à fait leur travail quand elles disent que l'hétérosexualité est la seule voie .L'autre voie est l'ascétisme ...
Faudrait savoir, c'est la seule voie ou pas la seule ?
Ceci dit je partage tout à fait l'opinion de leela et les écritures le confirment d'ailleurs car la bible interdit la sodomie. Or, des hétérosexuels peuvent parfaitement choisir de pratiquer la sodomie.
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Bulle le Mar 14 Juil 2009 - 14:35

Calice a dit :
Eh non la justice lui donne raison , il a été blanchi heureusement la liberté d'expression existe encore dans ce pays , peut être plus pour longtemps

Faudrait savoir Calice ! Je croyais qu'on nous cachait tout et que les scientifiques n'avaient pas le droit de publier leurs découvertes... Il faut être un peu plus cohérente dans tes discours...
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on mourir d'amour ?

Message par Calice le Mar 14 Juil 2009 - 14:43

Bulle a écrit:
Personnellement je maintiens que c’est de la propagande homophobe et rien d’autre…

Et bien tu te trompes , je ne m'interesse pas plus à l'homosexualité qu'à la pédophilie ou qu'aux tueurs en série .Tous les comportement m'interessent et même ceux des gens normaux .J'aime comprendre ce qui se passe dans le psychisme humain .
Décortiquer le comportement des gens , ce qui les motive les fait agir fait parti de la connaissance de l'être humain et évite d'avoir des idées toutes faites et de gober la propagande officielle.
Tes idées reçus sont émidermiques et émotionnelles , tu n'as aucun argumentaire ni aucune réflexion :tu penses.. ce que tout le monde pense , ce qu'il est "bon" de penser , ce qu'on t' a appris à penser , ce que les journeaux pensent.
Tu ferais mieux d'utiliser ta cervelle à apprendre et à comprendre plutôt que d'attaquer systématiquement les gens qui ne pensent pas comme toi , comme il est "politiquement correct " de penser .Ton combat est vain et te dessert .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum