12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Calice le Ven 10 Juil 2009 - 21:56

Bernard ,
Les rapports des patientes avec leur médecin n'a rien à voir avec le comportement des femmes hors thérapie .il y a une relation de dépendance soigné/soignant et c'est pourquoi le conseil de l’ordre est très clair sur le sujet : une relation sexuelle concrétisée entre un psy et sa patiente (même après la psychothérapie )est assimilée à un viol, parce que la patiente reste sous l’emprise du thérapeute.

Il est tout à fait normal qu'une femme tombe amoureuse de son thérapeute , si tu as lu l'article de l'analyste :cela s'appelle le transfert et au grand jamais le psy n'a le droit de passer à l'acte avec sa patiente même si elle le supplie .C'est sont boulot de résister sinon il n'est pas fait pour faire se métier .
C'est la même chose avec un médecin :il n'est pas rare que les professionnels de santé soit aguiché par leurs patientes , parce qu'il y a transfert , ces pulsions ne leur sont en fait pas destinés et ils ne doivent pas tomber dans le panneau sinon ils peuvent être interdit d'exercer par l'Ordre et condamné pour viol en pénal si la patiente porte plainte .C'est ce qui est arrivé au Dr C .

Leela :même réponse , le sexe est tellement banalisé que les gens n'y font plus attention c'est pourquoi ce fait divers permet de remettre les pendules à l'heure et de dire ce qui est permis et ce qui ne l'est pas .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Ven 10 Juil 2009 - 22:00


Je comprends ce que tu veux dire, Calice, je pense en fin de compte que tu as raison. Il y a faute professionnelle grave, en fait. Pourtant n'y a-t-il pas des cas qu'on pourrait assimiler, comme un professeur avec un élève, et pour qui la justice est beaucoup plus clémente ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Magnus le Ven 10 Juil 2009 - 22:03

Je ne dirai qu'une chose : que je constate, maintenant, que ce psy a bel et bien mérité ses douze ans.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24058
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Ven 10 Juil 2009 - 22:08


Que voici un bel exemple sur ce forum où une argumentation bien menée a fait changé d'avis au moins deux participants.

Merci, Calice

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Calice le Ven 10 Juil 2009 - 22:37

Ah je suis contente de voir que Magnus a changé d'avis.

Leela , dans le cas d'un prof et d'un élève je crois que c'est un délit si l'élève est mineur .
Mais je crois qu’une élève majeure peut porter plainte contre le prof si elle a eu l’impression d’être utilisée .Le problème est que les victimes ne savent pas le plus souvent qu’elles le sont .C’est bien plus tard qu’elles s’en rendent compte , parce qu’elles souffrent.

Ce qui est important est que celui qui a l'ascendant sur l'autre n'en profite pas , donc c'est le profil psychologique du dominant qui compte .
Il y a des dominants qui ne font pas souffrir l'autre parce qu'il le respecte et le considère comme une personne et non comme un objet .Malheureusement il y a beaucoup d'hommes en position dominante , qui agissent sur le mode pervers , et ce ne sont pas des baveux , glauques et libidineux , mais souvent des hommes séduisants et charismatiques , qui profitent de leur position pour séduire .Ce qui caractérise le pervers est qu’il conçoit la relation est sur le mode de l'emprise .Il n'a aucun sentiment (même si il peut se montrer charmant , flatteur et cajoleur par tactique ) à et il est complètement indifférent à la souffrance de l'autre , l'autre n'est là que pour satisfaire ses pulsions .
Dans le cas du Dr C il a été dit à l'audience par les patientes qu'il était quelque fois impuissant !!! En fait c’est un intellectuel qui jouit de voir l’autre à sa disposition , sa jouissance n’est pas physique .Le physique n’est là que pour assujettir l’autre .Ce n’est pas la relation physique qu’il cherche mais l’emprise.
Le Dr C n’était pas marié mais couchait avec sa secrétaire , dont des témoins disent qu’elle était sa Mme de Merteuil , complice de ses exactions car complètement soumise et amoureuse de cet homme si fort et charismatique.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Ven 10 Juil 2009 - 23:18

Calice a écrit:.Le problème est que les victimes ne savent pas le plus souvent qu’elles le sont .C’est bien plus tard qu’elles s’en rendent compte , parce qu’elles souffrent.
C'est donc exactement la même situation que ton psychiâtre, avec comme circonstance aggravante que, même si les victimes sont majeures, elles sont très jeunes et donc facilement influençables, et peuvent avoir un intérêt direct à séduire le prof (réussir un examen par ex) La justice est-elle aussi sévère dans ces cas là ? Si oui, alors c'est cohérent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Calice le Ven 10 Juil 2009 - 23:58

Le traumatisme est moins important pour la victime si l'abuseur n'est pas soignant .Car un soignant est comme un" père " dans l'inconscient du patient c'est pourquoi l'abus est considéré comme un viol incestueux :cela arrive quand le soignant n'est pas aux clair avec ses pulsions , il n'arrive pas à se maitriser , il n'a pas réglé ses problèmes .
Dans ce cas là il devrait soit changer de métier soit progresser dans la connaissance de lui-même .On ne peut aider les autres que seulement si on se connait soi-même.
Il est arrivé la même chose au chirurgien qui m'a opéré il y a quelques années :en juin il m'opérait , en septembre il était en prison pour abus sexuel !!!!il était aussi gynécologue en plus d'être chirurgien ...il y avait eu plusieurs plaintes contre lui .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Sam 11 Juil 2009 - 6:50

ça cela devient une question d'appréciation personnelle. Si tu avais une fille qui se retrouve enceinte et abandonnée d'un professeur qui aurait fait pareil avec une dizains de filles sur plusieurs années, tu réagirais peut être différemment...

Pour moi, plus jeune est la victime, plus grave c'est, y compris au point de vue de traumatisme.

Mais bon, il faut voir pour chaque circonstance. Merci pour tes informations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Sam 11 Juil 2009 - 9:22

Ce serait bien qu'1 spécialiste puisse nous parler de l'hypnose, avant de googler le mot;
Il me semble que la justice a tranché pour ce thérapeute et ces femmes qui ont tout de même dues être auditionnées de longues heures y laissant beaucoup de souffrance aussi ;
Ce n'est pas le cas, d'une personne que j'appellerai "Allis" un petit garçon de 8 ans violé par l'ami de son père - il n'a rien dit pendant des années et sa depression est apparue du moins il a tenu, jusqu'à ses 20 ans- et lorsqu'il a voulu porter plainte, la justice a tranché irrémédiablement : " il y avait prescription! "
Aujourd'hui il va mieux, son rêve, celui qui a lavé son âme, c'était la vision d'un grand chevalier à cheval, qui traversait un pont, tenant une épée d'une main...
Je voudrais bien qu'on me parle de l'hypnose, j'avais bien envie d'arrêter de fumer en utilisant cette méthode, mais je ne l'ai pas fait..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Sam 11 Juil 2009 - 9:53

Je ne pourrais pas t'aider, je sais que c'est employé dans certains hôpitaux comme le CHU de Liège (Belgique), mais je n'ai pas d'expérience. J'ai vu qu'il y en a ailleurs aussi (Rennes notamment), donc oriente ta recherche vers les hôpitaux, tu auras aussi la meilleure garantie de sérieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Sam 11 Juil 2009 - 11:03

Merci Leela - j'irai me renseigner plus tard et ailleurs sourire -
En aparté : j'ai arrêté de fumer depuis plus de 2 ans -

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par bernard1933 le Sam 11 Juil 2009 - 21:56

Calice a sans doute raison . Ce qui n'est pas raisonnable, c'est le délai entre les délits et les plaintes . Tout ça me paraît bien louche .
Chani aborde le problème de la prescription. Vaste sujet . On l'a allongé, voire supprimé en France, pour certains délits sexuels . Facile alors, pour une fille ou un fils, d'accuser son père de viol ou d'attouchements, en cas de désaccord grave ou de problème d'héritage . Et je rappelle qu'une certaine Ségolène , ministre, avait déclaré que la parole de l'enfant était sacrée. Outreaux, ça ne vous rappelle rien ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Calice le Lun 13 Juil 2009 - 11:28

A mon avis il y a plus de délits sexuels qui ne sont jamais révélés que de personnes qui accusent à tort.L'abus des enfants par exemple est plus courant qu'on ne le croit , seul un faible pourcentage des affaires arrivent en justice.
Donc à coté ,ceux qui dénoncent pour rien sont rares car il y a quand même enquête .
Il vaut mieux encourager les dénonciations que se méfier de ceux qui sont susceptibles d' affabuler.

La 1ière réaction du public dans ce genre d'affaire, est de nier les faits , parceque cela est choquand pour l'entendement que monsieur tout le monde puisse agir de telle façon.Cela parait impensable et donc la raison préfère l'oublier .
Il est plus confortable de penser que l'enfant affabule.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par bernard1933 le Lun 13 Juil 2009 - 16:52

Et oui, et comme le juge incline à donner raison au rejeton, aucune preuve n'existant plus, le vieux mâle se retrouve à l'ombre !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Invité le Lun 13 Juil 2009 - 17:33

Mon avis est qu'il y a abus sur deux ou trois des quatre femmes, pas sur toutes. C'est une erreur que de juger l'affaire sur les quatre à la fois.

Ce sont les confidences sur l’oreiller du psy qui vont le perdre. Il parlait à Hélène de ses relations avec les autres patientes. Elle a donc pris contact avec elles. Ensemble, elles ont porté plainte devant le conseil régional de l’ordre des médecins.

Cette femme, Hélène, me semble être assez forte pour avoir porté plainte plutôt ; là, on dirait qu'elle est juste jalouse...
Par contre, il est possible que les autres femmes ont effectivement été abusées.
Je suis pour la condamnation, mais la peine de 12 ans est démesurée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Calice le Mar 14 Juil 2009 - 11:13

L'avocat général avait demandé 15 ans et les jurés ont tranchés à 12ans .Il faut tenir du fait , qu'avec les remises de peines les accusés n'en font que la moitié et même moins si ils se conduisent bien , donc cet homme fera moins de 6 ans .

D'autre part cette affaire date de 19ans et à cet époque plainte avait été déposé au conseil de l'Ordre qui a interdit d'exercice ce médecin pour 3 ans .Celui-ci a recommencé a travailler en tant que psychologue , donc cette interdiction ne l'a pas empêché de continuer.

Si des femmes sont si tenaces à faire juger ce médecin c'est parcequ'elles ont souffert et en souffrent encore dans leur vie de famille .Quand on ne souffre plus on ne va pas s'embêter à intenter un procès qui est toujours une épreuve pour les parties civiles , car toute votre vie est étalée au grand jour .Ces femmes ont une famillle , un mari , des enfants ....

Si les victimes d'abus ne portent plainte que très tard , c'est parcequ'au départ elles ont cru pouvoir gérer le problème seules en essayant d'oublier .Et voyant que leur vie est dévastée elles se sentent acculées , mais en dernier recours, à tout raconter et d'obtenir justice .Car avant cela ,elles ne se considèrent pas comme des victimes mais coupables de ce qu'il leur est arrivé .Le procès et la condamnation (peu importe le nombre d'année) leur donne le statut de victime .
Il y a des femmes qui ressassent pendant 20ans leur histoire sans parvenir à se pardonner , elles se font des reproches , elles s'accusent elles-même .
Quand leur statut de victime a été reconnu elles peuvent passer à autre chose .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Pseudo le Mar 14 Juil 2009 - 11:44

Hier, je regardais une émission à propos de Tom Cruise et de la scientologie. Ils dénoncent la psychiatrie comme étant une malveillance systématique et une corporation de charlatans manipulateurs.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par bernard1933 le Mar 14 Juil 2009 - 16:12

J'ai regardé aussi cette émission . Ce qui m'a interpellé, c'est la facilité
avec laquelle on peut manipuler, conditionner les cerveaux ! Alors, vouloir me faire croire au libre-arbitre, dur dur !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Calice le Mar 14 Juil 2009 - 16:35

Il faut savoir que tout le monde n'est pas manipulable et que tout le monde ne peut pas se faire embrigader dans une secte .
Sont vulnérables les gens qui n'ont pas de notion de bien et de mal.On va les manipuler psychiquement et intellectuellement parcequ'ils ne croient généralement en rien et n'ont donc pas de référence.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 12 ans de prison pour le psychiatre violeur

Message par Pseudo le Mar 14 Juil 2009 - 20:26

Non. On parvient à manipuler n'importe qui, il suffit d'avoir la manière. Et dans ce domaine, les psychiatres (et dans une moindre mesure les psychologues) représentent un véritable danger.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum