pas de sexe... pas de bouffe...

Aller en bas

pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _athéesouhaits le Ven 14 Aoû 2009 - 22:19

Pas de nourriture si
pas de sexe ! C'est un des points de la nouvelle loi adoptée en
Afghanistan à l'encontre des femmes de la minorité chiite. C'est une
"légalisation la discrimination", dénonce Human Rights Watch.




HRW affirme que la loi a été publiée au Journal officiel d'Afghanistan
le 27 juillet. Selon l'organisation de défense des droits de l'Homme,
il s'agit d'une nouvelle version de celle qui avait été adoptée en mars
par les parlementaires afghans et signée par le président Hamid Karzaï,
mais qui n'était pas entrée en vigueur. Elle avait en effet soulevé un
tollé en Occident, où l'on évoquait une légalisation du viol domestique.
Human Rights Watch explique avoir vu une copie finale
de la nouvelle loi, qui contient "de nombreux articles régressifs" pour
les droits des femmes, même s'ils ne sont plus aussi restrictifs que
dans le projet initial.

  • Le nouveau texte prévoit notamment qu'un mari a le
    droit de retirer tout soutien matériel à sa femme, y compris la
    nourriture, si celle-ci refuse de satisfaire ses demandes sexuelles.
  • Il stipule également que les enfants sont toujours placés légalement sous la garde des pères et grands-pères.
  • Il ordonne aussi que les femmes doivent demander la permission à leur mari pour travailler.
  • Pire encore, elle permet à un violeur d'échapper à toutes poursuites s'il paie "l'argent du sang" à la femme violée.

HRW voit dans l'adoption de cette loi une manoeuvre
électoraliste du président Hamid Karzaï, candidat à sa réélection le 20
août.

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par bernard1933 le Ven 14 Aoû 2009 - 22:24

Un drôle d'individu, ce Karzaï, mis en place et soutenu par l' Occident !
Pendant qu' on cogne sur les talibans, les affaires marchent !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _athéesouhaits le Ven 14 Aoû 2009 - 22:34

tu vois bernard il y a quelque chose que je ne comprends pas dans tes interventions, ...
dans un cas comme celui là...
il n'y à pas d'excuses a trouver
ni d'explications sur la culture, la tradition , le respect des us et coutumes,la religion etc etc...
tout le monde devrait dénoncer....hurler que c'est ignoble...une offense a l'etre humain ...a la femme...à l'humanité.
et non pas comme tu le fais ...rendre l'occident responsable...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2009 - 1:49

Le problème, c'est que "les droits de l'homme", c'est une belle invention française, mais qui n'est même pas appliquée partout en France.
Alors, oui, c'est dégueulasse, oui c'est inhumain, oui, c'est une offense et une régression du statut de la femme, mais...
voilà, il y a un mais! On peut toujours protester, qu'est-ce que ça changera à la situation de la femme afghane? Quand on voit qu'en France, il y a encore des femmes qui sont des esclaves sexuelles de leurs maris (et je ne parle pas que des "étrangers") il y a encore des femmes battues, il y a encore des femmes violées dont les violeurs ne sont jamais punis.

C'est ignoble, certes! Mais n'est-ce pas d'abord les afghans eux-mêmes (et les afghanes) qui doivent hurler et empêcher cette loi de s'exercer?
Tant que dans les mentalités (mêmes celles des femmes) ceci sera considéré comme "normal", ou presque, que pouvons nous y faire?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2009 - 6:11

athée souhait, c'est à hurler, en effet: c'est monstrueux !

Mais tu prouves ici par A+B que ce genre de "coutume N'EST PAS IMPOSE PAR LA RELIGION, c'est même tout à fait contraire aux principes de l'Islam, mais "on" va encore dire "vous voyez, ces musulmans qui oppriment la femme".

C'est très important de faire la différence !

Donc, en temps que modo de la section Islam je considère ce fil comme mal placé, il devrait se trouver dans "actualité". Je me permets donc de le déplacer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _athéesouhaits le Sam 15 Aoû 2009 - 9:04

que les droits de l'homme ne soient pas parfaitement appliqués en France , c'est indéniable...mais peut on comparer la france a l'afghanistan des talibans?...
qu'il y ait des viol, des femmes battues, OK je ne conteste pas mais il y a une ENORME différence entre celui qui commet le délit en france et celui qui le commet dans un pays islamique...
En France c'est puni par la loi ...
dans les pays islamiques ...c'est admis par la loi...
ça fait vraiment un grosse grosse différence...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _athéesouhaits le Sam 15 Aoû 2009 - 9:46

leela a écrit:athée souhait, c'est à hurler, en effet: c'est monstrueux !

Mais tu prouves ici par A+B que ce genre de "coutume N'EST PAS IMPOSE PAR LA RELIGION, c'est même tout à fait contraire aux principes de l'Islam, mais "on" va encore dire "vous voyez, ces musulmans qui oppriment la femme".

C'est très important de faire la différence !

Donc, en temps que modo de la section Islam je considère ce fil comme mal placé, il devrait se trouver dans "actualité". Je me permets donc de le déplacer.

d'accord ...ce n'est pas dit exactement comme cela dans la religion islamique...mais la femme est quand même bien inférieure et subordonnée aux desirs du mari en islam...
que ce genre de loi apparaisse dans un pays islamique n'est pas une coincidence...
pourrait il en etre de même dans un autre pays?
il n'y a que dans les pays islamiques que l'on voit la femme humiliée de la sorte..
alors obligatoirement on fait le rapprochement avec l'islam...
ça a la couleur de l'islam
ça a le gout de l'islam...mais ce n'est pas l'islam...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2009 - 10:21

ça c'est une interprétation personnelle.

Beaucoup de femmes (1/10, paraît-il) se font battre par leur mari dans "nos" pays, des bons français ou belges de souche; les femmes chrétiennes en Egypte sont autant battues que les musulmanes, les femmes africaines se font exciser qu'elles soient chrétiennes, musulmanes ou animiste, les femmes chinoises avaient les pieds bandés...

Il ne faut pas tout mélanger.

Il faut combattre les injustices, dénoncer les horreurs, tout à fait d'accord, mais pas se tromper de cible, sinon la défense a beau jeu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par bernard1933 le Sam 15 Aoû 2009 - 11:06

Athéesouhaits, on se comprend mal. Les talibans sont sans doute pires que les autres, mais chez Karzaï , c'est du pareil au même , ou presque, sauf la formation qu'il a reçue aux Etats-Unis. La burka est du même type, et fais-moi confiance, s'il peut trouver un accord avec eux , il ne va pas s'en priver !
Tiens, un article de Libé que je viens de lire . Les Afghans n'attendent qu' une chose, c'est notre départ , sauf ceux qui profitent de la manne
des crédits apportés par les Occidentaux , et qui tombe dans quelle poche ? Ce n'est pas par la guerre que se règlent les problèmes ! Nous sommes les envahisseurs...

En Afghanistan, la France patrouille à reculons ( Libé 15-8-2009)


Le dromadaire se retourne, observe d’un œil mi-clos la colonne de soldats français et se rendort aussitôt. Accroupies sur le sol de pierres et de poussière, quatre femmes, des nomades kuchis aux tuniques vert et violet, gardent la tête baissée. Les soldats français sont à quelques mètres, collés au mur d’une maison. Ils avancent lentement. A tour de rôle, ils se positionnent au bout du mur, fusil-mitrailleur Famas à l’épaule. L’objectif de la patrouille, le village d’Anarjoy, est à une centaine de mètres. Ils doivent traverser à découvert avant d’atteindre la lisière des arbres. Un soldat s’allonge en position de tir dans un fossé. Deux Afghans, la trentaine, arrivent en poussant une brouette. Les militaires les observent sans rien dire. Les Afghans continuent d’avancer, comme s’ils n’avaient rien vu. Personne ne se parle.

Comme ce lundi 10 août, l’armée française mène presque chaque jour des missions de sécurisation dans le district de Tagab, au nord-est de Kaboul. Elle veut afficher sa présence, montrer qu’elle ose sortir de sa base. Mais l’armée et la population afghane forment deux mondes qui se croisent sans se connaître, qui s’observent, se jaugent, se défient. «La population ne nous aime pas. Dans certains villages, nous sommes même haïs»,reconnaît le colonel Francis Chanson, chef du corps du 3e régiment d’infanterie de marine (RIMa) de Vannes (Morbihan). Loin des discours officiels des généraux de l’Otan, la «bataille pour les cœurs et les esprits» n’est pas gagnée dans la province de Kapisa.

«Salam». Les soldats français arrivent dans le village d’Anarjoy. Quelques dizaines de maisons et un entrelacs de ruelles délimitées par des murets en pisé de 1,50 mètre de haut. A la vue des militaires étrangers, deux femmes font demi-tour et repartent en trottinant, aussi vite que le permettent leurs burqas. Trois autres, voilées, se retournent, le visage collé contre le muret. Un homme, la barbe taillée et en shawar kamiz, l’habit traditionnel, repassé, sort sur le pas de sa maison. «Salam !» lance le capitaine Thibauld, chef de la patrouille. L’Afghan le toise sans répondre. «Présence possible de trente insurgés au pont de Tagab», crépite la radio. La section s’arrête. «Encore une intox», râle un soldat. «On continue d’avancer», répond le capitaine. Les ruelles sont vides, le village semble désert.

La progression devient difficile. Il faut traverser des ruisseaux boueux, escalader des murets. Les soldats s’enfoncent dans les vergers de grenadiers et de pruniers. «On a repéré quelqu’un dans un arbre», avertit par radio la section en tête de la patrouille. «Pourquoi il est là-haut ?» demande le capitaine. «Nous n’avons pas de traducteur», répond la radio. «Mais si, vous avez un traducteur, sauf qu’il parle anglais et pas français. Débrouillez-vous !» s’énerve le chef de patrouille. La section de tête ne répond pas, le capitaine repart. Il croise un homme, accroupi au pied d’un arbre. «C’est lui qui était en haut ? Demande-lui ce qu’il faisait !» ordonne le capitaine à son traducteur. L’Afghan écarte les bras et dévoile un torchon rempli de grappes de raisin. «Il y a du raisin dans les arbres, ici ?» s’interroge un gradé.

«GPS». Une rafale de mitraillettes crépite au loin. Le capitaine Thibauld attrape la radio : «Vous avez entendu ? C’était où par rapport à votre position ?»«A 400 mètres au nord», répond la voix métallique. Pas de dégâts, un soldat a seulement tiré des coups de semonce. La section du 3e RIMa retourne dans les ruelles d’Anarjoy. Cette fois, un villageois sort de sa maison, sourit et tente d’engager la conversation. Il s’adresse au traducteur. Qu’a-t-il dit ? «J’en sais rien, j’ai pas compris», répond le traducteur en remettant son casque. Une autre porte s’ouvre. «C’est pas celui qui nous a parlé ?» demande le capitaine. Si, c’est bien lui. «Il dit qu’il n’y a pas de problème dans le village», explique le traducteur. L’homme continue de parler, les soldats ne l’écoutent plus, ils se remettent en marche. «Il a proposé de nous aider si on se perd. Il ne sait pas qu’on a des GPS», rigole le traducteur.

Les soldats se positionnent le long de la route en construction qui s’enfonce dans la vallée d’Alassaï. Un dromadaire passe, puis un autre. Un camion tourne au ralenti. «Il ne comprend pas ou quoi ? Ça fait cinq minutes que je lui dis de passer !» s’énerve un soldat. Le camion démarre, suivi d’une voiture et d’une vieille moto chinoise. La section du capitaine Thibauld rejoint le bazar de Tagab. Quelques rues bordées d’échoppes, boucheries, épiceries et ateliers de mécanique. Les soldats se positionnent au coin des rues.

Un garçon d’une dizaine d’années fait claquer un sac en plastique entre ses mains. Un autre observe les militaires. Que pense-t-il de la présence de soldats français dans son village ? «Rien», répond-il avec un sourire timide. «Parfois, nous essayons de discuter avec les gens, d’acheter des bricoles dans les magasins. Mais, là, nous n’avons pas le temps», explique le capitaine. La mission de sécurisation devait durer deux heures, il en a fallu trois. Les 80 soldats mobilisés se dépêchent de rejoindre leur camp.

A quoi sert une telle patrouille? «Nous devons gagner le respect de la population. Cela passe par des démonstrations de force, il faut leur montrer que nous n’avons pas peur», explique, dans son bureau de la base de Nijrab, le colonel Chanson. Le gradé est un adepte des théories de contre-insurrection. Il sort un livre usé, écorné et parsemé de marque-pages : The US Army/Marines Corps Counterinsurgency Field Manual («Manuel de terrain de contre-insurrection pour l’armée américaine et les marines»), signé du général David Petraeus, le chef du commandement central américain et donc responsable des guerres en Irak et en Afghanistan. «Il y a tout dans ce livre. Même si tout ne s’applique pas ici», explique le colonel.

Mortier. L’armée française livre une drôle de guerre en Kapisa. Une guerre où alternent patrouilles de sécurisation dans les villages et opérations de grande ampleur. La dernière a duré trois jours, du 6 au 8 août, à l’entrée de la vallée de Spee. Les insurgés étaient prévenus. «Nous les avons avertis plusieurs fois via les chouras [assemblées de notables, ndlr] de ces dernières semaines», explique le colonel Chanson. Les talibans sont arrivés à 120. En face, en première ligne, 260 soldats afghans, épaulés par une dizaine de conseillers américains. En appui, 500 soldats français. Près de 150 obus de mortiers ont été tirés. Les F15 et F16 américains ont largué deux bombes. A la fin des combats, l’armée afghane avait perdu 3 hommes. Un soldat américain a été tué et un Français s’est blessé à la main et au visage en introduisant un obus dans un mortier brûlant. Côté talibans, les pertes s’élèveraient à plusieurs dizaines d’hommes, selon l’armée française. «L’idée n’est pas d’écraser l’insurrection, même si nous en avons les moyens. Cela ne servirait à rien, les hommes seraient immédiatement remplacés et cela braquerait les familles afghanes contre nous», explique le colonel Chanson.

La porte de sortie de l’armée française passe par la formation de l’armée afghane. A terme, c’est elle qui devra sécuriser les vallées de Kapisa. Il faudra plusieurs années. «Les trois quarts des soldats sont illettrés et le chef des opérations sait à peine lire une carte», conclut le colonel.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Sam 15 Aoû 2009 - 11:37

L’intégrisme, l’archaïsme, la régression, la violence, j’ai déjà eu à les dénoncer plusieurs fois et j’ai su le faire mieux que toi.

Mais ce que tu nous apportes là, c’est du n’importe quoi, même si c’est servi par HRW.

Certes, l’Afghanistan ce n’est ni le paradis ni l’enfer de l’occident pour les femmes.
On aurait tout de même aimé lire nous-mêmes cette loi et son exposé des motifs.

1 /C’est quoi cette ancienne loi signée par le président est qui ne s’applique pas parce qu’elle aurait soulevé un tollé en occident? Une loi signée par le président est ce qu’on appelle une loi promulguée, et une loi promulguée s’applique.

2/Et c’est quoi cet occident qui n’a pas trouvé d’autres occasions de « soulever un tollé » que l’obligation faite à l’épouse de partager le lit de son époux ? Il a rien trouvé de plus important et de plus grave ?

3/Légalisation du viol domestique et satisfactions des demandes sexuelles. Tu es sûr qu’il s’agit de cela ? Tu crois sincèrement que l’Etat afghan a pris une loi pour sanctionner l’épouse qui refuse d’aller un soir au lit parce qu’elle n’est pas d’humeur à y aller ? Tu crois ça ? Tu es sûr qu’il ne s’agit pas d’autre chose ?

4/Le violeur qui échappe aux poursuites. L’Etat dont la mission est de veiller à l’ordre public encouragerait ainsi les viols. Il suffit donc de se munir de son porte-monnaie et d’aller violer impunément la première femme rencontrée dans la rue. Et tout ça en Afghanistan !!!

Dis, il faudrait peut être avoir un peu plus de respect pour les membres de ce forum, ne pas les prendre pour des imbéciles.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2009 - 12:17

Pourquoi cette colère?
Les occidentaux n'ont-ils pas le droit de défendre leurs frères musulmans?
Les Français et les Belges, entre autres, sont-ils tous des pourris, racistes et systématiquement anti-musulmans, pour ne pas dire "anti-arabes (et "assimilés")".
Un jour, tu as fait une remarque à propos des " tunisiens" qui selon toi, seraient meilleurs aux yeux des français que les marocains ou les algériens. C'est quoi? un racisme entre maghrébins?
Il n'est pas toujours facile de te suivre, pourtant, parfois, tu dis des choses très justes et qui font réfléchir.
Personne ne prend qui que se soit pour un imbécile sur ce forum (mis à part quelques brebis galeuses qui ne restent pas très longtemps généralement)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Sam 15 Aoû 2009 - 12:26

Myrrha a écrit:Pourquoi cette colère?
Les occidentaux n'ont-ils pas le droit de défendre leurs frères musulmans?

Il n'y a pas de colère.
Je dénonce le mensonge, les approximations, les déformations, la désinformation,les caricatures, et ce que j'ai écrit démontre très bien, pour peu qu'on s'y arrête, que ce qui est dit est in-vrai-semb-lable.Même pour un idiot.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2009 - 13:25

suis-je idiote?
Tu ne crois pas à L'Amour? (universel)
Moi oui.
Même si parfois j'ai envie (symboliquement, évidemment) d'étrangler mon prochain!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Sam 15 Aoû 2009 - 13:37

Myrrha a écrit:suis-je idiote?
Absolument pas. Je suis même certain que si tu voulais démontrer tout ce qu'il a de ridicile ce post tu le ferais mieux que moi.
Tu ne crois pas à L'Amour? (universel)
A vrai dire je ne sais pas ce que cela signifie, et je ne vais pas te demander de me l'expliquer parce que je sais que tu vas me noyer et toi avec moi dans d'insondables abysses. Je préfère garder les pieds sur terre.Moi oui.
Même si parfois j'ai envie (symboliquement, évidemment) d'étrangler mon prochain!
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Sam 15 Aoû 2009 - 14:15

Je ne crois pas que nous risquerions de nous noyer.
Je ne sais pas faire des discours religieux!
Je dirai seulement, que c'est faire preuve de confiance en l'autre, l'accueillir simplement comme il est, et comme on aimerait être accueilli soit même.
Et savoir pardonner.
Et savoir accepter de recevoir autant (au moins) que de donner.
Ce n'est peut-être pas suffisant, mais c'est un bon début!
Avec ou sans l'aide de Dieu, selon sa croyance. (Mais pour moi, c'est plus facile dans l'Amour de Dieu. )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _athéesouhaits le Sam 15 Aoû 2009 - 16:33

bradou a écrit:
Myrrha a écrit:Pourquoi cette colère?
Les occidentaux n'ont-ils pas le droit de défendre leurs frères musulmans?

Il n'y a pas de colère.
Je dénonce le mensonge, les approximations, les déformations, la désinformation,les caricatures, et ce que j'ai écrit démontre très bien, pour peu qu'on s'y arrête, que ce qui est dit est in-vrai-semb-lable.Même pour un idiot.

une loi votée par un état souverain, n'est ni une caricature ni une désinformation, ni invraisemblable...
c'est un fait réel...
l'idiot est celui qui ne la prend pas en compte...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par bernard1933 le Sam 15 Aoû 2009 - 18:20

Athéesouhaits, j' y vois surtout la fourberie dans la politique de ce pays .
On continue à nous mentir . Bien malin celui qui comprend les tenants et les aboutissants . Souvenons - nous comment ont commencé les interventions américaines au Vietnam et en Irak ! Par des mensonges !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Dim 16 Aoû 2009 - 10:26

Myrrha a écrit:
Ce n'est peut-être pas suffisant, mais c'est un bon début!

Ce serait un bon début, si tu commençais par m'aimer, moi, qui suis si facile à vivre et si aimable, avant de passer et de penser à l'amour universel, qui doit certainement être beaucoup plus ardu à pratiquer.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Dim 16 Aoû 2009 - 10:32

athéesouhaits a écrit:
une loi votée par un état souverain, n'est ni une caricature ni une désinformation, ni invraisemblable...
c'est un fait réel...
l'idiot est celui qui ne la prend pas en compte...

Encore faut-il ne pas être idiot pour savoir la lire. Mais bon, après tout tu n'as peut-être pas tort, la justice ne peut pas poursuivre un violeur en Afghanistan. Des millions d'hommes seraient là pour le découper en petits cubes, avant même que la justice ne puisse s'en saisir.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2009 - 12:16

bradou a écrit:
Myrrha a écrit:
Ce n'est peut-être pas suffisant, mais c'est un bon début!

Ce serait un bon début, si tu commençais par m'aimer, moi, qui suis si facile à vivre et si aimable, avant de passer et de penser à l'amour universel, qui doit certainement être beaucoup plus ardu à pratiquer.

Mais pourquoi ne t'aimerais-je pas?
Pour la couleur de ta peau?
Tu ne l'as pas choisie plus que moi, et en plus, le marron est très à la mode ces temps-ci!
Pour ta façon de t'exprimer?
Tu dis parfois des choses que j'ai du mal à comprendre, ou à entendre; parfois des choses très profondes...et parfois ...n'importe quoi!
Parce que tu remets en cause ta religion d'origine et la mienne?
Mais que fais-tu de plus ou de moins que moi? Sauf peut-être que je continue à croire en Dieu et au Christ.

Je n'ai jamais envahi l'Afrique, pas même celle du Nord!
Je n'ai jamais pensé que la pâleur de la peau donnait une supériorité aux "blancs"(d'ailleurs, j'ai la peau mate!)
je n'ai jamais pensé que le christianisme était l'Unique voie vers Dieu, pas plus que l'Islam.
Je n'ai jamais pensé que les études universitaires rendaient les gens plus intelligents (plus cultivés, peut-être) ou plus intuitifs.

Et sur ce forum, tu es loin d'être celui par qui je "souffre" le plus, celui que j'ai le plus de mal à aimer!
Bref, tu es aussi mon "frère"!
Même si je te trouve particulièrement raciste dans tes propos, parfois!
Myrrha, dont le coeur et le sang sont rouges, la peur bleue, les idées parfois noires, les ecchymoses violettes, puis marron, puis jaunes, puis ...disparaissent! et qui parfois est verte de rage...mais c'est rare.
Myrrha qui, par conséquent est une femme de couleurs.
En quoi tu diffères de moi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Dim 16 Aoû 2009 - 12:53

Oh, là là, 15 lignes pour me répondre!
Une femme libérée est une femme déchaînée(Bradou). Il y a des moments où je m'admire moi-même, comme quand je dégote une définition pareille.
Myrrha copains
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par bernard1933 le Dim 16 Aoû 2009 - 15:42

Myrrha, la description que tu donnes de toi me laisse admiratif et baba !
Tu es une grande dame, même si la taille ne suit pas ! J'essaierai de ne pas te faire d' ecchymoses, ni de te colorer en vert, mais j'ai tant de plaisir à voir les dames rosir un peu de sage colère...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2009 - 15:54

Embarassed tu as tort, Bernard, je n'ai rien d'exceptionnel. On dit de moi que je suis une femme "remarquable". Mais je crois que c'est parce que je me suis longtemps battue pour être "moi" et pas seulement "la fille de X" ou "celle de Y". Et aussi parce que ma vie, un peu cahoteuse, m'a appris la tolérance.
Ceux qui disent ça de moi ne savent pas que j'ai plein de vilains défauts (mais je ne te dirai pas lesquels!!!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par _bradou le Lun 17 Aoû 2009 - 13:12

Et ça tu l'as pas vu?

La Constitution afghane réserve aux femmes un quart des sièges des conseils de province afin de leur garantir une place dans la vie politique du pays. Mais dans les régions profondément conservatrices de l'Afghanistan, où les femmes sont censées se voiler et rester chez elles, les candidates peuvent rapidement devenir des cibles.
Au total, quelque 350 d'entre elles sont candidates pour les élections provinciales du 20 août, soit 10% environ de l'ensemble des candidats. Deux femmes se présentent par ailleurs contre Hamid Karzaï à l'élection présidentielle, qui aura lieu le même jour.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: pas de sexe... pas de bouffe...

Message par Invité le Lun 17 Aoû 2009 - 13:31

ah! oui! Effectivement, je viens de voir les informations en France à ce sujet. Une candidate vient d'annuler, contrainte et forcée, une réunion électorale où seuls des enfants étaient présents! les hommes ont été "priés" de ne pas y aller.
Courageuse, la nana!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum