grippe H1N1

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Thierry le Lun 7 Sep 2009 - 18:46

Bien sûr qu'il faut chercher à recouper avec d'autres infos, bien sûr qu'il ne faut pas créer une psychose, bien sûr que les théories de "complot" foisonnent depuis quelques temps, bien sûr qu'on peut balancer tout ça et faire confiance...(euh, non, je retire la dernière proposition)
Enfin, à vous de voir...


Grippe A, du principe de précaution au Nouvel Ordre Mondial
Article rédigé le 05 sept 2009, par Régis Mex D’où vient ce don de prémonition de nos gouvernements sur l’imminence d’une pandémie fulgurante ? Que nous vaut une telle débauche d’anticipation et de précautions ?



Comme on aurait aimé voir une telle dynamique pour prévenir la crise financière ! Car en effet, si on fait le parallèle entre ces deux événements, le traitement est à l’extrême opposé. Depuis le début de la crise financière, le gouvernement fait tout, au contraire, pour en minimiser la gravité et va même jusqu’à spéculer sur les signes d’une « reprise », alors que tous les indicateurs économiques mondiaux sont dans le rouge.

Et voilà que depuis avril, et les premières mises en garde de l’Organisation Mondial de la Santé, nos pouvoirs publics redoublent de zèle dans la mise en œuvre de mesures sanitaires en suivant à la lettre la dictée de l’OMS. Mieux encore, avant même les premières alertes lancées par l’OMS suite au début d’épidémie de grippe porcine au Mexique fin mars, notre président, le 9 mars 2009, se rendait au Mexique, pour jouer au VRP de l’industrie pharmaceutique. Un contrat de 100 millions d’euros fut signé par Sanofi-Aventis avec les autorités mexicaines pour la construction d’une usine de vaccins grippaux saisonnier et… pandémique !

Quelle coïncidence !

« Avec la construction de cette usine, Sanofi-Aventis est fier de contribuer au renforcement des infrastructures de santé du Mexique et tient à souligner l’engagement exemplaire envers la santé publique de ce pays, à travers son programme de vaccination contre la grippe et de préparation à la pandémie » déclarait à cette occasion Chris Viehbacher, directeur général de Sanofi-Aventis.

Trois semaines plus tard, les premiers signes d’une épidémie de grippe porcine au Mexique étaient relevés par l’OMS…

Là, ça frise le paranormal ! Notre président et les dirigeants de Sanofi possèderaient-ils des dons de médiumnité, ou pratiqueraient-ils les arts divinatoires ?

Et que penser de l’OMS dans cette histoire, qui ne cesse, contre toutes les apparences, de nous prédire une pandémie mondiale pour l’automne. Une pandémie bien spéciale puisque toujours selon l’OMS, l’actuelle souche de grippe H1N1 (contagieuse mais très peu virulente) pourrait muter vers une forme très virulente et mortelle. Mince ! Y foutent les boules à l’OMS ! Auraient-ils, eux aussi, des dons de prémonition ?

Ah ! Mais attendez voir là ! J’y repense, une coïncidence assez incroyable s’est encore produite en février dernier. Figurez-vous que l’OMS avait été obligée de communiquer suite à une sale affaire dénoncée par la presse. En effet, le vendredi 27 février 2009, la compagnie Baxter annonçait qu’elle avait fabriqué un vaccin contre la grippe saisonnière qui avait accidentellement été contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire (peu contagieux mais très virulent, voire mortel pour l’homme).

L’erreur avait eu lieu au laboratoire de recherche de Baxter International en Autriche.

Le produit contaminé, un mélange de virus de la grippe humaine H3N2 et de virus de la grippe aviaire H5N1, qui n’était pas correctement identifié, avait été envoyé à l’entreprise Avir Green Hills Biotechnology, une firme autrichienne. Celle-ci avait par la suite transmis des portions du mélange à des sous-traitants en République tchèque, en Slovénie et en Allemagne.

C’est le sous-traitant tchèque qui s’était rendu compte que quelque chose ne tournait pas rond, lorsque des furets auxquels il avait injecté le vaccin, sont morts. Ceux-ci ne devaient pas mourir après une exposition au virus H3N2, ce qui signifiait donc qu’ils avaient également reçu le virus actif du H5N1.

Des spécialistes en biosécurité s’étaient montrés fort préoccupés du fait que le virus de la grippe humaine H3N2 ait été mélangé avec le virus de la grippe aviaire H5N1. « Il s’agit d’une pratique dangereuse qui devrait être interdite », avaient déclaré plusieurs experts.

Une propagation accidentelle du mélange de H5N1 et de H3N2 aurait pu mener à des conséquences désastreuses, disaient les spécialistes.

Le virus de la grippe aviaire H5N1 ne contamine pas facilement les humains, mais le H3N2 oui. Dans l’éventualité où une personne exposée au mélange aurait été infectée simultanément par les deux souches, elle aurait pu servir d’incubateur à un virus hybride capable de se propager facilement d’un humain à un autre.

« Ce mélange de souches, appelé réassortiment, est l’une des deux manières de créer un virus pandémique », précisaient les spécialistes.

Pas de bol !

Et qui avait procuré à Baxter la souche virale du H5N1 ?… l’OMS bien sûr !

Eh ! Les gars de l’OMS, faites gaffe ! Vous allez finir par l’avoir, votre pandémie mortelle, si vous continuez comme ça !

Alors quand jeudi 6 août dernier, l’AFP nous informe avec trompette et tambour, que Baxter annonce avoir terminé la production de ses premiers lots de vaccins contre le virus de la grippe A… Bizarre… ça ne me rassure pas du tout… Et ça aurait même plutôt tendance à m’inquiéter.

Mais à quoi y jouent à l’OMS ? Surtout que le 7 juillet dernier, ce même OMS, qui coordonne les activités des laboratoires privés dans le cadre de la production de vaccins, organisait une réunion extraordinaire d’un groupe consultatif bondé de dirigeants de Baxter, Novartis et Sanofi. Au sortir de cette réunion, l’OMS à tout bonnement refusé de communiquer le procès verbal. Tout ce qui a filtré, c’est que l’organisation travaille d’arrache-pied à la mise en place de l’obligation vaccinale contre la future pandémie, dans tous les pays signataires de sa charte.

Mais que cache cette obsession pour une vaccination systématique ? Pour chercher à répondre à cette question, faisons un petit retour sur l’histoire, jusqu’au début du XXème siècle et plus précisément entre 1918 et 1919.

À cette époque la pandémie de grippe espagnole avait causé la mort de 20 à 50 millions de personnes. 50% de la population mondiale avait été affectée. Pourquoi faire le lien avec la grippe A ? Tout simplement parce que les deux virus présentent des similitudes. Comme la grippe A, la grippe espagnole était du sous-type H1N1. Par ailleurs, la grippe espagnole était aussi une combinaison de virus aviaires, porcins et humains.

À l’époque, les événements étaient assez similaires, l’Europe et le monde occidental étaient en crise (guerre 14-18). Seule l’Espagne qui n’était pas en guerre publia des articles sur cette pandémie de grippe qui sévissait dans le pays, mais aussi dans toute Europe. C’est de là que vient le surnom de grippe Espagnole. En fait, la guerre de 14 fut utilisée comme le vaste chantier de la première grande expérimentation d’une vaccination de masse. Les fabricants de vaccins lancèrent une grande campagne de lobbying auprès des pouvoirs politiques des États en conflit. Une vaccination systématique fut appliquée aux contingents militaires de plusieurs pays en raison, disait-on à l’époque, de leur exposition sur les champs de bataille à de nombreux risques. Malgré la censure militaire, on sut que nombreux furent les soldats qui après avoir été vaccinés, moururent de maladie avant même d’avoir foulé le champ de bataille ou rentrèrent gravement malades dans leur foyer. Les premiers cas apparurent dans les contingents US vaccinés sur le territoire états-unien.

Dans son livre Exposition à la grippe porcine, le docteur Eleanor McBean (USA) qui enquêta sur la grippe espagnole écrit :

« J’ai entendu dire que sept hommes se sont écroulés complètement dans le bureau d’un docteur, après avoir été vaccinés. C’était dans un camp de l’armée, alors j’ai écrit au gouvernement pour vérifier cette information. Ils m’ont envoyé le rapport du secrétaire des États-Unis de guerre, Henry L. Stimson. Le document a non seulement confirmé le rapport des sept personnes qui se sont laissées tomber complètement, à la suite des vaccins, mais il a aussi confirmé qu’il y avait eu 63 décès et 28 585 cas d’hépatite par le résultat direct du vaccin de la fièvre jaune, seulement 6 mois après la guerre. C’était seulement une des 14 à 25 piqûres données aux soldats. Nous pouvons imaginer les dommages que toutes ces piqûres ont fait aux hommes »



« Les maladies provoquées par les nombreux vaccins ont dérouté les médecins, car ils n’avaient jamais connu une telle série de vaccinations avant celles-là.

La nouvelle maladie qu’ils avaient créée a provoqué les symptômes de toutes les maladies qu’ils avaient injectées à l’homme : fièvre élevée, faiblesses extrêmes, éruption abdominale et perturbation intestinale, caractéristiques de la typhoïde. Le vaccin de la diphtérie a causé la congestion des poumons, les froids et la fièvre, la gorge gonflée et endolorie obstruée avec la fausse membrane, et l’étouffement d’obstruction, en raison de la difficulté de respiration suivie de la mort, après quoi le corps tournait au noir, à cause du sang stagnant qui avait été privé d’oxygène dans les périodes d’étouffement. Au début, ils l’ont appelé « la mort noire ».

Les autres vaccins provoquaient leurs propres réactions : paralysie, dommages de cerveau, tétanos, etc. »

Au sortir de la guerre, les fabricants de vaccins n’avaient pas écoulé tous leurs stocks. Qu’à cela ne tienne ! On vaccina la population civile qui fut prise d’une véritable psychose quant aux risques infectieux liés aux pauvres soldats malades. En fait, aujourd’hui, de nombreux experts, après études des archives de l’époque, suspectent la vaccination de masse d’être à l’origine de l’escalade mutante de divers bacilles infectieux qui aboutirent au virus tueur de la grippe espagnole. La majorité des témoignages de l’époque font ressortir une large propagation de la contamination chez les individus vaccinés, alors que la plupart des gens épargnés par la maladie ne l’étaient pas…

Et pour l’épidémie de grippe porcine de 1976 aux USA ?…

Même scénario ! Premiers cas de malades dans le contingent d’une base militaire. Mort d’un soldat trop rapidement attribué à la grippe porcine (il fut prouvé par la suite que cette mort n’avait aucun rapport avec la grippe). Déclenchement d’une véritable campagne gouvernementale pour la vaccination de masse. Et, et, et… finalement la pandémie n’eut pas lieu, mais nombreux furent les malades, les paralytiques et même les cas de décès. Et encore une fois tous suite à la vaccination…

Alors, c’est quoi le projet ? C’est quand même curieux que cette pandémie arrive justement au moment où le système économique et financier risque de s’effondrer !

Eugénisme

Depuis la réunion du Club de Rome en 1968 et les conclusions très eugénistes de son rapport, le développement démographique obsède l’hyper classe financière.

Pour vous donner une petite idée des réflexions que suscitèrent à certains de ses participants les conclusions de cette réunion, voici ce que déclara, le 3 février 1987, Robert McNamara (ancien secrétaire d’État US et ancien président de la Banque mondiale) :

« Il faut prendre des mesures draconiennes de réduction démographique contre la volonté des populations.

Réduire les taux de natalité s’est avéré impossible ou insuffisant.

Il faut donc augmenter le taux de mortalité. Comment ? Par des moyens naturels : la famine et la maladie. »

Dans la droite ligne du Club de Rome, à New York le 5 mai dernier, le Club des Milliardaires se réunissait. Et ce ne sont pas les conséquences de la crise financière qui animaient les débats de nos oligarques, non non… mais la surpopulation mondiale. Elle serait « la cause supérieure qui englobe les autres ».

Il se dégage de ces petits cercles de pouvoir, un inquiétant intérêt à voir la convergence de ces deux fléaux (Weimar planétaire (Attali) et pandémie mondiale).

Et notre satellite relais de l’oligarchie mondiale, sieur Attali, ne pouvant retenir ses pulsions « prophétiques », tel un mage noir du Nouvel Ordre Mondial, de confier sur le blog de l’express :

« L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que quand elle a vraiment peur : elle met alors d’abord en place des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces (des thérapeutiques, écartant si nécessaire tous les principes moraux antérieurs). Puis, une fois la crise passée, elle transforme ces mécanismes pour les rendre compatibles avec la liberté individuelle, et les inscrire dans une politique de santé démocratique…

…La pandémie qui commence pourrait déclencher une de ces peurs structurantes..

…Si elle est un peu plus grave, ce qui est possible, puisqu’elle est transmissible par l’homme, elle aura des conséquences véritablement planétaires…

…Et, même si, comme il faut évidemment l’espérer, cette crise n’est pas très grave, il ne faudra pas oublier, comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, pour qu’avant la prochaine, inévitable, on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle et des processus logistiques de distribution équitable des médicaments et des vaccins. On devra pour cela mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc une fiscalité mondiale. On en viendra alors, beaucoup plus vite que ne l’aurait permis la seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial. »

Nous arrivons visiblement à la croisée des chemins entre un système de développement dominé par le mythe de la croissance illimitée au seul profit d’une petite « caste », siphonnant systématiquement les richesses produites et une démographie mondiale galopante devenue trop encombrante pour cette même « caste » arrivée à la toute-puissance de détenir assez de richesses pour racheter plusieurs fois la planète.

Et avec une telle richesse… c’est un pouvoir immense que l’on détient… Et pourquoi pas, celui des dieux… faire et défaire des mondes.

Tout ça sent mauvais… très mauvais…

Alors ! Des volontaires pour la picouse ?!…

Pour conclure sur le sentiment que m’inspire ce faisceau de coïncidences des plus inquiétantes, je reprendrais Jean-Marie Bigard qui, à la fin de sa démonstration sur le 11 septembre, nous assénait cette phrase de conclusion :

« Y en a qui avalent… eh ben moi, j’avale pas ! »

Source: Égalité & Réconciliation

http://www.mecanopolis.org/?p=9459
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Millenium le Mer 21 Oct 2009 - 1:11

C'est carrément surréaliste!
http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/politiques_lobbies_conflits_d_interets
avatar
Millenium
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1975
Localisation : Ardenne Belge
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : Motivé
Date d'inscription : 17/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Mer 21 Oct 2009 - 5:56

Il y a une une émission sur Arte hier soir sur ce sujet.

rediffusions: 23.10.2009 à 09h55, 31.10.2009 à 10h40

infos: http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/grippe/2897258.html et sans doute que l'émission sera visible sur internet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Leleu le Mer 21 Oct 2009 - 11:06

Thierry dit :
Comme on aurait aimé voir une telle dynamique pour prévenir la crise financière !
Mais ce fut le cas ! Et c’est toujours.
La peur qui court à propos de ce virus s’inscrit justement dans cette dynamique. Imaginez ce qu’une vraie pandémie peut avoir comme incidence sur une économie chancelante, la goutte d’eau qui fait déborder le vase !
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Magnus le Mer 21 Oct 2009 - 16:42

Tout et son contraire sont dits à propos du vaccin contre cette grippe.
En Belgique, certains médecins refusent de se faire vacciner.
Selon la ministre de la Santé, il n'est pas plus dangereux que celui de la grippe saisonnière.
Selon diverses sources sur le Net, il pourrait provoquer, outre la grippe elle-même, au bout d'un certain temps : des maladies du système nerveux, de la scélore en plaques, de la paralysie, des troubles psychiatriques dont certains pourraient provoquer des envies de suicide, etc.

En me faisant vacciner contre la grippe saisonnière, mon généraliste n'a même pas attendu que je lui pose des questions sur l'autre vaccin, il m'a dit :
- Tout a été fait à la six-quatre-deux, je n'ai pas confiance.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24056
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par YOD le Mer 21 Oct 2009 - 18:32

la grippe espagnole dûe au même virus H1N1 a fait 30 millions de morts en europe

je sens que si les cas explosent, les premiers a faire la queue pour se faire vacciner c'est ceux qui critiquent le vaccin

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Leleu le Jeu 22 Oct 2009 - 12:40

Pour se protéger de la grippe.
En 1993, un essai à double insu avec placebo a été mené auprès de 27 sujets dans un kibboutz israélien au cours d'une épidémie de grippe. Les résultats indiquent qu’un extrait de baies de sureau (sirop Sambucol®) a été nettement supérieur au placebo pour soulager rapidement les symptômes de la grippe1. Au bout de deux jours, 93,3 % des sujets traités au sureau voyaient déjà un soulagement important de leurs symptômes, tandis qu'il a fallu attendre six jours pour que 91,7 % des personnes du groupe placebo montrent une amélioration similaire. Au cours de la saison grippale 1999-2000, des chercheurs israéliens ont mené, en Norvège, un essai à double insu contre placebo auprès de 60 sujets atteints d’influenza de types A et B2. Les auteurs rapportent que le sirop de sureau a eu pour effet d’enrayer les symptômes de la grippe quatre jours plus tôt et de réduire nettement le recours aux médications de secours en comparaison avec les sujets qui prenaient le placebo. Des données in vitro indiquent que cette préparation (Sambucol®) inhibe le développement de nombreuses souches de types A et B du virus de l'influenza1 et a un effet immunostimulant.

Contre indications. Grossesse,allaitement et jeunes enfants. L’OMS déconseille l’usage des fleurs de sureau chez les femmes enceintes, chez celles qui allaitent et chez les jeunes enfants en raison de l’insuffisance de preuves quant à leur innocuité. D’autres sources estiment qu’il n’existe pas de restriction à cet égard. L’injection d’une substance isolée (lectine) extraite du sureau à des souris enceintes a eu un effet toxique sur leur foetus. Les auteurs de cette étude ont fait remarquer qu’étant donné les hautes doses administrées, il était peu probable qu'une telle chose se produise chez des humains8. En outre, une étude de pharmacovigilance a porté sur 762 femmes enceintes qui avaient pris, au moins une fois durant leur grossesse, une préparation renfermant, entre autres plantes, des fleurs de sureau (Sinupret®). Elles ont donné naissance à 786 enfants et aucun effet tératogène ou embryotoxique n’a été observé. La documentation médicale ne signale pas non plus d’effets tératogènes ou embryotoxiques attribuables aux fruits mûrs, et le sirop de sureau était traditionnellement donné aux enfants.
Passeportsanté.net
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Jeu 22 Oct 2009 - 13:04

il y a une différence entre le sirop de fleurs de sureau, et des fruits. Les fleurs sont très laxatives, les fruit pas. Il y a bien longtemps que le jus de fruit est connu comme remède contre toutes les formes de grippe, aussi la grippe aviaire. Mais cueillir ces baies abondantes partout et en faire du sirop ou de la confiture ne rapporte rien aux sociétés pharmaceutiques, je suis étonnée qu'il n'y ait pas déjà eu des "études" pour prouver qu'elles sont toxiques et que leur usage sera sanctionné par des amendes de 75.000 € et des mois d'emprisonnement.

lien (je pense que ce projet de loi n'a pas été approuvé. Rien que le fait qu'il soit arrivé à l'état de projet me fait déjà froid dans le dos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par bernard1933 le Jeu 22 Oct 2009 - 15:58

Merci pour ces renseignements sur le sureau. J' ai la manie de faire des vins d'orange, de noix etc, je vais essayer de faire du vin de sureau avec les baies. Je vous informerai du résultat...si je ne meurs pas empoisonné...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par bernard1933 le Sam 24 Oct 2009 - 10:09

Je cite Marianne du 26/9 au 2/10, page 40:
"...Les CDC d' Atlanta qui ont dressé la carte du génome de la grippe sont formels : le virus H1N1 est entièrement nouveau, jamais identifié auparavant, jamais détecté dans un élevage de porcs où se cuisinent habituellement les nouvelles grippes à partir d' ingrédients aviaires et humains. Pour quelques-uns de ses gènes, il est le cousin du célèbre virus de 1918 passé au fil des ans du porc à l' homme et réciproquement, disparu en 1957 et réapparu en 1977 en Amérique du Nord à la suite d' un accident de laboratoire relaté par les plus grandes revues scientifiques ; il est doté en outre de gènes hérités d' oiseaux
ayant vécu dans deux endroits différents d' Asie qui se sont combinés au porc en 1998 ; enfin, sur cette construction se sont greffés de nouveaux gènes aviaires franco- belges détectés pour la première fois
en 1987. Bref, ce virus est composé de dix gènes, issus de trois espèces différentes, apparus à trois dates et en trois endroits différents. [/b]
Comment ont-ils pu opérer une recombination si stupéfiante alors
qu'ils auraient dû se trouver au même moment au même endroit pour pouvoir s' assembler ? Détecté une première fois aux Etats-Unis en
2008, puis au Mexique, le virus n' a été retrouvé dans aucun élevage de porcs, l' habituel creuset. Jusqu' à présent, les scientifiques n' ont apporté aucune réponse .
C' est ainsi que se construisent les thèses du grand complot ourdi, au choix selon leurs propagateurs , par les Etats, les laboratoires ou même des fous terroristes."
On nous a abondamment seriné que le virus était apparu subitement
dans une ferme du Mexique, un mensonge d' Etat largement diffusé...
Qu' en pensez-vous ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 11:46

Qu' en pensez-vous ?
moi pas grand'chose, Bernard: on ne peut qu'être intrigué, supposer...
Je me raccroche à une idée: à tout prix essayer de vivre sainement pour se constituer ne bonne immunité (médecine préventive), et n'employer les médicaments chimiques qu'en cas de nécessité: alors, ils sont précieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Radha2 le Jeu 12 Nov 2009 - 17:22

Au rythme des gros sous, le plan suit son cours

(Reuters) - Shares of VeriChip Corp CHIP.O tripled after the company said it had been granted an exclusive license to two patents, which will help it to develop implantable virus detection systems in humans.

http://www.reuters.com/article/hotStocksNews/idUSTRE58K4BZ20090921

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par JO le Ven 13 Nov 2009 - 8:33

depuis le temps que l'homme résiste à tout, contre toute vraisemblance, on ne voit pas pourquoi il ne continuerait pas ... sinon grâce à sa propre stupidité à inventer des trucs pour aider à sa disparition ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Leleu le Ven 13 Nov 2009 - 9:37

Maintenant il s’agit d’inventer des trucs destructeurs des trucs que nous avons inventés pour aider à notre propre disparition.
Ourobouros truqué ?
Pendant la démolition le commerce continu.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Leleu le Mar 1 Déc 2009 - 1:01

Le point fin Novembre sur la grippe H1N1.

La revue Prescrire est une revue médicale française qui est financée intégralement par les abonnements, ainsi que par la vente de différentes formations destinés aux soignants. L'ensemble traite de l'actualité des maladies, des médicaments et des techniques et technologies médicales. Elle est ainsi indépendante des pressions financières exercées par les firmes pharmaceutiques.

Voici son communiqué de presse de fin Octobre :

http://www.martinwinckler.com/IMG/pdf/CQP_312_Prescrire.pdf
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Mar 1 Déc 2009 - 19:20

je n'ai pas lu le communiqué de presse, mais je vois (à la télé) à quel point la "pub" pro vaccination fait de l'effet! On nous montre maintenant des files d'attentes incroyables, des médecins réquisitionnés etc!!
Le matraquage fait son effet. À se demander si on ne nous envoie pas aussi des messages subliminaux!

Les cas de mort sont toujours mis en vedette, et c'est seulement au bout d'un moment qu'on nous dit qu'il y avait "autre chose" aussi!

Franchement, j'en ai marre! Je ne sais si la grippe m'atteindra, mais ce sera sans vaccin!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Radha2 le Mar 1 Déc 2009 - 19:45

Idem Myrrha

Et gentille remise à l'heure : https://www.dailymotion.com/video/xav1di_michele-rivasi-la-grippe-h1n1_news

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Mar 1 Déc 2009 - 20:34

merci! Ça me remonte un peu le moral de voir que la psychose n'atteint pas toute la population!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Gerard le Mer 2 Déc 2009 - 12:47

Myrrha a écrit: Les cas de mort sont toujours mis en vedette, et c'est seulement au bout d'un moment qu'on nous dit qu'il y avait "autre chose" aussi!
Neutral En revanche, ceux qui meurrent de la "grippe ordinaire" n'intéressent personne.

dubitatif Je ne comprends pas bien pourquoi :
Y a une grippe "ordinaire", contre laquelle existe un vaccin chaque année, et qui provoque 2 ou 3 milliers de morts en France chaque année, et ce n'est pas assez mobilisateur pour le gouvernement qui s'est toujours borné à une petite campagne d'information pour le vaccin anti-grippal.

Puis arrive la "grippe A" qui fait 11 (ou 20) morts.. et ça devient une PANDEMIE, LA FIN DU MONDE, L'APOCALYPSE GENERALE...

confused Bizarre, non ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8361
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par bernard1933 le Mer 2 Déc 2009 - 18:27

A la télé, il y a quelques jours, un professeur de médecine donnait le chiffre de 6000 morts par an, en France, pour la grippe saisonnière...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par _Spin le Mer 2 Déc 2009 - 19:11

Radha a écrit:Idem Myrrha
Et gentille remise à l'heure : https://www.dailymotion.com/video/xav1di_michele-rivasi-la-grippe-h1n1_news
Michèle Rivasi a amorcé sa carrière (députée verte, etc.) en lançant le CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité) à la suite de Tchernobyl, pour contester la version officielle du "aucun danger" en procédant à des analyses.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par bernard1933 le Mar 19 Jan 2010 - 18:03

Ci-dessous un article sur ce virus paru ce jour dans AgoraVox.. Curieux, en France, on n' en parle plus , et la Commission d' enquête a bien du mal à se créer . L' escroquerie du siècle ? Saura-t-on un jour la vérité ?

L'origine douteuse du H1N1 AgoraVox (19-1-2010)

Article publié le 19 janvier 2010

La pseudo pandémie est peut-être derrière nous, mais une question reste posée : mais d’où venait donc ce virus ?
L'origine douteuse du H1N1

Le mouvement de panique qu’ont tenté de lancer quelques lobbies semble avoir fait long feu, et on s’interroge maintenant sur l’origine de ce virus.

Il avait été éradiqué de la surface de la planète, il y a plusieurs décennies.

Par quel « coup de baguette magique » est-il revenu nous menacer ?

On sait qu’il avait été conservé congelé dans un (ou plusieurs labos).

Comme l’a affirmé Adrian Gibbs, le créateur du Tamiflu, ce virus ne peut pas venir d’ailleurs que d’un labo. lien

De là à imaginer qu’un labo se soit prêté à un petit jeu dangereux, en activant une nouvelle souche, à des fins mercantiles, il n’y a qu’un pas que l’on peut être tenté de franchir, c’est en tout cas ce que pensent de nombreux observateurs. lien

TF1 affirmait le 9 septembre 2009 que le H1N1 était sans doute sorti d’un laboratoire de façon accidentelle. lien

Mais pour qu’il refasse surface, il fallait la volonté de le décongeler.

Cependant une autre hypothèse, basée sur un témoignage, vient de voir le jour.

Elle a été recueillie par Alex Jones, le cinéaste et animateur bien connu (lien) qui interviewe Wayne Madsen, journaliste d’investigation. lien

(extraits)

« Vous savez, au sujet de cette soi disant grippe porcine, début avril 2009, j’ai d’abord entendu parler d’un chercheur virologiste qui a travaillé sur ce virus en laboratoire…il disait que quelque chose allait se multiplier dans le monde et que dans quelques mois tous les pays connaitraient des infections. Ce chercheur, qui a tenu à garder l’anonymat m’a dit qu’une planification de battage médiatique était en train de se mettre en place, sur un risque de pandémie. Ensuite, il y aura une mutation, et le vaccin qui aura été conçu sera inefficace. Je crois que cet individu qui travaille de manière très proche avec la personne qui a créée ce virus en laboratoire avait raison.

Ce scientifique soutenu par l’US Army, Fort Detrick et l’institut national de santé a déterré une femme eskimo morte de la pandémie de 1918, et l’a ramenée à l’institut de pathologie des forces armées à Rockville maryland afin d’utiliser les tissus prélevés. C’est ainsi qu’ils ont mis au point le H1N1. Le FBI commence à enquêter et a saisi des dossiers »

La vidéo complète de ce reportage est sur ce lien

Madsen à confirmé en février 2009 sur une chaine de tv russe que selon lui et selon d’autres experts en Indonésie et aux USA, la Grippe H1N1 apparue au Mexique ne peut être que le fruit d’une manipulation génétique humaine. lien

Mais plus étonnant, on apprend que le laboratoire Baxter a déposé un brevet pour le vaccin H1N1 dès le 28 août 2007, brevet qu’il a obtenu le 31 août 2008. lien

L’analyse du docteur Eric Beeth est à découvrir sur ce lien.

Le vaccin distribué en France vient de l’usine Sanofi-Aventis de Val de Reuil.

Elle produit 800 millions de doses par an et son directeur général Chris Viehbacher affirme : « le vaccin pandémique générera des centaines de millions d’euros de revenus ». lien

Les intérêts financiers en jeu sont en effet considérables.

La planète compte plus de 6 milliards d’êtres humains, et si chaque pays participe, à 6 € le vaccin, on devine facilement les retombées de cette opération, à laquelle il faut ajouter la vente du Tamiflu, des masques, et le coût de la campagne de communication.

Le 9 mars 2009, Nicolas Sarkozy est présent à Mexico, lors de la signature d’un contrat de 100 millions d’euros qui lie Sanofi-Aventis et le Mexique, pour la construction d’une nouvelle usine de vaccin h1n1. lien

(N’oublions pas que c’est au Mexique qu’il y aura le premier mort du au H1N1n un 13 avril 2009). lien

Etrange coïncidence qui veut que ce soit dans le pays même ou ce vaccin va être fabriqué que l’on compte le premier mort de la grippe porcine.

Rappelons au passage que le professeur Bernard Debré a affirmé dès le début que cette grippe n’était qu’une grippette, et qu’elle ne représentait qu’un médiocre danger lien sa seule particularité étant de se propager plus rapidement que la grippe saisonnière.

Il ajoute ainsi sa voix au docteur Peloux, lien, ou au docteur Marc Zaffran. lien

Ces réflexions amènent une autre question :

« Si crime il y a, à qui profite-t-il ? »

La réponse est facile.

A l’industrie pharmaceutique bien sûr.

Une dernière question se pose en France :

Y a-t-il possibilité de « conflits d’intérêts » ?

François Sarkozy vient de prendre la présidence d’AEC partners, important cabinet œuvrant dans le domaine de la santé. lien

L’institut Pasteur de Lille est l’un de ses clients.

François a travaillé auparavant chez Sanofi-Aventis. lien

Depuis 2005, il est vice président du conseil de la société « Bio Alliance Pharma », qui vient avec d’autres de profiter des largesses du gouvernement.

Crée en 1997, le groupe « Bio Alliance Pharma » a concentré son activité sur les marchés thérapeutiques en forte évolution : cancers, maladies virales graves, VIH, maladies infectieuses opportunistes. lien

Ce groupe a aussi créé une chaine de TV « LongeviTV » qui a comme sponsor (entre autres) « Sanofi-Aventis ».

Cette chaine tv est destinée à aider ceux qui tentent de ralentir leur vieillissement. lien

Or Nicolas Sarkozy a octroyé en 2008 1,6 milliard d’euros pour financer le plan Alzheimer, (lien) et en novembre 2009 il y a ajouté 750 millions d’euros pour la mise en place de son plan Cancer. lien

Certains scientifiques pensent qu’il y a une relation possible entre le vaccin contre la grippe et la maladie d’Alzheimer. lien

Tout cela mérite des éclaircissements, et on ne peut qu’espérer que la commission d’enquête européenne récemment nommée (lien) sous la présidence du député Wolfgang Wodarg saura faire toute la lumière, ainsi que le FBI qui apparemment mène aussi une enquête.

Aux USA, on sait déjà que des hommes politiques importants, comme Dick Cheynet, ou Donald Rumsfeld (celui-ci détient 45 % des laboratoires Gilhead qui fabrique le Tamiflu) ont des intérêts dans l’industrie des vaccins. lien

Quant à la commission d’enquête demandée par quelques élus en France, elle ne semble pas soulever beaucoup d’enthousiasme.

Car comme disait un vieil ami africain :

« Qui lâcherait les poissons qu’il a en main sachant qu’il peut en attraper d’autres ? ».
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par JO le Mar 19 Jan 2010 - 19:07

le vaccin n'est pas la seule prévention . D'ailleurs, au train où ça va, je recevrai le bon de perception au mois d'août, en pleine canicule . Se laver les mains, éviter de dorlotter les malades grippés , renforcer les défenses immunitaies ... ça devrait suffire .Et puis Socrate est mortel , aussi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Mar 19 Jan 2010 - 19:10

le jus de sureau est, paraît -il le remède le plus efficace contre toutes les grippes , y compris celle là. Ce remède tombera sans doute sous le coup de la nouvelle loi qui interdit de communiquer toute utilisation de remèdes "naturels" , jusqu'au purin d'ortie pour le jardin ?

Tout cela converge dans la même direction...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: grippe H1N1

Message par Invité le Mer 20 Jan 2010 - 14:21

j'ai reçu "mon" invitation à recevoir le vaccin.... à une bonne quinzaine de km de chez moi, et une bonne heure et demie pour m'y rendre en transports en commun! (et rebelotte pour le retour!)
je me suis bien sûr, empressée de mettre ce papier aux ordures!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum