Voie du détachement

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Mar 15 Sep 2009 - 20:05

virgule a écrit:
Quant au détachement, c'est une notion spirituelle dont tu n'as visiblement jamais entendu parlé!
Pour moi, il n'empêche pas l'amour.
Si tu savais lire, tu aurai compris que ce que je disais depasse meme ce que tu dis là.
je je je tu je je tu je jetu essayes de battre le records de "je" ? Faut en mettre plus alors, le précédent record est difficile à battre (S.) :ptdr:


Pour Bernard
Spoiler:
ça va comme ça ? :yahoo:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Mar 15 Sep 2009 - 22:15

Bon alors, je vais me détacher, ou plutôt d'ailleurs me décoller de mon ordinateur, enfiler une tenue de circonstance (je te laisse le choix, cher Bernard) et venir te réciter un peu de Du Bellay? ou de Vian? De tout temps il fut écrit de jolis poèmes érotiques!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par virgule le Mer 16 Sep 2009 - 12:08

je je je tu je je tu je jetu essayes de battre le records de "je" ? Faut en mettre plus alors, le précédent record est difficile à battre (S.)
Je n'essaie rien de battre, je m'exprime a partir de moi meme, et je n'ai aucun souci avec cela. Je dis ce que je pense, je suis comme ça, et je m'en porte bien mieux qu'en utilisant un autre principe, ou pire encore une fausse modestie. Je suis dieu :dwiuz:

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Mer 16 Sep 2009 - 13:58

tu es dieu? Le Dieu? BBTG?
celui dont la signature est :dwiuz: ?
non, ce n'est pas possible?

:snif: où es-tu Sam? tu nous manques! Tes super photos aussi!
Si tu passes dans le coin, viens faire un coucou, on ne t'a pas oublié!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par virgule le Mer 16 Sep 2009 - 14:37

Oui myrrha, je suis : Le grand Dieu, le seul, l'unique, celui qui fut avant que le temps et l'espace ne se fonde dans l'origine des phenomenes, ceux connu par votre psyché. Je suis celui qui connais au dela de la connaissance meme, je surpasse l'instinct, l'intuition, la raison, la conscience et le reste. Je suis, oh ma chere enfant, la petite lumiere etincellante qui fait briller ton coeur lorsque qu'en etat d'amour tu souris. Je suis, au delà de toute les capacité de ton imagination. Pour m'adresser a toi, je dois utiliser l'"etre", ce petit vehicule de rien du tout, cette cacahuette qui se nomme existence, et que vous tenez pour extraordinaire. Oh ma tres chere petite fille, on magnificence de la paix, je suis pour toi, celui en qui tu te reposes, celui en qui tu t'es toujours reposé et celui en qui tu te reposera toujours, je suis ton pere, je suis ton Dieu, je suis... "," :dwiuz:

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Mer 16 Sep 2009 - 14:47

oui, bôf!
tu n'es pas BBTG!
alors ton discours ne dépasse pas le niveau de mon talon! :whistle: :langue:

pour le coup, je n'éprouve aucune difficulté à me détacher de toi! beaucoup plus fastoche que de me séparer de mon "doudou" d'amour!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par virgule le Mer 16 Sep 2009 - 15:40

diable au fouet

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Mer 16 Sep 2009 - 18:19

et le détachement, dans tout ça ? :fou:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Talek le Mer 16 Sep 2009 - 21:40

Le détachement ? aucune voie n'y conduit, c'est lui qui nous trouve au point de départ d'où nous sommes jamais partis. là, il se tient en embuscade.

Talek
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 103
Localisation : P2 Dôme
Identité métaphysique : bof
Humeur : Serein
Date d'inscription : 28/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Cochonfucius le Jeu 17 Sep 2009 - 10:42

De là vient l'expression

"placer un détachement en embuscade"...
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26268
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 11:21

ou je m'attache, ou je meurs!
c'est la "devise" du lierre!
...et de beaucoup d'entre nous qui ne pouvons vivre sans
un compagnon/ une voiture/ un confort de plus en plus futile/se sentir "important"/chercher à être le meilleur...etc

prendre le temps de faire le vide en soi, en méditant, pour certains, mais ça peut-être aussi en allant marcher/courir/faire du sport/
(sans chercher à y être le meilleur!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 11:49

"le vide en soi", Myrrha, c'est impossible, ça n'a pas de sens. C'est le calme et la clarté que l'on vise en méditant Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 11:57

le vide ou le calme ou la paix ou la sérénité.
Les mots ne sont que des mots!
j'aurais aussi bien pu écrire: "oublier ses soucis, sa famille, ses amis, ses "attaches" pour ne penser à rien ou bien simplement à quelque chose qui évoque la paix de l'esprit, par exemple à une couleur (blanc ou bleu clair) ou à la mer ou....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 12:13

ok, mais je me suis permise de faire cette précision parce que c'est une erreur courante, qui se traduit pour beaucoup par des efforts démesurés à "faire le vide" de leurs pensées quand ils commencent la méditation. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par Invité le Jeu 17 Sep 2009 - 21:33

Je ne suis pas détachée - plutôt entachée ..

Pensée à contre-sens.. penser aussi..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voie du détachement

Message par virgule le Ven 18 Sep 2009 - 13:41

entachée... oui mais.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum