Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent de porter le voile islamique

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 0:03


YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 6:20

Ce reportage est très bien fait, très réaliste, il manque juste un point important: les femmes voilées sont encore plus harcelées que les non voilées. Il y a eu récemment tout un dossier dans Al Ahram (que je lis chaque semaine) qui dénonçait ce phénomène, nombreux témoignages à l'appuis. Elles disaient que les hommes les poursuivaient en disant "si tu as un voile, c'est que tu caches de jolies choses", et si elles réclamaient: "tu n'as qu'à rester chez toi".

Les bus sont toujours bondés, et les hommes se masturbent sur les filles et femmes qui osent encore y monter. Lisez ceci: http://hebdo.ahram.org.eg/Arab/Ahram/2008/11/19/null0.htm Mais comment faire pour aller à l'école, au travail ? En rue elles sont sans cesse harcelées. Pour les très nombreux obsédés sexuels la seule présence d'une femme, voilée ou non, les excite et ils ont évidemment vite fait de l'accuser de les provoquer ! Quand j'engage une conversation avec un habitant, 9 fois sur 10, on parle d'abord de religion (de quelle religion êtes vous, puis suit un discours prosélyte) puis c'est le sexe: "comment votre mari fait-il chicaboum chicaboum ?" Même les femmes le demandent en chuchotant dan l'oreille.

Reportage incomplet aussi: les mariages tardifs ne sont pas la seule cause. Le problème se pose à grande échelle: pas de logements disponible, pas de travail... et la virginité jusqu'au mariage. Il doivent attendre, 30, 35 ans pour pouvoir se marier, ce qui est un drame. Pas de travail, donc "on" a vite fait d'accuser les femmes de prendre le travail des hommes, donc: retour à la maison !

Je pense que cause actuelle est : les frères musulmans: ils encouragent sous le manteau (lol) ces harcèlements pour pouvoir apporter LA solution. Mais leur but, après avoir voilé les femmes, est évidemment de les enfermer dans leurs foyer. Ce n'est cependant que la conséquence de la vraie cause. Ce pays n'a jamais été comme cela, pourtant il était un pays musulman, un modèle d'intégration des autres religions, et les imams des modèles de modération. L'islam n'est donc pas la cause profonde du malaise, ni de sa propre radicalisation. Les frères musulmans sont à la fois une conséquence d'une autre cause, et la solution la plus facile aux graves problèmes que subit cette société.

En cherchant plus loin, on va de nouveau voir réapparaître la politique et les problèmes socio-économiques (comme par hasard). La misère devient effroyable en Egypte, l'état ne rempli pas sa fonction: la bourgeoisie s'engraisse et vit dans un luxe scandaleux, le peuple crève, les égouts sont inexistants, les infrastructures publiques tombent en ruine, les écoles sont bondées et l'enseignement nul (ils ne savent pas lire vers 12-14 ans, quand ils finissent leur cycle)

Et on arrive à la vraie cause: un gouvernement corrompu, l'influence de la politique étrangère: pression sur le gouvernement pour qu'il n'intervienne pas à Gaza, pressions pour acheter les produits égyptiens à bas prix, exploiter la main d'oeuvre bon marché, et inonder le marché de produits étrangers.

Un égyptien me raconte que le harcèlement en rue a commencé il y a (oups j'ai du mal à situer exactement: il y a une quinzaine d'années ?). Une femme avait été agressée à la sortie du bus par 3 hommes. A cette époque, la peine était lourde: peine de mort. Le non respect d'une femme était à l'époque inimaginable, scandaleux. Les femmes étaient respectées, voilée ou non, participaient à la vie publique, faisaient des études universitaires, etc. Les EU sont intervenus et les hommes n'ont pas été condamnés. Je me souviens de l'indignation de celui qui me rapportait cela, il disait maintenant c'est est fini de la moralité, du respect des femmes. A cette époque, la pluspart n'étaient pas voilées, même musulmanes, et je me souviens me promener en rue sans le moindre problème. Maintenant, ce n'est tout simplement plus possible. Je suis à la fois un peu plus respectée que les égyptiennes(les attentats sur les touristes sont encore punis), mais d'un autre côté ils me considèrent comme une dévoyée, m'attribuant le comportement "léger" des femmes des feuilletons américains qu'ils ont été forcés de diffuser. Le comportement des femmes touristes en quête de sexe contribue à cette image, évidemment (elles sont nombreuses à Louxor, vieilles totoches ou nymphomanes en mal d'amour). Internet et l'invasion des chaînes porno (la moitié sur 300 chaînes pour ceux qui ont la parabole) ont achevé de pervertir leur vision de l'Occident. Quelque part, on comprend que les intégristes musulmans qui veulent revenir à la Charia puisse trouver audience !

On voit donc bien que une fois de plus, c'est la corruption révoltante et le laxisme d'un gouvernement (ils devraient être condamnés pour crimes contre l'humanité), la surpolation (le village où je vais voit sa population doubler tous les 5 ans: prévu pour 5000 habitant, le village en contient 30.000 maintenant, les maisons misérables contiennent plusieurs familles nombreuses dans une misère effroyable). J'avais posté un lien vers le nanisme dû à la malnutrition qui touche 1 enfant égyptien sur 4 actuellement, sans parler des retards mentaux. http://hebdo.ahram.org.eg/Arab/Ahram/2009/8/26/enqu0.htm


Mais il y a le point positif: la réaction d'horreur que ce reportage révèle: peut-être que cela va changer les choses, inverser la tendance ? En fait je ne pense pas: la misère est trop forte, l'amertume générale trop grande... Les intégristes ont beaucoup de chances de s'imposer.

Voilà un pays qui était merveilleux il y a 20 ans, où personne n'avait faim, qui exportait du blé, où les femmes étaient respectées (dans les villes; à la campagne, elles restaient l'esclave de leur mari et de leur belle mère). Encore un peu avant, 3 religions cohabitaient sans problème, mais les juifs ont dû quitter suite aux troubles politiques avec Israël, et la répression des chrétiens a commencé, avec le gouvernement actuel, c'est tout dire. Moubarak est à mes yeux un grand criminel, un tyran vendu aux étrangers, et qui s'est entouré d'une bourgeoisie que ne l'est pas moins.

Je ne peux que vous conseiller d'aller voir: les voyages ne sont pas chers, mais n'allez pas dans une luxueuse station touristique ni sur un bateau. Promenez vous dans les ruelles d'une ville, visitez la campagne, allez voir comment vivent les fellah, en vous tartinant de répellent (contre les puces). Cherchez un taximen qui parle français ou anglais: il se consacrera entièrement à vous et sera ravi de vous montrer ce que vous voulez pour un prix dérisoire.

L'expérience est un choc qui fait comprendre beaucoup de choses. Ou alors, lisez Al Ahram en ligne pendant quelques mois, c'est un journal courageux qui n'hésite pas à dire la vérité et publie des articles de fond intéressants : http://hebdo.ahram.org.eg/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par bernard1933 le Mar 22 Sep 2009 - 10:39

Très intéressant . La politique égyptienne ne peut guère se comprendre
sans y inclure l' idée de corruption au plus haut niveau de l' Etat .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par _athéesouhaits le Mar 22 Sep 2009 - 10:55

la tradition? la misère?la frustration sexuelle?le machisme? l'archaisme?l'education?....l'islam?
faites votre choix...
la charia la solution?

je ne vois pas comment la religion... resoudra la misère; le machisme, l'archaisme; la frustration sexuelle....
ils sont tous musulmans deja NON?

il est grand temps que l'occident soutiennent les femmes qui luttent contre ces ordures puantes au cerveau dérangé.
ha mais non; l'ingérance est politiquement incorrecte...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 11:08

17% sont chrétiens, en Egypte (officiellement 10%). Tu ne le savais pas ?
Bien sûr que la religion n'arrangera rien ! J'ai expliqué qu'elle se présente comme LA solution, et prépare le terrain pour en convaincre la population. Il risque de se passer là ce qui s'est passé en Algérie, comme il a été témoigné hier sur ce forum (pas le temps de chercher le lien, sorry). La solution est la laïcité, pour nous c'est évident.

En effet, nous n'avons pas le droit d'ingérence, pas plus que les musulmans n'ont droit d'ingérence pour supprimer la laïcité chez nous ! Faut être cohérent.

Bien sûr qu'on peut aider en informant (c'est pour cela que la liberté de presse est sssssssi importante, vitale !) et de plein d'autres façons. J'y consacre toutes mes vacances, sur le terrain, depuis près de 12 ans. L'éducation et l'information sur place est capitale pour que les femmes et les hommes évoluent vers plus de justice. Informer le monde aussi, pour que le gouvernement ait honte, peur de représailles ou d'une mauvaise image. C'est grâce à une série de conférences dans le monde par un journaliste canadien que le gouvernement égyptien a fait stopper la démolition des églises coptes, et les a laissé se reconstruire.

Informer, informer. Ca, c'est un moyen de lutte efficace. Agir au sein d'organisations qui luttent pour l'égalité. On ne peut pas rester les bras croisés, c'est certain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par _athéesouhaits le Mar 22 Sep 2009 - 12:17

leela a écrit:17% sont chrétiens, en Egypte (officiellement 10%). Tu ne le savais pas ?
Bien sûr que la religion n'arrangera rien ! J'ai expliqué qu'elle se présente comme LA solution, et prépare le terrain pour en convaincre la population. Il risque de se passer là ce qui s'est passé en Algérie, comme il a été témoigné hier sur ce forum (pas le temps de chercher le lien, sorry). La solution est la laïcité, pour nous c'est évident.

En effet, nous n'avons pas le droit d'ingérence, pas plus que les musulmans n'ont droit d'ingérence pour supprimer la laïcité chez nous ! Faut être cohérent.

Bien sûr qu'on peut aider en informant (c'est pour cela que la liberté de presse est sssssssi importante, vitale !) et de plein d'autres façons. J'y consacre toutes mes vacances, sur le terrain, depuis près de 12 ans. L'éducation et l'information sur place est capitale pour que les femmes et les hommes évoluent vers plus de justice. Informer le monde aussi, pour que le gouvernement ait honte, peur de représailles ou d'une mauvaise image. C'est grâce à une série de conférences dans le monde par un journaliste canadien que le gouvernement égyptien a fait stopper la démolition des églises coptes, et les a laissé se reconstruire.

Informer, informer. Ca, c'est un moyen de lutte efficace. Agir au sein d'organisations qui luttent pour l'égalité. On ne peut pas rester les bras croisés, c'est certain.
17% sont chrétiens, en Egypte (officiellement 10%). Tu ne le savais pas ?
ha.. les violeurs sont les chrétiens ...j'avais pas compris...

franchement... je te souhaite bon courage...quand je vois le boulot ; l'impact de la religion...de la traditiion, je pense que l'information ne sera pas suffisant..Si il n'y a pas une volonté politiques forte et coercitive; je ne pense pas qu'un retour a la raison soit possible par l'info...surtout que l'ecole et les mosquées sont aux mains des religieux..
mais bon je ne veux surtout pas te décourager.

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 13:04


ben non, les violeurs ne sont pas nécessairements des chrétiens, où as-tu été chercher cela ?

Rassure toi, je n'ai pas l'intention ni la prétention de croire que je pourrai, seule résoudre le problème ! :ptdr: Tu es comique, toi Wink Rassure toi aussi: ce n'est pas toi qui me découragera ni ne m'encouragera. Voilà, tu peux donc dormir tranquille.
La solution au problème doit venir d'eux. Nous ne pouvons pas grand'chose, nous n'avons aucune leçon à leur donner, ni à les aider "charitablement" (ce qui est un paternalisme humiliant). En fait, j'ai l'impression, quand je vais là bas, que c'est surtout moi qui en tire bénéfice...

Informer, je sais que tu es d'accord avec cela, puisque 'est ce que tu essaies de faire sur ce forum :whistle:
Beaucoup de journalistes donnent leur vie pour cela, je les admire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 13:55

leela a écrit:[color=darkblue]17% sont chrétiens, en Egypte (officiellement 10%).

j'aimerais bien que tu nous dises d'ou tu sorts ce 17 %

ceci dit, ce % n'est peut-être pas pour encore trés longtemps. De plus en plus de chrétiens d'orient s'exilent (ceux qui ont les moyens) et notemment les chrétiens egyptiens. Il parait même que des associations chrétiennes en europe se mobilisent pour aider les chrétiens qui n'ont pas les moyens de partir.
Les islamistes vont reussir l'exploit d'effacer toute diversité dans les pays arabes

si c'est le cas, que ça va être triste de vivre dans un pays ou l'on ne voit que des islamistes !

j'espère seulement qu'avec tous ses mouvements de populations a sens unique, cette affrontement de deux visions du monde qui existe dans les pays a dominance musulmane ne va pas s'exporter en occident

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 14:01

te dire d'où il vient est difficile. J'ai souvent entendu ce chiffre sur place, et sans doute lu. Il est certain que le chiffre officiel est largement inférieur à la réalité.

Il est vrai que leur nombre tend à diminuer, notamment par le biais des mariages mixtes qui sont vivement encouragés. Il y a aussi les conversion opportunistes pour avoir plus de chance de trouver un emploi. Mais des régions entières restent chrétiennes à grande majorité: 95% à Bayadeya (30.000 habitants).

Tu ne tiens pas compte des 6 millions de conversions vers le chritianisme, par an, en Afrique ? Ce ne sont pas les quelques-uns qui arrivent à s'expatrier qui pourront les compenser. Je reste curieuse d'en savoir plus sur cette info, qui me paraît incroyable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 14:21

leela ces conversions ont toujours existé en afrique, et dans les deux sens, nous les connaissons mieux aujourd'hui parce qu'il y a intenet. Tu dis que les convertis vont remplacer ceux qui partent. Il faudrais d'abord qu'ils puissent et qu'ils aient envi d' immigrer dans les pays musulmans. or avec la montée de l'islamisme, ça m'étonne qu'un africain chrétien ait envie de vivre dans un pays musulman, l'africain chrétien choisira là aussi l'occident s'il a les moyens de quitter son pays.

Donc il est bien possible que l'occident deviennent de plus en plus communautariste mettant en présence des communautés qui ne peuvent pas se voir en peinture, les uns accusant les autres d'être responsable de leur exil

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 14:44

ah, ok, merci
Mais ne voit-on pas aussi beaucoup de musulmans qui veulent s'expatrier ? Et où est-il question de personnes qui veulent immigrer dans les pays musulmans ?

Juste une petite correction:
Tu dis que les convertis vont remplacer ceux qui partent.
Non, c'est le contraire:
Ce ne sont pas les quelques-uns qui arrivent à s'expatrier qui pourront les compenser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 16:41

Mais ne voit-on pas aussi beaucoup de musulmans qui veulent s'expatrier ?

c'est une évidence ! c'est bien pour cela que j'ai parlé d'une immigration a sens unique.

Revenons a notre problème en egypte, est-ce que tu penses ,toi qui connais bien ce pays, qu'il faudra aider les chrétiens d'egypte a quitter ce pays si l'islamisme continue a progresser dans ce pays ?

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 17:04

oulalaaa, c'est un domaine dans lequel je ne me sens pas capable d'avoir une opinion pertinente: je n'en connais que quelques aspects très limités. Première réflexion: je vois mal comment expatrier des millions de gens comme cela ! Où veux-tu qu'il aillent? La plupart sont incultes. Cela a été tenté en Indes lors de la création du Pakistan, cela a été peut-être la plus grosse migration du l'Histoire du monde, dans deux sens, mais on voit ce que cela donne.

Ce qui risque de se passer, c'est que l'ennemi" parti, les muslims se battront entre eux, comme en Irak et ailleurs. Il vaut toujours mieux essayer d'établir une société multiculturelle tolérante et respectueuse, mais je rêve...

Par contre, on voit que l'opinion publique mondiale peut faire pression sur le gouvernement, je pense qu'il est plus réaliste et meilleur pour tous de les aider par ce moyen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 19:06

La plupart sont incultes

Ce n'est pas rédhibitoire ! et je me demande comment tu sais ça alors que tu viens de dire "je n'en connais que quelques aspects très limités"

Comment sais-tu que la plupart son incultes ?

tenté en Indes lors de la création du Pakistan

c'est un peu différent, la division de l'inde c'est faite après l'indépendance et les musulmans ainsi que les indiens qui ont accepté (par conviction politique) cette division et ont répondu a l'appel de leur leaders ont quitté leur terre. Ceux qui n'ont pas accepté (surtout coté indien) sont resté et c'est bien pour cela qu'il existe une forte communauté musulmane en inde

Ce qui risque de se passer, c'est que l'ennemi" parti, les muslims se battront entre eux, comme en Irak et ailleurs

Oui c'est possible, mais les minorités ne seront pas épargné pour autant

Par contre, on voit que l'opinion publique mondiale peut faire pression sur le gouvernement

Le gouvernement a lui tout seul ne peut pas faire grand chose a mon avis.

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 19:14

je parles des fellah dans les campagnes, ceux qui seraient à mon avis difficile à expatrier. Les citadins cultivé (il y en a beaucoup) peuvent beaucoup plus facilement s'expatrier de leur propre initiative. Tu parlais des ceux qu'il faudrait aider à quitter le pays, donc je pensais à la grande majorité pauvre. J'ai visité les écoles d'une dizaine de villages en Haute Egypte, séjourné plusieurs jours dans chacun, toujours chez des éducateurs (formation de la femme et des adolescentes illettrées). J'ai donné des cours de couture à des femmes de 40 ans qui n'avaient jamais eu de ciseaux en mains, c'est difficile à imaginer d'ici. Bien sûr il ne faut pas généraliser, mais c'est quand même une réalité très fréquente, pas du tout une exception. Beaucoup d'infos me viennent des éducateurs chez qui je vis quand je vais là bas (je loge toujours dans des écoles et je travaille avec les profs). Je donne aussi des formations de pédagogie aux professeurs d'art.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 19:16

leela a écrit: Tu parlais des ceux qu'il faudrait aider à quitter le pays, donc je pensais à la grande majorité pauvre

Je suis étudiant et je suis pauvre, je n'ai même pas les moyens d'aller en Espagne

les fellah, on pourra les mettre au travail chez nos agriculteurs, pas besoin d'être sorti d'une école

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Mar 22 Sep 2009 - 19:23

ok, mais où ? Dans les pays moins favorisés, il y en a trop, et dans les pays comme ici, ils sont remplacés par des machines. Il est vrai qu'ils sont recherchés pour leur savoir faire. Les voisins (encore une des rares fermes familiales qui survit) seraient bien contents d'avoir de l'aide !

Je ne comprends pas bien où tu veux en venir. Tu peux expliquer ton idée ? (mais je ne la lirai pas avant 3 jours, je vais m'absenter)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Mar 22 Sep 2009 - 23:29

Je ne comprends pas bien où tu veux en venir

Pourquoi cette question ?

J'ai proposé cette vidéo, tu a réagis la première longuement, donc me semble t-il en connaissance de cause, nous discutions sur ça

dans 3 jours donc !

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 10:39

Pourquoi cette question ?
parce que tu as l'air d'insister sur une éventuelle "aide pour faire sortir les chrétiens d'Egypte si cela tournait mal pour eux",peut-être en as tu discuté avec d'autres personnes, ou lu quelque chose à ce propos ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Ven 25 Sep 2009 - 14:57

Je n'insiste pas, je l'ai déjà évoque plus haut.

Mais si l'on vient me dire qu'il faut aider les chrétiens d'orient a sortir de ce guêpier, je ne serais pas surpris, delà a participer, perso, c'est trop prématuré je trouve

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 15:32

ok, c'est ce que je pense aussi, pas oublier qu'il y en a quelques millions quand même. Ne vaut-i pas mieux, d'une façon générale, favoriser les sociétés multiculturelles ? Cela empêches les dérives extrémistes, mais d'un autre côté, si la cohabitation se passe mal...

Quand une communauté fête par exemple l'Aïd el-Kebir, et que l'autre est en plein carême, cela peut provoquer des frictions, mais aussi les voisins peuvent participer aux fêtes de l'autre communauté.

Les frictions ou la tolérance peuvent être favorisées par l'attitude des autorités et des média.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Ven 25 Sep 2009 - 18:11

Tu as une dent contre les média leela

Les médias c'est leur job d'informer. Il y a beaucoup de peuples qui rêvent d'avoir des médias libres. La liberté de la presse conditionnent toutes les autres libertés

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 18:28

en effet, tout à fait d'accord Wink
Libres, c'est bien, libres et indépendants, c'est mieux.

Mais je ne rêve pas ! Je sais que ce n'est qu'un idéal, et tout ce qu'on peut espérer, c'est qu'on tende vers cela.

Donc une dent: oui, contre certains médias, même dit "libres", très certainement !

Le seul endroit où j'ai eu l'impression de lire une presse libre est le Nigéria.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par YOD le Ven 25 Sep 2009 - 21:28

C'est normal que tu ais une dent contre les médias que tu n'aimes pas, d'autres ont une dent contre les médias que tu aimes. Et les médias que tu trouve libres, d'autres ne les trouvent pas libres et vis versa. C'est ça la liberté de la presse

Le seul endroit où j'ai eu l'impression de lire une presse libre est le Nigéria

Décidément, après l'Arabie saoudite, le Nigéria ! tu dois être cosmopolite

il ne faut jamais perdre espoir leela, en tout cas moi je te souhaites que tu puisses finir tes jours dans l'un des ces pays, In Ch'Allah !...Amin

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Egypte : Les pressions sur les dernières filles qui refusent

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 21:44

en tout cas moi je te souhaites que tu puisses finir tes jours dans l'un des ces pays, c'est gentil, merci.
Je n'en demande pas tant. Je suis très heureuse d'être où je suis, simplement un pays en paix, à l'abri du besoin, c'est déjà un trrrès rare privilège.

Ce n'est pas pour moi personnellement que je trouve la liberté et l'indépendance de la presse importante (je ne souffre pas de sa dépendance politique), mais pour qu'il y ait plus de justice, en général. Pas besoin de te donner des exemples, tu auras compris Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum