Les effets secondaires nocifs du yoga

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par bernard1933 le Ven 25 Sep 2009 - 21:03

Myrrha, tu me connais suffisamment maintenant pour savoir que je ne cherche jamais à décrier quelqu'un, surtout quand c' est une dame ! C'était surtout un clin d' oeil que je t 'adressais ! Une seule chose m 'énerve
vraiment, le racisme. Et puis, j'aime trop blaguer...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Ven 25 Sep 2009 - 21:06

Myrrha a écrit:
je m'abstiendrai donc de parler de ma sexualité épanouie puisque j'apprends grâce à toi que "tout ça " me dégoûte. Ça tombe fort bien, ma vie privée ne regarde que moi.
Mais Je n'en ai rien à faire de ta sexualité ! Relis ce que tu as écris. Tes mots même sont dans le registre du dégoût : est-ce ma faute ? Si mes propos t'ont déplu, tant pis, je n'ai pas l'habitude de mettre ma langue dans ma poche et je sais lire.

Sache seulement que j'ai expérimenté le tantrisme et que je n'en ai aucun regret!
Maintenant, dans tout ce que je fais, parce que c'est ma nature, je mets mon coeur, mes idées et ma confiance , je ne passe pas mon temps à me poser des questions du genre "est-ce que je suis en état d'absolue égalité avec l'homme ou inférieure, ou supérieure? " je vis l'instant, intensément de préférence, avec ma force et mes faiblesses en essayant d'être heureuse et de donner du bonheur à celui ou à ceux qui m'entourent selon que je suis en couple ou en train de faire une activité sociale, culturelle ou familiale.
c'est tout.
N'est-ce pas toi qui te permets de juger ici ? Qui a parlé d'absolue égalité avec l'homme ou d'infériorité ? On dirait que tu interprètes mes propos, ou bien je me trompe ? Pourquoi te sentir agressée ? Me connais-tu ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 22:18

bernard1933 a écrit:Myrrha, tu me connais suffisamment maintenant pour savoir que je ne cherche jamais à décrier quelqu'un, surtout quand c' est une dame ! C'était surtout un clin d' oeil que je t 'adressais ! Une seule chose m 'énerve
vraiment, le racisme. Et puis, j'aime trop blaguer...
j'avais oublié le smiley 'croulé de rire' à la fin de mon post! j'suis qu'une pauv'malheureuse! personne ne me comprend! :ric:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Invité le Ven 25 Sep 2009 - 22:28

ouh la la!
qu'ai-je encore dit?
oublie, c'est le mieux!
sauf un truc: "le liquide blanchâtre et sucré qui sort violemment du sexe de l'homme " n'a à mes yeux aucune connotation "dégoûtante", c'est seulement que j'ignore (ou que j'ai oublié, plus probablement! et malgré mes efforts je ne retrouve pas) comment on l'appelle!
Pardon de n'avoir plus 20 ans et d'oublier mon vocabulaire! aurais-tu préféré que je parle de sève ou de semence?

pourrait-on revenir au yoga et à la kundalini?
Leleu? je suis toute ouïe!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Invité le Sam 26 Sep 2009 - 7:30

Spoiler:
comment sais tu qu'il est sucré ? :ptdr: Une copine lui trouve un goût de noisette et l'autre... de scampi mdrrrr Ca doit dépendre de ce qu'il a mangé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Radha2 le Sam 26 Sep 2009 - 9:40

:yahoo:

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par JO le Sam 26 Sep 2009 - 19:10

sucré, salé, ça doit dépendre des individus : je n'ai pas de quoi établir une statistique fiable ( glissons ...)
Mais bien sûr que , pour qu'il y ait création -comme pour qu'il y ait enfant , il faut l'inspiration fécondante et l'esprit fécondé ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Sam 26 Sep 2009 - 19:57

JO a écrit: pour qu'il y ait création -comme pour qu'il y ait enfant , il faut l'inspiration fécondante et l'esprit fécondé ...

C'est quoi, l'inspiration fécondante et l'esprit fécondé ? Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ? Faut avoir fait beaucoup d'études pour comprendre ? Avec un bac, ça suffit ? dubitatif
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Sam 26 Sep 2009 - 21:03

Oui, moi j'ai Bac + 4, mais c'est que de l'anglais : un peu de linguistique, un peu de littérature, un brin de civilisation, une incursion en anthropologie... euh... mais je suppose que ça compte pas ? Ben voui, pour Komprendre la Tradition avec un grand T.... :snif:

Spoiler:
Cela s'appelle de l'humour, mais je suppose que c'est trop hermétique, justement... :ptdr:
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par JO le Dim 27 Sep 2009 - 9:32

simple : dans l'univers que nous connaissons, la génération spontanée n'existe pas , depuis Pasteur, je crois . Pourtant, il y a création perpétuelle ...Elle vient d'une énergie "créatrice",( sexuelle, kundalinique, comme tu veux , tu choises!)impitoyablement dualiste : il faut un pôle plus et un pôle moins, un monsieur, une madame,une prise mâle et une femelle, un gros cerveau qui conçoit et des petites mains qui réalisent...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Dim 27 Sep 2009 - 10:47

JO a écrit:simple : dans l'univers que nous connaissons, la génération spontanée n'existe pas , depuis Pasteur, je crois .

Exact, d'ailleurs, paradoxalement, la théorie de Pasteur allait à l'encontre du créationnisme (les créatures toutes voulues par un Créteur, c'est comme ça que je l'entends) :

"la génération spontanée en véritable théorie «selon laquelle les matières en décomposition engendrent des vers, de telle sorte que la terre ne produit que les plantes et les animaux conçus dès l’origine par le Créateur, par l’intermédiaire de germes qui ont été ensemencés dans les milieux favorables à leur développement».
Source : http://exobio.chez-alice.fr/generation-spontanee.htm

Pourtant, il y a création perpétuelle ...Elle vient d'une énergie "créatrice",( sexuelle, kundalinique, comme tu veux , tu choises!)impitoyablement dualiste : il faut un pôle plus et un pôle moins, un monsieur, une madame,une prise mâle et une femelle, un gros cerveau qui conçoit et des petites mains qui réalisent...

Cela est faux : il ne faut pas toujours un "Monsieur" et une "Madame", comme d'ailleurs on le sait dès le cm2 : les bactéries, certaines plantes, les champignons... http://pst.chez-alice.fr/svtiufm/reprod.htm

Notre ancêtre commun à tous, selon les recherches les plus récentes, s'appelle LUCA : (Last universal common ancestor). En faisant une recherche Google ou autre sur cet acronyme, tu trouveras pleine de renseignements sur lui (enfin, lui, façon de parler, car il était asexué).

Bref... le dualisme qui correspond à notre psychisme et qui veut un pôle +, un pôle -, et une "énergie créatrice" (Dieu ? le Saint Esprit ?), on pourrait peut-être le remettre en cause -du moins pour ce qui est d'expliquer la réalité, non ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par JO le Dim 27 Sep 2009 - 11:33

Ouais!! merci, j'y cours . J'adore perdre mes idées reçues . Bizarre, quand on était petits, mon frère et moi, nous avions baptisé notre compagnon de jeux imaginaire : LUCAS .
Mais avoue qu'une prise de courant mâle sans femelle ne donne pas beaucoup de lumière , et vice versa . Oui, je sais , la parthénogenèse et tout ça ... Mais la reproduction sexuée fut quand même une avancée formidable vers la biodiversité , la menace de l'extinction massive ... et le plaisir des couples . On voudrait supprimer ça!!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Dim 27 Sep 2009 - 11:49

Ben oui, JO ! Je suis entièrement de ton avis : la reproduction sexuée fut une avancée formidable, je crois aussi avoir lu quelque part que justement, la reproduction sexuée est plus fondamentalement nécessaire là ou les conditions sont moins favorables à la reproduction et à la survie. C'est juste que, il semblerait (conditionnel) que ce fonctionnement ne soit pas à l'origine de tout, comme tu l'affirmais. Moi, je n'affirme rien, hein, je sais pas. dubitatif Et quand je sais pas, j'essaye de m'informer. D'ailleurs, tiens je vais ouvrir un fil là-dessus, peut-être que ça intéresse des gens qui pourront nous apporter leurs lumière ?

Et qui voudrait supprimer la sexualité ? :ptdr:
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par bernard1933 le Dim 27 Sep 2009 - 15:38

Ah, mesdames, ce que je retiens de tout ça, c'est le rôle de la main ! Il y a de gros cerveaux sur le forum, mais rien ne vaut une petite main...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Bulle le Dim 27 Sep 2009 - 19:03

JO a écrit: Créer un être vivant, ou une oeuvre d'art, c'est participer à l'oeuvre divine et puise à la même source énergétique, pour moi .
"Créer un être vivant" c'est surtout de l'instinct de conservation.
Je ne vois pas grand chose de commun avec la création d'une oeuvre d'art, si ?
Spoiler:
Surtout s'il l'être humain créé ressemble à Casimodo... Désolée je n'ai pas résisté rire

Bab a dit :
PS : merci de répondre à mon interrogation sans charabia ésotérique mais clairement et sans non plus essayer de noyer le poisson.
Ah ouf ! Je me sens moins seule tout à coup croule de rire

Myrrha a dit :
sauf un truc: "le liquide blanchâtre et sucré qui sort violemment du sexe de l'homme " n'a à mes yeux aucune connotation "dégoûtante", c'est seulement que j'ignore (ou que j'ai oublié, plus probablement! et malgré mes efforts je ne retrouve pas) comment on l'appelle!
Pardon de n'avoir plus 20 ans et d'oublier mon vocabulaire! aurais-tu préféré que je parle de sève ou de semence?
Ca s'appelle du sperme rire
Par contre je ne sais pas si l'on doit mettre un S majuscule lorsqu'il appartient aux détenteurs de la Tradition :fou:

Bernard a dit :
Ah, mesdames, ce que je retiens de tout ça, c'est le rôle de la main ! Il y a de gros cerveaux sur le forum, mais rien ne vaut une petite main...
Tss tss... Méfie toi des "petites mains" elles sont souvent munies d'aiguilles !!!
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Dim 27 Sep 2009 - 19:24

Tiens, coucou, Bulle

Ben je pense que JO veut dire que ce qui est vivant procède du même principe qu'une oeuvre d'art : il y a bien des oeuvres d'arts loupées, ou pire encore : affreuses-pas belles-vraiment moches exprès (tu n'as quà voir dans certaines galeries d'art "dans le coup", arf).

Contente de te tenir compagnie.

Je ne vois pas, Bernard, ce que tu insinues avec tes "petites mains" : peut-être une comparaison audacieuse avec la "main de Dieu" ? Bulle, tu as compris, toi ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Bulle le Dim 27 Sep 2009 - 20:13

Je crois qu'il parle plutôt de la main des moines rire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Dim 27 Sep 2009 - 20:32

Bulle a écrit:Je crois qu'il parle plutôt de la main des moines rire

Oh ! :rj:
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par JO le Dim 27 Sep 2009 - 20:46

... ou de la main de ma soeur ... rohhh, shocking !

"ils sont beaux, mes petits!" s'extasie la maman hibou . La vie, c'est toujours formidable , même quand c'est monstrueux .
Cela nous éloigne du yoga . Je crois que certains zélateurs accumulent à tort les durées de prises de postures , les méditations . Le yoga est une discipline qui demande une adaptation aux occidentaux . Jung pensait qu'il convenait à l'imagination fantasque des orientaux, ainsi dominée, mais nuisait au manque imaginatif de l'occident rationnel .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 16:21

bulle a écrit:
Spoiler:
Ca s'appelle du sperme rire
Par contre je ne sais pas si l'on doit mettre un S majuscule lorsqu'il appartient aux détenteurs de la Tradition
Ah! merci Bulle, avec ou sans majuscule, je vais essayer de ne plus l'oublier! (c'est terrible de perdre ainsi la mémoire! j'avais réellement oublié)

en ce qui concerne le goût sucré, ma fille fait des études de Biologie et m'en a parlé à cause d'un fou rire provoqué par une jeune fille qui avait réagi un peu vite à cette observation de son prof qui lui avait répondu:
"- Mlle, les papilles gustatives se situent sur la langue, pas au fond de la gorge!"... Inutile de dire que la fille en question a rougi jusqu'à la racine des cheveux!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Invité le Lun 28 Sep 2009 - 16:31

C'est pourquoi, Lucien Ferrer, dans sa méthode de yoga préconise de faire les mouvements en commençant toujours à gauche, puis à droite, puis de nouveau à gauche, les occidentaux étant plutôt "yang" ou "solaires" ont besoin d'énergie "yin" ou "lunaire" ce qui est le contraire chez les orientaux.
La méthode "descendante" est utilisée le plus souvent en France par les professeurs des différents courants.
Ce qui ne signifie pas que l'éveil de la Kundalini ne puisse pas se faire, seulement qu'elle se fait "naturellement" et en douceur sans avoir besoin de travailler sur le chakra racine.

Mais, même dans le tantrisme, le but n'est pas de débrider" la sexualité mais de trouver "l'harmonie".
Et pour cela, il n'y a pas besoin de vouloir aller trop vite!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Mar 29 Sep 2009 - 11:55

Euh... Excusez si je dévie. Je voudrais juste intervenir pour dire que j'ai comme l'impression qu'il y a (ou qu'il y a eu) malentendu sur le terme "sexualité" tel que je l'entendais dans mes premières interventions. C'est ce que me donne à penser le terme "débrider". Je reviens donc pour insister (lourdement peut-être) sur une idée généralement admise partout que la sexualité est un truc socialement dangereux, "sauvage", ("bestial" ?) qu'il vaut mieux soit refouler, soit contrôler, mais surtout pas "débrider". Cela n'enlève rien aux bienfaits que peut apporter le yoga, et je n'ai jamais pensé non plus qu'il s'agissait d'une discipline axée sur la sexualité.

Mais cette notion de sexualité devrait peut-être faire l'objet d'un autre fil de discussion... Après tout, le contrôle ou refoulement ou dénigrement de la sexualité est il me semble au centre de toutes les religions.... (on dirait, non ?). Mais peut-être y a t-il déjà un autre fil là-dessus ? :crabe:
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Bulle le Mar 29 Sep 2009 - 14:18

Ben voui Bab : pour les religions, la sexualité sert à la reproduction. Point barre.
Spoiler:
Non Bab, pas point G !!! Rooooo...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 janvier 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40537
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Mar 29 Sep 2009 - 20:42

Bulle a écrit:Ben voui Bab : pour les religions, la sexualité sert à la reproduction. Point barre.
Spoiler:
Non Bab, pas point G !!! Rooooo...

Justement, je voudrais bien savoir s'il y a eu un fil de discussion là-dessus, qui concerne toutes les religions, et quand je dis cela, je n' exclue aucune religion sous prétexte qu'elle serait "plus tolérante",avec la question tout de même importante : pourquoi ? Pourquoi, au coeur de toute religion, trouve t-on un dénigrement de la sexualité ?

Mais je suppose que cette question n'intéressera personne ici, on dira au mieux que c'est une question sociale ou anthropologique, mais justement, c'est cela qui est intéressant. Arriver à faire voir comment le phénomène religieux est au coeur du phénomène humain en tant qu'être social, mais devrait être considéré avec autant de recul que tout phénomène humain. Et ici, sur ce forum, y at-il beaucoup d'amateurs pour considérer même leurs présupposés religieux avec recul ? Non : dès que tu veux prendre du recul, tu es classé dans la catégorie "croyant athée". Lamentable... Comme quoi, l'humain a très très peu évolué psychiquement malgré ses fantastiques progrès techniques. Voili, voilà, ma chère Bulle, pourquoi je ne prends même pas la peine de lancer un fil de discussion, mais squatte ce fil .... :whistle:
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les effets secondaires nocifs du yoga

Message par Babylon5 le Mer 30 Sep 2009 - 10:33

Tiens, bonjour Escape ! Toujours très profond ce que tu écris. Merci pour le petit détour chez Socrate. J'ai bien savouré entre autres : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maieutique
"[...] Je suis plus sage que cet homme. Il peut bien se faire que ni lui ni moi ne sachions rien de fort merveilleux ; mais il y a cette différence que lui, il croit savoir, quoiqu'il ne sache rien ; et que moi, si je ne sais rien, je ne crois pas non plus savoir. Il me semble donc qu'en cela du moins je suis un peu plus sage, que je ne crois pas savoir ce que je ne sais point. (21d-21e)."
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum