Au centre d'un Univers isotrope??

Aller en bas

Au centre d'un Univers isotrope??

Message par lennonslegacy le Sam 26 Sep 2009 - 19:30

L,univers tel qu'on le connaît aujourd'hui est dit 'isotrope '. Ce qui signifie qu'il n'y a pas de lieux privilégiés en terme spatial. Bref, l'univers n'a ni centre ni recoin.

On peut toutefois affirmer que l'univers est 'limité ' en grosseur. Dans le sens où il y a une
limite de petitesse et une limite de grandeur. Il y a l'infiniment petit et l'infiniment grand.

J'émets donc le postulat suivant : « 'L'infiniment petit est aussi petit que l'infiniment grand est
grand et vive-versa»'. Donc, d'une certaine manière, nous pourrions être au centre de l'univers par rapport à
notre grosseur.

À mi-chemin entre l'infiniment grand et l'infiniment petit? Moi, personnellement j'aime bien l'idée.

lennonslegacy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : 3ieme roche à partir du Soleil
Identité métaphysique : Organisme à base de carbone
Humeur : Agréablement Contagieuse
Date d'inscription : 23/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au centre d'un Univers isotrope??

Message par JO le Dim 27 Sep 2009 - 9:14

le centre partout et la circonférence nulle part ... j'aime bien, aussi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au centre d'un Univers isotrope??

Message par Leleu le Mer 30 Sep 2009 - 1:36

Bonsoir lennonslegacy.
On peut toutefois affirmer que l'univers est 'limité ' en grosseur. Dans le sens où il y a une
limite de petitesse et une limite de grandeur. Il y a l'infiniment petit et l'infiniment grand.

À mi-chemin entre l'infiniment grand et l'infiniment petit?

Il ne s’agit pas de grandeur ou de petitesse mais de contenant/contenu soit macrocosme et microcosme. De quel univers parlez-vous, si c’est du Tout, il est sans commencement ni fin dans le temps et dans l’espace et c’est en cela comme le dit Jo, que le centre est partout et la circonférence nulle part. Maintenant à considérer notre univers qui a un début et une fin dans le temps et l’espace, il occupe une place (minuscule) dans le Tout et permet l’existence des systèmes et eux même des planètes etc…, qui tous par leur dimensions finies ont un centre et un pourtour. Il ne peut y avoir de place de milieu au Tout car, encore une fois, il ni a pas de dimension à l’Infini, auquel je mets une majuscule s’agissant d’une entité, donc pas de dimensionnement moyen. Seule une relation médium est possible entre l’un et son tout développée sous le terme de Fils par la Bible, en tant que principe d’articulation, « de décompression du programme ». Ainsi ce Fils bien avant d’être le Christ est-il universel en tant que Principe adapté à tous les « étages » à tous les plans de la manifestation. Il est représenté au centre de notre corps, au cœur entre la tête et le sexe.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au centre d'un Univers isotrope??

Message par JO le Mer 30 Sep 2009 - 8:00

ouiii! J'aime bien quand quelqu'un exprime clairement ce que je ressens obscurément ! :D
Cette conception ne contredit aucun des thêmes secondaire de l'actualisation holographique du tout dans chacune de ses parties .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum