L'interprétation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'interprétation

Message par Invité le Sam 31 Oct 2009 - 8:26

Est-il possible de ne pas "interpréter" ?

A mon avis: non.

Deux cas très différents.

Textes religieux: là, l'interprétation est un métier !

Recherche dans un but rationnel: la seule sélection des textes qu'on lit est déjà une interprétation.

Même en faisant notre plus grand effort pour être objectif, il est impossible de l'être tout à fait, donc on interprète toujours.

Je recopie l'intervention de JO, qui cause décidément mieux que moi:
Tout est décodage et interprétation : entre le réel et ce que nous en appréhendons, la faille ne peut pas se combler . Platon l'avait déjà décrit éloquemment .La vérité n'est pas directement accessible mais les "signaux de fumée", eux , sont interprétables , et c'est la première pierre de la tour de Babel .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'interprétation

Message par JO le Sam 31 Oct 2009 - 8:42

tu es trop modeste . L'emballage est soigné, mais le contenu inventorié de longue date . Ce qui n'exclut pas que nous reprenions l'inventaire, en effet .
Dan avait raison de remarquer la variabilité des interprétations .Et l'inévitable gauchissement des choix, toujours orientés , des discours qu'on admire, des livres qu'on choisit , qu'on conserve ou qu'on rejette, parcequ'ils ont résonné ou non sur notre sensibilité à une balance de vérité intérieure qui nous est personnelle .
Ce qui m'émerveille le plus, dans la nature, est la dissemblance absolue de deux feuilles d'une plante toujours la même , pourtant, d'une saison à l'autre .
Chacun de nous est unique : pourquoi devrions- nous comprendre à l'identique, ce qu'une autre pensée, dissemblance absolue, a écrit ?
La merveille d'être humain , c'est de se comprendre et de ne pas comprendre la même chose, avec la possibilité de l'harmonie et de la dissonance.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'interprétation

Message par JPG le Dim 8 Nov 2009 - 14:38

Interpréter : Transmettre en d'autres termes une même vision.

C'est l'origine du mot interprétation : Interpretatio, "même sens". Wiktionnaire "interprétation".
Et comme aujourd'hui le terme traduire, celui-ci également fût détourné de sa racine Wiktionnaire "traduire", est plus utilisé pour exprimer le travail de convertir un texte d'un langage vers un autre, alors qu'il est plus exact de l'utiliser pour exprimer le travail de transcription d'un écrit, tel quel, vers une page blanche afin d'en faire une copie.
À cause de définition confuse, il nous est très difficile de parvenir à un langage compréhensible. Au lieu de dire : il est impossible de ne pas interpréter. Ce qui me permet de vous répondre, bien-sûr qu'il est possible de ne pas interpréter, suffit de ne pas convertir un message dans les mots qu'un autre pourrait comprendre. Vous auriez pu dire : il est impossible de ne rien "comprendre" de quelque chose. Auquel cas je vous approuverais absolument. Car c'est bien là le sens que vous donnez au mot "interprétation", n'est-ce pas?

Celui qui interprète, le fait nécessairement pour qu'un autre reçoive dans son langage; celui qui traduit, transmet mot pour mot le message; ici je vous expose ma compréhension du sujet. Et c'est discutable.

JP

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'interprétation

Message par Geveil le Dim 8 Nov 2009 - 15:23

leela a écrit:Recherche dans un but rationnel: la seule sélection des textes qu'on lit est déjà une interprétation.

Même en faisant notre plus grand effort pour être objectif, il est impossible de l'être tout à fait, donc on interprète toujours.
Et alors, faut-il renoncer ?
De plus, dans la démarche scientifique, on interprète le livre de la nature, mais on teste son interprétation, qui peut alors apparaître fausse ou approchée. On échange avec ses confrères, et de proche en proche, on arrive à un consensus jusqu'au jour où...... de nouveaux faits vous obligent à réinterpréter.
Quant à la réalité, n'oubliez pas ma signature, c'est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance et donc......... toute interprétation. La réalité, c'est ce que je vis dans l'instant présent.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'interprétation

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 16:02

Gereve a écrit:Et alors, faut-il renoncer ?
où aurais-je évoqué cela ? Voyons, je voulais juste dire qu'il fallait en être conscient, et ne pas prendre ses "interprétations" comme des vérités.
soutenir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum