Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par _La plume le Mar 10 Nov 2009 - 21:13

Personnellement je suis attiré par les idées gnostiques, pourquoi ?

Parce qu'il est difficile de nous faire avaler des couleuvres, l'idée d'un Dieu bon qui aurait créé un monde de souffrances, aussi imparfait ? Inutile de tortiller les textes pour chercher des raisons, tel que le péché originel, pour moi, ça ne tient pas, c'est une manipulation. Je ne me sens pas coupable, je n'ai pas à payer pour un péché originel. Je vois que le monde est absurde, et donc pour moi il ne peut venir que d'un dieu tout aussi absurde de l'emprise duquel je dois me libérer.

Dans les philosophies orientales on l'appelle simplement Maya, l'illusion ou Mara, la mort.

Quand je lis l'ancien testament ou le coran, je vois ce dieu-là comme un tyran, désolé si ça choque.

Je vois le Christ comme un guide, un libérateur de cette illusion du monde matériel, Incarnation de l'Âme universelle, de l'Amour et non pas de l'Ego du monde.
Pour moi le message de Jésus est plus proche des philosophies orientales que du judaïsme ou de l'islam, des religions et un dieu que je suis incapable d'apprécier.

Enfin je ne prétends pas détenir la vérité, mais ce sont les conclusions personnelles les plus logiques auxquelles je suis arrivé.

La vision gnostique me semble plus cohérente et logique.
Une étincelle infinitésimale de Dieu est présente en nous en tant qu'Âme mais elle a été entrainée en exil dans un monde illusoire par un faux dieu, tentateur. Il nous reste à nous délivrer de cette illusion de séparation pour recouvrer notre vraie nature, notre union à l'Âme universelle. Donc je n'hésite pas à dénoncer le mauvais dieu, peu importe qu'on l'appele Yahvé, Jéhova ou Allah. Cela ne colle pas avec le Dieu que Jésus nous révèle. C'est peut être simpliste mais c'est comme ça que je le vois. Il suffit d'inverser la donne et tout devient plus logique.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par libremax le Mar 10 Nov 2009 - 21:41

Le Dieu que nous révèle Jésus n'est pas tant en opposition avec l'AT qu'avec la conception de beaucoup de ses contemporains, et de beaucoup d'hommes de tous les temps, y compris chrétiens de bonne volonté.

Vouloir faire du "dieu de Jésus" un anti-dieu, c'est oublier vite fait que les prophètes de l'Ancien Testament rabâchent les mêmes invectives à leurs contemporains, et sont traîtés avec le même dédain: Intégrer la Loi de Dieu, qui est une loi d'accueil et d'amour, au fond de son coeur et ne pas se contenter de faire des holocaustes comme des païens.

C'est couper par ailleurs la branche sur lequel Jésus se trouvait: Dans tous les évangiles, deJean comme les synoptiques, Jésus affirme non pas un nouveau dieu, mais qu'il est son Fils : il y a une continuité intime entre le Nouveau Testament et l'Ancien, celle de l'amour, précisément, l'amour filial, que les Hommes refusent, au point de préférer voir Jésus renier les prophètes plutôt que de changer d'opinion.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par Opaline le Mer 11 Nov 2009 - 0:16

Libremax :Le Dieu que nous révèle Jésus n'est pas tant en opposition avec l'AT qu'avec la conception de beaucoup de ses contemporains, et de beaucoup d'hommes de tous les temps, y compris chrétiens de bonne volonté.
Ce qui a choqué ses contemporains c'est le fait qu'il s'est déclaré "Fils de Dieu" et " qui voit le Fils voit le Père", c'était, je pense, très novateur.
Entre un père et un fils , il y a de l'Amour , il devient logique que le Dieu de Jésus soit un Dieu d'Amour.
je trouve que le Dieu de Jésus n'a plus rien à voir avec le Dieu de l'Ancien Testament qui est un Dieu qu'on craint , c'est pourquoi sa doctrine a été rejeté par les religieux de son époque.
Ce qui m'étonne c'est le comportement des premiers chrétiens qui perdaient toute prudence et qui préféraient mourir plutôt que de renier leur foi.
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par JPG le Mer 11 Nov 2009 - 3:19

JO a écrit:Je pense que JPG a reçu ma comparaison du cerveau/placenta comme l'image d'un Dieu/ mère qui cultive sur terre , les petites pousses qui formeront le peuple invisible , post mortem . C'est aussi la vision qui m'est venue . Une créature en fusion avec son créateur ne s'en distinguerait pas . Le passage par le séjour terrestre correspondrait à la gestation du foetus : le temps de former une âme, unie mais distincte de son créateur .
Je dirais plutôt, JO, " ... Dieu le Père, qui cultive sur terre/mère..." ...

JP

JPG
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 764
Localisation : QC
Identité métaphysique : Pas de ce monde!
Humeur : La mienne
Date d'inscription : 10/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par JO le Mer 11 Nov 2009 - 8:09

Je m'intéresse au produit des deux, en fait . L'existence, comme gestation, avec un cerveau/placenta pour nourrir et mener à maturation une personne, unie mais distincte du TOUT qui l'a engendrée .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22650
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par Geveil le Mer 11 Nov 2009 - 10:31

J'ai l'impression que c'est la théorie cathare, me trompé-je?

Ah, mes amis, comme vous raisonnez bien. Dommage que vous le faites sur des chimères. Faites donc des études de sciences et devenez chercheurs, la nature, elle, ne ment pas.

Il est vrai que c'est votre serviteur qui a ouvert le débat...mea culpa, mea maxima culpa Crying or Very sad
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par JO le Mer 11 Nov 2009 - 11:44

difficile , la théorie cathare : tout a brûlé . On en connait plus, comme pour les "hérésies", par leurs détracteurs . Mais la vie humaine , ou bien n'a pas de sens, ou bien a celui que j'esquisse . Le réel est invisible . C'est aussi ce que Eccles appelait le "deuxième monde", absolument immatériel et pourtant réel, de la vie sociale, culturelle, intellectuelle, spirituelle .On a des yeux parcequ'on voit ou parcequ'il ya quelque chose à voir ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22650
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par tiopere le Mer 11 Nov 2009 - 12:08

il n,y a pas plus de lucifer que de dieu ,et de beurre en broche ,il y a l,homme et l,homme seul face a sa destiné.
avatar
tiopere
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 97
Localisation : france
Identité métaphysique : libre penseur,athé convaincu.
Humeur : septique
Date d'inscription : 21/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par _La plume le Mer 11 Nov 2009 - 12:47

L'univers ou le meta univers est un macro organisme et fonctionne exactement comme le corps humain. Si pour une cellule du corps humain le cerveau représente Dieu, alors le mental universel a la même fonction. Mais le mental universel est justement ce Dieu organisateur de la matière, au dessus de lui il y a un autre Dieu qui ne dépend pas de la matière.
Bien sûr la théorie des poupées russes, des dimensions l'une dans l'autre à l'infini, ça ne répond pas à la question du commencement, il n'y a peut être pas de réponse, mais dans ce cas, ce qu'il nous importe de savoir c'est que nous faisons partie d'un ensemble donné qui est dirigé par une intelligence, et que nous concourrons au maintien de cet ensemble, duquel nous dépendons. De quel organe nous faisons partie, nous ne le saurons peut être jamais, mais là n'est pas la question.

Telle cellule est au service d'un organe, lui même au service de la totalité du corps humain... alors par analogie imaginez la complexité de l'univers, et le nombre de fonctions et d'êtres vivants qui y participent.

Alors oui, il y a des dieux principaux, des dieux secondaires, des sous-dieux, à différents échelons, il peut même y avoir des virus au niveau de l'univers... D'ailleurs je me demande si l'humanité n'est pas en train de devenir un virus H1N1 lol!

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

dieu est aux hommes ce que la bergere esta ses motons

Message par tiopere le Mer 11 Nov 2009 - 13:51

a la difference ,c,est que les moutons vient la bergere ,moi je n,ai jamais vu dieu ,ni le diable.
lhomme a lui seul est dieu et diable ,il est capable du meilleur comme du pire,sans frémir.
tout faire pour sauver une seule vie,comme tout faire pour en détruire des millions pour des idées.
avatar
tiopere
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 97
Localisation : france
Identité métaphysique : libre penseur,athé convaincu.
Humeur : septique
Date d'inscription : 21/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par bernard1933 le Mer 11 Nov 2009 - 14:52

Pourquoi ne pas faire une synthèse de tout ce qui nous est connu , de tout ce que nous concevons, de tout ce que nous ne connaîtrons pas, et puis conclure : Voilà ce que j' appelle Dieu, la réalité globale, universelle, conscience en dehors des notions d' espace et du temps,
qui n'a jamais rien créé , mais qui est en perpétuel mouvement ...Et
l' homme dans tout ça ? Une molécule de cellule quelconque, avec un tout petit " morceau " de conscience pour lui permettre d' aller sur le forum...Le problème du mal , qu' aucune religion n'a jamais été fichu d' expliquer, y trouve une solution. Ni bien ni mal , le maelström permanent , un mouvement sans début ni fin...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par Cochonfucius le Mer 11 Nov 2009 - 14:54

Et tu ne nous as toujours pas expliqué (comme te le demande Curare) comment un Cochon devient Fucius...
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 24604
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu est aux hommes comme la bergère à ses moutons

Message par Invité le Mer 11 Nov 2009 - 18:12

On peut toujours demander au lion Gereve, après tout c'est le roi - il doit tout savoir ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum