Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 6:34

Notre ami Dan fait souvent allusion à ces recherches récentes en neurothéologie pour soutenir que le besoin de croire viendrait du cerveau. Voici un article de "pseudo-science" qui n'est pas tout à fait d'accord. Il est lisible en entier ICI et me semble dans l'ensemble très pertinent.

Science & Vie et Dieu. La pensée pauvre, pauvres de nous.
par Monique Bertaud - SPS n° 269, octobre 2005
« D’étonnants travaux en neurobiologie l’affirment aujourd’hui : l’homme est programmé pour croire en Dieu, via la structure même de son cerveau et, surtout, une petite molécule dont le rôle crucial vient d’être identifié. Et ce n’est pas tout. Car la foi apparaît vitale contre l’anxiété, au point que les croyants vivent mieux et plus longtemps que les autres ! Dans ces conditions, le sentiment religieux ne peut s’éteindre…

Voilà donc l’introduction au dossier du mois d’août de Science & Vie n° 1055 réalisé par Nicolas Revoy et Isabelle Bourdial.

L’étonnement feint ou sincère de découvrir des bases biologiques aux phénomènes mentaux témoigne de la difficulté à se dégager du mode de pensée dualiste auquel de grands esprits n’ont pas échappé. Le philosophe Henri Bergson ne déclarait-il pas : « L’hypothèse d’une équivalence entre état psychologique et état cérébral implique une véritable absurdité ».

Soyons clairs, il n’est pas question ici de discuter de l’existence de Dieu mais d’analyser les arguments développés à propos de son inscription dans le cerveau humain. Le dossier de Science & Vie, mêlant subtilement vérités et contrevérités, est le prototype affligeant de ce qu’est devenue une partie de la presse dite de vulgarisation scientifique en France : titres accrocheurs, juxtaposition de données sans aucun sens de la synthèse, développement de données de base pointues pour faire savant mais sans en maîtriser les tenants et aboutissants, affirmations péremptoires…

Nous allons donc tenter de décortiquer quelques-unes de ces contrevérités.

(Extraits):

De plus, une corrélation n’indique en aucune façon ce qui est la cause et ce qui est l’effet (ni même d’ailleurs s’il y a simplement causalité) (...) Par exemple, on connaît depuis longtemps la corrélation entre une violente émotion comme la peur et le taux d’adrénaline secrétée : c’est la peur qui détermine la sécrétion d’adrénaline et non l’adrénaline qui déclenche la peur !

(...)
Conclusion
À partir du moment où l’on admet que le cerveau est l’organe de la pensée, il est assez paradoxal de s’extasier sur le fait que les phénomènes mentaux aient des bases biologiques, c’est-à-dire moléculaires, anatomiques et physiologiques. La crédulité est un comportement bien connu, il n’est donc pas étonnant que l’on puisse détecter des bases cérébrales à ce phénomène.

Ce qui relève plus de la conviction que de l’analyse scientifique, c’est de glisser du concept de croyance en général, à celui de croyance en Dieu. Le premier s’intègre dans le domaine de la recherche sur les systèmes résonnants [20]. Le second est de l’ordre du politique. C’est le mélange des genres qui définit l’imposture.

Cet article est une sorte de controverse de Valladolid du XXIe siècle qui pose la question de la définition de l’espèce humaine : si le cerveau humain est programmé de façon inéluctable pour croire en Dieu, dans quelle espèce convient-il de classer le cerveau des athées ?


Dernière édition par leela le Sam 21 Nov 2009 - 17:54, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par JO le Dim 8 Nov 2009 - 9:28

excellent ! Les athées sont des croyants- que-ne-pas, mais plus intégristes que les fondamentalistes .Ils croient que Dieu ne peut pas exister, point .
La sélection naturelle devrait protéger les cerveaux dont les préoccupations s'attachent à une transcendance , quelle qu'elle soit .Ce qui expliquerait que des intellectuels sombrent dans la démence sans être protégés par une activité cérébrale intense .L'athéisme , déclencheur d'Alzheimer ? Bigre ! Pauvre Dan câlinchat
L'article est intéressant et on devrait s'attarder dessus . Le dualisme cerveau/esprit revient en force chez les biologistes modernes mais est toujours farouchement récusé par la plupart des scientifiques et des philosophes . On a du mal à passer au 21ème siècle .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Geveil le Dim 8 Nov 2009 - 11:37

J'ai tout lu, Leela, et je vois dans la dérive de S&V l'influence du tout puissant dieu Fric, S&V verse dans le paranormal parce que ça fait vendre.
Spoiler:
Je parle du dieu Fric, mais ça ne me rapporte rien.
silent
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _La plume le Dim 8 Nov 2009 - 11:56

Ils sont donc dépourvus de la molécule de la foi, en fait il leur manque quelque chose, ils sont handicapés quelque part rire


Finalement ça rejoint ce que pensaient déjà les gnostiques qui classaient les humains en trois catégories. Pour eux tous les humains ne sont pas pourvus de l'Esprit (pneuma) et d'une âme.

Les hyliques qui ne sont constituées que d'éléments charnels sont voués à la destruction.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 13:44

"Les scientifiques ne sont jamais seuls face au sujet qu'ils étudient. Ils veulent bien sûr répondre à leurs questions, mais ce sont des êtres humains, désireux aussi de convaincre, de publier, de recruter, de faire carrière, voire de régler des comptes. Dik Draulans, dans "l'évolution d'une théorie", extrait du numéro spécial de "le vif-l'express" sur Darwin.

Et il oublie aussi de dire qu'ils sont payés pour faire des recherches, et souvent, hélas, pour arriver à un résultat.
Bien sûr tout n'est pas si noir, et même dans ces circonstances, la science progresse à pas de géants !

Il faut juste ne pas se jeter sur une théorie qui confirme ses espérances, et garder un peu de distance par rapport à ses conclusions.

La "neuro théologie" chère à notre ami Dan a cet énorme défaut de mêler science et religion. Religion et psychologie, OK ! Que l'on envisage Dieu comme une "hypothèse scientifique" OK ! Mais de là à déterminer que le besoin de croire est "génétique" ou "inscrit dans le cerveau" suite à quelques IRM, on va vers une confusion des genres qui est totalement irrationnelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Geveil le Dim 8 Nov 2009 - 15:01

Ce n'est pas irrationnel, c'est une hypothèse.
Ce qui est irrationnel, c'est de l'accepter comme une vérité sans l'avoir testée avec la prudence et la rigueur qui s'imposent dans la démarche scientifique.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par JO le Dim 8 Nov 2009 - 18:54

Je ne vois pas de paranormal dans l'article proposé .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 19:22

leela a écrit: l’homme est programmé pour croire en Dieu, via la structure même de son cerveau et, surtout, une petite molécule dont le rôle crucial vient d’être identifié.


Elle est où ma molécule, pauvre de moi ?
Leela, je crains de basculer dans la frayeur dominicale du soir..
car je n'ai que le cerveau d'une pintade ronde
à défaut d'être ..1 blonde ..

"3 blondes veulent traverser un fleuve,
dieu arrive et leur dit: ''faites 1 voeux et je l'exaucerai.''.
la première dit : ''je veux devenir un poisson''

dieu la transforme et elle traverse le fleuve.
l'autre dit : ''une barque''

et elle traverse le fleuve
la troisieme veut devenir brune.
dieu alors la transforme et ...Curare donc.. prend le pont situé à 2 mètres.

Je ne crois que ce que je vois -
Je vais demander un scanner de ma tête alouette pour voir ma molécule cachée !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 19:41



Ne crains rien Curare, dès que Dan sera de retour, il t'expliquera où est cette molécule pette de rire


câlinchat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 23:52

Moi je ne vois pas l'article proposé, et n'ai aucune envie de lire Science et Vie, revue nullequi n'a rien de scientifique, démagogique et tape à l'oeil.
A noter que par contre sa version pour les jeunes dont je ne me rappelle plus le nom est très bonne.
Quant au développement de la neuropsychologie et son incidence dans le reste des sciences "de l'homme", je pense qu'il va être fondamental.
Je l'avais évoqué dans des posts en mentionnat le bouquin de Boyer, anthropologue, "Et l'homme créa les dieux", que je trouve super intéressant. Ou dans une autre bouquin dont je ne me souviens plus l'auteur, neurochirurgien, sur la décision.
L'idée générale, (bien éloignée d'une "molécule de la croyance"), qui paraît claire maintenant dans un ensemble de sciences assez vaste allant de la psychologie cognitive à la soiologie en passant par l'anthropologie, est que notre cerveau est doté de mécanismes d'inférence fonctionnant en permanence, de façon réflexe, et qui ne ne concernent pas seulement les besoins physiques mais aussi la "sociologie naïve", la "physique intuitive" etc, c'est à dire capables de traiter notre environnement non seulement matériel mais aussi vivant, d'abord avec nos relations avec les prédateurs et les proies, mais aussi avec les autres hommes avec les relations humaines et sociales, en incluant des bases de la compréhension du monde, l'explication des croyances, non spécifique de la croyance religieuse mais valable pour toutes les croyances générales (différentes de la confiance).
Ces mécanismes développés par sélection naturelle ont assuré la survie de notre espèce et selon Boyer, que j'aurais tendance à suivre, ont débouché sur la religion par exemple, mais aussi sur des notions comme celle de la justice (cf Boudon, "le juste et le vrai").

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Lun 9 Nov 2009 - 5:40


Caillou, l'article proposé n'est pas extrait de S&V, mais une critique de celui-ci. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par JO le Lun 9 Nov 2009 - 11:20

Il m'est venu que le cerveau pouvait être un "placenta" , chargé de nourrir l'"enfant divin" en soi, afin de le séparer de sa "mère univers" ... avec tous les guillemets utiles ...Mais ça suppose la croyance en une réalité invisible , comme l'est celle du placenta ,enfouie, essentielle mais éphémère : qu'on jette après mort à la gestation, comme on jette le cadavre post mortem,et naissance outre vie.
Je regagne mon cabanon diable au fouet
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Lun 9 Nov 2009 - 17:40

Caillou, cette approche est très intéressante et il y a sûrement beaucoup de vrai dans tout cela. Je pense aussi que nous somme "gouverné" par notre nature animale et beaucoup de nos réactions sont des réflexes de survie acquis au cours des millénaires.

Mais entre ce que tu expliques, et ce que prétendent certaines théories matérialistes, la marge est grande.

Les théorie extrêmes ne me dérangent pas du tout, à condition qu'on n'oublie pas que ce ne sont que des théories, et qu'on ne les présente pas comme des vérités établies et "scientifiquement prouvées par les plus récentes recherches".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Ven 13 Nov 2009 - 0:04

leela a écrit:Caillou, cette approche est très intéressante et il y a sûrement beaucoup de vrai dans tout cela. Je pense aussi que nous somme "gouverné" par notre nature animale et beaucoup de nos réactions sont des réflexes de survie acquis au cours des millénaires.

Mais entre ce que tu expliques, et ce que prétendent certaines théories matérialistes, la marge est grande.

Les théorie extrêmes ne me dérangent pas du tout, à condition qu'on n'oublie pas que ce ne sont que des théories, et qu'on ne les présente pas comme des vérités établies et "scientifiquement prouvées par les plus récentes recherches".

Tu as parfaitement raison, et en tout cas quand une théorie est scientifique elle ne se présente pas comme la vérité absolue.
Cependant je pense que ces dernières théories sont réellement très excitantes, ne serait-ce que parce qu'elle permettent de faire une certaine unité entre point de vues biologique, anthropologique, psychologique et social, ce qui est énorme. Les premiers résultats (qui peuvent dater de plusieurs dizaines d'années pour certains !) sont très séduisants. cf par exemple les travaux de Clément.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par JO le Ven 13 Nov 2009 - 8:27

rappel de ce que dit Caillou
"Ces mécanismes développés par sélection naturelle ont assuré la survie de notre espèce et selon Boyer, que j'aurais tendance à suivre, ont débouché sur la religion par exemple, mais aussi sur des notions comme celle de la justice (cf Boudon, "le juste et le vrai").
Donc, sur un "autre monde" , entièrement abstrait : celui de la pensée , de la science et de la religion, de la morale, de la civilisation. Monde qui existe, même à l'état embryonnaire , chez les tribus les plus préservées de toute civilisation à l'occidentale . Abstrait ne veut pas dire illusoire .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par _Spin le Ven 13 Nov 2009 - 8:34

Bonjour,
Caillou a écrit:A noter que par contre sa version pour les jeunes dont je ne me rappelle plus le nom est très bonne.
J'ai fréquenté quelques scientifiques de bon niveau qui m'ont dit la même chose : Science et Vie Junior est bien meilleur que Science et Vie.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Ven 13 Nov 2009 - 17:09

tout à fait d'accord ! S&V je n'aime pas (pas assez impartial, certains articles trop difficiles pour le grand public, brouillon) mais la version junior: impeccable !

Je préfère de loin Science et Avenir, et "pour la science".


Dernière édition par leela le Ven 13 Nov 2009 - 21:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par bernard1933 le Ven 13 Nov 2009 - 17:44

Je préfère aussi Science et Avenir.
Bergson a écrit :" Il n' y a pas de société sans religion ."
L' homme a un besoin irrépressible de croire. Pourquoi ? Peut-être parce que le monde est inconcevable sans cause .
Et quelle est la différence entre le scientifique et le religieux ?
Le scientifique cesse d' expliquer quand il ne sait plus, le religieux sait d' abord tout et explique d' autorité . Mais il est vrai que ce dernier est inspiré...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Opaline le Ven 13 Nov 2009 - 20:43

Bernard :Le scientifique cesse d' expliquer quand il ne sait plus,
Quand elle ne sait pas , la science nie !
Il n'y a rien pour elle !
Combien de domaines sont complètement ignorés par la science, laissant l'initiative à tous les profiteurs et autres mystificateurs.
C'est vrai (pour moi) qu'elle se hasarde aussi à mystifier . Je parle des crop circles qui ne peuvent être faits sans l'aide de la science.
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Jeu 19 Nov 2009 - 8:44

leela a écrit:


Cet article est une sorte de controverse de Valladolid du XXIe siècle qui pose la question de la définition de l’espèce humaine : si le cerveau humain est programmé de façon inéluctable pour croire en Dieu, dans quelle espèce convient-il de classer le cerveau des athées ?
Tu as un peu déformé maisi propos, les neurothéologiens ont découvert qu'il y avait une partie du cerveau plus développée jchez les crédules que chez les incrédules .
au meme titre qu'il y a des personnes qui sont attirrées par la poésie, la musique, l'art, la methaphysique, les horoscopes, ou la religion, d'autres sont plus terre à terre et de ce fait matérialiste. On peut donc en déduire que c'est la conception biologique de notre cerveau qui peu nous prédisposer ou non à croire ou pas. Certes il y a d'autres causes, l'environnement immediat, l'angoise, la crise existentielle, un malheur qui nous touche etc, mais les faits scientifiques sont là.
Excuse moi de ne pas avoir répondu j'étais en déplacement 12 jours.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Jeu 19 Nov 2009 - 8:46

[quote]
JO a écrit:excellent ! Les athées sont des croyants- que-ne-pas, mais plus intégristes que les fondamentalistes .Ils croient que Dieu ne peut pas exister, point .
Revois la definition de ces mots, ils ne peuvent etre appliqués aux athées.

La sélection naturelle devrait protéger les cerveaux dont les préoccupations s'attachent à une transcendance , quelle qu'elle soit .Ce qui expliquerait que des intellectuels sombrent dans la démence sans être protégés par une activité cérébrale intense .L'athéisme , déclencheur d'Alzheimer ? Bigre ! Pauvre Dan
c'est ça!!!!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Jeu 19 Nov 2009 - 8:48

Gereve a écrit:J'ai tout lu, Leela, et je vois dans la dérive de S&V l'influence du tout puissant dieu Fric, S&V verse dans le paranormal parce que ça fait vendre.
Spoiler:
Je parle du dieu Fric, mais ça ne me rapporte rien.
SV n'a jamais été considéré comme la "Bible" de la science !!!
amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Jeu 19 Nov 2009 - 8:55

leela a écrit:"Les scientifiques ne sont jamais seuls face au sujet qu'ils étudient. Ils veulent bien sûr répondre à leurs questions, mais ce sont des êtres humains, désireux aussi de convaincre, de publier, de recruter, de faire carrière, voire de régler des comptes. Dik Draulans, dans "l'évolution d'une théorie", extrait du numéro spécial de "le vif-l'express" sur Darwin.

Et il oublie aussi de dire qu'ils sont payés pour faire des recherches, et souvent, hélas, pour arriver à un résultat.
Bien sûr tout n'est pas si noir, et même dans ces circonstances, la science progresse à pas de géants !

Il faut juste ne pas se jeter sur une théorie qui confirme ses espérances, et garder un peu de distance par rapport à ses conclusions.

La "neuro théologie" chère à notre ami Dan a cet énorme défaut de mêler science et religion. Religion et psychologie, OK ! Que l'on envisage Dieu comme une "hypothèse scientifique" OK ! Mais de là à déterminer que le besoin de croire est "génétique" ou "inscrit dans le cerveau" suite à quelques IRM, on va vers une confusion des genres qui est totalement irrationnelle.
lire "Pourquoi Dieu ne disparaitra pas " de Newberg, d'Aquili, et RAuse, de fameux neurologues.
En quoi meler la science et la religion serait il un defaut ? La religion aurait elle peur de la science, de l'histoire, de la psychanalyse, de l'exegese, de l'astronomie, de la biologie, etc etrange!!!!!
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par Invité le Jeu 19 Nov 2009 - 9:22

dan 26 a écrit:
leela a écrit:
Cet article est une sorte de controverse de Valladolid du XXIe siècle qui pose la question de la définition de l’espèce humaine : si le cerveau humain est programmé de façon inéluctable pour croire en Dieu, dans quelle espèce convient-il de classer le cerveau des athées ?
Tu as un peu déformé maisi propos, les neurothéologiens ont découvert qu'il y avait une partie du cerveau plus développée jchez les crédules que chez les incrédules.
au meme titre qu'il y a des personnes qui sont attirrées par la poésie, la musique, l'art, la methaphysique, les horoscopes, ou la religion, d'autres sont plus terre à terre et de ce fait matérialiste. On peut donc en déduire que c'est la conception biologique de notre cerveau qui peu nous prédisposer ou non à croire ou pas. Certes il y a d'autres causes, l'environnement immediat, l'angoise, la crise existentielle, un malheur qui nous touche etc, mais les faits scientifiques sont là.
1. ce n'est pas moi qui ai écrit cela (j'ai "cité")

2. si ce que j'ai laissé en gras était vrai, cela signifierait que les croyants, possédant des capacités supérieures, sont donc à un niveau plus développé que les incroyants. non mais

3. de toutes façons, la démonstration de tes neurothéologiens telle que tu la présentes est caduque, parce que pour que leur thèse soit vérifiée, il faudrait qu'ils suivent l'évolution du cerveau des humains depuis leur naissance et prouvent donc que ces parties "plus développées" sont présentes dès la naissance. Prendre des adultes ne prouve rien: en effet, leur cerveau peut s'être développé grâce à leur activité "spirituelle" et non pas l'inverse.

4. Il faudrait encore faire la différence entre "croyants" et "ceux qui pratiquent intensivement une activité spirituelle", comme la prière ou la méditation, différence que toi tu ne fais pas : tu mets tout le monde dans le même panier. Heureusement, les chercheurs que tu cites sont plus subtils: ils font la différence et étudient surtout les premiers.

Pour prendre une comparaison. Comme tu l'expliques, c'est comme si des chercheurs étudiaient la musculature d'un boxeur professionnel, constatent qu'il a des muscles plus développés, puis en déduisent que ces muscles ont toujours été là, depuis sa naissance, et que c'est grâce à eux qu'il est devenu un champion de boxe. C'est évidemment l'inverse ! Des analyses à plus grande échelle montrerait qu'il y a des individus mieux conformés que d'autres, mais aucun ne pourra devenir champion de boxe sans un entraînement intensif, qui seul peut lui développer ses muscles.
Pour le cerveau, il est prouvé depuis longtemps qu'en le faisant travailler, on peut rétablir des connexions neuronales perdues lors, par exemple d'une petite trombose. On a vu des hémiplégiques récupérer et devenir de grands sportifs. Cela montre la capacité supérieure du cerveau à se développer et même se régénérer. Il est donc absurde de poser comme un fait "prouvé" que les parties les plus développées dans le cerveau d'un homme qui fait des heures de méditation par jour depuis 20 ans était déjà tel quel à sa naissance.

A mon avis, tu as dû mal lire les auteurs que tu cites, comme j'ai déjà pu le constater chez toi à de nombreuses reprises non seulement dans les discussions sur le forum, mais aussi dans les sources que tu cites, et qui parfois expliquent le contraire de ce que tu leur fait dire.



PS. En te "citant", je remarque que tu n'as toujours pas compris que pour colorer et rendre tes textes gras, il suffirait de le faire en une fois pour tout ton post: quand tu as fini de l'écrire, tu sélectionnes TOUT, citations inclues, et tu le colores, puis tu re-sélectionnes tout et le rend gras (quoique cette dernière opération soit inutile: elle donne l'impression que tu veux parler plus fort que les autres)
Je te l'avais déjà expliqué, mais tu m'avais dit que tu ne comprenais pas ("étrange" Wink). Dommage, cela te ferait gagner un temps précieux, que tu pourrais par exemple utiliser pour te relire et corriger tes fautes d'orthographes qui sont vraiment nombreuses. Avec les programmes de correction, c'est facile de repérer les principales.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?

Message par dan 26 le Jeu 19 Nov 2009 - 21:47

[quote]
leela a écrit:
dan 26 a écrit:
leela a écrit:
Cet article est une sorte de controverse de Valladolid du XXIe siècle qui pose la question de la définition de l’espèce humaine : si le cerveau humain est programmé de façon inéluctable pour croire en Dieu, dans quelle espèce convient-il de classer le cerveau des athées ?
Tu as un peu déformé mais propos, les neurothéologiens ont découvert qu'il y avait une partie du cerveau plus développée jchez les crédules que chez les incrédules.
au meme titre qu'il y a des personnes qui sont attirrées par la poésie, la musique, l'art, la methaphysique, les horoscopes, ou la religion, d'autres sont plus terre à terre et de ce fait matérialiste. On peut donc en déduire que c'est la conception biologique de notre cerveau qui peu nous prédisposer ou non à croire ou pas. Certes il y a d'autres causes, l'environnement immediat, l'angoise, la crise existentielle, un malheur qui nous touche etc, mais les faits scientifiques sont là.
1. ce n'est pas moi qui ai écrit cela (j'ai "cité")

2. si ce que j'ai laissé en gras était vrai, cela signifierait que les croyants, possédant des capacités supérieures, sont donc à un niveau plus développé que les incroyants.
Il n'est pas question d'etre plus que d'autres , nous parlons de la sensibilité de certains à croire , croire en Dieu, n'est pas un degrés de supériotité par rapport aux autres , c'est un etat, un constat point barre. Les capacités cerébrales n'ont rien à voir avec celà.


3. de toutes façons, la démonstration de tes neurothéologiens telle que tu la présentes est caduque, parce que pour que leur thèse soit vérifiée, il faudrait qu'ils suivent l'évolution du cerveau des humains depuis leur naissance et prouvent donc que ces parties "plus développées" sont présentes dès la naissance. Prendre des adultes ne prouve rien: en effet, leur cerveau peut s'être développé grâce à leur activité "spirituelle" et non pas l'inverse.
As tu lu le livre dont je te parle, et les documents cités !!! ? tout y est fort bien expliqué.

4. Il faudrait encore faire la différence entre "croyants" et "ceux qui pratiquent intensivement une activité spirituelle", comme la prière ou la méditation, différence que toi tu ne fais pas : tu mets tout le monde dans le même panier. Heureusement, les chercheurs que tu cites sont plus subtils: ils font la différence et étudient surtout les premiers.
Voir le livre cités , !!



Pour prendre une comparaison. Comme tu l'expliques, c'est comme si des chercheurs étudiaient la musculature d'un boxeur professionnel, constatent qu'il a des muscles plus développés, puis en déduisent que ces muscles ont toujours été là, depuis sa naissance, et que c'est grâce à eux qu'il est devenu un champion de boxe. C'est évidemment l'inverse ! Des analyses à plus grande échelle montrerait qu'il y a des individus mieux conformés que d'autres, mais aucun ne pourra devenir champion de boxe sans un entraînement intensif, qui seul peut lui développer ses muscles.
Mais il y a au depart une prédisposition à ...........Cette prédisposition est l'élement déclancheur.

Pour le cerveau, il est prouvé depuis longtemps qu'en le faisant travailler, on peut rétablir des connexions neuronales perdues lors, par exemple d'une petite trombose. On a vu des hémiplégiques récupérer et devenir de grands sportifs. Cela montre la capacité supérieure du cerveau à se développer et même se régénérer. Il est donc absurde de poser comme un fait "prouvé" que les parties les plus développées dans le cerveau d'un homme qui fait des heures de méditation par jour depuis 20 ans était déjà tel quel à sa naissance.
qui t'a dit celà? Où l'as tu lu?

A mon avis, tu as dû mal lire les auteurs que tu cites, comme j'ai déjà pu le constater chez toi à de nombreuses reprises non seulement dans les discussions sur le forum, mais aussi dans les sources que tu cites, et qui parfois expliquent le contraire de ce que tu leur fait dire.
Tu exagéres la dernière fois que je t'ai cité des passages du monde des religions sur ces recherches, tu as avoué toi meme que tu n'avais pas pu lire les textes, et malgrés celà tu affirmais que je n'avais pas compris. Il faut le faire!!!
Je t'ai donné des passages entiers pour confirmer mes propos. tu prends tes desires pour des réalités. Il faut regarder les choses en face Leela.





PS. En te "citant", je remarque que tu n'as toujours pas compris que pour colorer et rendre tes textes gras, il suffirait de le faire en une fois pour tout ton post: quand tu as fini de l'écrire, tu sélectionnes TOUT, citations inclues, et tu le colores, puis tu re-sélectionnes tout et le rend gras (quoique cette dernière opération soit inutile: elle donne l'impression que tu veux parler plus fort que les autres)
Je te l'avais déjà expliqué, mais tu m'avais dit que tu ne comprenais pas ("étrange" ). Dommage, cela te ferait gagner un temps précieux

Une seule selection, et deux frappes !!! Pas trop de temps de perdu.

,
que tu pourrais par exemple utiliser pour te relire et corriger tes fautes d'orthographes qui sont vraiment nombreuses. Avec les programmes de correction, c'est facile de repérer les principales.
Où as tu acces à un programme de correction, sans sortir du cite ? Je n'en connais pas . Peux tu m'expliquer . Si il faut passer par word en dehors du forum, celà fait perdre enormement de temps .

amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 13 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum