Quantifier le qualitatif

Aller en bas

Quantifier le qualitatif

Message par _bradou le Dim 8 Nov 2009 - 10:12

L'habitude a fait que personne n’y prête plus attention. Mais la mesure chiffrée envahit tous les domaines.
Déjà depuis longtemps, une disserte de philo, tout ce qu’il y a de non quantifiable, est cotée par une note chiffrée censée en mesurer la valeur.
Même l’intelligence, ce quelque chose difficilement définissable et purement qualitatif, est dûment mesuré, soumis à l’évaluation chiffrée : le fameux QI.
On a quantifié le niveau de vie. Tout récemment on a cherché à intégrer dans le PIB d’autres éléments, afin d’aller plus loin et mesurer, non pas seulement la richesse créée, mais la qualité de vie ou ce qui y ressemble, autant dire le bonheur. Mais après tout, tout cela n’est pas tout à fait bien nouveau. Le peuple déjà depuis longtemps répondait à la question : « alors ça marche ? » par un « 5 sur 5 » ou « 10 sur 10 ».

Nous connaissons aussi la fameuse RCB (la rationalisation des choix budgétaires), qui consiste ni plus ni moins à estimer en monnaie sonnantes et trébuchantes la vie humaine et, avant de construire un pont par exemple, de faire un petit calcul comparatif entre ce que coûtera le pont et le gain qui en résultera du fait que des vies humaines seront épargnées(moins d’accidents de la circulation) et de voir ainsi si l’opération est rentable ou non et de décider en connaissance de cause sur la base d’un calcul strictement économique.

Bref, les exemples sont légion, et cela m’a donné l’idée, qui me semble loin d’être aussi saugrenue que d’autres, d’introduire la mesure chiffrée dans les religions. Si on a été jusqu’à mesurer la vie d’êtres humains en dollars et en euros, pourquoi pas………..

J’ai été amené en effet à constater que si toutes les religions sont à mettre sur un même pied d’égalité, que toutes ont droit à la même dignité, au même respect et à la même considération, toutes n’ont pas la même force spirituelle (FS). C’est cette différence qui explique que certaines disparaissent aussitôt apparues, que d’autres ont une durée de vie plus longue que d’autres, que d’autres connaissent plus d’afflux, etc.

Bref, je me propose ni plus ni moins que de construire un modèle, d’écrire une équation qui prenne en compte tous les facteurs qui doivent être pris en considération et de les pondérer par des coefficients selon le poids à leur conférer.
On devine que la tâche n’est pas aisée. C’est pourquoi je lance ici un appel à contribution aux nombreux as de la mathématique de ce forum.

J’ai commencé quant à moi à défricher un peu le terrain. Je vois tout de suite qu’il pourrait être tenu compte de la densité(nombre de priants au mètre carré), du nombre de lieux de culte, du temps passé par les adeptes à parler religion, de la présence du facteur religieux dans les institutions de la société, etc………
Est-ce suffisant, est-ce tout, quel poids pour chaque facteur, comment construire le modèle d’évaluation de la FS ? La réflexion est lancée.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quantifier le qualitatif

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 10:30

Hé bien, bien entendu il faut appliquer la loi de Metcalfe.

Admettons que la qualité relationnelle (sic) d'une religion soit liée au nombre d'interactions entre deux croyants qui peuvent avoir lieu, alors, dans le contexte d'une religion pratiquée par Internet, la qualité relationnelle d'une religion de N croyants varie comme le carré de N.

Intéressant, non ?

Mais attention, si chaque croyant ne peut pas fréquenter plus de P croyants amis, P étant borné (P, pas le croyant, quoique...), alors la qualité relationnelle varie comme N, et non comme N carré.

Et maintenant il faut estimer numériquement la "qualité amen". Tout ceci ne vaut pas la qualité poil. http://bluemoon.tuxfamily.org/Kholok/kholwiki.pl?action=kholok&page=had5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quantifier le qualitatif

Message par _bradou le Dim 8 Nov 2009 - 11:19

Intéressant, certes, mais pas encore suffisamment étoffé à mon sens, beaucoup d’autres facteurs prégnants restent à intégrer. Nous attendons les autres contributions avant d’ébaucher un modèle et de passer à la seconde phase qui consistera à procéder à des simulations pour en éprouver la validité. Mais ne brûlons pas les étapes.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quantifier le qualitatif

Message par Cochonfucius le Dim 8 Nov 2009 - 11:19

Parmi les lièvres d'Europe, il en est un certain nombre qui exercent le métier de nettoyeurs de plumes de lièvre.

Comme aucun lièvre n'a de plumes, leur métier consiste à ne rien faire, mais ils ont une telle conscience professionnelle qu'à l'exemple des barbiers, les nettoyeurs de plumes de lièvre ont mis en place des réunions hebdomadaires pour parler de la qualité de leurs interventions.

Réunions fort animées, à l'ambiance conviviale.

Pour revenir à la mesure du facteur d'impact des religions, je pense que le Vatican doit effectuer ce genre de comptage, mais je ne sais pas s'ils le publient.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26176
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quantifier le qualitatif

Message par Invité le Dim 8 Nov 2009 - 13:20

Quantifier le qualitatif doit il me rendre heureuse ?
Je suis grise de vos pensées ondulées moi la gueuse
hermétique aux nombres, et pour tout l'or du monde
boire jusqu'à la lie vos paroles qui entrent dans ma ronde..

J'entends bien la question de Bradou
J'ai besoin d'1 chandelle qui m'éclaire des propos d'Escape
Quant à Cochon qu'on fût, je m'en lèche les lièvres..
sourire

Curare dans le rôle de Candide ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quantifier le qualitatif

Message par Cochonfucius le Lun 9 Nov 2009 - 12:43

Quantifier le qualitatif: brasser du vent pour le rendre visible.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26176
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quantifier le qualitatif

Message par JO le Mar 10 Nov 2009 - 8:15

faire une bonne mayonnaise demande de quantifier avec précision les ingrédients pour que la qualité gustative soit convenable , non ?
Et si nous y pensons, ce matin, à l'heure où je devrais calculer la liste des commissions, c'est parceque Dieu, le hasard ou la Vie ont pesé si précisément les ingrédients d'un monde possible qu'il n'existerait pas, à un cheveu d'écart près ...

Alors... je file sous la douche ... à plus !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum