Fessée ou pas ?

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par gaston21 le Mer 16 Oct 2013 - 10:45

Sondage du Figaro sur la fessée : Faut-il interdire la fessée ? Réponse non à plus de 92 % !  Quand je vous dis que les français sont un peuple de crétins! Il y a des coups de pied au c...qui se perdent ! Le coup de pied au c..., voilà ce qui manque souvent pour une saine éducation!
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 10:54

gaston,

c'est sûr que lorsqu'on banalise un acte pédophile comme tu l'as déjà dit ici même, comment peut-on s'insurger d'une simple fessée ?
Je suppose que pour toi, la petite Fiona, entre autres, qui est morte sous les coups de ses parents, n'est pas quelque chose de si grave ? Un petit dérapage incontrôlé, n'est-il pas ?!

Quand je dis qu'il y a des vieux chnoques dans la nature, pfiouuuu!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par JO le Mer 16 Oct 2013 - 11:00

lol, Gaston! tu soulèves l'ire bien pensante, irrespectueuse des cheveux blancs!
Perso, je n'ai jamais ni reçu ni donné de fessée et j'ai élevé mes quatre mômes sans difficulté insurmontable . L'exemple, le dialogue, l'éducation font plus que force ni que rage .
Mais il m'arrive de croiser des gosses odieux qui vous donnent des envies de brutalité... les parents récoltent ce qu'ils sèment .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 11:14

Je lis:

"Son avocate Me Anne-Laure Catherinot indique ce mardi que le père ne fera pas appel afin de ne pas «encourager les tendances procédurières de la mère de ses deux enfants», sur fond d'une séparation «très conflictuelle» depuis plus de sept ans.

En outre, l'avocate estime le jugement «clément», étant donné selon elle le vide juridique sur les sanctions ou corrections autorisées aux parents, qui renvoie des gestes apparentés à la violence à l'article 222-13 du code pénal, relatif aux violences aux personnes vulnérables. A ce titre, son client encourait, rappelle-t-elle trois ans de prison et 45.000 euros d'amende."
http://www.leparisien.fr/societe/limoges-le-pere-condamne-pour-une-fessee-ne-fera-pas-appel-15-10-2013-3227385.php

A écouter le pédopsychiatre dans la vidéo..."La fessée n'est pas un mode d'éducation!"

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par troubaadour le Mer 16 Oct 2013 - 11:53

Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est le raisonnement pour bien éduquer il faut taper.

Quand je vois le nombre de gamins qui se prennent des baffes et qui sont insupportables je "rigole". Cela me rappelle la scène vue quand j'étais délégué de parents d'élève. La directrice qui se plaint au père que le fils n’arrête pas de taper ses camarades. Et le père en guise de réponse flanque une baffe au gamin. Terrifiant ! le gamin il avait besoin de tout (amour, compréhension, attention, respect) sauf de cela ! Evidemment le gamin a continué à être bagarreur et à mal tourné.

Une question à Gaston et dédé : Vous ne vous êtes jamais dit que l'on pouvait bien éduquer sans taper ?

Ces gens mal élevé. ce n'est pas un maque de clac qu'ils ont. Mais, un manque d'éducation ! Vous confondez.

Vous n'avez pas été éduquer à apprendre que l'on peut éduquer ses enfants sans les taper.
Donc vous souffrez d'un manque d'éducation. Même si vous ne souffrez pas d'un manque de claque.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 12:45

100% d'accord avec toi Troubaadour ! bravo 
Sachant qu'un fort pourcentage de gestes reproductifs provient de ce que l'on a vu ou vécu pendant l'enfance, il n'est pas difficile de comprendre qu'un enfant ayant subi des violences sera susceptible d'avoir un même comportement avec ses propres enfants.
Il faudra bien qu'un jour la France s'aligne sur les autres pays ne pouvant plus pratiquer l'humiliation de la fessée, car dans ces pays-là, les enfants ne sont pas des voyous, sans morale plus qu'ailleurs.

Je ne comprends même pas comment on peut être fier d'avoir été battu, ou de battre ses enfants, il faut avoir une certaine dose de perversité pour s'en vanter!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par _dede 95 le Mer 16 Oct 2013 - 13:29

Soyez un peu sérieux, à vous lire on va croire que la violence engendre la violence dans les générations! Ceux qui ont fait la guerre d'Algérie ont été des "bourreaux d'enfants" en puissance ?
J'ai jamais eu a taper mes enfants mais j'ai eu à les menacer, et ils ont compris le message!
Maintenant nous sommes dans un environnement tellement déliquescent que vous vous mettez des oeillères pour ne pas le voir! Il est vrai que l'Oise et la Cote d'Azur...ce n'est pas Argenteuil et Sartrouville (sans commentaires).
Je maintiens mon idée, un peu plus de discipline, quand les parents n'ont plus la possibilité d'éduquer leurs enfants (pour x et x raisons que ce fil n'a pas à aborder), je dis donc, une discipline que nous avons eu grace (et je le maintien) entre autre au service militaire et à l'exigence de nos parents!
Car vous pourrez toujours faire appel pour votre démonstration aux extrèmes exemple (Tiens la preuve que c'est dégueux la fessée, regardez Dutrou), c'est en grande parti en faisant respecter l'autre qu'il n'y aura pas besoin de fessé!
Mais vous me surprenez, Jipé et Christian, vous faites comme si l'enfant était un bisounours à dorloter, et une société toute belle toute gentille comme vous la voyez peut-ètre de votre fenêtre!
Apprenez la Vie réelle qui n'est certainement pas celle de votre entourage!
Alors Troubaadour, tu viens avec moi défendre tes belles paroles sur la dalle d'Argenteuil?
Vos amalgames et vos leçons faciles me gonflent un peu, mais faut s'y faire!sourire 
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Magnus le Mer 16 Oct 2013 - 13:43

Je n'ai jamais reçu de fessées.

Par contre:

J'en ai donné. Mais uniquement à des adultes majeures, vaccinées et consentantes. souriantlunettes
La fessée est contre-éducative. A fortiori la fessée déculottée qui, de plus, est humiliante.  La gifle aussi est contre-éducative. Les coups de règle sur les doigts des enfants, dans le temps, l'étaient tout autant.
Un bon coup de gueule, alors ? Tout dépend. Si l'engueulade est du style : "Espèce de crétin, bon à rien, tu ne feras jamais rien de bon dans ta vie, tu n'es qu'un nigaud, un imbécile  !", elle est contre-éducative également. Certes, on peut se fâcher un bon coup, à condition d'expliquer à l'enfant pourquoi on s'est fâché.
Ca ne fera pas pour autant de l'enfant "un enfant-roi", car il y a toute une panoplie d'autres punitions : privation momentanée de télé, de jeux-vidéos, e. a., ou bien des punitions qui peuvent l'instruire : faire un résumé de texte, des conjugaisons, des exercices d'orthographe, etc.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 13:51

Ce n'est pas parce qu'on est contre de taper les enfants, qu'on est contre la discipline, où as-tu cherché cela Dédé?!!!
A titre d'exemple, mon père ne m'a jamais donné une seule baffe de sa vie, mais un seul regard sombre de sa part me glaçait le sang...J'ai toujours été respectueux de mes parents, de mes camarades de travail, un peu moins des petits chefs de service que j'ai parfois côtoyés et complètement réfractaire à l'armée, puisqu'objecteur de conscience.

Je fais une différence entre un petit, même un ado par rapport à un adulte, les situations ne sont pas comparables.
Autant je peux être patient avec des enfants un peu "dévergondés", autant je serais plus virulent avec un adulte complètement abruti, mauvais ou qui a le melon. Il y a quelques mois, j'ai dû "secouer" au sens propre, un con**** de voisin qui ne me respectait pas, du coup 3 semaines après, il a quitté son logement sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par _dede 95 le Mer 16 Oct 2013 - 13:54

Oui Magnus...quand les parents ne démissionnent pas!
Tiens un exemple classique, la mère embarque dans son train de banlieue à 7h00 et rentre à 19h30 pour faire la bouffe, toute la journée elle à fait le ménage à ramasser la merde des autres, elle trouve son gamin de 12 ans en train fumer un pétard en bas de l'immeuble de 15 étages, elle lui dit quoi?
- Viens nous allons faire un résumé de texte?
Pas de chance elle n'a jamais rien compris aux livres!
Le Papa? Il est parti y à 3 heures, il est d'équipe de nuit chez PSA!
avatar
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par troubaadour le Mer 16 Oct 2013 - 13:58

Je maintiens mon idée, un peu plus de discipline, quand les parents n'ont plus la possibilité d'éduquer leurs enfants (pour x et x raisons que ce fil n'a pas à aborder), je dis donc, une discipline que nous avons eu grace (et je le maintien) entre autre au service militaire et à l'exigence de nos parents!
Mais nous sommes, dans l'esprit, d'accord. On n'a jamais dit qu'il ne fallait pas éduquer les enfants. D'ailleurs si tu as su éduquer tes enfants sans les frapper c'est que tu sais faire aussi. Et comme tu n'es pas un être exceptionnel, ni moi, alors d'autres parents peuvent aussi très bien éduquer les enfants sans les frapper. Nous sommes d'accord ?

On ne défend pas la politique de l'enfant-roi gaté et capricieux. Au contraire. Mais le retour d'éducation ne passe pas forcément par la violence.   Mes enfants ne sont pas des enfants rois. Je leur ait appris via le sport les vertus de la discipline et de l'effort. Ils n'ont pas joué au foot où l'on critique et insulte les arbitres en toute impunité, où l'on simule pour tricher, non ils ont nagé et ramé (aviron). Des sports de respect et de discipline. tout en réussissant leurs études malgré le fait qu'ils nageaient 10 à 20 h par semaine (suivant les capacités physiques de chacun). tous les 3 ont fait les championnats de France, un est en master, un autre fait math sup, et un autre en est au bac S... et ils disent bonjour, au revoir, merci et ne se battent pas. Et fument surement des pétards quand ils font la fête entre potes et boivent parfois un coup de trop aussi....c'est pas des anges et on a eu des grosses disputes à la maison. Des disputes avec des enfants, des ados. Mais toujours avec des mots. Ils m'ont déjà traité de connard ou de vieux con. Normal c'est des ados, ca s'affirment. Et je n'ai pas frappé et je n'ai pas laissé passé.  J'ai expliqué qu'on ne traitait pas son père de connard. Et pourquoi. Et naturellement, sans leur demander,  à force d'échange, sec mouvementé par forcément tendre, mais on fini pas se faire comprendre, ils m'ont dit "je suis désolé" (avec leur mot bien sûr). D'autres auraient filé un coup de pied au cul ou une claque.  D'autres auraient laissé faire.


Dernière édition par troubaadour le Mer 16 Oct 2013 - 14:04, édité 1 fois
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Magnus le Mer 16 Oct 2013 - 14:00

Dédé : toute "crevée" qu'elle soit après sa journée, elle peut au moins lui dire les méfaits du pétard.
Si elle lui flanque une torgnole, tu crois qu'il arrêtera les joints ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 14:04

Un enfant respecté sera respectueux et les petits délinquants se sentent rejetés et pas respectés par la société et la force publique. Tous ne sont pas des saints, c'est sûr, mais combien seraient récupérés s'ils se sentaient un peu plus soutenus, un peu plus aimés, avec un job ou des études appropriées.

Tout n'est pas de la faute des "jeunes", tant s'en faut...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par troubaadour le Mer 16 Oct 2013 - 14:18

dede 95 a écrit:Oui Magnus...quand les parents ne démissionnent pas!
Tiens un exemple classique, la mère embarque dans son train de banlieue à 7h00 et rentre à 19h30 pour faire la bouffe, toute la journée elle à fait le ménage à ramasser la merde des autres, elle trouve son gamin de 12 ans en train fumer un pétard en bas de l'immeuble de 15 étages, elle lui dit quoi?
- Viens nous allons faire un résumé de texte?
Pas de chance elle n'a jamais rien compris aux livres!
Le Papa? Il est parti y à 3 heures, il est d'équipe de nuit chez PSA!
La baffe ne changera rien.
Mais le problème que tu évoques est un sacré problème car tu parles de l’indisponibilité des parents.
Et effectivement quand on n'est plus présent pour éduquer ses enfants on ne peut pas les éduquer.
Mais la baffe ne changera rien et n'éduquera pas.

Dans l'exemple de mes enfants, ma femme a choisi d’arrêter de travailler. Elle a été très fortement critiquer. Elle s'est fait traiter de potiche de godiche. Mais les deux premières expériences de garde se sont mal passées donc elle a décidé d’arrêter de travailler. Cela a fortement facilité l'éducation de nos enfants. Et parfois maintenant elle regrette, mais quand je lui souligne la réussite de ses enfants elle ne regrette plus.... Et effectivement si elle avait travaillé on aurait peut être aujourd'hui une résidence secondaire en Corse au lieu d'avoir qu'un pavillon. Je ne regrette pas non plus. entre les deux je préfère la réussite de mes enfants.

Et je pense qu'effectivement cela y fait beaucoup dans l'éducation.  Faire travailler les deux parents est une aberration éducative et les parents doivent être très fort pour réussir à la fois la carrière professionnelle et une bonne éducation. Pas facile.

Pas facile aussi les familles mono parentales

C'est notre société.

Mais la claque ne changera rien au problème.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par gaston21 le Mer 16 Oct 2013 - 14:27

Le vieux schnoque est content de son coup! Il a obtenu ce qu'il cherchait... Tester la tolérance de chacun...Il n'a pas fallu qu'il attende longtemps...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 15:01

gaston21 a écrit:Le vieux schnoque est content de son coup! Il a obtenu ce qu'il cherchait... Tester la tolérance de chacun...Il n'a pas fallu qu'il attende longtemps...
Comme si on ne s'en doutait pas !ref  Tu ne surprends plus personne sur Méta Gaston, ton répépillage est bien connu, rien de nouveau sous le soleil vieux 

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par JO le Mer 16 Oct 2013 - 15:04

Si j'ai bien lu, quoiqu'en diagonale, l'affaire se joue sur fond de divorce problématique . Certains avocats poussent leur clientèle à accuser l'autre des pires abus pour gagner le maximum désiré . Aucune confiance ni repect pour la corporation .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Mer 16 Oct 2013 - 15:08

Cela change quoi au problème ? Le père n'a pas été accusé pour rien, il ne conteste pas la fessée déculottée à son gamin.
Preuve en est, il ne fait même pas appel de la décision de la juge, et la juge l'a bien condamné à 500 € avec sursis et 150 € à la mère, pas de quoi s'enrichir, hein!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par komyo le Jeu 17 Oct 2013 - 9:35

gaston21 a écrit:A ma connaissance, sauf cas exceptionnel comme celui mentionné, c'est plutôt l'inverse qui se produit . On en est arrivé au point où un enseignant n'ose plus donner une tape gentillette sur la tête ou l'épaule d'un enfant pour le récompenser ou l'encourager .  Et c'est fort dommage.. A force de voir le mal partout, la société tombe dans l'hystérie . Une maman énervée par un caprice de son enfant lui donne une claque sur la cuisse . L'enfant, vexé, montre la trace à une assistante un peu étroite d'esprit...Malheur à la maman; tout peut arriver. J'ai un cas précis dans la tête.                                                                                                                    
C'est vrai que comme pour toute chose il faut des gardes fous. Il y a des gamins tyranniques et incapables de supporter la moindre frustration qui auraient probablement du être recadrés dans leur enfance, ce qu'a mon avis ils recherchent d'ailleurs plus ou moins inconsciemment. Comme en toute chose, il y a un juste milieu entre le parent bourreau qui se défoule sur des plus faibles que lui, cela peut aller de la personne agée, a l'enfant en passant par l'animal et le père et la mère qui essayent tant bien que mal d'éduquer leurs enfants ! bon ceci dit je ne suis pas pour la fessée non plus. Mais attention aussi a ne pas stigmatiser des parents qui essayent encore tant bien que mal d'éduquer leurs enfants.
avatar
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par Jipé le Jeu 17 Oct 2013 - 13:46

Komyo a écrit:Mais attention aussi a ne pas stigmatiser des parents qui essayent encore tant bien que mal d'éduquer leurs enfants.
Personne ne stigmatise des parents dans leur rôle d'éducateur, du moins ici...mais sachant que les torgnoles n'ont jamais été un mode d'éducation, je dis pour ma part, qu'il faut abandonner cette méthode archaïque.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par gaston21 le Jeu 17 Oct 2013 - 14:41

La fessée est une punition vieille comme le monde. Mais quel est donc le psy fort célèbre qui l'a promue? D'accord, un vieux schnoque...
Savez-vous quelle est la cause du déraillement du Titanic? Non, ce n'est pas l'iceberg!
Le principal danger :
« Prenez un cercle, fessez-le, il deviendra vicieux »
~ Eugene Ionesco.

Et de belles images qui vous encouragent à en donner et à en recevoir...

http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Fessée
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par JO le Jeu 17 Oct 2013 - 15:16

Jean- Jacques Rousseau, après Voltaire : en plein dans les lumières ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par troubaadour le Jeu 17 Oct 2013 - 15:37

« La fessée est un supplice pour les enfants et un délice pour les adultes. »
~ Lao Tseu

Entre adultes consentants tout est permis.
avatar
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Age : 53
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par M'enfin le Jeu 17 Oct 2013 - 17:33

Les enfants qui ne reçoivent plus de fessée, pensez-vous qu'ils vont autant aimer en recevoir une fois adultes?  
annonce haut "Engueule-moi au lieu de me fesser espèce de trouduc!" je sors 
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fessée ou pas ?

Message par endoexo le Jeu 17 Oct 2013 - 17:55

S'il y avait un "mode d'emploi" pour éduquer les gosses ça se saurait... Que vaut la génération Spock... Dolto... etc... etc... certains comprennent les coups d'autre pas, c'est selon les circonstances... le but que l'on souhaite atteindre.

Un bon entraînement commando... permet d'avoir des résultats... 8% de perte c'est le tarif...

Faut savoir ce qu'on veux avec des "enfants pervers polymorphes" selon papa Freud... Chacun fait ce qu'il peut et n'a de leçon à donner à personne, il "jugera" ses fruits sur ses propres enfants... et pourra évaluer ses compétences... après...

Les dérives du droit aux enfants existent aussi... c'est du cash à payer...


avatar
endoexo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 156
Localisation : Bulgarie
Identité métaphysique : Sans honte ni fierté.
Humeur : curieux
Date d'inscription : 14/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum