Les scientifiques ne savent plus penser

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par JO le Dim 7 Fév 2010 - 18:52

l'homme de la rue : je ne connais pas cette espèce. Moi, plus on m'explique , mieux je me sens .Parceque je suis analphabète en la matière et que , lorsque je comprends enfin un peu, ça m'aide à lire sans sauter les passages trop techniques pour moi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Geveil le Lun 8 Fév 2010 - 9:30

Tout à fait d'accord avec toi, Caillou.
Mais n'y-a-t-il pas un " politiquement correct" dans la communauté scientifique, n'y-a-t-il pas des sujets tabous qu'un chercheur ne saurait aborder sans y perdre réputation et éventuellement ses subventions ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Cochonfucius le Lun 8 Fév 2010 - 11:01

"Ses" subventions c'est l'argent des contribuables, d'où le devoir de vigilance par rapport aux recherches futiles, illusoires ou autres.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26176
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par JO le Lun 8 Fév 2010 - 11:13

oui, mais à limiter le rond des recherches sous le reverbère déjà allumé, on ne risque pas de voir au-delà , non ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Cochonfucius le Lun 8 Fév 2010 - 11:15

C'est un risque, en effet.

Cependant, Crick et Watson n'ont pas hésité à prendre des subventions pour toute autre chose, et à se lancer dans la découverte de la structure géométrique de l'ADN.

Quand une découverte est dans l'air, elle ne tarde pas à survenir.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 26176
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Invité le Mar 9 Fév 2010 - 0:29

Gereve a écrit:Tout à fait d'accord avec toi, Caillou.
Mais n'y-a-t-il pas un " politiquement correct" dans la communauté scientifique, n'y-a-t-il pas des sujets tabous qu'un chercheur ne saurait aborder sans y perdre réputation et éventuellement ses subventions ?

les avancées de la science sont obligatoirement contradictoires selon les principes épistémologiques. une théorie n'est bonne que si dans un premier temps elle réussit à vaincre les théories en place qui par force sont devenues normatives, et devient à sont tour normative et résiste aux petites nouvelles. c'est pour cela que nécessairement les évolutions scientifiques sont plutôt des révolutions, qu'elles sont contingentes (ça se dit ?) au milieu sociopolitique.
ce qui a pu faire dire à certains que la science n'avait pas d'autre rationalité que politique, ce avec quoi je ne suis pas d'accord (et je ne suis pas seul ...).

le politiquement correct est donc de deux sortes :
le correct scientifiquement par rapport aux normes admises, ce qui est nécessaire, seul l'innovateur devant apporter la preuve que le communément admis est plus faux que sa nouvelle théorie.
le correct politiquement est plus délicat et évidemment a toujours existé depuis les créationnistes pour lesquels la bible passe avant la science, jusqu'aux défenseurs des dangers de l'ozone et les alarmistes du global warming qui eux créent le politiquement correct de façon délibérée et peu scientifique afin d'obtenir des subventions.

donc en général le respect de la norme est plutôt simplement une obligation scientifique : j'ai le droit de remettre en cause une théorie bien sûr mais avant de l'affirmer devant mes pairs qui devront le valider, il faut que démontre que j'ai raison avec un système de pensée et une rationalité commune, qui ne sont pas un avilissement devant le bienséant mais une nécessité scientifique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Invité le Mar 9 Fév 2010 - 0:34

JO :
Mais je crois que l'idéal est d'être un savant philosophe

en général les grands savants sont de grands philosophes et des hommes hors du commun (les biographies des grands savants sont vraiment passionnantes). mais bon il y a la même proportion partout de gens qui croient à la voyance et beaucoup de médecins sont fumeurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Philosophie

Message par chat l'heureux le Mar 9 Fév 2010 - 10:41

Le sens premier de ce mot est philo qui signifie "aimer" et Sophia qui signifie la "connaissance". Il est à l'origine du terme science.
Les philosophes antiques étaient les savants de l'époque.
Un savant chercheur est donc, par essence même, un philosophe.
Utiliser le terme dans un autre sens, souvent irrationnel est tout simplement une erreur de langage.
avatar
chat l'heureux
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 18
Localisation : ici ou là
Identité métaphysique : je crois que je ne crois pas
Humeur : faites-moi rire
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Invité le Mar 9 Fév 2010 - 14:20

Gereve a écrit:
leela a écrit:Pour pouvoir les mesurer, il faudra encore inventer les instruments capables de le faire. L'air n'a pu être "mesuré" que grâce à Toricelli, très tard dans notre histoire. Je suis certaine qu'on y arrivera... à condition de chercher dans cette direction !
Cette opinion m'amène à poser la question: et dans quel but faudrait-il tout mesurer ?
- Je t'aime " dirait l'amant
- Fais voir ?" dirait la ( ou le partenaire, il faut être moderne ) en branchant l'émotimètre sur le crâne de l'amant." Bof, tu ne m'aimes qu'à 6, 7 sur l'échelle d'Erosmus.
quelle poésie!
faudrait-il alors se hérisser de multiples capteurs, pour travailler avec ceux dont l'émotimètre oscille entre 5 et 6 (histoire de ne pas perdre du temps avec un risque de harcellement) et vérifier régulièrement que celui de notre amour ne descende pas au dessous de 9,8? Sans oublier que l'émotion peut être de la colère (alors, il vaut mieux qu'elle ne monte pas trop etc...
On fait déjà passer toute une batterie de tests (débiles) à un futur employé, la science en mesurant nos émotions, nos sensations nos penchants naturels, ne risquerait-elle pas de faire de nous des robots? tellement fichés qu'il suffirait d'appuyer sur un bouton pour nous faire agir ou réagir?

Dans quel but?
faire progresser les "militaires"? la "défense nationale"? ou enrichir un peu plus les puissants de ce monde?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _dhmo le Mer 17 Fév 2010 - 5:22

Owlman a écrit:D'une certaine façon, c'est un peu à cause des scientifiques que nous sommes en phase d'autodestruction.
Le problème est que ceux-ci créent pour créer, ils s'amusent sans penser aux conséquences.

Marx, le philosophe, n'a jamais pensé aux conséquences de ses réflexions. N'a jamais prit la peine de réfléchir sur ce qu'y arriverait, si ses idées arriveraient aux oreilles d'un autre, avant que soit publié ses idées. Cela a donné naissance au marxisme. Alors que lui, il est plutot marxien...

Tu ne peux jamais penser à toutes les conséquences de tes découvertes. On peut dire que c'est à cause des équations d'Einstein que la bombe atomique fut créé, mais à son époque, le noyau de l'atome n'existait pas (il n'avait pas encore été découvert). Alors ta critique, elle est bonne pour tous les êtres humains sur terre. Philosophe, scientifique, etc.

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par JO le Mer 17 Fév 2010 - 9:15

D'où vient la question :
à quoi sert la philoscience ( néologisme inspiré du post de chatlheureux) ?
C'est une caractéristique humaine . Les rats de laboratoire apprennent mais inventent, selon l'instinct ou la répétition des essais , des moyens d'arriver à leurs fins .
L'humain, lui, invente de la surnature, voire de la contrenature . On peut le déplorer mais si l'humain devient centenaire en bonne santé relative, c'est à ça qu'il le doit . Il invente et il transmet, par la parole, écrite, après la voie orale .
Un acquis évolutif se transmet ou fait disparaitre l'espèce malchanceuse, selon Darwin .L'avenir dira ce qu'il adviendra de l'humanité actuelle ( il y en a eu d'autres, disparues : nous sommes fragiles). Mais à quoi sert, dans cette chaîne quasi fourmillère, l'individu ? Juste comme un maillon anonyme et à vie caduque ? Interchangeable? La parole est autre chose qu'un paquet qu'on se passe de main en mains . L'individu reçoit, transforme et réémet, de la parole neuve, évolutive .Il crée de l'être pensant, de l'âme du monde ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 21:27

L'individu reçoit, transforme et réémet, de la parole neuve, évolutive .Il crée de l'être pensant, de l'âme du monde ...
waaaoo
pas toujours d'accord toi mais c'est tellement joli

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 22:29

L'individu se crée lui-même. C'est pour cela, oyez, qu'il est la seule transcendance qui reste quand les autres périssent : il est la transcendance d'où s'origine son immanence, lui, l'individu. Lui, le fils du Paradoxe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _athéesouhaits le Jeu 18 Fév 2010 - 10:18

l'individu, est prétentieux, orgueilleux et il crève comme n'importe quel autre animal...il n'est rien par rapport a l'univers...une crotte de nez qui se prend pour un dieu...
tout ce que l'individu fait c'est créer , l'injustice, la guerre, la misère, la pollution la destruction de la planète...
l'homme est un parasite....qui va disparaitre...car nuisible...
la nature reprendra le dessus...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par Half-moon le Lun 16 Aoû 2010 - 3:52

philosophie pas exacte---->sciences exactes------->conséquences---->poser des questions------> philosophie...

Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par JO le Lun 16 Aoû 2010 - 7:28

ceux-là, oui...Que serait le bien s'il n'y avait la possibilité du mal ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par bernard1933 le Lun 16 Aoû 2010 - 18:18

Half-moon, explique-toi . Dans l' obscurité d' un clair de lune, je ne vois pas très bien la direction...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _pandore le Lun 16 Aoû 2010 - 19:28

Les scientifiques ne savent plus penser.

Il fut un temps ou tous les savants étaient des philosophes, mais ce temps est révolu. Sous le prétexte de la sacrée spécialisation, on sépare maintenant les "littéraires" des "scientifiques". C'est bien dommage, car si les scientifiques savaient penser, le monde irait bien mieux.

Mais ils ne savent apparemment que calculer.




Tout dépend du scientifique et tout dépend de sa conscience humanitaire.
Certains(es) sont très dévoués et très occuppés...la philosophie n'est pas un élément indispensable pour le scientifique et gruge de son temps.


_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par bernard1933 le Lun 16 Aoû 2010 - 22:07

Einstein, Stephen Hawking...combien de scientifiques ont poussé la philosophie et la métaphysique à une cadence autrement plus rapide que le barbu penché sur son nombril...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _pandore le Lun 16 Aoû 2010 - 22:14

Surement Bernard mais tout les scientifique s ne sont pas philosophe quand même et le métier n'exige pas de l'être.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _dhmo le Mar 24 Aoû 2010 - 6:55

Owlman a écrit:Les scientifiques ne savent plus penser.

Il fut un temps ou tous les savants étaient des philosophes, mais ce temps est révolu. Sous le prétexte de la sacrée spécialisation, on sépare maintenant les "littéraires" des "scientifiques". C'est bien dommage, car si les scientifiques savaient penser, le monde irait bien mieux.

Mais ils ne savent apparemment que calculer.

Je ne vois pas vraiment de réel argumentation prouvant ton affirmation. Au contraire, je pense qu'ils savent penser... Je me demande d'où vient ce «philosophisme» (à l'instar du scientisme).

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par JO le Mar 24 Aoû 2010 - 7:04

Les savants ont commencé par jeter Jesus avec l'eau du christianisme . Puis, la science les a confrontés à des barrières jusqu'ici infranchissables, alors qu'ils proclamaient la fin de l'histoire . C'était juste la fin d'un millénaire .Alors, ils ont mis le dieu Hasard dans leur temple , parceque la place vide pose une question difficile
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _dhmo le Mar 24 Aoû 2010 - 7:12

JO a écrit:Les savants ont commencé par jeter Jesus avec l'eau du christianisme . Puis, la science les a confrontés à des barrières jusqu'ici infranchissables, alors qu'ils proclamaient la fin de l'histoire . C'était juste la fin d'un millénaire .Alors, ils ont mis le dieu Hasard dans leur temple , parceque la place vide pose une question difficile

C'est une réponse à ce que j'ai écrit?

Et pour ton dieu hasard, tu n'exagères pas un peu. Lorsqu'on dit hasard, c'est pour simplifier, c'est beaucoup plus compliqué que cela...

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par JO le Mar 24 Aoû 2010 - 7:17

mais oui, c'est une réponse . Ils savent penser, les savants . Mais tous ne pensent pas la même chose, en conclusion des faits qu'ils observent . Or, il y a bien un dogme scientifique qui fait barrage à ceux qui "pensent mal" .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les scientifiques ne savent plus penser

Message par _dhmo le Mar 24 Aoû 2010 - 7:22

Désolé, je ne suis pas certain d'avoir comprit ce que tu entends par dogme. Peux-tu préciser.
Merci.

_dhmo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 257
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum