kalachakra, mythes et lecture

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

kalachakra, mythes et lecture

Message par Radha2 le Mer 9 Déc 2009 - 20:05

Tout d'abord non, ce n'est pas un quelquonque coup de gueule contre quelqu'un ou ses propos vieux Au contraire un remerciement pour cette reflexion :)

Suite à un précédent topic je digresse sur un exemple de glissement entre le sens originel d'un mythe et des variantes new ageuses

A propos de la prophétie de kalachakra nous pouvons lire abondament sur le net , par ex:

Roues de fer et machines étonnantes
Sur de longues pages, le tantra du Kalachakra décrit avec énormément de détails les puissantes armes meurtrières dont dispose l’armée du Shambhala bouddhiste contre “les ennemis de la doctrine” (Shri Kalachakra I. 128-142). Les lamas, commentateurs de ces équipements militaires imaginaires, s’adonnent à de spectaculaires comparaisons avec des armements du 20e et 21e siècle.
Selon Lobsang Rampa, “Rudka Cakrin est connu comme ‘ le Cakravartin ‘ ou ‘ le propriétaire de la roue ‘. Cette roue est censément une roue de fer cet automnes du ciel pour marquer le commencement de son règne. Certains peuvent voir cette ‘roue de fer tombant du ciel comme une métaphore où d’autres peuvent voir cela tout à fait littéralement comme un Vaisseau Étranger.”
La description graphique des machines de guerre auxquelles la déité du Kalachakra consacre un grand nombre de pages dès le premier chapitre du tantra est vraiment impressionnante et stupéfiante (Newman, 1987, pp. 553-570, vers 135-145 ; Grönbold, 1996). Un total de sept sortes d’armes exceptionnellement destructrices est présenté. Toutes prennent la forme d’une roue. Le texte les nomme des yantras. [...] ont citées également trois autres « armes rotatives » extrêmement efficaces qui tranchent tout, en particulier les têtes des soldats ennemis. L’une d’entre elles est comparée aux roues du char du soleil. Il s’agit probablement d’une variante du disque solaire que le dieu indien Vishnou met en œuvre avec succès contre les hordes de démons. De telles roues de mort ont joué un rôle important dans l’histoire militaire magique du Tibet jusqu’à notre siècle. De nos jours, les adeptes du mythe de Shambhala voient dans ces roues des « avions » ou des « OVNIS » armés de bombes atomiques et pilotés par les renforts extraterrestres du roi du monde !

Le Kalachakra Tantra a de temps en temps été une source de polémique dans l'ouest parce que le texte contient les passages qui peuvent être interprétés littéralement de manière dangereuse. C'est principalement parce qu'il contient la prophétie d'une Guerre Sainte entre les bouddhistes et les soi-disant barbares ; (Skt. mleccha). Un passage du Kalachakra (Shri Kalachakra I. 161) dit, " ; Le Chakravartin sortira à la fin de l'âge, de la ville que les dieux ont façonnée sur le bâti Kailasa. Il frappera les barbares dans la bataille avec sa propre armée de quatre-division, sur la surface entière de la terre."

Bien que le Kalachakra prédise une future guerre religieuse rappelant pour certains la djhad merdiatisée, ceci est véritablement en conflit avec les voeux des enseignements bouddhistes de Mahayana et de Theravada qui interdisent la violence, c'est un lieu commun .
Alexandre Berzin rappelait à ce sujet que le Kalachakra ne préconise pas la violence contre des personnes mais plutôt contre l'agression mentale et émotive intérieure qui a comme conséquence l'intolérance, la haine, la violence et la guerre.
En fait, symboliquement, ce texte se rapporte principalement à la bataille intérieure du spiritualiste contre des tendances démoniaques et barbares intérieures. C'est la solution à la violence, puisque selon le Kalachakra les conditions externes dépendent de l'état intérieur de la conscience des êtres. Vu de cette façon, la guerre prédite a donc lieu dans l'esprit et les émotions. Elle dépeint la transformation de la mentalité archaïque de la violence au nom de la religion et de l'idéologie dans la puissance morale sublime, la perspicacité et la sagesse spirituelle.

L'iconographie Tantrique comprenant les armes, les boucliers, et les cadavres, semble effectivement dépeindre un tableau apocalyptique, mais représente en fait la transmutation de l'agression dans le processus pour surmonter l'illusion et le faux-ego. Théme récurrent.

Kalachakra et son protecteur Vajravega de dharmapala tiennent par ex une épée et un bouclier dans leur deux mains ; c'est une expression du Buddha triomphant après l'attaque de Mara et de sa protection de tous les êtres sensibles.

Ces armes ont été ravies des mains du mal et se sont retournées - comme symboles - contre la racine ultime du mal, l'identité conceptuelle 'individu-aimant' qui provoque les cinq poisons de l'ignorance, du désir, de la haine, de la fierté, et de la jalousie. Une fois entre les mains des siddhas, des dakinis, des déités de yidam, des déités protectrices ou les dharmapalas, ces instruments sont devenus des symboles purs, des armes de transformation, et une expression des déités elles-même ; compassion courroucée qui détruit impitoyablement les illusions diverses du faux-ego gonflé.

Bien sur ces quelques lignes n'ont rien d'exhaustif sur le sujet, elle servent simplement à rappeler les clefs de lecture des mythes. Nous sommes bien loin d'une traduction de 'yantra' par 'soucoupe volante', et en cas de doutes, le principe d'honneteté intellectuelle préconise d'étudier la source et la traduction elle-même.

Il n'est pas rare de trouver ce genre de 'traduction' quand on part à la recherche d'enseignements orientaux sur la toile - phénomène déplorable dont les conséquences sont graves, à mon sens ! Se servir d'une langue 'trés' flexionelle pour en sortir une traduction voulue est du même ressort que voir dans une traduction ou un résumé, l'essence d'un enseignement

L'internet devrait permettre de mieux peser la responsabilité que nous avons de procéder a une lecture 'scientifique' ,- disons sérieuse ? du phénomème mythologique... l'histoire de qui nous sommes.

merci

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Mer 9 Déc 2009 - 21:34

Toutes les religions ont leur guerre de la fin des temps, "Armaguedon", "Kurushetra" "Kalachakra" "Djihad" ce n'est pas très réjouissant si on le prend au premier degré mais cela fait partie du Mythe de la destruction qui est inséparable de celui de la "création", la fin d'un cycle de l'humanité, un "pralaya".

Tout dépend à quel niveau on veut l'interprêter, la guerre intérieure ? la guerre planétaire ? la guerre que se livrent les forces cosmiques à travers toutes les dimensions de l'univers ? mais finalement n'est-ce pas toujours la même guerre ? celle des forces des ténèbres contre les forces de lumière, du bien contre le mal, que l'on retrouve dans tous les mythes, anciens ou modernes. Cette guerre est bien réelle mais elle atteint son paroxysme, quand elle est portée jusque sur le plan physique.

Le terme sanskrit désignant les engins volants, ou chariots des dieux, ne serait pas plutôt "vimana" ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par Radha2 le Mer 9 Déc 2009 - 21:57

Exact Laplume

Quelques allusions à ce terme - chariot des dieux- dans les vedas mais malheureusement surtout dans des textes 'channeling' récents, et là, bon.... Suspect
Yantra revêt plusieurs sens comme celui de machine / ou corps investi d'une âme, par ex, qui devient donc le 'temple', etc... Je crois que cette variété de sens permet, en fait de faire l'expérience personelle d'une analogie micro /macro, matière/esprit gommant nos propres dualités, j'en reviens au mode d'apprentissage qu'est la lecture 'hermetique'.
L'état du monde peut être vu comme une somme des états de chacun - alors bien sur, le sang et la barbarie ne seraient que le symptôme généralisé d'un combat personnel que nous avons refusé de livrer, ou que nous avons perdu.

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Lun 22 Nov 2010 - 11:43

Toutes les religions parlent d'une guerre totale de fin de cycle.

Les visionnaires qui ont décrit cette guerre, ont mis en scène les ennemis de leur religion selon l'époque. Mais il parait bien peu probable aujourd'hui que les bouddhistes poussés par le dalai lama, entrent en guerre contre les monothéistes comme le prétendent les Trimondi dans leurs livres sur le tantra du kalachakra.

Selon cette tradition, le Chakravartin, celui qui fait tourner la roue, apparaitra comme le souverain venu juger le monde et exterminer les ennemis du dharma. (A noter que dans l'hindouisme, le porteur du chakra est Kalki ultime incarnation de Vishnou mais là, les rôles sont inversés, il livrera la guerre aux athées désignés à l'époque comme les bouddhistes et les jainistes.)

Mais limitons-nous au kalachakra du bouddhisme.

Le tantra du Kalachakra est considéré comme étant le plus récent des textes révélés (10e siècle) et est considéré par les lamas comme étant l’apogée de tous les systèmes bouddhistes.

Pour le Dalai lama, l'initiation au kalachra apparaît comme une contribution à la paix mondiale digne et exaltante pour l’esprit ("Kalachakra for World Peace") et stimulant la compassion envers tout être vivant, le dialogue inter-religieux, la tolérance entre les peuples et les races, une prise de conscience écologique, l’égalité des sexes, la paix des cœurs, l’épanouissement de l’âme et le bonheur suprême pour le troisième millénaire. L’ensemble est couronné par une devise venant de la bouche du 14e Dalaï-lama: "Because we all share this small planet earth, we have to learn to live in harmony and peace with each other and with nature." (Etant donné que nous partageons tous ensemble cette petite planète, nous devons apprendre à vivre en harmonie et en paix ensemble et avec la nature). Cette haute initiation tantrique au très spécifique lamaïsme tibétain est la consécration “d’une rencontre pour la paix mondiale déterminante pour les cultures et les religions”.

Les intentions humanistes, pacifiques, tolérantes et œcuméniques du tantra du Kalachakra et du mythe du Shambhala sont remises en question par une vaste étude (Victor et Victoria Trimondi).

La critique du kalachakra par les Trimondi parait tout simplement incroyable quand on connait l'idéal bouddhiste et la tolérance du Dalai lama.

voir les critiques [ICI]

Alors s'agit-t-il d'une campagne de dénigrement et de diffamation contre le bouddhisme et le Dalai lama ? J'aurais tendance à penser que oui. Non seulement le bouddhisme est attaqué et dénigré par les auteurs mais aussi l'hindouisme à voir le titre d'un de leur livre (Hitler-Bouddha-Krishna)


_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Dim 22 Jan 2012 - 20:32

Je poursuis sur ce fil plus adapté

Merci Stirica, j'ai pris connaissance de l'article sur le site bouddhiste, intéressant, ça correspond plus ou moins à l'eschatologie hindouiste. Wink

http://www.buddhaline.net/Raudra-Chakrin-vingt-cinquieme-roi

Raudra Chakrin, vingt-cinquième roi-kalkin de Shambhala, est dans l’eschatologie de Kalachakra le souverain qui instaurera sur terre un règne du Dharma, à l’issue d’une bataille terrible. Raudra Chakrin engagera dans le combat des forces non-terrestres pour vaincre les Mleccha qui, après avoir apporté la ruine et la destruction de notre monde, auront attaqué le royaume de Shambhala.

Durant cette période de 3200 ans, les destinées du monde iront en s’assombrissant. L’humanité s’enfoncera dans le matérialisme idéologique et l’ignorance, jusqu’à ce qu’en 2424, une superpuissance, dirigée par des incarnations d’êtres démoniaques, fédère plusieurs pays, à l’issue d’une guerre mondiale de plusieurs années.

Le chef de la coalition des états victorieux, connaissant l’existence du royaume de Shambhala, sera tenté de vouloir le faire passer sous sa domination. C’est alors qu’éclatera une nouvelle guerre, qui ne sera pas limitée à notre planète puisque des forces extraterrestres interviendront dans les combats. Les massacres et les destructions dépasseront en horreur tout ce que nous avons connu jusque là.

Les Mleccha sont les occidentaux, matérialistes ignorants, destructeur du dharma. Ils auront connaissance de Shambhala le royaume intérieur de la terre creuse et tenteront d'y pénétrer. Le chakravartin s'appelle aussi roi Kalkin, (Kalki dans l'hindouisme) on retrouve une période d'âge d'or d'environ 1000 ans. Mais les êtres démoniaques sont déjà sur terre. diable fourche

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Dim 22 Jan 2012 - 21:57

pour chevalom quelques précisions que tu m'as demandées :

Dans l'hindouisme, le Kalki avatar est mentionné dans plusieurs écritures.

D'abord le Bhagavat Purana donne une description succinte :

" Au point de jonction entre deux âges, quand presque tous les dirigeants de le terre seront devenus des pillards, Le Seigneur apparaîtra en tant que Kalki, le fils de Visnuyasa."

" Ainsi dans cet âge, le déclin ne cessera de s'accentuer jusqu'à ce que la race humaine approche de son anéantissement. Lorsque la fin de l'âge sombre sera prochaine, une partie de cette essence divine qui existe dans sa propre nature spirituelle, Kalki Avatar descendra sur la terre, doté des huit qualités surnaturelles. Il rétablira la droiture dans le monde. Lorsque le soleil, la lune, Tishya et la planète Jupiter seront ensemble dans la même maison, l'âge de Krita ou Satya [l'âge d'or] sera revenu. »

Mahâbhârata, (Chapitre 3), verset 189 :

« Un brahmane nommé Kalki ''Gloire de Vishnu", sous l'impulsion du temps, naîtra pourvu d'une grande force guerrière, de courage et de sagesse. [...] Entouré de brahmanes, il exterminera complètement les misérables troupes de barbares qui avaient tout envahi. »

Ensuite Le "Kalki Avatar" est mentionné encore dans de nombreux autres ouvrages : le Brahma Purâna (chap. 213), l'Agni Purâna (chap. 16), le Vâyu Purâna (chap. 98 et 104), le Varâha Purâna (chap. 15) Bavyshya Purana et bien d'autres...

Le Kalki Purana mentionne en plus le nom de son père de sa mère; et son lieu d'apparition.

résumé :

Kalki est le dernier et 10ème avatar du seigneur de l'univers, prêtre guerrier qui doit mettre fin au Kali yuga, exterminer les mécréants, manifester à nouveau le dharma en ouvrant un nouvel âge d'or.

D'abord il y est décrit les conditions de vie :

Cet âge sombre s'appuie sur la puissances des aromates (drogues), du mensonge, du vin , du sexe et de l'argent. ... les hommes de cette âge seront corrompus, adeptes de la décadence généralisée ... Mêmes les brahmanes falsifieront le dharma et les védas ... De faux ascètes prôneront un dharma du confort, et calomnieront les gurus...ils considéreront la richesse comme le seul signe de grandeur ...les femmes abandonneront leur mari pour se livrer à la prostitution...les nuages éclateront d'étrange façon...etc...

Afin de restaurer le dharma et de détruire le kali yuga, le Seigneur de l'univers apparaîtra dans le royaume de Shambhala, fils de Vishnuyasa et de Sumati le 12ème jour de la lune décroissante de vasanta. Il sera appelé Kalki. Il aura trois frères qui seront des incarnations partielles pour l'aider dans sa mission. A cette époque trois hommes illustres seront aussi vénérés en tant qu'incarnations de divinités. Padmâ, la déesse, naîtra en tant que princesse dans l'ile de Sinhala. Kalki recevra comme symboles un cheval blanc, une épée flamboyante, et un perroquet. Il sera vêtue d'un robe rouge, et prendra comme épouses Padmâ et Ramâ. Une fois installé sur le trône, il conduira ses armées contre les royaumes barbares où les Védas sont bannis, où l'on n'honore plus ni ancêtres, ni dieux, et où toute croyance dans l'autre monde a disparu, là où l'on affirme que le corps seul existe, et où l'on ne connait rien de supérieur à l'argent, au sexe, et aux plaisirs des sens.

Après avoir exterminé ses ennemis avec des armes non terrestres, et épargné les femmes des athées qui finalement prendront refuge en lui. Kalki fera rayonner sa gloire sur le monde entier. Aussi les sages réapparaîtront. Il livrera encore plusieurs batailles, mettra définitivement fin au Kali yuga puis régnera pendant 1000 ans à Shambhala avec ses deux épouses et ses fils.

Les 1000 ans accomplis, les dieux prient Kalki de revenir, il regagnera alors le Ciel avec son perroquet"

Voilà ce que prédisent les écritures.

Il y en a beaucoup d'autres qui donnent des informations sur cette fin de cycle :

"lorsque tous les gouvernants de la terre seront devenus des voleurs...lorsque le nom de Dieu sera calomnié...lorsque seule la richesse sera considérée comme le signe d'une bonne naissance...lorsque les hommes deviendront avides coléreux, fourbes, et se livreront pour survivre à des actes odieux... Tous les rapports et les transactions même entre amis s'entacheront de duplicités, et la dissension éclatera dans les relations familiales, entre parents et enfants, entre frères. Même les rapports entre époux seront tendus et empreints de discorde... Comme la terre deviendra surpeuplée avec une population corrompue, quiconque parmi n'importe quelle classe sociale se montrera le plus fort gagnera le pouvoir politique... Les femmes auront un langage vulgaire, les hommes seront infortunés et dominés par les femmes...les hommes auront de la haine contre chacun pour quelques pièces... Renonçant à toute relation amicale, ils seront prêts à perdre leur propre vie et tueront même leurs propres parents... Les hommes ne protègeront plus leurs parents âgés, leurs enfants ou leurs femmes... Complètement dégradés, ils seront uniquement préoccupés à satisfaire leurs propres ventres et leurs propres organes génitaux... Les hommes d'intelligence seront détournés par l'athéisme...les objets, les lieux, et les personnalités même individuelles seront tous pollués. etc...

bref une belle description de notre époque matérialiste qui date au moins de plus de 2000 ans.

Elles rejoignent en gros les Écritures bouddhistes du Kalachakra ci-dessus.


_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par gaston21 le Lun 23 Jan 2012 - 16:09

La plume, tu me fiches la trouille ! Il est temps que Sainte Rita m'accueille là-haut et me serre entre ses mamelles généreuses ! La fin du monde est proche ! Les femmes ont un langage vulgaire! " Tu viens, chéri? "... les hommes sont harcelés , dominés, et n'arrivent plus à "fournir" depuis la pilule, l'IVG et les rencontres sur Internet ! Et, en plus, il paraît même qu'ils se font des papouilles en regardant des videos osées sur ce système diabolique, comme le dimanche matin sur France 2 !
Et l'athéisme empoisonne de plus en plus les hommes intelligents !
"C'est ben vrai, ça", qu'elle disait, la mère Denis, une éveillée célèbre !
Tout ça me donne soif ! Je vais éteindre mon angoisse devant le sort qui nous est réservé...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Lun 23 Jan 2012 - 19:08

Étonnant hein ? comment ont ils pu voir l'évolution aussi précisément et décrire notre époque ?

Tout est écrit Gaston, il est parfaitement normal que les matérialistes athées, les calomniateurs, les manipulateurs, les voleurs, les corrompus, dominent aujourd'hui, jusqu'à l'arrivée du Kalkiavatar, qui sera non pas un saint ascète non violent comme dans sa 9ème incarnation en tant que Sakyamuni, dit le Bouddha, cette fois-ci il sera un guerrier redoutable. Ce n'est qu'une question de date, on va pas chipoter pour quelques années voire quelques siècles.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par Ling le Lun 23 Jan 2012 - 19:09

Rome était déjà décadente... sourire

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par Jipé le Lun 23 Jan 2012 - 19:57

Je pense que ces textes sont traduits et arrangés avec la notion du temps présent...j'aimerais bien avoir un de ces textes dans son originalité et le faire traduire par un expert impartial, je pense que la traduction ne serait sûrement pas la même...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Lun 23 Jan 2012 - 21:22

Dans l'islam aussi on retrouve pratiquement les mêmes signes que dans le bouddhisme et l'hindouisme, qui décrivent notre âge de décadence généralisée et d'inversion des valeurs que défendent les incroyants d'aujourd'hui :

Les signes intermediaires

Il s'agit des évènements qui ont déjà commencé à se produire, mais qui ne sont pas pour autant terminés. Beaucoup d'entre eux se réalisent encore actuellement et continueront à voir le jour jusqu'à ce que surviennent les
Signes Majeurs. En voici quelques uns:


- Il sera de plus en plus difficile de pratiquer sa religion.

Le Prophète Mouhammad (sws) dit en ce sens que, viendra un temps où la condition de celui qui voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d'un homme qui tient une braise dans la paume de sa main. (Tirmidhi)

"Quand le croyant au sein de sa tribu sera plus méprisé qu'une brebis chétive." (Tabrâni)

- Les gens n'occuperont plus la place qui leur revient et des changements importants auront lieu dans le monde.

On rapporte que le Prophète Mouhammad (sws), répondant à une question de Djibraïl (alayhis salâm) au sujet des Signes de l'Heure, dit: "Quand tu verras la servante engendrer sa maîtresse (possible allusion à la désobéissance des enfants envers leurs parents), et les va-nu-pieds, les gueux, les miséreux et les bergers rivaliser dans la construction de maisons de plus en plus hautes." (Boukhâri et Mouslim).

Le Prophète Mouhammad (sws) dit encore: "Parmi les signes de l'Heure:... on accusera l'honnête de trahison et on fera confiance aux traîtres." (Ahamd, Bazzâr, Tabrâni).

Autres Hadiths à ce sujet:

- Parmi les Signes annonciateurs de l'Heure: "les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l'on parlera beaucoup..." (Hâkim)

"Quand le commandement sera confié à ceux qui n'en sont pas dignes..." (Boukhâri)

"L'Heure ne viendra pas avant que la terre des arabes ne soit couverte de
ruisseaux..." (Ahmad, Mouslim, Hâkim)

"Quand les déserts seront construits et les villes détruites..." (Tabrâni)

- L'impudeur et le vice se répandront, avec notamment la généralisation de l'homosexualité et du lesbianisme.

Le Prophète Mouhammad (swsam) disait à ce sujet: "La Fin du Monde n'aura pas lieu tant que les gens ne s'accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes." (Ibné Hibbân, Bazzâr)

"Parmi les Signes de l'Heure: l'apparition de la grossièreté et de l'indécence..." (Tabrâni)

"Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (Tabrâni)

"(quand)...prolifèreront les enfants adultérins." (Tabrâni)

"... les femmes seront dévêtues tout en étant habillées..."(Ahmad et Hâkim)

"Parmi les signes de l'Heure: ... (la généralisation) de l'adultère" (Boukhâri)


- Les liens familiaux seront rompus.
"Quand les liens de sang seront rompus..." (Moussannaf Ibné Abi Chayba)

"... (quand) l'homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l'égard de sa mère, quand il favorisera son ami et éloignera son père..."
(Tirmidhi)

- Les forces de police et de sécurité seront nombreuses.
"Quand les forces de police se seront multipliées..." (Tabrâni).

- Le commerce se généralisera, mais les marchés connaîtront dans leur ensemble la récession.

"Avant la venue de l'Heure, il y aura (..) l'extension du commerce (possible allusion au phénomène de mondialisation commercial)..." (Ahmad)

"... (quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession." (Ibné Mardawayh).


- Les savants seront corrompus. "A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers." (Abou Nou'aym)

"Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams..." (Daylami)

- Les saisons seront trompeuses.
"Viendront pour les gens des saisons trompeuses..." (Ahmad, Ibné Mâdja et Hâkim) D'après certains commentateurs, ce Hadith fait allusion à l'augmentation des pluies avec la diminution des récoltes. Il est aussi possible que ce Hadith fasse allusion aux anomalies climatiques qui se multiplieront.


- Les morts subites et les assassinats augmenteront considérablement.
"L'Heure n'aura pas lieu tant que n'augmentera pas le "Hardj."

Quand on demanda au Prophète Mouhammad (sws) le sens du "Hardj", il expliqua "Le meurtre, le meurtre..." (Mouslim)

"Par Celui qui tient ma vie entre Ses Mains, ce monde ne disparaîtra pas avant que ne vienne pas une époque pour les gens où l'assassin ne saura pas pourquoi il a tué et la victime ne connaîtra pas non plus pourquoi elle a été tuée. " (Mouslim)

- Pour ce qui est des morts subites, un Hadith de Tabrâni fait allusion à leur augmentation à la Fin des Temps.


- On considèrera les choses interdites comme licites.
"Viendra au sein de ma Communauté des gens qui considèreront l'adultère, le (port de la) soie (pour les hommes), le vin et les instruments de musique comme licites." (Boukhâri)

- Le temps se contractera.
"L'Heure n'aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté, au point que l'année passera comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heure; et l'heure s'écoulera aussi vite qu'un tison enflammé." (Tirmidhi)

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par maya le Mer 8 Fév 2012 - 9:23

Bonjour tout le monde!!!!

Je viens de revenir de trois semaines à Bodhgaya pour l'initiation de Kalachakra et suis passée ensuite par le Népal pour trois semaines.

Je reviens malade, fatiguee...l'organisation de ces enseignements où il y avait autour de 200000 personnes était très mal faite...des milliers de moines, des tibetains venant de tout l'himalaya et des étrangers de toutes nationalités, europeens, americains, coréens,japonais et + et une sécurité policière indienne très dure qui obligeait à faire des kms sous la pluie ou dans le brouillard...des queues de 2 ou 3 h pour acceder au site..

Bref...je ne vous parle que des conditions matérielles...sinon les enseignements bien sur étaient intéressants.

Vos explications dans les posts au-dessus sont très approchantes de ce que j'ai suivi.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Mer 8 Fév 2012 - 9:45

Bonjour Maya
Content de te revoir. On ne connait pas grand chose du kalachakra. De ce que j'ai pu en lire, ici et là, cela concerne les temps actuels, conflictuels mais aussi opportuns pour l'éveil, la révélation de Shamballa. Je ne sais pas si tu peux nous en dire plus ?

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Mer 8 Fév 2012 - 14:48

J'ai trouvé un historique du kalachakra qui serait à la base du bouddhisme ésotérique, Vajrayana, dont des extraits furent diffusés en occident au début du 20ème siècle par les théosophes.

http://www.moryason.com/fr/04_doctrine_secrete/4-2-2-5-3-doctrine_secrete.htm

Lorsqu’en 1959, le Tibet fut pris par les communistes chinois, cent mille réfugiés fuirent le pays, emportant avec eux leurs possessions les plus précieuses. Parmi celles-ci se trouvaient les textes du Kâlachakra, incluant de nombreuses interprétations effectuées au Tibet durant les millénaires de son isolement.

Cet Enseignement Secret originel, appelé Kalachakra, ainsi qu’un supplément, tout aussi secret que le document précédent, étaient inclus dans le Kiu-Té.

Le Tibétologue David Reigle retrace de manière très suggestive l'histoire de cette division du Kiu-Té. Et cette histoire fait apparaître sous un jour nouveau l'origine des Enseignements révélés par H.P. Blavatsky :

Le Bouddha Gautama donna un Enseignement Secret au Roi de Shambhala, Suchandra.


Suchandra retourna dans son royaume et rédigea cet Enseignement en 12000 vers qui porta le nom de « Mûla Kâlachakra Tantra ». Il fut donc conservé à Shambhala pendant de nombreux siècles, inconnus du reste du monde.


Le Législateur Mänjusrîkîrti[2], le premier d'une lignée de 25 Législateurs[3], fit un résumé (car l’original en 12000 vers était devenu trop difficile à comprendre, même pour les habitants de Shambhala) de cet Enseignement Secret.


Législateur Pundarîka, successeur du précédent, écrivit à son sujet un vaste Commentaire appelé Vimalaprabhâ.


Au Xe siècle de notre ère, un Pandit indien voyagea vers Shambhala et ramena en Inde le résumé du Kâlachakra Tantra, composé en 1047 vers, ainsi que son commentaire, le Vimalaprabhâ. Ceux-ci étaient écrits en Sanskrit puisque tel est le langage de Shambhala.


Au XIe siècle de notre ère, ces deux documents (Kâlachakra Tantra et Vimalaprabhâ) furent amenés de l'Inde au Tibet et traduits dans la langue tibétaine. Maintenant ces traductions existent respectivement dans le Kanjour et le Tanjour tandis que des copies des originaux sanskrits ont été préservés au Népal.


Au Tibet, du Kâlachakra furent préservés pendant un millier d’années jusqu'à ce que survint la dévastation opérée par la l’invasion chinoise de 1959.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Mer 8 Fév 2012 - 17:49

Pour Maya, ça te rappellera des souvenirs sourire



_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par maya le Mer 8 Fév 2012 - 19:39

merci la plume. Je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment pour parler plus longuement de Kalachakra..à plus tard.
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par gaston21 le Mer 8 Fév 2012 - 21:31

maya, tu me déçois un peu ! Je pensais que les bouddhistes étaient indifférents aux éléments, pluie, brouillard, , maladies, désagréments de toute sorte...Je voulais me faire lama, mais je vais me remettre en question...
De toute façon, la Roue du Temps, tu ne l'arrêteras pas...Ti freines , ti freines, ti vas ...vers la Vacuité ! Soigne-toi bien ! Sourire !
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par maya le Ven 10 Fév 2012 - 9:45

salut Gaston; eh oui je suis comme tous les etres humains...faite de chair, d'os et de "branchies" qui n'ont pas apprécié la pollution, le froid constant. Je crois avoir compris la vacuité...car revenue très fatiguée...je me repose...au chaud, le cerveau absorbé par les flammes de mon poele à bois...et la roue tourne. mdr
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par freefox le Ven 10 Fév 2012 - 10:18

Namasté précieuse Maya

Venez, vous retournez en Inde avec moi:
lien cliquez moi

Désolé pour ce petit aparté Plume......
Quoique pas tout à fait HS car concerne l'Inde hihi!

PS: Faudra que vous racontiez votre experience là-bas précieuse Maya sourire
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par maya le Ven 10 Fév 2012 - 11:12

Freefox, superbes photos et superbes rencontres.
L'année dernière de Delhi je suis partie au Shekawati pour trois jours puis Jaipur, Agra, Orcha...Fathepur, Kajhuraho pour finir par Varanasi, seule avec un charmant chauffeur...et cette année après quelques jours à Delhi, Bodhgaya pour 17 jours... j'ai un peu sillonné la région avant le Kalachakra. Depuis 9 ans je passe chaque année plusieurs semaines au Nepal, je connais donc ce pays beaucoup mieux que l'Inde. Il y a quinze jours j'étais dans la réserve de Chitwan au sud du Nepal. Promenade à l'aube à dos d'éléphant, rhino, tigre, biches tachetées...paons. J'ai fait beaucoup de photos papier jusqu'à ces deux dernières années et depuis en numérique mais je dois avouer que je regarde...beaucoup sans faire de photos...les oiseaux, les animaux, mais ce sont les humains qui restent pour toujours dans mon souvenir. Ils sont là avec moi comme si c'était l'instant de notre rencontre... merci
avatar
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par gaston21 le Ven 10 Fév 2012 - 17:08

freefox, tu as eu une vie vraiment fantastique, non ? Le grand voyageur...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par freefox le Ven 10 Fév 2012 - 17:30

gaston21 a écrit:freefox, tu as eu une vie vraiment fantastique, non ? Le grand voyageur...
Oui, heureusement car...... tout c'est arrêté en juin 2010! sourire
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par Rio sur Seine le Mer 15 Fév 2012 - 11:07

Grosso modo le Kalachakra ne nous apprend rien de plus qu'on ne savait pas déjà sans lui, et surtout sans l'apport de toute cette mystique guerrière apocalyptique.

Il va donc falloir tout réinterpréter pour nous expliquer le message d'amour et de paix qui se cache bien profondément derrière toute cette violence, comme un enseignement menant à la plus grande sagesse.

Je ne suis pas certain que l'on puisse considérer ce tantra comme un enseignement extraordinairement élevé, je demande à en savoir un peu plus...

Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par _La plume le Mer 15 Fév 2012 - 19:51

Le kalachakra est très important pour le dalaï lama mais il est nul pour les adeptes du sutra du Lotus... Commencez à vous mettre d'accord les bouddhistes car avec une telle diversité vous n'êtes vraiment plus lisibles.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: kalachakra, mythes et lecture

Message par Rio sur Seine le Mer 15 Fév 2012 - 22:20

La plume a écrit:Le kalachakra est très important pour le dalaï lama mais il est nul pour les adeptes du sutra du Lotus... Commencez à vous mettre d'accord les bouddhistes car avec une telle diversité vous n'êtes vraiment plus lisibles.

C'est vraiment très exact, nous ne sommes effectivement absolument pas lisibles,
c'est le moins que l'on puisse dire.

Cela dit, je crois que dès le départ le Bouddhisme est une religion que ne tien pas à ce quelle soit vraiment lisible, d'autant plus qu'elle à prévu son propre déclin et largement anticipé sa confusion actuelle et sa disparition. Mais dans le même temps, paradoxalement elle prédit aussi son hégémonie dans les temps futurs de forme complètement mystique atemporelle.


Rio sur Seine
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1744
Localisation : Sud Ouest
Identité métaphysique : Bouddhiste
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 13/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum