Moment hasardeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moment hasardeux

Message par Cochonfucius le Mar 22 Déc 2009 - 13:21

(encore un hommage à Victor Segalen)



Ce que sait aujourd'hui le Maître, il l'ajoute au Recueil de sa Foi Plane, Immense et Omniprésente.

Ce que le Maître sent au fond de ses entrailles, il l'étale sur cette page, lisible par tous les savetiers de l'Empire. Sans plus de plis qu'un hanneton insatiable, sans plus de recul qu'un Vieux Porc, sans plus de profondeur que les yeux de Derrida.


http://lutecium.org/stp/cochonfucius/autre-stele.html

Qu'ainsi, rejeté du Maître, ceci, qu'il savait aujourd'hui, si sombre, si obscur et si noir, contemple cela, et parle pour lui à jamais, sans défaillance.

Krishna apprendra, en lisant ce texte, la valeur enfouie et le secret des gésiers de canard, et transmettra ce contenu à une salamandre solide, sans souci des chevillettes pétrifiées.

De ceci... Quoi donc était-ce... C'est maintenant une Stagnation hasardeuse qui fermente rudement dans les limons insatiables du hanneton.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23218
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moment hasardeux

Message par Radha2 le Mar 22 Déc 2009 - 18:23

Les grands artistes ont du hasard dans leur talent et du talent dans leur hasard - Hugo

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moment hasardeux

Message par Invité le Mar 22 Déc 2009 - 21:44

Ô moment hasardeux ..
couchant pâle orangé si typique sur la mer d'azur
en ce mois hivernal où le froid se capture
et la phrase d'1 fillette "j'ai les yeux plein de soleil"
des mots d'enfant s'envolent vers 1 âme de fiel
qui s'en abreuve éperdument ..

ciel comme ces palettes contrastées
de fous rires sont entraînants,
Joie de pur bonheur dans le chagrin de l'absence...

Stagnation par hasard, ferveurs insasiables ...
et puis le silence avant le don ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Moment hasardeux

Message par Cochonfucius le Mer 23 Déc 2009 - 11:31

Les yeux pleins de soleil gris,
Oublions les ténèbres,
Le froid ne peut nous capturer,
La tristesse, encore moins,
Le hasard fait bien les choses.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23218
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Assertion voyageuse

Message par Cochonfucius le Ven 1 Jan 2010 - 16:42



L'Archipoissonnier,
organisateur de toutes les croyances,
et estimant en chacune d'elles
la Qualité qui est une,
veut que ceci,
prêt à s'effacer par négligence,
soit inscrit sur cette page

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/stele.html

et marqué de son sceau
à l'effigie d'un hanneton.

Le Soi-même infatigable,
n'est-ce pas le Triple Caméléon,
le seigneur sans Origine,
Jugurtha?
Il a rangé thématiquement
les articles de Cochonfucius;
décomposé l'air
où volent les grenouilles
et d'autres animaux;
inspiré Dieu
et Néanderthal;
créé la Toile Mondiale
dans une parfaite harmonie.

Mais Corax répandit le mensonge,
mangea la totalité des feuilles de vigne
et conduisit fort mal le véhicule
au retour de la noce.
Dieu et Néanderthal perdirent la voie
et ne purent la retrouver.

Viennent ensuite des panthères;
et aussi, des cloportes;
des liquettes;
une glorification.
Or cela n'est pas bon
à faire trop savoir
aux linguistes.

Que nul érudit
n'ose donc ajouter
de commentaires ici.
Que nul ne cherche
un enseignement ici.
Afin que sans fruits ni disciples,
cette Assertion voyageuse
meure en paix,
obstinément.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23218
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moment hasardeux

Message par Invité le Ven 1 Jan 2010 - 17:46

Que nul érudit
n'ose donc ajouter
de commentaires ici.
pas de souci, je peux commenter!

j'aime bien tes oeuvres poétiques
tu explores tous les possibles
Et tu fais fi de la versification
je ne suis pas critique, mais ça me plaît!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Fatrasie

Message par Cochonfucius le Lun 14 Mar 2011 - 17:08

Au moment où Paul Verlaine
Dévorait une baleine,
Survint Benjamin Péret,
Lequel de faim se mourait.

Charles Leconte de Lisle
Disait : C'est pas difficile,
Demandons à La Fontaine
De découper la baleine.

Alors Pierre de Ronsard
Verse à chacun du pinard
Qu'aussitôt tous vont séchant,
Y compris Renaud Séchan.

Victor Hugo torche un litre,
Raymond Queneau fait le pitre,
Nul ne sait si Segalen
Est plus saoul que Verhaeren.

Chanté par René-François
Sully-Prudhomme
à la voix
Forte, un hymne à la bouteille
Réjouit de Nerval l'oreille.

Le seigneur de Vigny sonne
De son cor mieux que personne.
Arthur Rimbaud vocalise,
Perec lipogrammatise.

De ses jeux de mots pervers,
Villon fait rire Prévert,
Et sourire un peu Emile
Nelligan
, ce gars tranquille.


Soyez pas trop exigeants,
Puisque l'auteur vous convie
A vous montrer indulgents
Envers cette fatrasie.

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23218
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum