Les NDE

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Re: Les NDE

Message par _Michael0377 le Mar 14 Jan 2014 - 10:51

Kadosh a écrit: Alors Oui Mickaël je veux bien être ce fou que vous nommez, mais sachez mesurer vos pas lorsque vous emprunter la voie de la pensée et de l’acte, car les plus anciens de nos Pairs ont ainsi crée l’histoire, notre histoire, notre science, NOS DECOUVERTES, avec cette Graine de Folie…Ha je l’aime cette Folie ALORS…. 

Je n'ai pas dit que tu etais fou. J'ai dit que si je considérais comme irrémédiablement impossible la persistance d'une forme de conscience suite au décès charnel, alors oui je penserais que tu es "fou". Mais je n'ai aucune certitude ni dans un sens ni dans l 'autre.

_Michael0377
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 163
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 22/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Mar 14 Jan 2014 - 15:56

@ Kadosh

1) Dans quelle mesure l'état de coma peut-il affecter nos sens ??

Sachant que les récepteurs olfactifs, auditifs, visuels sont indépendants du cerveau.- Serait il impossible selon vous que plongé dans le coma vous ayez entendu chaque jour les voix de vos infirmières et que vous en ayez conservé le souvenir ou alors vous les avez vu comme certains en témoignent par ce que vous étiez collé au plafond (comme Spiderman) bien malgré vous sans savoir comment cela avait pu vous arriver ? Par ce qu'en effet entre les voix perçues de l'extérieur et le fait de voir autrement et selon un autre plan que celui que détermine le corps, il y a une distinction à faire...

Dans l'attente.  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mar 14 Jan 2014 - 16:24

Zarzou a écrit:
Gérard a écrit: Même un programme informatique qui se balade sur un réseau possède un serveur source (souvent bien plus puissant que les machines qui le voient passer). Alors où serait le serveur-source de l'esprit humain ?

Dans l'inconscient, par ce que je peux te dire au moins avec certitude que c'est à cet endroit que s'exécutent toutes les fonctions.

 Neutral L'inconscient comme le conscient se trouve au même endroit : dans le cerveau. Donc si le cerveau disparaît, l'inconscient et le conscient aussi... Ou alors, l'inconscient se trouve ailleurs...

 confused Où ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par M'enfin le Mar 14 Jan 2014 - 16:32

Je préfère subconscient à inconscient, dont la connotation est trop moraliste à mon goût, sans parler de l'inconscient de la psychanalyse qui brouille les cartes, qu'en pensez-vous?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mar 14 Jan 2014 - 16:38

kadosh a écrit:  pourquoi ce prisme d’espoir (de vie) qui est en lui, au plus profond de son âme, chercherait il à le dissoudre de manière absolu, et s’abandonnant sans espoir de Renaissance à l’inconditionnel état de devenir l’homme, un HOMME dont le Créateur est Inqualifiable en ces Instants ? Oui Dieu existe peut être, et c’est ce qui donne de l’être, et c’est ce qui donne de l’espoir aux hommes, la vie EST c’est ce qui donne de l’énergie aux hommes afin de Survivre.
 dubitatif Faudrait savoir si tu veux argumenter sur le plan spirituel ou sur le plan scientifique.

Défendre l'idée de l'existence de Dieu, c'est faisable, mais faut pas commencer à donner des arguments scientifiques. Or, quand tu nous fait part d'une "EXPERIENCE", c'est que tu veux t'interroger sur un processus physique. Dans ce cas, faut éviter de parler de Dieu ou du sens de la vie.

Quand on détermine qu'un cerveau peut encore fonctionner quelques instants après l'arrêt du cœur, on ne cherche pas à expliquer si ça a un sens, juste expliquer ce qui se passe. Dès lors, la théorie de l'hallucination a le mérite de proposer une explication, tandis que la théorie de l'activité extra-corporelle est incapable d'offrir une explication au phénomène, ni même une simple théorie...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mar 14 Jan 2014 - 16:40

M'enfin a écrit:Je préfère subconscient à inconscient, dont la connotation est trop moraliste à mon goût, sans parler de l'inconscient de la psychanalyse qui brouille les cartes, qu'en pensez-vous?

 Suspect Subconscient, inconscient, pre-conscient, supra-conscient... appelles-ça comme tu veux. Moi je veux juste savoir où c'est fabriqué et maintenu, si ce n'est pas dans le cerveau.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par M'enfin le Mar 14 Jan 2014 - 17:04

Pour les décortiquer et les situer plus facilement, je préfère désigner par le terme automatismes tout ce qui concerne le subconscient.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Mar 14 Jan 2014 - 17:09

Gerard a écrit:  Neutral L'inconscient comme le conscient se trouve au même endroit : dans le cerveau..


Je partage tout à fait cette perspective, quoiqu'entre nous je me demande parfois si certains ne l'ont pas dans les pieds ?... Mais ce n'est pas ordinaire.

Donc si le cerveau disparaît, l'inconscient et le conscient aussi...

C'est dans l'ordre des choses si le sujet se prend pour son cerveau. ( Je suis sérieuse....)

Ou alors, l'inconscient se trouve ailleurs... confused Où ?..

Il se peut qu'il y ait une bizarrerie très curieuse dans ce que nous sommes et ferait que certains ne mourraient pas tout à fait. On ne saurait jeter à la poubelle certains témoignages qui font état d'une persistance psychique par ce que les témoins sont crédibles ou plus simplement sain d'esprit. Il ne s'agit pas d'originaux en mal d'originalité, de fait, on fera état d'une certaine crédibilité mais cela reste une estimation individuelle. Il y a plein de gens très bien dont les capacités d'analyses sont quasi inexistantes, on ne peut par attendre d'eux qu'ils fonctionnent autrement.  sourire 
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Jipé le Mar 14 Jan 2014 - 17:55

Gerard a écrit: Neutral L'inconscient comme le conscient se trouve au même endroit : dans le cerveau. Donc si le cerveau disparaît, l'inconscient et le conscient aussi... Ou alors, l'inconscient se trouve ailleurs...

 confused Où ?

...
Sous hypnose, la modification de la conscience est bien le résultat qui suit la parole du thérapeute, donc ça passe par l'ouïe et la compréhension de la demande, autrement dit par le cerveau. On peut donc dire que le siège de la conscience se situe dans le cerveau...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26205
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mar 14 Jan 2014 - 18:07

Zarzou a écrit:
Gerard a écrit:Ou alors, l'inconscient se trouve ailleurs... confused Où ?..

Il se peut qu'il y ait une bizarrerie très curieuse dans ce que nous sommes et (blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla)... qu'ils fonctionnent autrement.  sourire 

 Neutral J'ai demandé : où ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par M'enfin le Mar 14 Jan 2014 - 18:16

Sous l'effet de certaines drogues, la conscience est atteinte: on peut alors avoir conscience d'hallucinations de toutes sortes. Ces drogues modifient drastiquement le fonctionnement des neurotransmetteurs, donc des synapses. Je dis souvent que, pour moi, l'imagination serait le fruit de l'imprécision de nos synapses, et que conscience et imagination sont synonymes. Ces drogues n'augmentent-elles pas justement l'imprécision des synapses? Et lors d'une EMI, l'apport de neurotransmetteurs aux synapses n'est-il pas considérablement réduit?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Mar 14 Jan 2014 - 18:32

Gerard a écrit:
Zarzou a écrit:
Gerard a écrit:Ou alors, l'inconscient se trouve ailleurs... confused Où ?..

Il se peut qu'il y ait une bizarrerie très curieuse dans ce que nous sommes et (blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla)... qu'ils fonctionnent autrement.  sourire 

 Neutral J'ai demandé : où ?

...

 sourire  Oui tu as demandé où, c'est juste, et plus justement tu me le demandais... ( Hahaha! ) Mais je n'en ai aucune idée mon Gégé!
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par ronron le Mar 14 Jan 2014 - 18:48

Gerard a écrit:
Zarzou a écrit:
Gerard a écrit:Ou alors, l'inconscient se trouve ailleurs... confused Où ?..

Il se peut qu'il y ait une bizarrerie très curieuse dans ce que nous sommes et (blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla blablablabla)... qu'ils fonctionnent autrement.  sourire 

 Neutral J'ai demandé : où ?
Est-ce la bonne question?

Peut-être l'inconscient et le conscient sont-ils des états d'être ou des dimensions de l'être... Le corps physique est-il un revêtement, à l'image d'une poupée gigogne? Les sorties du corps lors d'une EMI le donnent à penser. Et puis ce corps subtil passerait à travers les murs, qu'est-ce à dire? Puis l'on voit ce corps rejoindre ou se dévoiler en tant qu'essence lumière... Ici est le lieu, l'état d'être, devrais-je dire, de la pure connaissance, de la connaissance absolue. C'est ainsi qu'elle est parfois traduite... Et si la réalité est information, que peut-on dire de cette information qui est liée à la lumière? Que traduit cette réalité? Ne sommes-nous dans la néguentropie pure?

Et puis ta question du me rappelle une lecture lointaine : Le guerrier pacifique... L'être donc, qui est ici ou là, où est-il vraiment quand on remonte de proche en proche avec cette question du . Et l'on suit les réponses : je suis ici au Québec, en Amérique, sur la terre, dans le ciel, dans l'univers... Mais l'univers, où est-il? Où est la réalité?

Quand tu apprends que tu es constitué d'espace à 99% et une fraction, qu'est-ce que ta réalité, qu'est-ce que toute réalité? Qu'est-ce qui fait que tu me vois matériel? Et alors, toujours dans cet esprit, qu'est-ce que le cerveau, la conscience, l'inconscient? Où sommes-nous encore?

Constitué à 99% et une fraction d'espace, cela ne suffirait-il pas à expliquer que c'est justement cette forme-espace qui quitterait un moment le corps physique, cet espace même qui permettrait d'expliquer que, dans les EMI, l'on puisse passer à travers les murs? D'ailleurs cela ne correspond-il pas à une certaine logique puisque les murs eux-mêmes sont constitués d'espace au même pourcentage?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par ronron le Mar 14 Jan 2014 - 19:00

kadosh a écrit:Un Raisonnement ! Parfait, alors j'ajuste ma mesure, et tel possédant l'instinct de l'animal, je ressens, je préssens le danger.. Ah mais oui, l'homme au dessus des 3 règnes, il possède la Raison ! Mais alors "sacre-bleu hahah" pourquoi toujours qualifier ce qui ressort de l'abstrait et le ramener vers le concret. L'imprononçable, l'inexprimable....IL EST. D'autres qualifificatifs ne peuvent être, par conséquent que des supplétifs inutiles à la Cause...qui sera toujours suivie d'un Effet.
Je ne peux que penser à cet homme qui écrivit sur "Conversation avec Dieu"...encore un doux rêveur !
James Ridfield et la "Prophétie des Andes" encore un rêveur !
Jung et Estein de doux rêveurs encore !
[...]

La vie est un cadeau, elle est aussi un fardeau pour l'éternité, mais pour moi, elle sera toujours le signe et le gage d'une évolution certaine.
Il faut prendre des risques dans cettte existence...ne pas en prendre revient à ne pas comprendre...en cela je te/vous rejoins, c'est une voie pour les Rêveurs.
Ça me rappelle...

« Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre, Horatio, que n'en rêve votre philosophie. » [Shakespeare]

« Ah ! Il y a tant de choses entre le ciel et la terre que les poètes sont seuls à avoir rêvées. » [Nietzsche]

avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par M'enfin le Mar 14 Jan 2014 - 19:04

Ronron a écrit:qu'est-ce que le cerveau, la conscience, l'inconscient?
Nos fonctions cérébrales servent à nous maintenir en vie pendant que nous vivons, mais pas les EMI ni la survie de l'âme après la mort. Par contre il y a autre chose chez nous qui cherche à continuer d'exister, ce sont nos idées, qui ne nous seraient d'aucune utilité une fois rendus au ciel parce qu'elles ne servent qu'à notre survie elles aussi.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par JO le Mer 15 Jan 2014 - 7:53

Dire à quoi servent les fonctions cérébrales ne dit rien de ce qu'elles sont . Si la manifestation immatérielle de ce que je suis, est un champ biophotonique informé ou informant mon ADN, je peux aussi bien l'appeler mon ange gardien, ou mon daïmon: c'est pareil .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22717
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par kadosh le Mer 15 Jan 2014 - 13:42

- Par Mickael : Donc, une derniere fois, confirmes-tu que tu ne pensais pas être hors de ton corps charnel? Car l'enjeu de ce débat n'est pas l'existence d'un quelconque Paradis, mais l'eventuelle survivance de la conscience suite au décès physique (ou plutot le décès organique).

- Réponse ; Bonjour Mickaël, non je ne pense pas que le but de ce post sur les NDE, soit orienté que sur les aspects organiques du décès, qui s’ensuivraient par des explications éventuelles sur la conscience, la supra-conscience, etc…. Le débat pour moi, n’est en aucun cas basé que sur la forme, mais bien sur son fond. Et ainsi,  trouver, comprendre, posséder, des pistes qui ouvrent au Raisonnement de la Question/des Questions. J’insiste, en ce qui me concerne, qu’il faut étudier toutes les pistes possibles. Mais j’en reviens à dire, qu’il ne faut pas scléroser le débat et l’orienter, que sur des aspects essentiellement matériels/scientifiques, psychologiques et psychiatriques…ni d’ailleurs que Mystiques, Religieux, Esotériques,…et encore moins économiques/politiques…ce qui n’a rien à voir.
Alors Mickaël, afin de répondre à ta question ; étais-je ou pensais-je être hors de mon corps charnel ? Très bonne question, et cependant j’y aie répondu mais relis mes posts si tu as le temps). Par conséquent en cet INSTANT, j’avancerai plus le fait d’avoir eu la sensation d’être en Transit, c'est-à-dire, comme si tu étais à la fois le dos collé à la terre et à la fois la face dans les airs. Tu sais Mickaël ses sensations sont très, très difficiles à expliquer…et je le redis encore une troisième fois ; « il ne faut pas prendre les mots pour des idées ». Et puis, entre nous, est-ce si important de savoir ? Je suis prêt à parier que si je vous annonçais que j’avais connaissance de ma dernière incarnation, vous me prendriez soit pour un fou, ou un illuminé, mais que si cette expérience faisait la « preuve » sur le banc des scientifiques vous l’accepteriez avec moins de nuances. Alors dans le contexte de l’étude sur les NDE/EMI, nous en sommes encore à ces deux mesures que je viens de vous citer. Il faut y aller avec des pincettes, car nous en sommes encore aux balbutiements de ce qui doit être REVELE à l’homme et à son Entendement…Bien évidement, l’éprouvette du chercheur, doit être elle aussi « contenté », car la science/la médecine sont autant nécessaires à l’évolution  de cette constante. Mais parfois ce n’est pas l’heure du rendez-vous…Depuis combien de siècles, l’homme se pose t’il la question de savoir si il y a une vie, après la mort ! Et depuis des siècles, nous entendons les mêmes choses, et pourtant ce n’est toujours pas entendu…qu’il pourrait y avoir une éventuelle possibilité de Survie de l’Esprit après la mort du corps. Ensuite, je pense que ce sont dans les termes que nous ne nous entendons pas ; un mot…faisant suite à une idée. Je le précise, un état d’être est parfois inexprimable, alors il faut choisir des qualificatifs rapprochant de cet état, de cette expérience. Sincèrement, et cela, depuis que je recherche des réponses à mes questions mais aussi pour les autres personnes ayant vécues une EMI/EHE/NDE, je n’ai de cesse de me confronter à l’aspect scientifique de la chose. Il est important, afin d’avancer, de faire la distinction entre le mode matériel et spirituel (Concret et Abstrait). Voilà pourquoi je dis souvent à un croyant, s’il peut m’apporter l’existence de Dieu, et à un scientifique, à l’identique réponse à cette question ! Bien souvent ces derniers restent sur un constat, ne souhaitant pas relever la tête, car possédant les uns et les autres des certitudes. Moi je ne possède pas de certitude, mais j’ai des convictions qui me permettent pour l’instant, de croire plus dans un fait que dans un autre. Néanmoins je respecte les travaux de la science et ceux de la Science. Car dit l’adage « tout est dans tout » et La Table d’Emeraude « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut….. Cependant dans l’absolu «  ce qui est en bas est en bas, et ce qui est en haut est en haut ». Tu comprends par conséquent Mickaël, que notre existence est un terrain de Jeu, ou nous possédons des Cartes qui permettent à des jongleries du Corps, de l’âme et de l’Esprit afin que la Forge se fasse en relation direct avec le Déterminisme et notre Libre-Arbitre….Peut être ?
Voilà Mickaël.

- Par Zarzou ; Dans quelle mesure l'état de coma peut-il affecter nos sens ??

Sachant que les récepteurs olfactifs, auditifs, visuels sont indépendants du cerveau.- Serait il impossible selon vous que plongé dans le coma vous ayez entendu chaque jour les voix de vos infirmières et que vous en ayez conservé le souvenir ou alors vous les avez vu comme certains en témoignent par ce que vous étiez collé au plafond (comme Spiderman) bien malgré vous sans savoir comment cela avait pu vous arriver ? Par ce qu'en effet entre les voix perçues de l'extérieur et le fait de voir autrement et selon un autre plan que celui que détermine le corps, il y a une distinction à faire...


- Réponse ; Bonjour Zarzou ; je suis d’accord avec vous, car c’est une bonne question. Peut-être que le terme d’affecter n’est pas si bien choisi. Alors pourrions-nous le remplacer par ; émouvoir et toucher péniblement… Ce que nous nommons coma, n’est autre que le moyen pour le corps de récupérer, mais aussi pour des corps encore plus subtil que ce dernier (oui je sais, des cheveux vont se hérisser sur vos têtes, mais ce n’est pas grave, cela donnera lieu de reconnaitre si cette nouvelle coupe vous va…hiha !) Plus sérieusement, un scientifique il y a 100 ans à peu près, avait découvert, qu’un corps XY d’une personne encore en vie présentait un poids (90 kg,78kg…) et que le jour de son décès, sur tous les corps ayant servis de témoins, une différence approximative de 21 grammes était constaté. Ce même nombre que nous retrouvions chez les Egyptiens et dont les expériences leurs permirent d’exceller dans l’art du KA… Malheureusement notre scientifique n’eut pas les fonds nécessaire, ni le temps afin de compléter ses travaux…Disons que pour l’époque et que pour le milieu scientifique, cette option était IRECEVABLE…..
(Le sommeil se distingue de l'inconscience (ou coma) par la préservation des réflexes et par la capacité de la personne endormie à ouvrir les yeux et à réagir à la parole et au toucher. Il existe une organisation du sommeil et de ses trois états. Il est question de cycle circadien pour l'alternance entre la veille et le sommeil. Il est question de cycle ultradien pour l'alternance entre le sommeil lent et le sommeil paradoxal.) Réf Wkipédia.
Par conséquent, le coma dont je fais référence est plutôt un état supérieur au coma. Une manière d’annoncer le fait de ne plus être actif par les 5 sens physique, mais par des sens autres que ces derniers…Je ne souhaite pas m’avancer, en supposant un 6eme sens voir 7eme sens…bref ce n’est qu’une idée !
Ce qui est sûr, cependant dans cette expérience « infirmières » c’est que je n’étais non pas scotché comme l’homme araignée, mais dans un autre plan (Lumière, Milieu Cotonné, Musique, Rencontres, Voix…) et cependant toujours avec cette vision à 360° et qui permet de voir ce qui est JE PENSE en bas/à côté, devant et derrière…
Ha je m’excuse ZARZOU…difficile de trouver les mots…

- Gérard ; Faudrait savoir si tu veux argumenter sur le plan spirituel ou sur le plan scientifique.

Défendre l'idée de l'existence de Dieu, c'est faisable, mais faut pas commencer à donner des arguments scientifiques. Or, quand tu nous fait part d'une "EXPERIENCE", c'est que tu veux t'interroger sur un processus physique. Dans ce cas, faut éviter de parler de Dieu ou du sens de la vie.

Quand on détermine qu'un cerveau peut encore fonctionner quelques instants après l'arrêt du cœur, on ne cherche pas à expliquer si ça a un sens, juste expliquer ce qui se passe. Dès lors, la théorie de l'hallucination a le mérite de proposer une explication, tandis que la théorie de l'activité extra-corporelle est incapable d'offrir une explication au phénomène, ni même une simple théorie...


- Réponse : Bonjour Gérard, non je ne suis pas d’accord, parce que les deux plans sont en relations et par conséquent indissociables du sujet en question ; NDE/EMI dans leurs ensembles. A moins que vous ne pensiez disséquer les NDE, tout comme le fait, le biologiste avec des grenouilles, me semble assez ingénu. Un exemple afin de saisir cette cohésion ; pour faire avancer le carrosse, il faut un carrosse (corps), des chevaux (Âme), un cocher (Esprit), ce qui forme un tout, une harmonie. Il en est de même dans notre sujet (ET NON LE Mien OU CE QUE JE VEUX…), « il n’est pas question de séparer l’église de l’Etat ici » mais bien de faire le lien, avec la science et la Haute Science. Si je ne m’abuse Gérard, sans être taxé d’hallucination, connais-tu tous les minéraux, les végétaux, les animaux, et les homos sapiens-sapiens de notre planète ? Connais-tu toutes les planètes de notre Galaxie, toutes les Galaxie de notre Univers ? Connais-tu l’homme dans son entier, par ses aspects microcosmiques et macrocosmiques ? Connais-tu toutes les Lois Naturelles de Notre Mère Nature, toutes les Lois Naturelles d’un Monde Abstrait et de son complémentaire le Concret, etc…Moi NON, je ne connais pas tout, loin de là…mais ce que je sais, c’est que je ne sais pas, et que je désire comprendre, même si les ficelles de cette histoire n’ont rien à voir ‘peut être’ avec les racines de la logique scientifique. Je n’ai pas besoin de voir un microbe, pour savoir qu’il existe…par contre quand tu vois une « lémure «  (entité sans conscience), bien souvent, tu taxes ce que tu as vu d’hallucination, de rêve, de visions, de fatigue, de folie….Tout ça parce que tu n’oses pas comprendre et au risque de paraître l’idiot du village…. Disons alors que je préfère l’idiot pour l’instant. Notre Monde est constitué de palier de compréhension, notre vision du monde aussi, il en est de même après…Pourquoi absolument sectoriser, classer une chose dans une boite, la disséquer au risque d’en perdre l’essence ? Non je ne comprends pas pourquoi ? Le Métaphysicien comprendra et tolérera le scénario de la NDE tout comme le Scientifique qui a le cœur et la sincérité de reconnaitre ses limites…il en va de même pour le Théologien, le Scientifique…etc…. Nous avons le droit de dire ; Je ne sais PAS.
Tu remarqueras Gérard que j’ai bien souvent laissé des pistes, mais que l’homme à la fâcheuse habitude de SELECTIONNER et d’éviter ainsi la Joute entre Chevalier.
Je sais que je n’ai pas répondu parfaitement à ta question, mais au moins c’est une réponse Gérard…et en attente bien sûr de te relire prochainement.
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mer 15 Jan 2014 - 15:22

Zarzou a écrit:
Gerard a écrit: Neutral J'ai demandé : où ?

 sourire   Mais je n'en ai aucune idée mon Gégé!
ronron a écrit:Est-ce la bonne question?
 dubitatif Ok, alors oublions la question du "où" ? Pour se concentrer sur le fait que quelque soit cet endroit, en tout cas, il n'est pas dans notre corps. Notre corps est donc juste un "terminal d'ordinateur" pour animer la conscience qui provient d'un serveur se trouvant "ailleurs".

Cela implique donc que l'esprit a BESOIN de ce "terminal" qu'est le corps et son cerveau, sinon il ne se serait pas donné le mal de s'incarner. Donc on revient au même problème : sans le corps, l'esprit ne peut pas exister.

 Neutral SAUF... s'il trouve un autre "terminal". En clair : une réincarnation. Là la théorie se défend. Mais un esprit qui se balade librement sans aucun support est impossible puisque visiblement il a besoin d'un corps.

 Wink Donc tu vois Zarzou, c'est ce que je voulais dire quand je disais qu'il faut une théorie "complète", parce que dès qu'on creuse un peu un "début de théorie" (comme celle de dire que le siège de l'esprit se trouverait ailleurs que dans le corps) on s'aperçoit que c'est contradictoire avec ce qu'implique les NDE : l'esprit ne peut pas exister sans support physique.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mer 15 Jan 2014 - 15:25

ronron a écrit: je suis ici au Québec, en Amérique, sur la terre, dans le ciel, dans l'univers... Mais l'univers, où est-il? Où est la réalité?

Quand tu apprends que tu es constitué d'espace à 99% et une fraction, qu'est-ce que ta réalité, qu'est-ce que toute réalité? Qu'est-ce qui fait que tu me vois matériel? Et alors, toujours dans cet esprit, qu'est-ce que le cerveau, la conscience, l'inconscient? Où sommes-nous encore?

 sourire Tu rejoins tout à fait ma théorie de l'univers virtuel, ronron !

 Neutral Mais cette théorie ne permet nullement d'expliquer un esprit qui se baladerait sans contraintes dans notre illusion physique, puisque si cette illusion physique existe, c'est parce qu'elle est INDISPENSABLE à la construction de la conscience.

Donc il y a peut-être bien un "embryon" de conscience qui existe dans un univers sans contrainte, mais son niveau mental ne doit pas dépasser celui d'un spermatozoïde, donc en aucun cas capable de capter des "sensations", comme les survivants de NDE prétendent en avoir capter.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par kadosh le Mer 15 Jan 2014 - 15:44

Et Oui Gérard l'Esprit ne peut exister sans support Physique....et bien enfin nous sommes d'accord...enfin presque !
 sourire 
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Mer 15 Jan 2014 - 15:56

kadosh a écrit:
Gerard a écrit:Faudrait savoir si tu veux argumenter sur le plan spirituel ou sur le plan scientifique.
 non je ne suis pas d’accord, parce que les deux plans sont en relations et par conséquent indissociables du sujet en question .
 Neutral Pourtant, tu as dit :
kadosh a écrit:Mickaël, non je ne pense pas que le but de ce post sur les NDE, soit orienté que sur les aspects organiques du décès, qui s’ensuivraient par des explications éventuelles sur la conscience, la supra-conscience, etc…. Le débat pour moi, n’est en aucun cas basé que sur la forme, mais bien sur son fond.
 Neutral C'est donc bien clair que la question technique ne t'intéresse pas. Mais à ce moment-là, ton témoignage est sans intérêt.

C'est comme si tu me disais que tu as trouvé un squelette de dinosaure qui prouve que Dieu a utilisé l'évolution des espèces pour faire sa Création. Quel intérêt ? Les squelettes de dinosaures n'intéressent que les paélontologues, pas les religieux !

 Wink Tu comprends, en religion "Dieu" et "Sa Création" sont aussi intimement liés, sauf que ça n'a aucune importance de savoir par quel processus Dieu a créé.

kadosh a écrit:A moins que vous ne pensiez disséquer les NDE, tout comme le fait, le biologiste avec des grenouilles, me semble assez ingénu.
 Neutral Et pourquoi pas ? Qui aurait pu dire, il y a quelques décennies, qu'un jour on pourrait voir l'activité d'un cerveau par imagerie médicale ?... C'est le boulot des scientifiques de fabriquer les outils nécessaires à percevoir les phénomènes invisibles à l'œil nu. Mais pour ça, encore faut-il avoir une théorie, donc s'intéresser à la forme.

L'électro-encéphalogramme existe parce qu'ils sont partis de la théorie que l'activité cérébrale était une activité électrique.. de très faible voltage. Donc il suffisait de faire les outils capables de repérer ces activités électriques. Mais si on en était resté au concept obscur de base : l'activité cérébrale est une activité de "pensée", on n'aurait jamais avancé.

Donc Spiritualité et Science sont bien des domaines séparés dans leur argumentation. Tu n'as nul besoin de parler des NDE pour construire une théorie spirituelle. Par contre, sur un plan scientifique, les NDE pourraient être les indices physiques d'un phénomène qui existe vraiment. Reste à définir la nature du phénomène. Pour l'instant, y a que la théorie de l'hallucination, j'aimerai bien en avoir une autre...

kadosh a écrit:bien souvent, tu taxes ce que tu as vu d’hallucination, de rêve, de visions, de fatigue, de folie….Tout ça parce que tu n’oses pas comprendre et au risque de paraître l’idiot du village
 confused Je n'ose pas comprendre ? Mais comprendre QUOI, puisque je ne vois aucune théorie à comprendre. Tu ne présentes que des bribes de théorie et dès qu'on les analyse et qu'on tente de les compléter, on tombe dans une impasse. Tandis que les hallucinations, les rêves.... font partie d'une théorie assez complète qu'on peut COMPRENDRE à défaut d'y CROIRE.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par kadosh le Jeu 16 Jan 2014 - 9:15

"Gerard rement vu ça" !!!

Allons pourquoi jongler sur la forme, et jouer sur les mots...
Tout d'abord Gérard permettez-moi, de vous dire que vous ne lisez pas mes posts, et que vous choisissez les mots et les phrases, afin de tenter de vous donnez raison à vous même.
Je suis très clair ; non je ne pense pas que le but de ce post sur les NDE, soit orienté QUE sur les aspects organiques du décès, qui s’ensuivraient par des explications éventuelles sur la conscience, la supra-conscience, etc…. Le débat pour moi, n’est en aucun cas basé QUE sur la forme, mais bien sur son fond.
...alors je ne vois pas en quoi, la technique ne m'intéresse pas...et puis de quoi je me melle ! Bien sur que la technique tout comme le reste me semble important à découvrir....MAIS PAS QUE LA TECHNIQUE MONSIEUR !
D'ailleurs ce Forum n'est-il pas METAPHYSIQUE ?????
et pourtant j'ai l'impression de me retrouver dans un Laboratoire.
Gérard, permettez moi de vous dire que vous évitez les questions....Et je vous invite à jongler avec la technique, la théorie, et ce qui vous dérange le plus, c'est à dire à devoir penser autrement que le Dogme.
Je vous invite à penser, qu'il puisse y avoir d'autres pistes....
Et non, je ne suis pas d'accord nous ne pouvons disséquer l'Abstrait avec la technique...enfin nous n'avons pas encore les moyens techniques...
Les NDE/EMI dépassent le stade de la forme...le sujet doit être traité avec plus de recul....
Relisez SVPL Gérard les interventions.... et sachez que je ne suis en rien l'ennemi de la science bien au contraire...
Merci
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Zarzou le Jeu 16 Jan 2014 - 11:28

Bon, je vais formuler les choses autrement...

@ Kadosch

Ma question sera très personnelle, et je comprendrais que vous ne souhaitiez pas y répondre. Vous pouvez tout à fait vous y soustraire sans que je ne n'en éprouve la moindre offense, je considère simplement que l'on peut être tout à fait sain d'esprit tout en nourrissant des idées insensées:

Quel est votre sentiment réel au sortir de cette expérience ?

1. Vous pensez qu'il y a quelque chose qui peut se manifester en dehors de la matière. (exit notre univers avec toutes les lois qui le composent.)
2. Que l'esprit que compose notre psyché possède son propre corps; un corps immatériel puisque nous ne pouvons pas l'appréhender par nos sens. Mais une structure cohérente et appréhendable autrement. (comment?)

Cordialement.
avatar
Zarzou
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1404
Localisation : France
Identité métaphysique : Sans
Humeur : ...
Date d'inscription : 22/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par kadosh le Jeu 16 Jan 2014 - 14:08

Zarzou a dit ; je considère simplement que l'on peut être tout à fait sain d'esprit tout en nourrissant des idées insensées:


Trop sympa, je vais tenter de répondre plus tard.  câlinchat 
avatar
kadosh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 194
Localisation : loire atlantique
Identité métaphysique : Recherche
Humeur : Comme la météo
Date d'inscription : 24/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les NDE

Message par Gerard le Jeu 16 Jan 2014 - 14:59

kadosh a écrit:Tout d'abord Gérard permettez-moi, de vous dire que vous ne lisez pas mes posts,
 dubitatif Excellente remarque ! Dommage que je ne lise pas vos posts, j'aurais pu commenter cette affirmation.

kadosh a écrit:Bien sur que la technique tout comme le reste me semble important à découvrir....MAIS PAS QUE LA TECHNIQUE MONSIEUR !
D'ailleurs ce Forum n'est-il pas METAPHYSIQUE ?????
et pourtant j'ai l'impression de me retrouver dans un Laboratoire...
 Neutral Encore une fois, je n'ai jamais nié le droit d'envisager des théories spirituelles ou métaphysiques, encore faut-il les définir comme telles. Or, un témoignage de NDE n'est pas un argument de ce type. Pas plus qu'un os de dinosaure n'intéresse un débat sur l'existence de Dieu.

kadosh a écrit:Gérard, permettez moi de vous dire que vous évitez les questions....
 Neutral Comme l'a dit Petramanus dans son post d'accueil : Une question sans réponse est une question mal posée.. Je vous invite donc à réfléchir à la question avant de chercher la réponse. Percevoir une NDE n'invite à priori qu'à une seule question : "comment ce phénomène peut-il se produire ?"... et pas "qu'est-ce que cela implique ?". Car avant de définir les implications de quelque chose, il faut d'abord définir le quelque chose.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8119
Age : 56
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum