La 11ème heure, le dernier virage.

Aller en bas

La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Thierry le Mar 5 Jan 2010 - 20:20

"La 11è heure, le dernier virage"



"La 11è heure" est une profonde réflexion sur l'homme et sa relation avec l'environnement, un film qui rejoint "Home" de Yann Arthus Bertrand dans la prise de conscience du parcours de l'humanité.

Pendant des millénaires, l'homme avait pour seule source d'énergie le Soleil. Les végétaux tirent leur énergie du Soleil, et l'homme utilisait ces végétaux pour se nourrir, pour s'habiller ou pour se chauffer. Il utilisait aussi les animaux, nourris eux-mêmes par les végétaux, donc là encore par le Soleil. La quantité maximale d'énergie disponible pour l'humanité était donc déterminée exclusivement par l'énergie reçue du Soleil et transformée par d'autres organismes vivants. Tant que cette limite a existé, la population humaine est toujours restée en dessous de 1 milliard.

Puis, l'homme a découvert le moyen d'utiliser des énormes réserves d'énergie solaire: les carburants fossiles, c'est à dire "l'énergie de millions d'arbres pendant des millions d'années", comme le dit très bien Yann Arthus Bertrand dans "Home". Il y eut d'abord le charbon, puis une énergie encore plus concentrée avec le pétrole et le gaz.

Dès lors, en 150 ans (c'est à dire une fraction de seconde dans l'histoire de la Terre), les moyens de la civilisation humaine ont été décuplés, permettant à l'homme d'améliorer radicalement son confort matériel, de voyager ou de transporter des marchandises facilement d'un bout à l'autre de la planète, d'édifier de gigantesques mégapoles, d'exploiter encore plus de ressources naturelles, de transformer des milliards de tonnes de matières premières en objets matériels, et même d'aller sur le Lune.

Mais cette énergie a aussi donné à l'humanité davantage de puissance destructrice, rendant possible des guerres et une pollution de l'environnement à une échelle inédite.

Enfin, ce pactole énergétique a permis d'augmenter considérablement la production agricole, ce qui a rendu possible l'augmentation exponentielle du nombre d'humains sur la planète.

Toute la société que nous connaissons a été édifiée sur le pétrole. Or le pétrole est en voie d'épuisement, et son utilisation massive est en train de provoquer un réchauffement climatique (bien réel) dont les conséquences seront la disparition de l'humanité (ou son retour à l'âge de pierre) dans le cas d'un emballement probable de ce réchauffement si la température globale augmente de plus de 2°.

Beaucoup de choses concernant le futur sont incertaines. Mais il existe un petit nombre de choses absolument certaines et prévisibles. Et l'une de ces certitudes est que notre modèle de société fondé sur le pétrole est condamné à brève échéance...


Avec ce lien, vous avez le film en cinq parties.

http://blog.syti.net/index.php?article=236
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Geveil le Mar 5 Jan 2010 - 23:59

Bonne année, Thierry, mes vœux les plus sincères.

Je n'est pas vu ce film, par contre plusieurs de Arthus Bertrand et celui de Gore.

Je crois que le problème fondamental, est le choix entre la vie et la mort.
Dans un autre message, tu as très bien traduit l'horreur du monde, cette grande bouffe.
Mais tu as aussi très bien exprimé sa splendeur.
Je suis comme l'âne de Buridan, je n'arrive pas à choisir entre la vie et la mort, ou encore, je suis comme le chat de Schrödinger.

Ma question est: les PDG de multinationales, agro-alimentaire, industrie de l'armement, trusts pharmaceutiques, etc, sont-ils conscients de la nécessité d'un choix,
l'ont-ils fait et ont-ils opté pour la mort,
ont-ils opté pour la vie en croyant que leurs actes y contribuent,
ou tout simplement sont-ils cyniques et d'un égocentrisme monstrueux ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par JO le Mer 6 Jan 2010 - 7:37

"après eux le déluge..." visiblement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Thierry le Mer 6 Jan 2010 - 8:02

Cher Gereve, je pense que pour les patrons de multinationales et autres destructeurs à grande échelle, je pense que la seule conscience qui les concerne c'est celle du pactole qu'ils peuvent toucher. Il y a chez ces gens une interdiction de se projeter plus loin que leurs propres existences. Ils n'ont comme horizon que l'étendue de leur compte en banque et la taille de leur rolex.
Et quand on voit que les grands fabricants de panneaux voltaïques surfent sur la vague écolo en faisant construire les panneaux en Chine et que cette fabrication génère davantage de pollution que ce qu'elle est censée réduire, on se dit que ce monde de l'argent est vraiment totalement pourri jusqu'à la moelle.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Geveil le Mer 6 Jan 2010 - 13:44

Comment vivre en étant pourri jusqu'à la moelle. Il doit tout de même rester une conscience morale, qui essaye de se faire entendre, comme Jiminy criquet, non ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Invité le Mer 6 Jan 2010 - 15:52

ils donnent une fraction de leur superflu aux oeuvres, vont à des bals ou banquest "de charité", ne tuent personne de leur mains, et ont la conscience tranquille.

Rien de plus aveuglant que la "bonne conscience".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Thierry le Mer 6 Jan 2010 - 16:15

leela a écrit:ils donnent une fraction de leur superflu aux oeuvres, vont à des bals ou banquest "de charité", ne tuent personne de leur mains, et ont la conscience tranquille.

Rien de plus aveuglant que la "bonne conscience".

Sur "la bonne conscience"...

https://www.dailymotion.com/video/x61ax9_labbe-pierre-la-voix-des-sans-voix_news
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 11ème heure, le dernier virage.

Message par Invité le Mer 6 Jan 2010 - 16:41

c'est bien dit okey

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum