Purushottama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Purushottama

Message par bferrand le Mer 13 Jan 2010 - 15:32

Une petite prose pondue lors d'un moment d'inspiration.

---

Plus je cherche, et plus je comprends qu'en définitive, il n'y a Rien.
Pas plus à dire, qu'à comprendre, et qui ne vaille la peine
De cracher mon verbe plaintif et ingrat aux portes du Silence.

Perdu dans cette immensité, le tourment de mes pensées en horreur,
Je me débats sous l’œil rieur de Chronos le Destructeur, secret complice.
Ironie ! Une éternelle occasion m'est donnée de me délivrer de toute entrave.
Ici et maintenant.

Le doute et la douleur m'assaillent, accomplissant leur besogne d'usure.
Chaque instant j'abjure Ma propre évidence,
Selon l'antique dessein de Me définir par contraste avec le limité.
Mais l'écorce, déjà, s'effrite.

Errant dans l'inconscience, seule subsistant la promesse de la Complétude.
Puissance redoutable dissimulée au fond de l'abîme, cette graine vouée à la floraison,
Opposée à l'éternel frein de l'oubli, meut l'ensemble de la création.

Le sort en est jeté depuis les origines.
L'ultime horizon, invisible, indicible, n'en est pas moins sous les yeux du Sceptique.
Et en dépit de l'illusion, déjà, tout est accomplit !
Alors relâchant mon emprise, et embrassant de tout cœur Ce silence,
Je me laisse envahir, et m’oublie.

Là où Je Suis, aucune peur, aucun jugement, aucune souffrance,
Ni temps, ni espace, ni mesure, ni même "moi".
Seule Liberté sans fondement, involuée en l'Acte,
Joyeuse auto-création par la contrainte. Pur Amour.

Il n'y a rien qui soit,
mais pourtant,

Cela Est.

Purushottama

bferrand
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 225
Localisation : Rouen
Identité métaphysique : quelle importance ?
Humeur : tempérée
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Invité le Mer 13 Jan 2010 - 18:16

"Je me laisse envahir, et m’oublie."





Euh...tu t'es oublié ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par JO le Mer 13 Jan 2010 - 18:33

Il a tout compris ! On s'oublie, quand le spectacle est assez prenant , on n'a plus de consistance et donc d'importance .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22371
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Invité le Mer 13 Jan 2010 - 18:39

Non mais tu vas pas nous la jouer à la Bernard Jo !
Pas toi..sourire-

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Cochonfucius le Mer 13 Jan 2010 - 18:59

"Il n'y a rien qui soit,
mais pourtant,

Cela Est."

C'est le fétiche en pâte à modeler que nous vendait Bradou l'autre jour.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23217
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Babylon5 le Mer 13 Jan 2010 - 20:44

Attendez voir que le Gritche vienne vous empaler, mes petits enfants. Vous verrez bien si "cela est". diable au fouet
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Cochonfucius le Jeu 14 Jan 2010 - 10:00

Eh mais le Gritche il est mon cousin alors on boira un coup ensemble.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23217
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par JO le Jeu 14 Jan 2010 - 10:12

rigolo : Tarentule, on dirait que tu connais mon patronyme natal!
Je n'énonçais pas une parole sentencieuse mais une évidence : on ne pense pas à soi quand on fabrique un mandala, ou une crème renversée .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22371
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Babylon5 le Ven 15 Jan 2010 - 19:19

Cochonfucius a écrit:Eh mais le Gritche il est mon cousin alors on boira un coup ensemble.

Ah ! Bon ? Vous boirez quoi ? Le Gritche, au fond, c'est un chic type aussi. Bien équipé pour la cuisine il est.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Babylon5 le Ven 15 Jan 2010 - 19:27

Pas d'accord avec Purushottama (c'est qui, Vichnou ?). Il n'est rien que le chaos, vide, béance, pulsion d'être. Mais en fait, ça n'est rien. (Enfin c'est comme ça que je vois les choses, demain ça changera peut-être).
Vous connaissez le mythe de Chaos ? Enfin... ça aurait un rapport avec la marelle. J'en reparlerai peut-être, quand j'aurai fait la cuisine et mis un peu d'ordre dans ce chaos.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par bferrand le Sam 16 Jan 2010 - 15:49

le Purushottama auquel je fais référence et le Purushottama de la baghavad gîta (texte "sacré" indien - issu du Mahâbhârata) ce n'est pas à proprement parler Vishnou dans le sens ou Vishnou est une représentation hindouiste personnifiée et deifiée, une allégorie...

Le purushottama, dans le sens ou je le conçoit, et à rapprocher de la vacuité bouddhiste. L'essence primale, non divisée, de toute forme d'existence (qu'elle soit potentielle ou avérée). L'intégralité du processus vu comme un tout indissociable, sans que la pensée discursive ne vienne dresser des frontières arbitraires... Tu peux le voir comme "le rien" mais c'est ce "rien" qui est devenu l'univers... sans pour autant avoir à changer sa nature. En ce qui me concerne je préfère le voir comme la Liberté fondamentale, sans cause autre qu'elle même...

bferrand
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 225
Localisation : Rouen
Identité métaphysique : quelle importance ?
Humeur : tempérée
Date d'inscription : 12/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Babylon5 le Sam 16 Jan 2010 - 20:17

Eh ! Bien, j'adore tes explications : l'essence primale, les Grecs l'avaient trouvé, toutes les civilisations l'ont trouvé, tout homme y a été confronté, c'est mon copain, le Chaos ! Et pas la peine de faire des circonvolutions autour.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Geveil le Sam 16 Jan 2010 - 22:14

Oui, tu touches là, BF au mystère qui me taraude
et m'érode,
depuis que je suis petit
je rôde dans les arcannes du néant
et j'ai peur,
Mais comment est-ce possible qu'il y ait quelque chose
Rien serait tellement plus reposant
Mais rien, vraiment rien
pas le vide ou le néant,
Non, rien.
Et pourtant, un rien me fait peur.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Cochonfucius le Dim 17 Jan 2010 - 10:11

Dans n'importe quelle portion de "rien"
tu as la fluctuation
du vide quantique.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23217
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Purushottama

Message par Babylon5 le Dim 17 Jan 2010 - 10:50

Coucou Gereve

J'ai trouvé un article qui pourrait t'éclairer dans ta déroute, comme il m'a un peu éclairé dans la mienne :
http://www.psychanalyse-paris.com/Nous-sommes-tous-les-noms-de-la.html

Particulièrement les deux paragraphes sur :
Le double visage de Janus est triple comme l’une bévue (l’unbewusste)

et
Chaos

De plus cet article est lisible....
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Cet article

Message par Cochonfucius le Mer 16 Mar 2011 - 11:15

J'aime la remarque finale:

le vide est la seule façon d’attraper quelque chose avec le langage.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23217
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum