Psychologie animale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Psychologie animale

Message par Geveil le Sam 16 Jan 2010 - 10:55

LA PSYCHOLOGIE ANIMALE APPLIQUÉE AU GENRE HUMAIN

Une voisine et amie nous a confié sa chienne, superbe braque allemande .

Mais cette pauvre bête est tellement anxieuse qu'elle ne supporte pas d'être seule, elle sort cinq minutes pour aller pisser et demande à rentrer.
La nuit, je suis obligé de l'accepter dans ma chambre, sinon elle gémit et ça m'empêche de dormir.
Elle est toujours fourrée dans mes pattes, toujours à me regarder, attendant quelque chose.
Et j'ai remarqué, sur tous les chiens de la maison ( nous en avons deux plus la pensionnaire en ce moment ) que lorsqu'ils sont frustrés, soit une caresse qu'on leur refuse, faute de temps, soit qu'on les engueule pour une bêtise qu'ils ont faite, ils vont vers leur gamelle et mangent.

En observant ce comportement, j'ai tout compris, il en est exactement de même chez les humains.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Sam 16 Jan 2010 - 14:56

je ne reconnais pas ce comportement chez mon chien ( voir photo ). Comme la plupart des chiens, l'estomac est , après la promenade, le pôle de ses journées . Il est incroyablement rigide dans ses rituels, allant jusqu'à refuser de manger si ce n'est pas l'heure : il y a le biscuit du matin : il me précède jusqu'au buffet où ils sont et attend , bien sagement , mais insiste si je fais mine d'oublier, silencieusement, mais collant à mes pas et me regardant avec insistance .Le morceau de pain frais d'après-déjeûner, lequel suit obligatoirement sa pâtée quotidienne . L'heure du thé, qu'il me rappelle à la minute près , où il a encore droit à des biscuits ( pour chien: spéciaux). Ensuite, le soir, quand il n'y a vraiment plus rien à attendre ( menus restes ), il attaque ses croquettes spéciales .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Cochonfucius le Sam 16 Jan 2010 - 15:00

Dog

as a devil

deified

lived as a

God...
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23051
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Sam 16 Jan 2010 - 18:29

c'est vrai, mais , s'il est gâté, il n'en abuse pas vraiment. Il a ses manies mais n'est pas tyrannique, supporte bien de rester seul et même de sauter une étape de ses repères gastronomiques : c'est la chronologie exacte dans le déroulement des stations qu'il respecte scrupuleusement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Sam 16 Jan 2010 - 21:07

J'avais oublié quelque chose: la jalousie? Si je donne quelque chose à l'une il faut le donner à l'autre, sinon l'autre se précipite pour tenter de la voler à l'une.

Exactement comme chez les humains.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Imala le Sam 16 Jan 2010 - 21:46

Hello Gereve,

Contente de te trouver toujours fidèle au poste !!

En observant ce comportement, j'ai tout compris, il en est exactement de même chez les humains.

Je ne sais pas si tu as tout compris, mais le fait est que nos animaux de compagnie reflètent très souvent notre propre mal-être…

Manger est aussi une consolation. Je veux dire dans l’absolu.

De la même façon que nous allons au frigo lorsque nous ressentons un manque, un vide, aller vers sa gamelle pour un chien, c’est aller vers un espoir de consolation… c’est essayer, en mangeant, de combler un manque…

J'avais oublié quelque chose: la jalousie? Si je donne quelque chose à l'une il faut le donner à l'autre, sinon l'autre se précipite pour tenter de la voler à l'une.

Exactement comme chez les humains.

Et pourquoi pas ? Qui peut affirmer que les sentiments qui nous habitent, ne sont pas, à leur échelle, les leurs également ?


Imala
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Sam 16 Jan 2010 - 22:00

Ben voui, pourquoi pas ? Mais ça me met en rogne contre l'univers et la volonté de vivre si justement analysée par Schopenhauer.

Ce qui me terrifie quand j'observe ces comportements, c'est la solitude ontologique, cette immense difficulté à se mettre à la place de l'autre.

Et en même temps, c'est peut-être dans l'espèce humaine qu'on pourra trouver un palliatif à cette solitude, à savoir, l'amour universel qui nous permettra d'échapper à ce vouloir vivre égoïste.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Dim 17 Jan 2010 - 7:24

ce vouloir vivre est le prolongement de toute la chaine évolutive. Qui a dit que, si nous voyons plus loin que nos ancêtres, c'est que nous sommes montés sur leurs épaules ? J'aime beaucoup cette image et je ressens profondément ce lien ancestral . La conscience humaine transforme l'agressivité naturelle du prédateur animal . Le socle est animal mais l'humain s'en arrache par la parole qui transforme le désir brut en conscience collective . Ainsi, en prenant de la distance culturelle avec l'instinct, la tendance égoïste peut faire place à l'altruisme, qui n'est d'ailleurs pas absent chez l'animal . J'avais , dans le temps, une auxiliaire ménagère qui amenait son caniche à la maison . Nous étions devenues amies et nos bêtes aussi .Derrière la maison, un canal assez profond, aux berges cimentées verticales, coule avec un courant fort .Un matin, nous voyons arriver mon chien, très agité, qui veut absolument nous alerter. Le suivant, nous découvrons le pauvre caniche, arc bouté désespérément des pattes avant, à la rive .Mon chien lui avait sauvé la vie en venant chercher notre aide .
Un troisième cerveau superposé aux deux premiers : archaïque et limbique, fait de l'homme un être de désir et pas seulement de ressenti sans feed back moral .Ce troisième monde , spécifique,distingue l'homme de l'animal , grâce à la parole, qui permet aux sentiments de conceptualiser le ressenti affectif .Le chien ressent , comme nous, mais ne le sait pas, en mots .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Dim 17 Jan 2010 - 9:09

On ne saurait mieux dire...

Il n'en reste pas moins que nous sommes seuls, ontologiquement seuls, mais l'idée que les autres sont vivants nous permet une solitude agréable.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 7:21

Seuls, à quelques milliards : ça rend effectivement, la solitude vivable .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Lun 18 Jan 2010 - 8:48

Non, justement, ça fait trop de monde. Un scientifique aurait montré que la masse de chaque espèce est à peu près égale partout, ainsi, la masse de l'ensemble des fourmis est égale à celle de l'ensemble des éléphants, elle même égale à celle de l'ensemble des baleines, etc.
Pour être conforme à cette loi, l'espèce humaine devrait se limiter à cent millions d'individus.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 11:26

C'est surtout mal réparti : entassés dans des villes tentaculaires où on est plus seul que dans le désert, ou perdus au milieu de nulle part ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Lun 18 Jan 2010 - 11:35

Tu tombes bien, je suis contre les mégapoles, et si j'étais Président, je ferais voter une loi interdisant de construire à moins de 50 kms des villes de plus de dix mille habitants.Voir mon programme ICI
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 11:40

Il m'a l'air bien optimiste .
des programmes sont bons mais ne sont jamais appliqués .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Lun 18 Jan 2010 - 12:12

Le nœud du problème est là, il faut être optimiste. Le monde ressemble à ce qu'on en croît, ce n'est pas toi qui me contradira, et c'est sans doute parce que nous sommes gouvernés par des désespérés du genre humain que le monde va mal, non ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 13:49

nous sommes gouvernés par des gens qui ne croient pas ce qu'ils disent, juste pour être élus . En ce sens, j'aime bien Cohn Bendit. Supprimer les salaires des députés serait un pas vers leur désintéressement.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Lun 18 Jan 2010 - 13:54

Et qui ne disent pas ce à quoi ils croient, mais il faut cesser de les montrer du doigt, il est temps de se mobiliser.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 14:01

Pour nous, c'est bien tard . Nous subirons .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par JO le Lun 18 Jan 2010 - 14:07

Tu disais : la jalousie . Le mimétisme, son cousin .Tout le monde veut la même chose, en même temps.Quand les enfants sont petits, ils veillent , à la couleur près, à la juste répartition des choses partagées . Les chiens aussi, et ils échangent souvent le biscuit identique qu'on leur tend en même temps ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22362
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 29 Jan 2011 - 2:51

A ce que j'ai lu ci-dessus (Et d'après l'observation de mes propres chiens : j'en ai... 9!)... Il ressort que chaque chien a ses propres habitudes qui lui ont été inculquées par son maître dès son plus jeune âge : Tout comme les "petits d'hommes"... Par leurs parents!
Il est donc parfaitement exact de reconnaître que les animaux, (dont les chiens!), ressemblent beaucoup aux hommes; par exemple, quand je mets trois gamelles bien remplies de nourriture pour mes chiens, ceux-ci, avec la plus grande gloutonnerie, se précipitent dessus en hurlant ! Ils se poussent, se bousculent... Se mordent même ! Et ce sera à celui qui en mangera le plus, sans se soucier le moins du monde des autres! Il ne pense alors qu'à sa gueule : Ce qui, malheureusement, n'est pas sans ressembler à l'attitude de bien des gens !

... Ainsi un chien a-t-il les mêmes "fonctions " qu'un homme : Et, la plupart du temps, bien souvent, le même comportement !

A cette question qui avait un jour été posée par un ingénieur, à un Sage:
"Les animaux semblent se conformer à leurs propres lois naturelles en dépit de leur milieu et des changements. Tandis que l'homme transgresse constamment la loi sociale et n'est lié par aucun système défini. Il semble dégénérer alors que les animaux restent stables. Est-ce exact?
... Le Sage répondit (après une longue pause silencieuse.) :
"Les animaux ne peuvent tuer que par peur, ou pour se nourrir ; les hommes peuvent tuer pour bien d’autres raisons ! : Ainsi les êtres humains ne sont-ils que des animaux, tant qu’ils ne sont pas réalisés… Peut-être même sont-ils pires !"

... C'est certainement aussi ce qui, plus "proche de nous", avait conduit Charles PEGUY à affirmer, avec le plus grand Réalisme :
"L’homme fait à son prochain ce que les bêtes elles-mêmes ne font pas entre elles !"

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par Geveil le Sam 29 Jan 2011 - 10:08

GERARDMENVUSSA a écrit:... C'est certainement aussi ce qui, plus "proche de nous", avait conduit Charles PEGUY à affirmer, avec le plus grand Réalisme :
"L’homme fait à son prochain ce que les bêtes elles-mêmes ne font pas entre elles !"
C'est parce que l'homme a plus d'imagination, mais les motifs sont les mêmes, l'affirmation de soi, la volonté de vivre ( Cf. Schopenhauer ).

JO nous donne toutefois une raison de ne pas désespérer, elle signale une amorce d'altruisme chez les bêtes.

Elle existe aussi bien sûr chez l'homme, mais se manifeste surtout lorsque la meute est en danger.

Et il semblerait que grâce à la circulation de l'information, de plus en plus de gens prennent conscience des dangers qui nous menacent, retrouvent le sens de la solidarité et la fraternité et agissent en conséquence.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologie animale

Message par bernard1933 le Sam 29 Jan 2011 - 11:29

Beaucoup de sagesse dans ce que j' ai lu . Mon épagneul réagit de la même façon . Il n' a pas besoin d' une montre pour m' indiquer les heures où j' ai l'habitude de le promener ou de lui donner un gâteau , ni de paroles ; par ses gestes ou son regard, je comprends de suite . Je ne lui mets jamais de laisse, sauf rares exceptions . Il sait qu' il ne doit pas aller sur la route, il ne la traverse pas, même si un chat est sur le trottoir d' en face . Je l' ai toujours laissé approcher tous les chiens,
sauf s' il s' agit d' un gros chien menaçant . Lui n' attaque jamais ; si
le chien lui est inconnu, il se couche en signe de soumission ( même si le toutou est trois fois plus petit que lui ! ), attend, puis avance lentement en remuant son bout de queue , les poils du dos un peu hérissés ( la trouille !). Je n' ai pratiquement jamais eu de problèmes et
je conseille aux gens de faire comme moi pour sociabiliser leurs chiens . Nos émotions prennent naissance dans nos deux premiers cerveaux ., et ce sont nos émotions et nos sentiments qui sont nos principaux moteurs . D' ici à penser que l' âme s' y trouve et que notre
cortex n' est guère plus qu' une bibliothèque froide et insensible...
J' exagère un peu ! Sans cortex, pas de forum, ni de religion . Mais la religion, on peut s' en passer ! Le forum ???
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum