Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Highlander le Lun 25 Jan - 20:05

Magnus a écrit:
Encore faut-il y voir des dérives. Perso, avec la meilleure volonté du monde, et en ayant bien lu tous les arguments qu'on m'a jusqu'ici opposés ici et là sur la question, je ne vois nulle dérive dans la loi du Benelux sur l'euthanasie, dans le libre-choix en matière d'avortement ni dans l'utilisation du clonage à des fins thérapeutiques.
Ces lois, du reste et en plus, n'imposent rien à leurs adversaires.
Justement, c'est l'abus, de cette laïcité, qui a conduit à ces dérives que sont l'euthanasie et le clonage. Pour l'avortement, il valait mieux l'encadrer par une loi, puisqu'il se pratiquait de manière barbare dans les arrières cuisines, en dehors de toute précaution élémentaire. Ce qui ne veut pas dire que je cautionne cette pratique...
avatar
Highlander
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 478
Localisation : Austrasie
Identité métaphysique : Catholique, croyant, pratiquant et royaliste
Humeur : Carnassière...
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Lun 25 Jan - 21:51

Highlander a écrit:
Magnus a écrit:
Encore faut-il y voir des dérives. Perso, avec la meilleure volonté du monde, et en ayant bien lu tous les arguments qu'on m'a jusqu'ici opposés ici et là sur la question, je ne vois nulle dérive dans la loi du Benelux sur l'euthanasie, dans le libre-choix en matière d'avortement ni dans l'utilisation du clonage à des fins thérapeutiques.
Ces lois, du reste et en plus, n'imposent rien à leurs adversaires.
Justement, c'est l'abus, de cette laïcité, qui a conduit à ces dérives que sont l'euthanasie et le clonage. Pour l'avortement, il valait mieux l'encadrer par une loi, puisqu'il se pratiquait de manière barbare dans les arrières cuisines, en dehors de toute précaution élémentaire. Ce qui ne veut pas dire que je cautionne cette pratique...
Mais saperlipopette, j'avais bien compris. Et j'ajoutais "Encore faut-il les considérer comme des dérives". Ne les considérant pas comme des dérives, j'estime quant à moi qu'il n'y a pas eu ce que vous nommez "abus de laïcité". Le risque, par contre, avec ce nouveau Primat belge, c'est celui de l'abus de catholicité.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Highlander le Lun 25 Jan - 23:39

Ces temps-là sont révolus, mon cher Magnus; pour les catholiques en tous cas...
avatar
Highlander
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 478
Localisation : Austrasie
Identité métaphysique : Catholique, croyant, pratiquant et royaliste
Humeur : Carnassière...
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Bulle le Mar 26 Jan - 19:58

Highlander a écrit:Justement, c'est l'abus, de cette laïcité, qui a conduit à ces dérives que sont l'euthanasie et le clonage.
Quel abus de laïcité ? Il n'y a aucune loi qui oblige à décider de l'heure et des circonstances de sa mort ou à se soigner que je sache !
Ces temps-là sont révolus, mon cher Magnus; pour les catholiques en tous cas...
Et bien il faut croire que non ; le panzer cardinal oeuvre ! Et le résultat se fait sentir pour la Belgique en tous les cas...

Libremax a dit :
Bien sûr dans tous ces lieux il n'y a aucune interdiction explicite.
Mais dans les faits, les dires et les comportements, la situation revient au même.
En même temps ce n’est peut-être pas vraiment le lieu si ? Et si des membres du personnel passent leur temps à parler de leur culture religieuse ou irreligieuse au lieu de bosser ça peut se comprendre hihi…
Mais à ce sujet, la Convention européenne des droits de l’homme est tout à fait claire : c’est une déclaration sur (je cite Wikipedia) « l’élimination de toutes les formes d'intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction » et son alinéa 3 stipule :
« La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui. »
Il suffit donc de veiller à son respect. Le cas que tu cites est peut-être tout simplement lié à la « protection de l’ordre ». Et Jo a raison de signaler que dans les familles c’est idem : on évite de parler des choses qui fâchent…
Je pense donc que ce qui est à craindre d'un étouffement de l'expression religieuse, c'est bien sûr un totalitarisme athée latent, et c'est tôt ou tard le retour de l'extrêmisme religieux, parce qu'une part des croyants ne supportera plus d'être mise au placard.
Totalitarisme athée en France ou en Europe ? Du grand n’importe quoi !!! M’enfin bon il faut bien trouver un coupable : les églises se vident non pas parce qu’il y a « obsolescence », mais parce que les athées obligent les croyants à ne plus croire !
Au passage, il ne faut pas confondre croyants et adeptes d’une religion. Le retour de l’extrémisme religieux est une recherche de suprématie d’une religion par rapport aux autres et par opposition à la liberté de conscience.
Comment peut-on éviter de parler de sa foi quand on aborde de lourds problèmes de société, de morale, de philosophie?
Et qu’est-ce que la foi a à voir dans le règlement des « lourds problèmes de société » ? Et pourquoi est-il indispensable de parler de sa foi à propos de valeurs morales ou philosophiques qui peuvent être tout simplement nommées ?
Concrètement : quand un athée incendie le pape, l'Eglise ou la morale judéo-chrétienne dans les lieux que je décrivais, personne ne dit rien; au contraire, c'est en général de très bon ton. Quand un catholique exprime qu'il n'est pas d'accord, on lui demande de respecter la laïcité.
« On » est un âne la laïcité n’a rien à voir avec une argumentation. Et si personne ne dit rien au sujet du pape c’est peut-être parce que tout le monde est d’accord.
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42923
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Jeu 4 Fév - 2:30

Emission spéciale consacrée à Mgr Léonard sur la RTBF.
Résultats, en gros :


Prend résolument position pour les ouvriers dans les actuels mouvements de grève.

Insiste sur le fait que l'évêque négationniste Williamson est sommé par le Vatican de renier ses déclarations sur la Shoah.

Rappel : Les catholiques intégristes avaient rompu avec le Vatican en 1988 après l'ordination de quatre évêques par le fondateur de la Fraternité sacerdotale saint Pie X, Mgr Marcel Lefebvre, sans l'accord du pape. Ils étaient en désaccord avec les nouvelles orientations de l'Eglise catholique adoptées par le concile Vatican II (1962-1965), ils rejetaient notamment la reconnaissance de la liberté religieuse et l'abandon de la doctrine attribuant aux juifs la responsabilité de la mort du Christ.

Léonard, suite :

Continue à s'opposer à l'avortement (et à la pilule du lendemain),
aux relations homosexuelles,
et au préservatif (sauf si l'on est décidé à mener une vie dissolue hors de la morale catholique).

S'oppose catégoriquement à l'euthanasie, déclarant que les soins palliatifs sont capables de régler la majorité des grandes souffrances. (Nb: il n'a pas dit la totalité....)

Est prêt non pas à lancer de lui-même des manifestations mais à accepter de descendre dans la rue pour défendre les points de vue éthiques de l'Eglise.


Le fait que 65% des catholiques belges soient d'accord avec la loi belge sur l'euthanasie n'a pas semblé l'émouvoir.

Pour les divorcés remariés, c'est le discours classique du style "Il y a des divorcés remariés qui refusent eux-mêmes de communier, c'est à dire de prendre l'hostie, mais qui communient à Dieu d'une autre façon et parfois plus profondément que certains communiants qui le font par routine."

Nb : Aucun journaliste présent, ni aucun téléspectateur, n'a posé de questions sur l'Opus Dei.

En gros, Mgr Léonard défend les mêmes positions que son prédécesseur, mais annonce qu'il sera plus "direct"... .
(En termes plus prosaïques, l'autre était trop mou et celui-ci est décidé à boxer.)

Qui, sur ce forum, va monter sur le ring ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Invité le Jeu 4 Fév - 8:52

Qui, sur ce forum, va monter sur le ring ?
bah, pas moi, tant que ce n'est pas lui qui fait les lois...
Plus l'Eglise est rétrograde, plus elle perdra des clients.
Comme dans notre pays, on est vraiment libre de choisir ou quitter une religion, il ne fera du tord qu'à ceux qui ont besoin qu'on leur dictent leur conduite... C'est tant pis ou tant mieux pour eux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par libremax le Jeu 4 Fév - 14:36

Je joue juste les commentateurs télé :

Heu, son prédécesseur défendait l'euthanasie, le préservatif, les relations homo, et l'avortement ???
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Jeu 4 Fév - 15:34

Et voici, mesdames messieurs, atttttttttttttention : la question-piège de notre ami Libremax !
libremax a écrit:Je joue juste les commentateurs télé :
Heu, son prédécesseur défendait l'euthanasie, le préservatif, les relations homo, et l'avortement ???
Tu te doutes bien que non, mais voici, en substance,
le style de commentaires de son prédécesseur :

Sur un ton doux :
Il est à mon sens, et au sens de l'Eglise, regrettable que cette loi de dépénalisation de l'euthanasie ait été votée, nous pouvons craindre d'éventuelles dérives, mais je m'efforce de rester optimiste, et après tout... chacun selon sa conscience.... .

Voici le style du nouveau :
Sur un ton ferme :
Oui pour une mort douce en allégeant le plus possible les souffrances grâce à des soins palliatifs de plus en plus efficaces, mais non au geste de donner la mort directement. J'interviendrai en ce sens dans les débats de société, et si l'on m'y invite, je participerai à des manifestations.

La veille ou l'avant-veille, un homme politique écolo faisait une véritable déclaration d'amour envers l'Eglise et le catholicisme.
Il la terminait cependant en disant :
- Néanmoins, je suis contre la position de l'Eglise sur l'euthanasie et l'avortement.
Question à Mgr Léonard :
- Alors, pour vous, est-il réellement catholique ?
- Oui, je dirai qu'il est catholique mais qu'il a encore beaucoup de chemin à faire... .

Dans le même genre, à la question de savoir si l'Université catholique qui a décidé de passer outre les interdits romains sur certaines manipulations génétiques méritait toujours l'adjectif catholique, même genre de réponse :
- Oui MAIS.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par libremax le Jeu 4 Fév - 15:40

En résumé, il s'agit donc uniquement de style ?

N'y aurait-il pas des évêques qui pourraient se prononcer de manière plus acerbe sur le choix de la Catho? Le "beaucoup de chemin à faire" est une tournure bien plus diplomate que d'autres, je trouve.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par bernard1933 le Jeu 4 Fév - 16:27

Leela, l' Eglise intervient puissamment dans l' élaboration des lois . Ce
n' est jamais direct, mais elle a de gros bataillons dans les institutions !
Quand la majorité est de droite, on fait du sur place ou on recule !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Jeu 4 Fév - 16:32

libremax a écrit:En résumé, il s'agit donc uniquement de style ?
N'y aurait-il pas des évêques qui pourraient se prononcer de manière plus acerbe sur le choix de la Catho? Le "beaucoup de chemin à faire" est une tournure bien plus diplomate que d'autres, je trouve.
Il ne va pas se mettre à devenir mordant et agressif le lendemain de son élection, quand même ! Son métier consiste aussi à être diplomate. De plus, il a le sens des nuances. Quand il n'était qu'évêque, son truc c'était de sortir des formules choc sans la moindre nuance qui, irritant tout le monde, lui permettaient ensuite de se faire interviewer pour les apporter, les nuances.
Du style : "Euthanasie = nazis!" "Le préservatif est une roulette russe!"
On n'attire pas immédiatement les gens par des nuances. Il leur faut du sensationnel. Il l'avait bien compris. Du coup, les journalistes se pressaient à sa porte : "Vous avez osé dire ça, et ceci, et cela". Et alors là, il disait : "Oui, mais voici ce que j'ai réellement voulu dire...".

Il avait eu aussi une formule choc contre l'homosexualité, mais il a prétendu par la suite que c'était le magazine Untel qui avait déformé ses propos.

Il sait bien qu'il ne va pas devenir populaire en lançant des fatwas. A la question de savoir s'il accepterait qu'un minaret soit construit en face du palais épiscopal, il a répondu pourquoi pas ça ne me fait pas peur, ce sera l'occasion pour les catholiques de mieux affirmer leur identité, certains cathos auraient redécouvert le sens du jeûne, et d'autres vertus, grâce à des musulmans.
Plus l'islam s'affirmera, plus le catolicisme aura à s'affirmer lui aussi, c'est donc une bonne chose.

Le bonhomme est d'une intelligence supérieure, personne ne le conteste, et c'est un fin stratège. Diplomate ? bien sûr : il affirme que s'il est de droite pour certaines choses, pour d'autres il est de gauche et que ça ne lui déplairait pas de travailler avec le parti socialiste, ajoutant tout aussitôt : ni avec les autres : s'ils sont là c'est qu'ils ont tous de bonnes idées à défendre.
Sauf les actuelles propositions sur l'euthanasie qui demeurent bien évidemment (même s'il n'emploie pas le terme) l'abomination des abominations. Et l'avortement.
Interrogé sur la fillette excommuniée, au Brésil je crois, parce qu'ayant avorté des jumeaux d'un viol à l'âge de 9 ans, il déclare que l'évêque du lieu n'a pas à être montré du doigt pour cela : l'excommunication, dans ces cas-là, est automatique, ce n'est pas une décision de l'évêque. Celui-là en a parlé, il aurait pu ne pas en parler, cela n'aurait rien changé. Selon Léonard, il aurait été possible que la gamine accouche dans de bonnes conditions.

Enfin, voilà, c'est un peu de l'en vrac, rapporté tel quel, en gros retenons qu'il défend les éternelles positions éthiques de l'Eglise, l'ultra-traditionalisme de Benoît XVI, une église conservatrice, pour laquelle il ne se contentera pas de faire de la simple figuration.

Bien sûr, il est pour les pauvres, contre l'actuel capitalisme, contre les patrons pour les ouvriers, c'est très bien, il ne faut pas nécessairement être catholique pour ça.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Jeu 4 Fév - 16:38

bernard1933 a écrit:Leela, l'Eglise intervient puissamment dans l' élaboration des lois . Ce n' est jamais direct, mais elle a de gros bataillons dans les institutions !
Généralement, quand je dis à quelqu'un ce que tu viens de dire, il me rit au nez, me dit que j'affabule, ou s'énerve en me traitant de semi-cinglé.
Et pourtant, c'est vrai, tu as raison.
Mais peu de gens s'en rendent compte.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par libremax le Jeu 4 Fév - 16:39

Il n'y a qu'une chose qui m'étonne dans vos propos, finalement, cher Magnus, c'est ça :
l'ultra-traditionalisme de Benoît XVI, une église conservatrice
On peut penser qu'il s'agit d'ultra-traditionnalisme, mais en quoi est-ce celui de Benoît XVI?
Qu'est-ce que ça a de différent de celui de Jean Paul II ?
De celui de Paul VI?

L'Eglise est-elle plus conservatrice qu'autrefois ? Depuis quand ?
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Jeu 4 Fév - 16:48

Leela a écrit:Comme dans notre pays, on est vraiment libre de choisir ou quitter une religion, il ne fera du tord qu'à ceux qui ont besoin qu'on leur dictent leur conduite... C'est tant pis ou tant mieux pour eux...
Les gens suivent en général ceux qui aboient le mieux. Et sont capables de changer d'opinion d'un jour à l'autre. La plupart d'entre eux ont besoin qu'on leur dicte leur conduite. Ils suivront les conseils, les idées et les avis de ceux qui réussiront à les séduire.
Les gens n'ont plus le temps de penser à tout ça. Ils sont tout occupés à consommer et à sur-consommer. Ils consommeront donc le produit Léonard si celui-ci prend les moyens de bien se vendre.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par libremax le Jeu 4 Fév - 16:50

Aux aaarrrrmes, citoyeeeens !
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Jeu 4 Fév - 17:08

libremax a écrit:Il n'y a qu'une chose qui m'étonne dans vos propos, finalement, cher Magnus, c'est ça :
l'ultra-traditionalisme de Benoît XVI, une église conservatrice
On peut penser qu'il s'agit d'ultra-traditionnalisme, mais en quoi est-ce celui de Benoît XVI?
Qu'est-ce que ça a de différent de celui de Jean Paul II ?
De celui de Paul VI?

L'Eglise est-elle plus conservatrice qu'autrefois ? Depuis quand ?

Tu as raison, LibreMax. Par définition, l'Eglise EST, a toujours été et sera toujours conservatrice.
Ses courants progressistes, on s'en fout, en haut lieu.
Et ses courants carrément intégristes, sont excommuniés. La levée de l'excommunication de Williamson est un simple essai de ré-entente. S'il persiste dans ses propos négationnistes, il pourra reprendre la porte. Si les siens persistent à nier la liberté de religion, idem. S'ils persistent à prétendre que le peuple juif est déicide, idem. Ni Léonard ni Benoit XVI ne désirent gommer Vatican II.

Le vrai catholicisme est taillé sur mesure pour les conservateurs. Les conservateurs sont aussi des appareils frigorifiques destinés à conserver à - 18 ºC, pour une longue durée, des denrées alimentaires. Traduisez : des opinions.

Donc, finalement, Dannels ou son successeur Léonard, ça ne change pas grand'chose, sinon que Léonard est prêt à mettre le paquet pour une ré-évangélisation de la Belgique.
Où règnera, comme d'hab, le non-choix éthique.
Liberticide, donc.

Tous ces gens qui craignent (avec raison) que l'islam modifie notre société,
mais qui sont persuadés qu'une nouvelle évangélisation catholique ne la modifiera pas.... .

Etrange, comme dirait une de nos connaissances, très étrange... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par FramFrasson le Sam 6 Fév - 2:30

Par définition, l'Eglise EST, a toujours été et sera toujours conservatrice.
Non.
Les progressistes d'aujourd'hui sont les conservateurs de demain.
L'Eglise cherche à conserver ses "acquis" (ce qu'elle considère comme acquis), mais ni plus ni moins que d'autres.
Le "progrès" est très subjectif, on ne pas refaire de débat là, mais tuer n'est pas un progrès, même s'il s'agit de "mieux" tuer.

Il y a des conservateurs chez les pro-avortements, pro-euthanasie, pro-chaipaskoi qui ne tolèrent pas que leur "droit" puisse être remis en cause.
Sur certains sujets, c'est l'Eglise qui cherche à "bouger".
Tous ces gens qui craignent (avec raison) que l'islam modifie notre société,
mais qui sont persuadés qu'une nouvelle évangélisation catholique ne la modifiera pas.
Si la nouvelle évangélisation veut modifier la société, c'est donc qu'elle n'est pas conservatrice.
avatar
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Sam 6 Fév - 16:33

Je préfère le Fram qui joute avec Bulle sur le sujet de Pie XII que celui du post ci-dessus.
Sans doute parce que je n'y ai strictement rien compris.

Le tout premier vaccin (contre la variole, je crois, enfin bref : le tout premier vaccin) avait été condamné par l'Eglise.

Aujourd'hui, elle ne condamne plus les vaccins.

Comme elle a souvent une centaine d'années de retard, on peut espérer que vers 2110, elle reconnaîtra le bien-fondé du libre choix en matière d'avortement, d'euthanasie, de sexualité homo, etc.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Jipé le Sam 6 Fév - 17:09

Magnus:
Comme elle a souvent une centaine d'années de retard, on peut espérer que vers 2110, elle reconnaîtra le bien-fondé du libre choix en matière d'avortement, d'euthanasie, de sexualité homo, etc.
En 2110, elle aura perdu tellement d'adeptes, qu'il ne restera qu'un groupuscule d'extrémistes sous surveillance comme les sectes.
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26450
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par bernard1933 le Sam 6 Fév - 18:08

Jipé, pourquoi être si pessimiste ? Il y a déjà des curés " de course " !
Mgr Gaillot, par exemple... S' il avait des fidèles à Partenia, je suis sûr qu' il distribuerait des pilules et des préservatifs . Hélas, à Partenia, il
n' y a que des musulmans , et, en plus, ils sont virtuels !
"... in partibus infidelium..."
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Bulle le Dim 7 Fév - 18:58

Magnus a écrit:Je préfère le Fram qui joute avec Bulle sur le sujet de Pie XII que celui du post ci-dessus.
Sans doute parce que je n'y ai strictement rien compris.
Ouais, bof, il fait ce qu’il peut mais il peut peu…
Sauf si sa grande spécialité, c’est-à-dire les contre-arguments du style :
Tes propos ne sont pas seulement stupides, ils sont aussi répugnants
(…)
A part tes copains nazis, personne ne peut y croire
(…)
Tu t'enfermes dans ton mensonge.
(…)
Et encore un mensonge dans le vent.
te semblent être des arguments solides lol!
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42923
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par FramFrasson le Mar 9 Fév - 2:30

Je préfère le Fram qui joute avec Bulle sur le sujet de Pie XII que celui du post ci-dessus.
Bof, j'ai pas grand mérite, il n'y a rien de cohérent en face.
Sans doute parce que je n'y ai strictement rien compris.
Ca doit jouer, oui.
Le tout premier vaccin (contre la variole, je crois, enfin bref : le tout premier vaccin) avait été condamné par l'Eglise.
Faudrait voir la "condamnation" en question, avec une source un peu sérieuse, et notamment le contexte.
Pour le reste, je ne suis pas sûr que les vaccins soient toujours une solution merveilleuse (cf. grippe A...)
Comme elle a souvent une centaine d'années de retard, on peut espérer que vers 2110, elle reconnaîtra le bien-fondé du libre choix en matière d'avortement, d'euthanasie, de sexualité homo, etc.
Bingo nostramagnus, plus que 20 ans avant qu'elle ne reconnaisse le bien-fondé du nazisme alors.
Au 5ème siècle, elle aurait du finalement accepter la "pratique" romaine de jeter les bébés à leur naissance.
T'en as d'autres des arguments de ce niveau-là ?

Mon propos était simplement de rappeler que le conservatisme est une notion très relative.
Par bien des aspects, le message de l'Evangile que l'Eglise rappelle est même révolutionnaire, au sens noble.
Et c'est précisément pour cela, qu'il fait autant scandale chez certains.
S'il ne s'agissait que d'un conservatisme mou, les propos du Pape et des évêques ne seraient pas aussi dérangeants.
En 2110, elle aura perdu tellement d'adeptes, qu'il ne restera qu'un groupuscule d'extrémistes sous surveillance comme les sectes.
Et bien, les prohètes athées sont en verve. Ou pas.
Tu te bases sur quoi ? Sur le fait qu'il n'y a jamais eu autant de catholiques dans le monde ?
Ou bien t'es juste un nostalgique des "bons" vieux régimes athées qui ont fait notre bonheur au XXème siècle ?
Ouais, bof, il fait ce qu’il peut mais il peut peu...
Ca aussi, c'est très subjectif. Parce que moi par exemple, il me semble que je t'ai un peu bien mouché.
Quand on est pas capable de justifier ses propos sans accorder une confiance absolue aux nazis, c'est qu'on est sur une très mauvaise pente.
avatar
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Mar 9 Fév - 23:44

Fram a écrit:Bingo Nostramagnus, plus que 20 ans avant qu'elle ne reconnaisse le bien-fondé du nazisme alors.
Au 5ème siècle, elle aurait du finalement accepter la "pratique" romaine de jeter les bébés à leur naissance.
Là, manifestement, tu mélanges tout volontairement. 'Toute façon, faut jamais jeter le bébé avec l'eau du bain.
T'en as d'autres des arguments de ce niveau-là ?
Oui, mais je ne voudrais pas t'obliger à descendre à mon niveau, c'est à dire trop bas pour toi, c'est mauvais pour les rhumatismes, je veille à la santé de mes inscrits.
Mon propos était simplement de rappeler que le conservatisme est une notion très relative.
Par bien des aspects, le message de l'Evangile que l'Eglise rappelle est même révolutionnaire, au sens noble.
Et c'est précisément pour cela, qu'il fait autant scandale chez certains.
S'il ne s'agissait que d'un conservatisme mou, les propos du Pape et des évêques ne seraient pas aussi dérangeants.
Bah, elle finira par tellement nager à contre-courant que la noyade est inévitable, foi de Nostramagnus.
Bon, allez, je retourne jeter un oeil sur le kolloossale Gombat qui oppose la Bulle athée et le Franc-Frassonien dans le thread sur Pie XII.
Vous savez qu'à présent vous êtes presque à égalité dans l'argumentation, vous deux ?
Bien sûr, selon que vous êtes probullesques ou disciples de Fram, vous me direz qu'il y en a un des deux qui (censuré) et qui (censuré) et même qui (censuré)... .
N'empêche, je vous trouve particulièrement talentueux sur ce coup-là, inutile de me remercier, quand vous aurez tous deux apposé le "The End", j'irai me prononcer.

Lien de l'avant-dernier post en date.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par FramFrasson le Mer 10 Fév - 2:06

Là, manifestement, tu mélanges tout volontairement.
Oui, c'est volontaire.
Tu affirmes, sans être capable de le justifier que l'Eglise aurait 100 ans de retard.
Je "vérifie" cette hypothèse et je constate qu'elle ne tient pas face à la réalité des faits historiques.
Donc ton hypothèse de départ est fausse.
Ceci dit, l'absence d'argumentation sérieuse étant déjà un indice, la réfutation de l'hypothèse était effectivement superflue.
Oui, mais je ne voudrais pas t'obliger à descendre à mon niveau, c'est à dire trop bas pour toi, c'est mauvais pour les rhumatismes, je veille à la santé de mes inscrits.
Fort aimable, mais as-tu songé à mes pauvres yeux qui saigneraient de consternation, si c'était possible, devant la vacuité sidérale de certaines de tes affirmations péremptoires et saugrenues ?
Pour la bonne santé de tous, je prescris donc une diète sévère des clichés absurdes.
elle finira par tellement nager à contre-courant que la noyade est inévitable, foi de Nostramagnus.
Bof, c'est un peu ce que disent, sans trop y croire, tous les ennemis de l'Eglise depuis 2000 ans.
Pourtant aucune autre association humaine n'a sa longévité.
Vous savez qu'à présent vous êtes presque à égalité dans l'argumentation, vous deux ?
De grâce, pas d'insultes.
avatar
FramFrasson
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 472
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un membre de l'Opus Dei à la tête de l'Eglise de Belgique

Message par Magnus le Mer 10 Fév - 15:42

FramFrasson a écrit:Tu affirmes, sans être capable de le justifier que l'Eglise aurait 100 ans de retard.
Je "vérifie" cette hypothèse et je constate qu'elle ne tient pas face à la réalité des faits historiques.
La réalité est qu'elle s'est insurgée contre le premier vaccin : sources : ma mémoire, que tu vas sans doute qualifier de défaillante. Un autre fait historique, hyperbien connu : l'affaire Galilée. "Et pourtant elle tourne".
mais as-tu songé à mes pauvres yeux qui saigneraient de consternation, si c'était possible, devant la vacuité sidérale de certaines de tes affirmations péremptoires et saugrenues ?
Que veux-tu que je te dise ? Que je crois qu'en réalité l'Eglise est en avance sur ce siècle de ténèbres et de culture de mort ?
Pour la bonne santé de tous, je prescris donc une diète sévère des clichés absurdes.
Comme celui de Mgr Léonard : "Euthanasie = nazis" ? Jusqu'à présent, en ce qui concerne l'euthanasie, la palme des clichés absurdes revient aux associations cathos anti-libre-choix. L'aisance avec laquelle elles déforment la philosophie de l'euthanasie est incroyable.
Nostramagnus a écrit:Elle finira par tellement nager à contre-courant que la noyade est inévitable.
Fram a écrit:Bof, c'est un peu ce que disent, sans trop y croire, tous les ennemis de l'Eglise depuis 2000 ans.
Pourtant aucune autre association humaine n'a sa longévité.
Sans doute parce qu'elle fait intervenir dans ses prises de positions éthiques un tiers hypothétique nommé Dieu, ce qui prête à celles-ci une apparence de vérité plus difficile à contester, car si c'est Dieu lui-même qui le dit... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum