"Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Lun 25 Jan 2010 - 18:49

LiLitH a écrit:Baudélerienne va ..

T'es jalouse de ma muse, avoue !
Pis d'abord c'est pas Baudelairien pour un rond. A la rigueur Rimbaldien (mais ça se discute).

Pis c'est pas parce qu'il y a un oiseau que c'est forcément un albatros.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

1 Haïku

Message par Invité le Lun 25 Jan 2010 - 19:26



"Rafales d'hiver,
Mais je pense à ce pluvian

Comme j'étais seule..."



Pour Cochonfucius..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Lun 25 Jan 2010 - 19:44

Dans pas très longtemps,
J'écrirai à propos d'un enfant.
Vous verrez, ce sera douloureux
Je cherche les mots respectueux
Par la poésie je lui rendrai hommage
Pauvre enfant tombé à la fleur de l'âge.
(silence... ça fait si longtemps que je
que je voudrais... sais pas...)
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Lun 25 Jan 2010 - 21:19

Mélodie de Janvier

Dans la nuit qui s'étire
La muse au vent s'abîme
Dans ses jeux de satire
Traquant l'illégitime

La romance brûle tout
Stance et couplet dansent
Envers et contre tout
Leurs âmes se balancent

Janvier dans 1 bistro
vers 1 voix de brouillard
Perdu dans le métro
Il manque son regard

Sous la porte s'engouffre
L'émoi désaironnable
Qui s'égare et qui souffre
Idylle insoutenable

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Mar 26 Jan 2010 - 12:18

Voici mon dernier poème silencieux. Veuillez excuser les défauts, ça n'était pas un travail facile...

avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Déraisonnable

Message par Cochonfucius le Mar 26 Jan 2010 - 12:39

Babylon5, ton paysage me donne envie de m'y promener avec une gentille muse saturnienne...

LiLitH a écrit:

...qui s'égare et qui souffre

Muse qui souffre et qui s'égare,
Reste l'invitée du chemin...
Sans doute je suis un barbare
D'en parler sur ce parchemin.

Bateau tenu par ses amarres,
Libre ni ce jour ni demain;
Jamais la main qui tient la barre
Ne la donne à une autre main.

Navire ne prenant la route
Que vers le rivage du doute
Dont il ne sait point retourner.

Ce poème est écrit en marge
D'un assez lourd cahier des charges
Que je n'ai pas droit d'ajourner.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 12:53

poème muet à toi mon Ange
................................... (soupir)
....................................(sourire)
....................................(regard)
................................... (départ)
.....................................(retour)
...................................(amour)
....................................(sourire)
.....................................(soupir)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 13:01

Ho il faut que j'analyse ta peinture Baby alone c'est toi qui l'a peint ? il me crie des mots étouffés cryptés de symboles ...arbre montagne eau du lac le ciel lourd et chargé ...wouah ..
splendide interprétation de l'inconscient /subconscient ...
Je dirais plutôt qu'il s'agit d'1 tableau miroir..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 13:12

Pas facile le poème silencieux ...
Il faut chercher encore ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Mar 26 Jan 2010 - 13:45

LiLitH a écrit:Ho il faut que j'analyse ta peinture Baby alone c'est toi qui l'a peint ? il me crie des mots étouffés cryptés de symboles ...arbre montagne eau du lac le ciel lourd et chargé ...wouah ..
splendide interprétation de l'inconscient /subconscient ...
Je dirais plutôt qu'il s'agit d'1 tableau miroir..

Oui, c'est moi qui l'ai peint, après avoir surfé pour trouver des images qui me parlaient. Il avait beau être techniquement très difficile, c'est celui-là que je voulais peindre. Si tu trouves des interprétations, tu me les confies en MP, OK ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par JO le Mar 26 Jan 2010 - 13:54

avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 15:48

Oui Jo ''le cri'' - mais non
pour la poésie on s'égare ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 18:39

Le vrai silence c'est quand vous êtes à côté du bruit
C'est les autres à côté qui vous ennuient
Le silence assez côté pour méditer
N'est qu'un bruit pour les autres qui s'ennuient
Le silence n'est pas pas un poème
Un poème n'est jamais qu'un bruit
Pour la réveiller la nuit
A vos côtés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par JO le Mar 26 Jan 2010 - 18:44

Ronfler, dans le silence profond,
peut être, pour la compagne ou le compagnon,
l'attente insupportable de l'apnée consécutive.
La fatigue,l'insomnie irritative,
rendent maussade le bonjour

Utiliser RonFlini ® chaque jour
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 18:57

si mes poèmes te font ronfler, JO, il y a de la marge avant que l'on dorme ensemble, mais bon tu as saisi la pensée profonde

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 19:02

ça part en live vous z'êtes assourdissants..

Caillou,
''le silence est côté pour méditer''

Si Lilith est côtée, qui va médire sur elle ?

c'est pas gagné ..

Jo ..Demander conseil à 1 pharmacien demandez à Jo ! ha ha..


Dernière édition par LiLitH le Mar 26 Jan 2010 - 19:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 19:04

...Pour Myrrha ..


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Mar 26 Jan 2010 - 19:18

LiLitH a écrit:ça part en live vous z'êtes assourdissants..

Moi j'aime bien, c'est détonnant.

Caillou,
''le silence est côté pour méditer''
Caillou lance des idées profondes qui nous font méditer.
Je suis d'accord, le silence est à côté du bruit...
Mais bien protégé par des murs épais
Les ronflements de turbines d'avion
Ne sont pas propres à la méditation
Sur les nerfs ils ont mauvais effet :
Ta compagne en bas du lit il faut jeter.
Ou bien alors, tu sors de la chambre
Tu vas sur le balcon pour éviter les ronrons.

Si Lilith est côtée, qui va médire sur elle ?

On peut très bien médire à côté d'une personne côtée, c'est un moyen de la décôter.


Jo ..c'est pas bien de recopier la notice d'1 médoc ..

Ego te absolvo, JO
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 21:39

LiLitH a écrit:...Pour Myrrha ..
merci (sourire)
oui, j'aurais pu écrire ce poème à peu de mots près!
Mon Ange est mon alter ego et il me manque (pleurs)
Demain le jour se lèvera et le soleil brillera (peut-être) dans mon coeur.
Les mots d'un poème ne glissent pas sous mes doigts
quand mon coeur blessé brûle de froid.
Le blues m'envahit aussi et j'oublie ma joie
Les pensées moroses m'emplissent d'effroi.

Et dans ce cas, ce qui est mieux pour moi,
C'est de prendre un bouquin et m'enfuir
très loin dans le rêve car heureusement, j'aime lire.
C'est ce que je vais faire de ce pas
Mon ange reste près de moi, n'est-ce pas?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

tentative de traduction 26-1-10

Message par Cochonfucius le Mar 26 Jan 2010 - 22:14

George Meredith (1828-1909)

By this he knew she wept with waking eyes:
That, at his hand light quiver by her head,
The strange low sobs that shook their common bed
Were called into her with a sharp surprise,


Alors il sait : sans dormir, elle pleure;
Quand d'une main son visage en sursaut
Est effleuré, prennent fin les sanglots
Qui murmuraient dans le lit tout à l'heure;


And strangled mute, like little gaping snakes,
Dreadfully venomous to him. She lay
Stone-still, and the long darkness flowed away
With muffled pulses. Then, as midnight makes

Tels des serpents, on les étrangle, ils meurent,
Serpents mortels pour l'auteur de ces mots.
Toute immobile, elle écoute le flot
Dont deux coeurs sourds à minuit savent l'heure


Her giant heart of memory and tears
Drink the pale drug of silence, and so beat
Sleep's heavy measure, they from head to feet
Were moveless, looking through their dead black years

Du grand milieu de mémoire et de larmes
Buvant le gris et sourd poison qui bat
Lourde mesure au sommeil sans ébats
Contemplateur d'années mortes, sans charme.


By vain regret scrawled over the blank wall.
Like sculptured effigies they might be seen
Upon their marriage-tomb, the sword between;
Each wishing for the sword that severs all.

Un vain regret qui ces deux coeurs désarme
Les fixe au mur, où ils semblent des bas-
Reliefs, gisants qui ne se touchent pas:
Epée entre eux, mais, mourir de cette arme?
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mer 27 Jan 2010 - 1:07

joli, cochon, j'aime bien, je me suis essayé à la traduction, pas facile.

By this he knew she wept with waking eyes:
That, at his hand light quiver by her head,
The strange low sobs that shook their common bed
Were called into her with a sharp surprise,

And strangled mute, like little gaping snakes,
Dreadfully venomous to him. She lay
Stone-still, and the long darkness flowed away
With muffled pulses. Then, as midnight makes

Her giant heart of memory and tears
Drink the pale drug of silence, and so beat
Sleep's heavy measure, they from head to feet
Were moveless, looking through their dead black years

By vain regret scrawled over the blank wall.
Like sculptured effigies they might be seen
Upon their marriage-tomb, the sword between;
Each wishing for the sword that severs all.

Là il sait elle pleure les yeux grand ouverts
Sa main sent les tremblements de sa tête
Les vagues de sanglots en tempête
Ont déferlé en elle arbitraires

Et l'ont étranglé, muet, petits serpents mordants
Lui destinant leur venin mortel. Elle se rend
Minérale, et l'obscurité sans fond s'écoule
De ses battements assourdis. Minuit s'écroule

Elle a le coeur immense de souvenirs et de pleurs
Qui s'étanche du silence transparent, et repart
Bat lourdement son corps sans espoir
Immobiles. Regardant de leur vie morte la noirceur

Un regret inutile se dessine sur le mur sombre.
Comme une sculpture de leurs deux ombres
Au dessus de leur mariage enterré, l'épée au milieu ;
L'épée qui découpe les désirs impérieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Mer 27 Jan 2010 - 9:05

C'est toi qui a traduit le poème de George Meredith, Cochonfucius ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Mer 27 Jan 2010 - 9:26

A Caillou et Lilith

Ce qui fut saint avant-hier
Aujourd'hui est malsain
Ce qui est bénéfique un temps
Est maléfique à un autre moment :
Prends, par exemple, le Serpent
Dans la Bible il est l'instrument de Satan
Pourtant médecins et infirmiers
En l'honneur d' Hermes en on fait le caducée
LILITH ne fut pas introduite
Elle était déjà là aux temps archaïques
Créée de la même argile qu'Adam,
Elle se voulait son égale
C'est pourquoi Dieu dans son mécontentement
Créa Eve, compagne soumise
On dit que parjalousie
LILITH tenta Eve avec le Serpent.
Cette histoire est un mythe
Qu'il faudrait savoir interpréter
En oubliant nos préjugés.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Invité le Mer 27 Jan 2010 - 10:19

Chercher l'erreur, chercher Lilith ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oyé ! Oyé ! Gente Dame et Messire - Concours de Poème

Message par Babylon5 le Mer 27 Jan 2010 - 10:27

LiLitH a écrit:Chercher l'erreur, chercher Lilith ..

Pourquoi ? Je dirais plutôt "chercher l'erreur humaine".... non ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum