De quel type êtes vous ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel type de "dominateur" croyez vous être ?

14% 14% 
[ 4 ]
10% 10% 
[ 3 ]
59% 59% 
[ 17 ]
17% 17% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 29

De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Jeu 4 Fév 2010 - 12:56

L'idée de faire ce sondage m'est venue en parcourant ce fil: LIEN

yoann17 a écrit:Les façons de dominer se traduisent par les comportements suivants :

1. Plaintif
2. Intimidateur
3. Indifférent
4. Interrogateur avec réponse préconçue

Si je comprends bien, cela part du principe que tout le monde essaie de dominer d'une façon ou d'une autre, et qu'il y a 4 grandes possibilités (si je me trompe, corrigez moi !). Peut-on en employer plusieurs ? (je suppose que oui, donc j'ai laissé la possibilité d'un choix multiple)

Votez pour celui que vous pensez être, et les autres diront leur ressenti, ça peut être rigolo.
Je trouve intéressant qu'une attitude "indifférente" soit une méthode de domination, je me vois mieux dans celle là, j'ai donc voté 3.

Et pour le 4, j'en ai déjà repéré un lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _athéesouhaits le Jeu 4 Fév 2010 - 13:12

et les autres diront leur ressenti
...ça veut dire que je peux dire que je t'aurais plutot vu en
Spoiler:
4
?

et ben oui tu le prouves des le premier post.
tu interroges par un sondage et tu sais deja ou classer quelqu'un
donc "intrerrogateur avec reponse préconçue"
désolé tu n'es pas 3

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Jeu 4 Fév 2010 - 16:34

intéressant Wink

PS: je ne crois pas que l'un soit "mieux" que l'autre: ce sont simplement des méthodes différentes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Ven 5 Fév 2010 - 2:22

1? je suis une pauv' malheureuse brimée!!
2? il paraît que j'ai parfois l'air très sévère
3? je ne crois pas. Je suis incapable d'être indifférente!
4? peut-être? c'est difficile de se juger soi-même!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Phowers le Ven 5 Fév 2010 - 16:36

Euh, il y a aussi des façons rationnelles de dominer... J'utilise plus souvent celles-ci.

Phowers
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 88
Localisation : Sur un nuage de poussières et de cendres
Identité métaphysique : ...
Humeur : Mystique
Date d'inscription : 04/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par bernard1933 le Ven 5 Fév 2010 - 17:42

leela, je ne comprends pas très bien , mais avec l' âge, comme dit
Benoîte Groult dans " La touche étoile ", on s' aperçoit " qu' un jour, on est vieux tout le temps...On n' est plus seulement une vieille peau...on est aussi de vieux os, un vieux cerveau qui cale..."
Je pense qu' on n'est pas forcément dominateur . Si le travail l' exige, bien sûr qu' il faut se montrer à la hauteur de ses responsabilités , mais, dans la vie courante, je pense qu' on peut se limiter à se commander soi- même et à ne pas s' imposer . Je suis têtu comme un âne mais je n'ai pas le sentiment de m' imposer .
Qu' il y ait des esprits dominants, sans doute ; il suffit de voir le personnel politique; et là, je les classe pratiquement tous en classe 2.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par yoann17 le Dim 14 Fév 2010 - 6:39

Phowers a écrit:Euh, il y a aussi des façons rationnelles de dominer... J'utilise plus souvent celles-ci.
dans ce cas, je ne pense pas que se soit vraiment de la domination, mais un simple échange normal, logique et nécessaire dont le but et de faire passer une idée (même têtue, lol je dis ça pour leela!)qui s'impose et domine en quelque sorte si elle parait juste à l'interlocuteur, mais elle ne cherche pas à lui mettre la pression ou le troubler dans un but non attentionné (unilatéral), (si c'est le cas c'est de l'intimidation)...on ne passe pas notre temps à dominer tout de même...
avatar
yoann17
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 104
Localisation : la branche du milieu
Identité métaphysique : universaliste
Humeur : cRooa..
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par JO le Dim 14 Fév 2010 - 9:54

ben, ça dépend du type de l'interlocuteur , et aussi du contexte de la situation . Je ne suis quasi jamais plaintive, sauf quand un plaintif me casse les pieds et abuse de ma courte patience.
Je ne crois pas être interrogateur, sauf quand l'autre est de mauvaise foi, par contagion .
L'indifférent est un faux indifférent : il avance masqué , et n'aime pas montrer qu'il est blessé . C'est ma dominante, avec une touche d'interrogateur .
Intimidateur, jamais, je crois pouvoir le dire : jamais sûre d'avoir raison, donc je ne cherche pas à imposer par la force, mais têtue comme un bourrin, dans la manière douce, alors ...Tout par conviction, rien par force ... mais in fine ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Lun 15 Fév 2010 - 18:34

Yoann, impérieux, tu le places où? C'est aussi une façon de dominer... qui n'est pas forcément intimidante, mais simplement "sûre de soi"
Et il y a aussi des gens qui sont "dominateurs" par leur charisme. Ils ne cherchent pas à dominer mais ils donnent l'exemple par leur attitude, et influencent les autres sans le savoir (?)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Lun 15 Fév 2010 - 18:55

Tout à fait, Myrrha.
Je trouve aussi qu'il faut aller plus loin que cette liste, et aussi étendre la notion de "domination". Bien sûr souvent c'est de la domination, qui vient tout simplement d'un désir de se sentir plus fort, de la peur de menaces. Ceux qui se sentent fort n'ont pas besoin de dominer.

Mais il y a des "dominations" subtiles, et sans doute aussi des positives, utiles, comme celles des parents sur leurs enfants.
C'est un outil dont il faut apprendre à faire bon usage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par JO le Lun 15 Fév 2010 - 18:59

C'est le but de cette classification : permettre de repèrer , chez l'interlocuteur, quel type de manipulation il tente de t'appliquer pour en arriver à ses fins , consciemment ou non . Chez les enfants, c'est transparent .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Sebi le Mer 17 Fév 2010 - 7:08

Il n'y a pas que des dominateurs. Certains sont soumis, irrémédiablement.

Ceci dit, pour dominer, ce sont là 4 attitudes qui cernent pas mal de comportements.

1) les sado-masochistes, qui se font du souci pour parvenir à utiliser les remords suscités chez l'autre.

2) les politiciens ne se retrouvent pas ici à mon sens, sans quoi, on ne les écouterait pas. L'intimidation est une action volontaire.

Il n'y a pas besoin de muscles ou de charisme ou ... pour intimider, même si ça aide. Les gens fragiles ont à mon sens souvent recours à l'intimidation pour parvenir à leurs fins. J'ai rencontré pas mal de jeunes femmes de petite taille qui étaient comme cela : souvent en colère, très présentes, très vite sur la défensive,... car elles avaient toutes peur de toutes ces grandes personnes autour et de tous ces hommes partout leur courant tous après (les grandes étant souvent dispensées des roucoulements des nains).

L'intimidation sert à se faire passer pour plus que l'on est, mais à mon sens est toujours lié à une peur ou un complexe d'infériorité. Deux loups se font face, l'un finit par dominer, mais au moment de la rencontre, tous deux doutent, sans quoi le plus fort n'intimiderait plus jamais le plus faible une fois celui-ci une première fois soumis par la force.


3) L'indifférence peut générer chez l'autre des questions sans réponse. C'est une arme puissante. La convoitise est attisée par l'absence de conclusion (ce qui me fait me dire que cette arme marche peut-être mieux sur les hommes...).

Le dominateur qui utilise cette méthode domine car l'autre entreprend, éventuellement, des démarches pour le rejoindre et c'est le point où le dominateur souhaite parvenir qui est le lieu de rencontre d'une ponctuelle domination.

Si je t'aime, alors prends garde à toi...


4) Le dominateur veut aller au cinéma. Le dira-t-il? Pour se soumettre à l'opinion de l'autre? Il parlera de la sortie deux semaines auparavant, du resto, du marchand de parapluies,... et puis sera évoqué, par la grâce du Saint Esprit, le terme "cinéma". A ce stade, il ne reste au manipulateur qu'à glisser son plus joli sourire, nettement plus difficile à intellectualiser qu'une question directe et donc nettement moins discutable.

Les politiciens viennent en majorité ici à mon sens. Ils ont une vision et souhaitent rallier les autres à leur cause en leur demandant (ne souriez pas) : que voulez-vous?

Ce qu'il y a de drôle (ou pas?) chez eux, c'est qu'ils sont en plus incapables de la formuler leur vision et ils ont pour cela souvent besoin des autres pour faire d'idées des réalités. Faut dire que, souvent, leurs idées ne sont pas les leurs, accouchées qu'elles ont été par des gens souvent plus assis et plus silencieux.



Lequel suis-je? Je digère mal de me plaindre, mais le reste, ben, euh, enfin, je connais un peu
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 11:01

4) Le dominateur veut aller au cinéma. Le dira-t-il? Pour se soumettre à l'opinion de l'autre? Il parlera de la sortie deux semaines auparavant, du resto, du marchand de parapluies,... et puis sera évoqué, par la grâce du Saint Esprit, le terme "cinéma". A ce stade, il ne reste au manipulateur qu'à glisser son plus joli sourire, nettement plus difficile à intellectualiser qu'une question directe et donc nettement moins discutable.
Est-ce vraiment être dominateur, d'amener la conversation vers un sujet précis? C'est en tous cas un jeu très amusant!

Quand au "plus joli sourire", c'est sûr qu'il est souvent conquérant, surtout chez une femme, d'ailleurs, mais il se veut surtout "enjôleur" pour obtenir une "faveur", pour moi, ce n'est pas être dominateur!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Sebi le Ven 19 Fév 2010 - 14:54

Dominer, c'est chercher à avoir le dessus par rapport à une considération. Si je choisis le cinéma, je domine, par exemple.

La domination n'est pas toujours volontaire et elle n'est pas forcément "mauvaise", même si on rattache souvent l'idée de se faire dominer avec l'humiliation ou autre (pensée d'esclave ). La domination est naturelle chez des êtres sociaux et on n'a pas encore trouvé le moyen de l'empêcher de revenir au galop.
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Ven 12 Mar 2010 - 15:48

indifférent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Sebi le Sam 13 Mar 2010 - 9:11

leela a écrit:Votez pour celui que vous pensez être, et les autres diront leur ressenti, (...)

Je n'ai pas l'impression que ce soit vraiment le cas, Halfmoon. Non, vraiment, ce n'est pas mon ressenti en ce qui te concerne. Qu'en pensez-vous, les autres?
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Invité le Sam 13 Mar 2010 - 9:17

je ne connais pas assez halfmoon pour répondre ...

Sebi, d'accord avec toi qu'il n'est pas ici question de domination "mauvaise", mais plutôt d'un "type" de réaction.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _pandore le Sam 13 Mar 2010 - 22:32

1. Plaintif
2. Intimidateur
3. Indifférent
4. Interrogateur avec réponse préconçue


1. Plaintive quand ça me tente...ou question de faire chier pour le fun!

2.Je ne fais que ça de ma vie à 100% et ça passe le temps de ma pénible vie plate qui est à gerber!

3.Oui pis je m'en tab****allez tous au diable!

4.Le seul grain de sable qui me reste dans ma P'tite cervelle de moineaux! diable au fouet

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par stana le Jeu 1 Mar 2012 - 22:01

Sans doute je fais partie de la quatrième possibilité...Ma façon de demander:"et toi,qu'en pense-tu?Oh,chacun a son libre choix,moi j'ai le courage de mes opinions.Mais chacun son truc."Oui,il doit y avoir de ça,je le reconnais trés volontiers.

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Opaline le Jeu 1 Mar 2012 - 23:10

OH !
- je me plains rarement (pour moi, dans tous les cas)
- Je m'intimide parfois tant je suis ...intimidante !
-j'ai voté que j'étais indifférente à tout ce qui pourrait m'arriver qui ne serait pas de ma décision.
- Je m'interroge sur le sens de ma vie à mes moments perdus tant j'appréhende que ma vie a un sens ...UNIQUE !

Je trouve ce test très intéressant pour se connaître, soi-même !
MERCI !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _Krinou le Ven 2 Mar 2012 - 0:39

Et moi je te remercie Opaline de m'avoir fait découvrir ce topic en y répondant.
J'ai choisi la première option, mais ce n'est pas dans le but de dominer, je n'ai jamais su m'imposer de toute façon.
Non, je suis plaintive, parce que j'ai constamment besoin d'être rassurée et aussi c'est vrai, je joue parfois sur la corde sensible lorsque j'attends quelque chose du Mitou.
Généralement, je n'ai pas besoin d'insister beaucoup, il ne peut rien me refuser.
En plus, j'ai truc infaillible, je peux pleurer à la demande, comme les actrices de cinéma, c'est vrai, je vous jure. Il me suffit de penser à truc triste et hop ! Je pleure.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Opaline le Ven 2 Mar 2012 - 0:45

Alors, si tu n'es pas actrice , tu as raté ta vocation !

Sans indiscrétion, pourquoi as-tu besoin d'être rassurée ?
Tu n'es pas sûre de toi ou des autres ?
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _Krinou le Ven 2 Mar 2012 - 0:56

J'ai été maltraité par ma mère lorsque j'étais enfant, depuis, j'ai développé une hypersensibilité.
Mon rapport à l'autre est difficile, c'est pourquoi, je préfère les forums, c'est plus facile pour moi de communiquer de cette façon.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Opaline le Ven 2 Mar 2012 - 1:23

Je comprends !
J'espère que tu as pris de la distance avec le comportement de ta mère !
ET surtout , tu sais maintenant que la gamme des sentiments est suffisamment large pour qu'on y trouve ceux qui nous conviennent.

Je trouve aussi la relation sur les forums plus facile.
On ne réagit que sur des idées mais il passe beaucoup de choses par les mot;
les perceptions extrasensorielles ne gènent pas l'échange et la barrière sociale n'intervient pas, non plus .
En conséquence, Je trouve qu'on se livre mieux et l'échange est plus vrai, paradoxalement !
Mais il est possible de commettre des maladresses
Comme dans la vie rapprochée, en définitive !

Moi, j'ai utilisé le second degré , au test .
Je me fais plaisir , c'est mon truc !
Chacun a ses défauts, je n'y déroge pas !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par JO le Ven 2 Mar 2012 - 6:55

Le sondage est extrait des "leçons de la prophetie des Andes", ou du roman eponyme . Il a eu son heure de gloire sous le new age et, appliqué , changerait le monde . On a préféré s'en moquer ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum