De quel type êtes vous ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel type de "dominateur" croyez vous être ?

14% 14% 
[ 4 ]
10% 10% 
[ 3 ]
59% 59% 
[ 17 ]
17% 17% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 29

Re: De quel type êtes vous ?

Message par freefox le Ven 2 Mar 2012 - 11:58

Je n'aime pas trop dominer mais j'aime encore moins l'être alors quitte à choisir....

C'est pourquoi J'ai mis les 4 car même si je ne m'en rend pas compte, selon les circonstances je dois user de l'un ou l'autre des stratagèmes.

albino
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Opaline le Ven 2 Mar 2012 - 12:41

JO a écrit:Le sondage est extrait des "leçons de la prophetie des Andes", ou du roman eponyme . Il a eu son heure de gloire sous le new age et, appliqué , changerait le monde . On a préféré s'en moquer ...
c'est un jeu ! Comment le prendre au sérieux !
Ce n'est pas objectif , il part de l'hypothèse que tout le monde est dominateur.
L'évaluation personnelle est toujours subjective, aussi !

Prendre conscience de ses instincts dominateurs ?
Reste à savoir si , à ne pas être dominateur ou à culpabiliser pour cela , on en devient pas dominé !

Il faut un équilibre , comme pour tout !

.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _Krinou le Ven 2 Mar 2012 - 12:53

Opaline a écrit:Je comprends !
J'espère que tu as pris de la distance avec le comportement de ta mère !
ET surtout , tu sais maintenant que la gamme des sentiments est suffisamment large pour qu'on y trouve ceux qui nous conviennent.

Je trouve aussi la relation sur les forums plus facile.
On ne réagit que sur des idées mais il passe beaucoup de choses par les mot;
les perceptions extrasensorielles ne gènent pas l'échange et la barrière sociale n'intervient pas, non plus .
En conséquence, Je trouve qu'on se livre mieux et l'échange est plus vrai, paradoxalement !
Mais il est possible de commettre des maladresses
Comme dans la vie rapprochée, en définitive !

Moi, j'ai utilisé le second degré , au test .
Je me fais plaisir , c'est mon truc !
Chacun a ses défauts, je n'y déroge pas !

.

Bonjour Opaline. sourire

je ne vois plus ma famille depuis plus de 20 ans, mais je n'oublie rien.

C'est vrai que c'est plus facile de communiquer de cette façon, même si parfois, j'ai du mal avec certaines personnes.
Ceci dit, je suis la première à reconnaître que c'est parfois de ma faute aussi.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Opaline le Ven 2 Mar 2012 - 13:29

freefox a écrit:Je n'aime pas trop dominer mais j'aime encore moins l'être alors quitte à choisir....
C'est pourquoi J'ai mis les 4 car même si je ne m'en rend pas compte, selon les circonstances je dois user de l'un ou l'autre des stratagèmes. albino
Si je comprends bien : tu es THE dominateur par excellence !
Tout à la fois !
Sacré petit pilot , je suis bien contente de ne connaître que ta virtuelle personne !
OOOHHH!!! OUI !
mdr
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par freefox le Ven 2 Mar 2012 - 17:33

Vi Opaline venez devant moi que je vous flageolet(te) avec une saucisse de cassoulet héhé flouette cocher albino

Sinon je suis plutôt romantique et mes ami(e)s n'ont pas trop à se plaindre ..............je ne fais pas du cassoulet tous les jours et les flageolet(te) pô tout le temps. tongue albino tongue

Ceci est pour vous Opaline

Et pour Krinou Elle est gentille....ELLE!

Ceci dit j'aime bien retourner en enfance dès fois, mais ce n'est pas le sujet hihi!
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par gaston21 le Ven 2 Mar 2012 - 17:57

Marrant de relire ce qu'on a écrit il y a deux ans...Un sondage qui a eu peu de succès ! Dommage, car il permet de s'interroger sur sa propre personne . Je ne suis pas dominateur; j'essaie toujours de tout régler par des mouvements de sympathie et des propos blagueurs . Et ça marche pratiquement toujours . Par contre, au boulot, j'étais assez exigeant, parfois trop peut-être . J'ai été élevé à la dure et je ne me suis jamais épargné moi-même; je voulais que les autres me suivent et ce n'était pas toujours évident . Maintenant ? J'ai un chef, et j'ai parfois de la peine à suivre ses ordres ! Quand elle me dit "Au pied !", j'ai intérêt à me faire épagneul...
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _Krinou le Ven 2 Mar 2012 - 18:02

freefox a écrit:
Et pour Krinou Elle est gentille....ELLE!

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par leonnard le Mer 18 Avr 2012 - 20:54

C'est comme les élections, il faut choisir le moins pire.
En tout cas en méthode de domination il y en a une qui brille par son absence, ou même deux.
La première et la plus évidente est la séduction, ben oui, comment peut-on l'ignorer? Une fois que tu es fasciné on va pouvoir te mener par le bout du nez sinon gare! ... au désamour.
Puis la réprobation silencieuse, le regard réprobateur qui culpabilise qui stigmatise, qui juge et qui condamne, qu'il soit individuel ou collectif comme le conformisme ou comme tout ce qu'on qualifie de "dominant" comme la mode, comme les idées, comme les valeurs, comme les comportements. Mais quand on préfère bêler avec le troupeau ça on n'en parle pas puisqu'on y est soumis.
Non non ... je ne vise personne
Maintenant comme typologie il y a peut-être mieux, tiens! allez! j'en propose une autre http://ennea-gramme.over-blog.com/

leonnard
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par yacoub le Mer 18 Avr 2012 - 20:59

Indifférent.

Si Allah existe, il faut instruire son procès.

Il n'a aucune circonstance atténuante.

yacoub
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5292
Localisation : france
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ironique
Date d'inscription : 26/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Trouvère le Mer 18 Avr 2012 - 22:10

yacoub a écrit:Indifférent.
Si Allah existe, il faut instruire son procès.
Il n'a aucune circonstance atténuante.

Yacoub, comme avocat général, je demande perpète !

En cellule, à Fleury-Mérogis, je lui ferai apporter le Coran que je possède d'un ancien détenu qui l'avait volé. (c'est vrai lol! ).
S'il revoit les sourates qu'il a dictées à Mahomet, il pourra bénéficier de circonstances atténuantes..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par stana le Ven 20 Avr 2012 - 20:33

Manifestement,yacoub n'est pas objectif...bien que je le comprenne!!!!

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par manuramolo le Ven 20 Avr 2012 - 22:29

J'ai répondu indifferent car j'aime avoir des relations avec des personnes libres.
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Tibouc le Ven 20 Avr 2012 - 23:54

Moi je pratique les 4 types de domination, alors je ne sais que répondre.
avatar
Tibouc
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4585
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Identité métaphysique : Mystique Humaniste
Humeur : Chevalier Solitaire
Date d'inscription : 15/02/2009

http://thibautbouquet.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Dari le Sam 21 Avr 2012 - 0:02

Instruire le procès de Dieu est une idée intéressante ; mais avant il faut lire la Théodicée de Leibniz ; c'est une défense de Dieu, et une explication du fait que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles ! Un ténor du barreau, ce bon vieux Leibniz ! J'aurais tendance à plaider pour ma part l'homicide involontaire (les prophètes du monothéisme avaient probablement des problèmes auditifs, ce qui expliquerait l'absurdité de ce qu'ils enseignèrent en croyant l'avoir reçu du divin) avec circonstances atténuantes, car il me semble que la grande erreur de Dieu aura été de croire que les hommes pouvaient supporter le fardeau du libre-arbitre sourire

Sinon, je suis sans conteste indifférent ; je déteste me plaindre, ayant parfois du mal à accepter le fait que je peux avoir besoin d'aide, et pour ce qui est des réponses préconçues, comme disait Desproges : "la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute".

Indifférent, car je n'aime pas la violence, même quand elle est psychologique ; Pythagore enseigne que face à la folie il faut se retirer du monde jusqu'à ce que la raison revienne, et je crois qu'il est dans le vrai...

Il m'arrive pourtant de davantage m'impliquer, et d'être implicitement intimidant (un discours conciliant, avec une très légère nuance menaçante dans la voix) pour que les gens se rendent compte que leurs conflits n'ont pas lieu d'être ; cependant je rêve d'un monde de pure interaction sans rapports de domination, à peine un zeste de provocation dans la séduction mais pas plus.

Il y a un type de domination très subtile, qui est celle de Socrate ; il fait le naïf, pose des questions, sans paraître avoir d'idées préconçues, et quand il voit que son interlocuteur se contredit lui-même, il appuie là où ça fait mal hé bé

Toutefois la domination qu'exerce Socrate sur ses interlocuteurs, qui est d'ailleurs de l'ordre de la fascination, vise à les pousser à se mettre en question, à ne plus se laisser dominer par leurs illusions, à devenir ainsi libres.

Je crois qu'une personne qui est maîtresse d'elle-même n'éprouve pas le besoin de dominer les autres ; dans les situations conflictuelles, son charisme lui suffit pour ne pas se laisser dominer par les autres, tandis que sa sagesse lui commande de ne pas abuser de ce charisme...

avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par manuramolo le Sam 21 Avr 2012 - 0:49

Toutefois la domination qu'exerce Socrate sur ses interlocuteurs, qui est d'ailleurs de l'ordre de la fascination, vise à les pousser à se mettre en question, à ne plus se laisser dominer par leurs illusions, à devenir ainsi libres.
Dans ce cas il était libérateur et non dominateur.
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Dari le Sam 21 Avr 2012 - 1:11

manuramolo a écrit:
Toutefois la domination qu'exerce Socrate sur ses interlocuteurs, qui est d'ailleurs de l'ordre de la fascination, vise à les pousser à se mettre en question, à ne plus se laisser dominer par leurs illusions, à devenir ainsi libres.
Dans ce cas il était libérateur et non dominateur.

Dans l'absolu, bien sûr, mais il faut remettre les choses dans leur contexte ; l'Agora des Grecs leur servaient avant tout à faire de la politique : Socrate se présente ironiquement comme un étranger, non qu'il ne soit pas grec, mais parce ses motivations sont très différentes de celles d'hommes comme Périclès, qui étaient animés par la volonté de puissance. Or, il y a une volonté de puissance socratique, qui est très souterraine, difficile à décrire ; quoi qu'il en soit, sous ses airs de ne pas y toucher, Socrate est aussi un homme de la puissance. Sa domination s'exerce dans l'ironie : il fait mine de ne rien savoir pour mettre en évidence les erreurs de jugement des autres. Il y a beaucoup de violence dans leurs discussions, il faut lire les pages du Gorgias où Socrate discute avec Calliclès pour s'en rendre compte ; les Grecs avaient le sang chaud ! La rhétorique de Calliclès est d'une violence inouïe ! Platon, qui met en scène Socrate dans ses dialogues, avait bien conscience que des affirmations telles que "mieux vaut subir une injustice que d'en commettre une" étaient de véritables déclarations de guerre à l'idiosyncrasie des Grecs.

Donc, il y a, il me semble un rapport de domination dans les dialogues platoniciens, et Socrate est dominateur dans la mesure où il s'emploie, contre vents et marées, à affirmer sa philosophie ; je crois qu'avec les grands penseurs, il y a toujours un rapport dominant-dominé quand on prend la mesure de la profondeur de leur pensée ; ce qui les différencie des dominateurs politiques, c'est effectivement le but recherché ; dans son Zarathoustra, Nietzsche dit en substance : c'est quand vous aurez cessé de me suivre que vous pourrez trouver votre propre voie...
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Ling le Sam 21 Avr 2012 - 8:48

De ce point de vue tout dialogue est un rapport dominant-dominé. Reste la communication non verbale.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Dari le Sam 21 Avr 2012 - 9:01

Stirica a écrit:De ce point de vue tout dialogue est un rapport dominant-dominé. Reste la communication non verbale.

Oui, il me semble qu'il y a toujours quelque chose d'un peu conflictuel dans un dialogue philosophique ; d'ailleurs c'est parfois (pour les personnes civilisées sourire ) davantage un conflit avec soi-même pour trouver les mots justes...

Ah, la communication non verbale ! Pour rester encore un peu avec Nietzsche : "sans la musique la vie serait une erreur" !
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Ling le Sam 21 Avr 2012 - 9:07

N'oubliez pas la danse!

Il faut porter encore en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Dari le Sam 21 Avr 2012 - 10:05

J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or, d'étoile à étoile, et je danse.

A.Rimbaud (Illuminations)
avatar
Dari
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 28
Localisation : ici et là...
Identité métaphysique : humain, trop humain
Humeur : la nuit sera calme
Date d'inscription : 13/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par manuramolo le Sam 21 Avr 2012 - 18:58

Stirica a écrit:De ce point de vue tout dialogue est un rapport dominant-dominé. Reste la communication non verbale.

Un regard peut dire : "tais-toi"
Un sourire peut dire : "pauvre être inférieur"
avatar
manuramolo
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 888
Localisation : vaulx en velin
Identité métaphysique : Athée
Humeur : courageuse
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _athéesouhaits le Dim 22 Avr 2012 - 10:22

manuramolo a écrit:
Stirica a écrit:De ce point de vue tout dialogue est un rapport dominant-dominé. Reste la communication non verbale.

Un regard peut dire : "tais-toi"
Un sourire peut dire : "pauvre être inférieur"
communication non verbale
:

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par JO le Dim 22 Avr 2012 - 10:42

L'absence de communication non verbale sur internet est une source de malentendus, chacun mettant le "ton" qu'il impute à l'autre, selon ce qu'il en suppose .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par _Krinou le Dim 22 Avr 2012 - 14:06

Tout à fait Jo, c'est pourquoi j'utilise beaucoup les smileys pour faire passer mon message et encore, même avec ça parfois mes propos sont mal interprétés.
C'est aussi le cas pour moi d''ailleurs.

_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: De quel type êtes vous ?

Message par Passiflore le Lun 23 Avr 2012 - 6:20

Stirica a écrit:N'oubliez pas la danse!

Il faut porter encore en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante.

Echanger comme une danse, ça me va ça !

Passiflore
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 102
Localisation : xxx
Identité métaphysique : xxx
Humeur : xxx
Date d'inscription : 20/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum