S'aimer dans un coin sombre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

S'aimer dans un coin sombre

Message par Cochonfucius le Jeu 11 Fév 2010 - 15:15

Elizabeth Barrett Browning, Sonnets From the Portuguese (XXII) et ma traduction

http://www.poetryfoundation.org/archive/poem.html?id=172994

When our two souls stand up erect and strong,
Face to face, silent, drawing nigh and nigher,
Until the lengthening wings break into fire
At either curvèd point,--what bitter wrong

Quand ton âme et la mienne, au maintien fier et fort,
Se confrontent sans bruit, si peu d'espace entre elles
Qu'une flamme s'allume aux courbes de leurs ailes,
Qui donc sur cette terre irait leur porter tort


Can the earth do to us, that we should not long
Be here contented? Think. In mounting higher,
The angels would press on us and aspire
To drop some golden orb of perfect song

Et nous priverait d'un mutuel réconfort?
Comprends. Si nous partions en course ascensionnelle,
Les anges avec leur louange obsessionnelle
Imposeraient leur chant qui sonne en éclats d'or


Into our deep, dear silence. Let us stay
Rather on earth, Belovèd,--where the unfit
Contrarious moods of men recoil away
And isolate pure spirits, and permit

A notre cher silence. Attardons-nous ici,
Amour, sur cette terre où les humeurs mauvaises
Des humains n'osent pas infliger de souci
Aux amoureux esprits qui s'isolent, s'apaisent


A place to stand and love in for a day,
With darkness and the death-hour rounding it.

Et s'aiment tout un jour dans le recueillement,
Quand l'ombre de la mort noircit leur firmament.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Jeu 11 Fév 2010 - 20:11

Elle vivait avec son frère -

C'est 1 poème pensé pour la fraternité ?
1 zest citronné ...pour mon humeur chagrine de ce soir ..

Lemon incest ..

http://www.youtube.com/watch?v=ekYc06-LQrA

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rainer Maria Rilke, traducteur d'Elizabeth Barrett Browning

Message par Cochonfucius le Ven 12 Fév 2010 - 10:46

...le même en allemand par Rainer Maria Rilke
avec ma traduction vers par vers

Wenn schweigend Angesicht in Angesicht,
Quand se taisant visage dans visage

sich unsre Seelen ragende Gestalten
de ton âme et de la mienne les silhouettes verticales


so nahe stehn, daß, nicht mehr zu verhalten,
si près se tiennent que devenue irrésistible

ihr Feuerschein aus ihren Flügeln bricht:
leur vive flamme éclate de leurs ailes:

was tut uns diese Erde dann noch banges?
avec quoi cette terre encore nous effraie-t-elle?

Und stiegst du lieber durch die Engel? Kaum;-
Et t'élèveras-tu plutôt parmi les anges? Non pas;

sie schütteten uns Sterne des Gesanges
ils nous éparpilleraient les étoiles de leur chant


in unsres Schweigens lieben tiefen Raum.
dans ce que notre silence a de tendre et profond.

Nein, laß uns besser auf der Erde bleiben,
Non, mieux nous vaut sur la terre rester


wo alles Trübe, was die andern treiben,
où toutes ces choses troubles que les autres font,

die Reinen einzeln zueinander hebt.
aux innocents, de rester seuls ensemble, ça les y engage.

Da ist gerade Platz zum Stehn und Lieben
C'est le bon endroit pour rester à s'aimer


für einen Tag, von Dunkelheit umschwebt
pour un jour, de noirceur enveloppés


und von der Todesstunde rund umschrieben.
et de l'heure de notre mort encerclés par un trait.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Fraternité (incestueuse ?)

Message par Cochonfucius le Sam 13 Fév 2010 - 14:52

Une autre traduction, d'après mes efforts sur Rilke, qui sans doute fut vraiment amoureux d'Elizabeth Browning



Quand toi et moi visage en un visage
Et nos deux coeurs chacun en l'autre ont foi
Proximité en nous détruit la loi.
Du feu de toi en moi qui se propage,

De cette vie n'ayons aucun effroi
Mais voudrais-tu des anges les parages
Point n'as besoin (ni moi) de leur ramage
Toi près de moi, aucun des deux n'a froid.

Mais, toi et moi, nous resterons sur terre,
Et qui voudra autour de nous mal faire
Mieux nous aimer toujours nous apprendra.

En cette vie, nous n'avons qu'un seul monde,
N'allant que jusqu'à l'ultime seconde,
Donc, aime-toi, et JB t'aimera.

(cela pour mon amante saturnienne - si elle l'accepte).


Dernière édition par Cochonfucius le Sam 13 Fév 2010 - 16:11, édité 5 fois
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Sam 13 Fév 2010 - 15:02

y'a toujours...
un côté du mur à l'ombre ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Cochonfucius le Sam 13 Fév 2010 - 15:11

les deux, parfois.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Sam 13 Fév 2010 - 18:27

Faut s'aimer
au soleil,
nus, comme ( zut, j'ai oublié la suite)
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Sam 13 Fév 2010 - 18:29

Des vers de terre ?
Toujours mieux que vivre de vers poétiques
remarque ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Sam 13 Fév 2010 - 18:32

nus: comme innocents .
c'est revenu . Les compagnons de la chanson chantaient ça, c'était joli . La vie aussi ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Sam 13 Fév 2010 - 19:14

O ma Jo mourir un jour c'est beau aussi -
Je ne veux pas que l'on me juge
L'amour dure moins qu'1 vie la vie moins
qu'1 mort ?
personne ne peut répondre à cette question ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Dim 14 Fév 2010 - 8:28

La mort: va savoir ? Je crois qu'elle commence quand, sur terre, plus personne ne vous aime . C'est pourquoi je dis bonjour, le matin , à mon "autel des ancêtres" et envoie mon amour à ceux, une bonne dizaine,en cinquante ans , qui m'ont faussé compagnie . Preuve que l'amour dure plus que la vie ...ça en fait toujours dix ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Dim 14 Fév 2010 - 10:47

Je parlais de l'amour charnel -
Sinon oui on peut trouver en nous cette embrasement qui jamais ne nous quitte ..
A la longue, cependant nos pensées d'amour sont sublimées ...et perdurent dans le souvenir. soit!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amours dans le souvenir

Message par Cochonfucius le Dim 14 Fév 2010 - 11:01

Cochonfucius, des filles qu'il aimait,
Quelques courriers garda toute sa vie.
Tendres minois qu'il ne revit jamais,
Doux souvenir d'un geste qui dévie,
Charmant regard qu'on revoit en dormant :
Cette chanson en parle sobrement.


http://lutecium.org/stp/cochonfucius/herbier.html

Où dormez-vous, mes amantes divines ?
Ne venez pas dans mon village en ruine,
Je souffre vraiment moins de votre oubli
Que de tenter, par un effort suprême,
De mettre au jour l'amour enseveli.
Laissez-moi donc votre rire que j'aime.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Dim 14 Fév 2010 - 11:54

C'est le danger du pluriel.
Parfois, la vie, magnanime
Envoie comme un cadeau du ciel,
le singulier que rien ne mine :
ni la mort, ni le temps.

Je pense encore à toi,
à la dernière fête,
à la dernière fois...
la rime, quel casse-tête !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Dim 14 Fév 2010 - 11:59

On aura compris que Cochonséducteur
en a charmé plus d'1 de ses leurres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Dim 14 Fév 2010 - 13:48

ça te surprend ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Dim 14 Fév 2010 - 16:15

Je ne sais -
Je ne le connais pas suffisamment -

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Dim 14 Fév 2010 - 18:42

Alors, pourquoi "de ses leurres" ?
Je n'aime pas beaucoup les beautés masculines , qui n'ont pas d'effort à faire pour séduire .J'aime qu'un homme ait dû compter aussi sur son esprit, sa gentillesse, le charme de sa voix, de ses yeux, de ses mains, dans un physique qui ne s'impose pas d'emblée . Ce sont ceux-là qui séduisent et parfois, on s'en étonne, à tort .
Je parle en général, ne connaissant personne , ici, de visu .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par chat l'heureux le Dim 14 Fév 2010 - 22:09

la beauté physique n'est pas grand chose si la cervelle est atrophiée , et cela arrive aussi bien aux hommes qu'aux femmes.
autant aimer une poupée gonflable.
je suis d'accord avec Jo, un véritable amour n'existe que si l'intellect le ressent.
avatar
chat l'heureux
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 18
Localisation : ici ou là
Identité métaphysique : je crois que je ne crois pas
Humeur : faites-moi rire
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Lun 15 Fév 2010 - 10:24

Ho Je ne connaissais pas encore Chat l'heureux bonjour chat -

On aura compris que Cochonséducteur
en a charmé plus d'1 de ses leurres
LiLitH

Bonjour Jo, je me suis permise cette audacieuse sentence en lisant ton poème ''je pense encore à toi'' ..

C'est notre manière à nous les femmes de montrer notre fidélité ..
1 homme n'aura aucun scrupule à mettre dans le même sac toutes les filles amantes qu'il a aimé.

L'art de la séduction se cache parfois là où on ne s'y attend pas effectivement..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

boîte à chaussures

Message par Cochonfucius le Lun 15 Fév 2010 - 11:01

LiLitH a écrit:1 homme n'aura aucun scrupule à mettre dans le même sac toutes les filles amantes qu'il a aimé.

Ce ne sont pas les demoiselles qui sont dans le même sac. C'est juste que leurs lettres sont dans la même boîte à chaussures.

parler séparément de chacune d'elles... d'abord ce serait indiscret, et puis le ton du site "cochonfucius" se veut humoristique et ça ne rend pas les chodes faciles. J'essaie de faire ici

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/Demoiselles.html

une allusion à cette diversité de rencontres mais toute ressemblance avec une demoiselle ayant existé ne serait qu'un effet narratif sans rapport avec le réel (que je ne sais pas décrire).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par JO le Lun 15 Fév 2010 - 11:16

chaque rencontre compte puisque chacune est unique et, quand l'amour n'y est plus, la tendresse, elle, persiste à jamais , dans le souvenir . Et la tendresse se partage, sans exclusive, sans jalousie , entre les vivants et les morts .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Cochonfucius le Lun 15 Fév 2010 - 11:19

Chacune est unique, tu l'as bien dit. comme chaque étoile dans le ciel (Bernard dirait "les cieux").
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'aimer dans un coin sombre

Message par Invité le Lun 15 Fév 2010 - 11:31

Oui on ira tous au paradis danser la gigue
folle des retrouvailles en pensant à nos
ébats lorsqu'on s'envoyait dans les étoiles !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

S'aimer au paradis (qui n'existe pas)

Message par Cochonfucius le Lun 15 Fév 2010 - 11:50

Pourtant l'apôtre Paul prétend qu'au paradis,
Les corps que nous aurons seront très purs et chastes;
Je ne peux m'empêcher de trouver ça néfaste,
Préférant le néant à un corps affadi.

Ah, mais peut-être Paul ne sait pas ce qu'il dit.
Chastes seront surtout les prêtres de sa caste
Qui se sont entraînés, comme font les gymnastes,
A maîtriser leur corps, cet animal maudit.

Et nous, ayant vécu les plaisirs ordinaires,
Nous les retrouverons en ces lieux funéraires,
Tels nous serons là-haut que nous avons été.

Ou bien, nous serons morts, sans substance et sans âme:
Sitôt le feu éteint, rien ne reste des flammes,
L'hiver de notre vie ne va pas vers l'été.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23620
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum