Les sentiments, c'est quoi ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par JO le Dim 14 Fév 2010 - 18:44

Dan: les sentiments sont réels et personne ne peut les toucher, et aucun ne ressemble à l'autre .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par dan 26 le Dim 14 Fév 2010 - 22:02

JO a écrit:Dan: les sentiments sont réels et personne ne peut les toucher, et aucun ne ressemble à l'autre .
Les sentiments sont un ressenti personnel à un moment donné, dans un contexte particulier . Ils ne sont que le resultat de l'action de notre cerveau .
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Half-moon le Dim 5 Sep 2010 - 3:18

Je ne sais pas de quoi il s'agit... je n'ai pas de coordonnées suffisantes... et ce sont imprévisibles... et j'ai eu l'habitude de faire des probabilités pour entamer un fait, une action... tout ce qui est imprévisible me perturbe un peu...

Les sentiments sont un ressenti personnel à un moment donné, dans un contexte particulier . Ils ne sont que le resultat de l'action de notre cerveau .
c'est croire à tort peut me me faire une personne heureuse, j'oserai... oui, j'oserai !

Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par JO le Dim 5 Sep 2010 - 7:53

Dan, ne me dis pas que lorsque tu veux être amoureux , tu appuies sur la bosse de l'amour ! C'était la phrénologie qui pensait comme ça . C'est très dépassé .
C'est vrai qu'en stimulant une zone cérébrale, on peut provoquer une émotion . C'est différent du sentiment, et ça ne prouve que la corrélation cerveau/ volonté . Chanteclerc pensait aussi que le soleil se levait parcequ'il chantait , et ma petite fille que le train partait parcequ'elle sifflait au bon moment ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Lila le Dim 5 Sep 2010 - 8:19

il y a une différence entre une émotion, qui est physique et hormonale, répond à une situation (peur, attraction, répulsion, attirance sexuelle), et les sentiments (émotion artistique, respect, amour "pur", etc...)

Les émotions sont plus près de la matière, les sentiments se forment dans notre matière "spirituelle". Mais la barrière n'est pas étanche, notre esprit n'en est encore qu'au début de son développement, nos sentiments sont rustres et confus, nous sommes encore proches de l'animal.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par JO le Dim 5 Sep 2010 - 8:46

mais l'animal a des sentiments subtils : mon chien est jaloux du petit chat, mais il l'aime : c'est cornélien. Je me sens comme une mère à son deuxiéme bébé , avec l'ainé, jusque là petit roi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Lila le Dim 5 Sep 2010 - 8:59

tu es sûr que ce sont des sentiments ? Tu ne ferais pas un peu de projection ?
Je pense quand même que l'instinct prime, chez les animaux. Ils peuvent reporter un instinct maternel...

Je vois aussi des ébauches de sentiments désintéressés chez les animaux qui nous sont proches depuis des millénaires, peut être sont-ils aussi en train de se construire une âme. C'est d'ailleurs la théorie de Max Heindel.

Mais je ne les pense pas capable de sentiment esthétique, par exemple.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Calice le Dim 10 Oct 2010 - 19:55

Mais les animaux ont une âme Lila .Car l'âme est ce qui anime le corps .Par contre ils n'ont pas d'esprit , alors que nous sommes corps -âme-esprit les animaux ont corps et âme ;Ils peuvent ressentir , et il est vrai que les animaux les plus évolués sont ceux au contact de l'homme , seulement ils n'auront jamais d'esprit .L'esprit est ce qui nous différentie des animaux et nous fait percevoir le bien et le mal ( les animaux n'ont pas la conscience pour discerner le bien du mal) et nous dote du libre arbitre .Ce qui nous différentie des animaux :ils n'ont pas le libre arbitre .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par MrSonge le Dim 10 Oct 2010 - 20:01

L'esprit est ce qui nous différentie des animaux et nous fait percevoir le bien et le mal
Par soucis d'exactitude, je dirais que l'esprit ne nous permet pas de percevoir le bien et le mal, mais nous a permis de créer ces deux notions. Les animaux n'ont pas de problème de discernement, ils vivent simplement dans un monde où ces notions n'ont pas été inventés, au contraire du monde humain.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Calice le Dim 10 Oct 2010 - 20:28

Les animaux n'ont pas ce discernement du bien et du mal parce qu'ils n'y ont pas accès alors que l'homme y accède grâce à son esprit (étincelle divine) qui lui confère le libre arbitre .
Ce n'est pas l'homme qui a inventé le bien et le mal , mais c'est l'essence même de la vie , le bien étant ce qui va dans le sens de l'harmonie de l'Univers , le mal dans le sens de la cacophonie .Donner à manger aux vaches de la viande par exemple va dans le sens de la cacophonie, étant donné que la vache n'est pas carnivore .Il y a donc bien un bien et un mal indépendant de l'homme , non décidé par l'homme , c n'est pas l'homme qui a décidé que les vaches sont herbivores.
L'homme a mis en place le bien et le mal relatif :culturel , qui varient selon les lieux , les époques .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par MrSonge le Dim 10 Oct 2010 - 20:54

Il y a donc bien un bien et un mal indépendant de l'homme , non décidé par l'homme , c n'est pas l'homme qui a décidé que les vaches sont herbivores.
Non, je suis persuadé que c'est faux. Donne à manger aux vaches de la viande n'est ni bien ni mal. C'est nous qui interprétons cela comme mal, parce que nous voyons que la vache ne le mange pas. Mais en soi, ce n'est ni bien ni mal, c'est juste stupide, et c'est très différent. Le monde est donné, donc neutre. Les vaches ne ressentent pas qu'on leur donne de la viande comme «mal», simplement comme contraire à leur désir, mais cela n'en fait pas un mal pour autant. C'est nous, avec notre vision du monde, qui avons décrété que puisque ça ne correspond pas à la nature de la vache, c'est mal. Mais ce n'est qu'un point de vue humain. La vache, elle, ne le ressent pas comme un mal puisqu'elle ignore jusqu'à l'existence de celui-ci.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par bernard1933 le Dim 10 Oct 2010 - 21:27

Le chien, le chat, le singe n'ont aucune notion du bien et du mal ..
.C' est bien, prouvez-le ! Bien sûr qu' ils ne vont pas aller à confesse , mais les avez-vous observé longtemps ? L chat sait fort bien qu' il fait mal quand il vole dans l' assiette et mon épagneul me prouve souvent qu' il a quelques petites notions de cet ordre . Le dressage, allez-vous me répondre ! Et vos p'tiots, vous ne les dressez pas ? La morale naturelle existe, oui, mais pour l' enfant loup ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par MrSonge le Dim 10 Oct 2010 - 21:32

Le chat sait qu'il ne doit pas faire ceci ou cela, nuance !
Il ne sait pas que c'est mal. Du moins c'est ce que je crois. Parce qu'il n'y a pour lui aucune connexion entre «je ne dois pas le faire» et «parce que c'est mal». Le chat sait qu'il ne doit pas voler, mais il ne sait pas que s'il vole, il fait quelque chose d'intrinsèquement mal, il sait simplement qu'il fait quelque chose qu'il ne doit pas faire, mais ce n'est pas au non d'un bien ou d'un mal quelconque dont il n'a, je pense, que faire.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Ladysan le Dim 10 Oct 2010 - 21:39

Lila a écrit:il y a une différence entre une émotion, qui est physique et hormonale, répond à une situation (peur, attraction, répulsion, attirance sexuelle), et les sentiments (émotion artistique, respect, amour "pur", etc...)

Les émotions sont plus près de la matière, les sentiments se forment dans notre matière "spirituelle". Mais la barrière n'est pas étanche, notre esprit n'en est encore qu'au début de son développement, nos sentiments sont rustres et confus, nous sommes encore proches de l'animal.
Je suis tout à fait d'accord avec toi Lila, il est évident que nous sommes encore trop proche de l'animal pour prétendre à atteindre une certaine spiritualité, dont la quête n'est qu'en grande partie motivée et par nos émotions, et par nos sentiments. Les plus intuitif, sentent, savent que l'homme est en devenir. Mais ils savent aussi qu'il est beaucoup trop tôt pour que l'humanité atteigne cette étape de l'évolution. L'homme actuel n'en est qu'au stade de d'adolescence, et agit comme l'adolescent qui se cherche, croit s'être trouvé, et est pressé de devenir un adulte.
Spoiler:
J'ai passé un excellent week-end Lila, j'éspère que toi aussi. A +
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par bernard1933 le Dim 10 Oct 2010 - 22:01

MrSonge a écrit:Le chat sait qu'il ne doit pas faire ceci ou cela, nuance !
Il ne sait pas que c'est mal. Du moins c'est ce que je crois. Parce qu'il n'y a pour lui aucune connexion entre «je ne dois pas le faire» et «parce que c'est mal». Le chat sait qu'il ne doit pas voler, mais il ne sait pas que s'il vole, il fait quelque chose d'intrinsèquement mal, il sait simplement qu'il fait quelque chose qu'il ne doit pas faire, mais ce n'est pas au non d'un bien ou d'un mal quelconque dont il n'a, je pense, que faire.
D' accord ! Mais on ne sait pas ce qui se passe dans sa tête ! On a mis des millénaires pour lui reconnaître une conscience...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Ladysan le Dim 10 Oct 2010 - 22:04

MrSonge a écrit:Le chat sait qu'il ne doit pas faire ceci ou cela, nuance !
Il ne sait pas que c'est mal. Du moins c'est ce que je crois. Parce qu'il n'y a pour lui aucune connexion entre «je ne dois pas le faire» et «parce que c'est mal». Le chat sait qu'il ne doit pas voler, mais il ne sait pas que s'il vole, il fait quelque chose d'intrinsèquement mal, il sait simplement qu'il fait quelque chose qu'il ne doit pas faire, mais ce n'est pas au non d'un bien ou d'un mal quelconque dont il n'a, je pense, que faire.
Heuh...Le chat, ne sait pas qu'il ne doit pas voler MrSonge, s'il le fait, c'est qu'il a simplement peur de se faire surprendre par ses maîtres. Idem pour ce qu'il est sensé faire ou pas faire. Mais tu as raison, ils n'ont aucune notion du bien ou du mal. Les animaux, qu'on le veuille ou pas, ne pensent qu'à leur survie. Le reste ne découle que d'un dressage. Les sentiments que certains leur attribuent ne sont que de la reconnaissance pour la nourriture qui leur est offerte.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Ladysan le Dim 10 Oct 2010 - 22:20

Bernard a écrit :
D' accord ! Mais on ne sait pas ce qui se passe dans sa tête ! On a mis des millénaires pour lui reconnaître une conscience...
Les animaux, ont certainement une forme de conscience, sinon ils ne pourraient survivre, mais elle n'est pas comparable à la conscience humaine. Mais tu as raison, on ne sais pas ce qui se passe dans leur tête a part leur manifestation d'affection, (Si c'est de l'affection) Allez savoir...
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Calice le Dim 10 Oct 2010 - 22:36

MrSonge a écrit:
Il y a donc bien un bien et un mal indépendant de l'homme , non décidé par l'homme , c n'est pas l'homme qui a décidé que les vaches sont herbivores.
Non, je suis persuadé que c'est faux. Donne à manger aux vaches de la viande n'est ni bien ni mal. C'est nous qui interprétons cela comme mal, parce que nous voyons que la vache ne le mange pas. Mais en soi, ce n'est ni bien ni mal, c'est juste stupide, et c'est très différent. Le monde est donné, donc neutre. Les vaches ne ressentent pas qu'on leur donne de la viande comme «mal», simplement comme contraire à leur désir, mais cela n'en fait pas un mal pour autant. C'est nous, avec notre vision du monde, qui avons décrété que puisque ça ne correspond pas à la nature de la vache, c'est mal. Mais ce n'est qu'un point de vue humain. La vache, elle, ne le ressent pas comme un mal puisqu'elle ignore jusqu'à l'existence de celui-ci.


lI y a un bien et un mal indépendant de l’interprétation des hommes .Mal nourrir les vaches donnent « la vache folle  » c’est le retour de baton quand les hommes vont à l’encontre de l’ordre des choses .
Il y a des lois dans l’Univers et se conformer à ses lois (qui sont indépendantes de la volonté humaine ) est bien , alors qu’aller contre ses lois est mal et l’homme en paye toujours le prix .

Et ce ne sont ni les hommes ni les vaches qui ont décidés que donner des aliments carnés à des herbivores est mal , cela va juste contre l'ordre des choses .Et quand l'homme va contre l'ordre des choses c'est la cacophonie et cela se paye toujours un jour .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Calice le Dim 10 Oct 2010 - 22:41

bernard1933 a écrit:Le chien, le chat, le singe n'ont aucune notion du bien et du mal ..
.C' est bien, prouvez-le ! Bien sûr qu' ils ne vont pas aller à confesse , mais les avez-vous observé longtemps ? L chat sait fort bien qu' il fait mal quand il vole dans l' assiette et mon épagneul me prouve souvent qu' il a quelques petites notions de cet ordre . Le dressage, allez-vous me répondre ! Et vos p'tiots, vous ne les dressez pas ? La morale naturelle existe, oui, mais pour l' enfant loup ?

Les animaux ont la notion du bien et du mal qu'on leur inculque quand on les éduque .Les hommes se distinguent par le fait d'avoir la notion du bien et du mal indépendamment de ce qu'on leur inculque :c'est ce qui s'appelle la conscience , la liberté de choix .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Ladysan le Dim 10 Oct 2010 - 22:48

bernard1933 a écrit:Le chien, le chat, le singe n'ont aucune notion du bien et du mal ..
.C' est bien, prouvez-le ! Bien sûr qu' ils ne vont pas aller à confesse , mais les avez-vous observé longtemps ? L chat sait fort bien qu' il fait mal quand il vole dans l' assiette et mon épagneul me prouve souvent qu' il a quelques petites notions de cet ordre . Le dressage, allez-vous me répondre ! Et vos p'tiots, vous ne les dressez pas ? La morale naturelle existe, oui, mais pour l' enfant loup ?
J'ai répondu sans avoir vu ce message Bernard,
La morale de l'enfant loup est comparable à celui de l'animal, juste avant qu'on ne le rééduque en tant qu'être humain.
L'enfant loup peut tout réapprendre et ce n'est pas du dressage mais de l'éducation.
Cela dit, je n'ai pas d'animal, et je ne peux rien affirmer. Du moins au sujet des animaux domestiques. Penses-tu la même chose des animaux sauvages ?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par MrSonge le Dim 10 Oct 2010 - 22:49

lI y a un bien et un mal indépendant de l’interprétation des hommes .
Non, ça n'existe pas dans le monde.

Mal nourrir les vaches donnent « la vache folle » c’est le retour de baton quand les hommes vont à l’encontre de l’ordre des choses.
Il y a des lois dans l’Univers et se conformer à ses lois (qui sont indépendantes de la volonté humaine ) est bien, alors qu’aller contre ses lois est mal et l’homme en paye toujours le prix .
C'est l'homme qui en a décidé ainsi ce n'est pas la nature. La nature ne nous demande rien et ne nous indique rien, elle est neutre, donnée, c'est nous qui interprétons ses réactions comme «bonnes» ou «mauvaises».

Et ce ne sont ni les hommes ni les vaches qui ont décidés que donner des aliments carnés à des herbivores est mal , cela va juste contre l'ordre des choses.
Si, c'est l'homme qui a décidé que c'était mal parce qu'il a constaté que ça provoquait des maladies. Mais la maladie, qui a décidé que c'était un mal ? L'homme ! Encore et toujours lui.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Ladysan le Dim 10 Oct 2010 - 22:55

Calice a écrit :
lI y a un bien et un mal indépendant de l’interprétation des hommes .Mal nourrir les vaches donnent « la vache folle » c’est le retour de baton quand les hommes vont à l’encontre de l’ordre des choses .
Il y a des lois dans l’Univers et se conformer à ses lois (qui sont indépendantes de la volonté humaine ) est bien , alors qu’aller contre ses lois est mal et l’homme en paye toujours le prix .

Et ce ne sont ni les hommes ni les vaches qui ont décidés que donner des aliments carnés à des herbivores est mal , cela va juste contre l'ordre des choses .Et quand l'homme va contre l'ordre des choses c'est la cacophonie et cela se paye toujours un jour .

Je suis tout à fait d'accord avec toi Calice.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par Calice le Dim 10 Oct 2010 - 23:10

MrSonge a écrit:
lI y a un bien et un mal indépendant de l’interprétation des hommes .
Non, ça n'existe pas dans le monde..

Votre réponse n'est pas suffisante pour prouver quoique ce soit .
Il existe un bien et un bien culturel , décidé par l'homme nous sommes d'accord .Mais au delà il existe un Bien et un Mal indépendant de la volonté humaine , qui dépend des lois de l'Univers , et dont nous faisons l'expérience tous les jours .Les OGM par exemple vont à l'encontre de l'ordre des choses et les hommes le paieront un jour , de même que l'utérus artificiel ...
Et dire "ca n'existe pas " n'est pas un argument valable ni recevable.
MrSonge a écrit:
Mal nourrir les vaches donnent « la vache folle » c’est le retour de baton quand les hommes vont à l’encontre de l’ordre des choses.
Il y a des lois dans l’Univers et se conformer à ses lois (qui sont indépendantes de la volonté humaine ) est bien, alors qu’aller contre ses lois est mal et l’homme en paye toujours le prix .
C'est l'homme qui en a décidé ainsi ce n'est pas la nature. La nature ne nous demande rien et ne nous indique rien, elle est neutre, donnée, c'est nous qui interprétons ses réactions comme «bonnes» ou «mauvaises»..

Vous n'avez rien compris : ce qui est mal c'est d'aller contre les lois de l'Univers , il n'y a rien à interpréter ni décider , juste à observer .
MrSonge a écrit:
Et ce ne sont ni les hommes ni les vaches qui ont décidés que donner des aliments carnés à des herbivores est mal , cela va juste contre l'ordre des choses.
Si, c'est l'homme qui a décidé que c'était mal parce qu'il a constaté que ça provoquait des maladies. Mais la maladie, qui a décidé que c'était un mal ? L'homme ! Encore et toujours lui.


Là vous vous enfoncez , l'homme observe qu 'aller contre l'ordre naturel des choses provoque des problèmes , ce n'est pas lui qui décide que c'est mal :il observe qu'il y a dysharmonie quand l'ordre des choses est rompu . Il paye juste son erreur de n'avoir pas suivi les Lois de l'Univers , de même que l'homme paiera un jour la culture des OGM et l'institution de l'utérus artificiel .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par MrSonge le Dim 10 Oct 2010 - 23:16

Mais au delà il existe un Bien et un Mal indépendant de la volonté humaine , qui dépend des lois de l'Univers , et dont nous faisons l'expérience tous les jours .Les OGM par exemple vont à l'encontre de l'ordre des choses et les hommes le paieront un jour , de même que l'utérus artificiel ...
Vos arguments non plus ne prouvent rien. Les OGM sont mal ? Prouvez-le donc ! De même qu'il vous faudrait prouver qu'aller à l'encontre de l'ordre des choses est mal, mais cela vous n'y parviendrez jamais, parce que c'est l'homme qui en a arbitrairement décidé ainsi.

Vous n'avez rien compris : ce qui est mal c'est d'aller contre les lois de l'Univers , il n'y a rien à interpréter ni décider , juste à observer .
C'est vous qui n'avez rien compris. L'homme a décidé de dire que c'était mal, c'est tout différent. Mais intrinsèquement, rien dans le monde n'est bien ou mal. Ou alors il faudrait me prouver, comme je l'ai dit plus haut qu'aller à l'encontre des lois (quelles lois, d'ailleurs ?), c'est mal. Mais comment le prouver, puisque vous n'avez aucune référence absolue du Bien et du Mal.


Là vous vous enfoncez , l'homme observe qu 'aller contre l'ordre naturel des choses provoque des problèmes , ce n'est pas lui qui décide que c'est mal :il observe qu'il y a dysharmonie quand l'ordre des choses est rompu . Il paye juste son erreur de n'avoir pas suivi les Lois de l'Univers , de même que l'homme paiera un jour la culture des OGM et l'institution de l'utérus artificiel .
Non, c'est vous qui ne me comprenez pas.
Vous faites un amalgame entre «problème» et «mal». C'est très superficiel, comme analyse. Qu'est-ce qui dit que les problèmes, c'est «mal», hein ? Rien. L'homme a décidé que les problèmes étaient quelque chose de mal. Mais fondamentalement, les problèmes ne sont ni bien ni mauvais. C'est l'homme qui a décidé que les problèmes étaient quelque chose de mal. De même que la souffrance. Un type se promène en forêt, un arbre se déracine sous les coups du vents, et lui tombe-dessus. Pour lui, ce sera un problème. Mais ce n'est pas intrinsèquement un mal. C'est l'homme qui décrétera que se prendre un arbre, c'est néfaste, donc c'est mal. Mais en soi, intrinsèquement, la chute de l'arbre n'est ni bien ni mal. C'est pour l'homme en-dessous qu'elle deviendra un problème, et que lui décidera que ce problème est un mal.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments, c'est quoi ?

Message par casimir le Dim 10 Oct 2010 - 23:52

Je suis aussi en accord avec Calice.

C'est bien un travers de l'homme de vouloir ignorer l'ordre des choses, et de persister jusqu'à l'absurde.
L'effet pervers du libre arbitre qui se pense au dessus des lois.
On peut même dire dans ce sens qu'il n'y a bien que l'égoité de l'homme pour décrèter qu'il n'y a ni bien ni mal. Ce qui l'oblige a s'inventer ses propres lois censées résoudre les effets de cette ignorance

Et quand on répète les mêmes actions en dépit du bon sens, ça n'est plus que démence.


avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum