La haine est-elle une pathologie ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La haine est-elle une pathologie ?

Message par _Spin le Mer 17 Fév 2010 - 9:31

Bonjour,

La question s'étant posée en ces termes sur une autre rubrique, elle sera mieux à sa place ici.

Ma réponse, ou plutôt mes réflexions, pas forcément cohérentes entre elles, en l'état actuel :

1) la haine est une pathologie au même titre que la fièvre, donc elle est aussi un moyen naturel de défense (la fièvre neutralise par elle-même un certain nombre de germes). Le délire (au sens strict) est aussi à la fois une pathologie et un moyen naturel de défense de l'esprit, incontournable dans certaines situations extrêmes.

2) la haine, en tant que sentiment, est potentiellement en tout un chacun, personne n'y échappe vraiment, le but du jeu est d'éviter qu'elle prenne les commandes...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 9:47

Personnellement, je pense que la haine est le résultat d'une peur, c'est un réflexe de défense, voire le résultat de traumatismes. Elle ne se résume pas à cela: son mécanisme est complexe, mêlant réflexe de survie (besoin de se sentir en sécurité, donc d'écraser les dangers potentiels), conditionnement par l'éducation, réactions à des agressions réelles ou supposées...

Quoiqu'il en soit, c'est une maladie, une souffrance pour celui qui hait et pour son entourage. Elle peut être améliorée par une psychothérapie ou une élévation de l'esprit soit par des moyens spirituels, tendant vers un objectif de vie plus élevé, soit par une démarche personnelle. Le problème est de d'abord l'identifier, accepter que l'on en souffre, avant d'entamer la démarche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _athéesouhaits le Mer 17 Fév 2010 - 10:08

la haine est culturelle,
l'animal ne ressent pas de haine...
la haine est acquise ....
je pense qu'elle est :
soit inculquée par les parents..ou le milieu .
exemple la haine des juifs chez les musulmans.
soit elle surgit lorsque l'on vit un grand malheur...
je pense que je pourrais devenir haineux jusqu'a tuer si quelqu'un s'attaquait a un etre qui m'est cher...
je ne la vois pas comme une pathologie mais plutot comme une réaction viscérale spontanée ou dirigée.

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _Spin le Mer 17 Fév 2010 - 10:29

athéesouhaits a écrit:l'animal ne ressent pas de haine...
Qu'est-ce que tu en sais ? Des animaux ont manifestement éprouvé un sentiment d'injustice (concrètement, des chimpanzés ou des capucins à qui on donnait moins, en qualité ou en quantité, de nourriture, que leurs congénères pour un même exercice réussi de la même façon, et qui en arrivaient à refuser leur dû). La haine est un sentiment plus primaire que l'indignation.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _athéesouhaits le Mer 17 Fév 2010 - 10:54

si tu as des exemples d'actes haineux d'animaux dans la nature ...
pas des actes de colère ou de bagarre du a l'instinct de conservation ou sexuel ou de defense du territoire,..
des actes méchants, violents gratuits et meurtriers...

pour les hommes j'en ai des wagons...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Geveil le Mer 17 Fév 2010 - 11:29

Spin a écrit:1) la haine est une pathologie au même titre que la fièvre, donc elle est aussi un moyen naturel de défense (la fièvre neutralise par elle-même un certain nombre de germes). Le délire (au sens strict) est aussi à la fois une pathologie et un moyen naturel de défense de l'esprit, incontournable dans certaines situations extrêmes.

2) la haine, en tant que sentiment, est potentiellement en tout un chacun, personne n'y échappe vraiment, le but du jeu est d'éviter qu'elle prenne les commandes...

à+
Oui, le 2 m'amène à proposer une approche complémentaire:
- Le sentiment de haine est une conséquence de notre sentiment plus ou moins conscient d'incomplétude, l'autre me dérange parce qu'il témoigne de ce que je ne suis pas.
La haine est alors non pas une pathologie, mais une erreur; en effet, au lieu de souhaiter l'anéantissement de l'autre, la meilleure façon de remédier à mon incomplétude, serait de tenter de le comprendre, et à la limite de vivre ce qu'il vit. Cela va loin, peut-être trop loin, en effet, comment pourrais-je tenter de vivre ce que vit un tortionnaire?
Mais il est possible de vivre virtuellement, par l'écoute et la parole, d'autant que, comme tu le dis, Spin, la haine est en chacun de nous.


Dernière édition par Gereve le Sam 10 Avr 2010 - 10:58, édité 1 fois
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par JO le Mer 17 Fév 2010 - 11:50

quand est-ce que tu m'invites pour une Pastilla ou un couscous ? Sans compter les zlabias ... hum! la cuisine arabe, quel délice !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _Spin le Mer 17 Fév 2010 - 12:32

athéesouhaits a écrit:si tu as des exemples d'actes haineux d'animaux dans la nature ...
pas des actes de colère ou de bagarre du a l'instinct de conservation ou sexuel ou de defense du territoire,..
des actes méchants, violents gratuits et meurtriers...
La haine n'est pas forcément "gratuite", ni meurtrière d'ailleurs. Ce n'est pas non plus la même chose que la méchanceté.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Geveil le Mer 17 Fév 2010 - 12:48

J'ai décidé de supprimer tous les messages qui jouent sur les émotions négatives et n'apportent rien à la discussion.
J'ai donc supprimé le message de Bradou et celui de Athésouhaits.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _athéesouhaits le Mer 17 Fév 2010 - 13:30

Spin a écrit:
athéesouhaits a écrit:si tu as des exemples d'actes haineux d'animaux dans la nature ...
pas des actes de colère ou de bagarre du a l'instinct de conservation ou sexuel ou de defense du territoire,..
des actes méchants, violents gratuits et meurtriers...
La haine n'est pas forcément "gratuite", ni meurtrière d'ailleurs. Ce n'est pas non plus la même chose que la méchanceté.

à+
ça ne répond pas a la question

as tu constaté de la haine chez des animaux dans la nature?

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _Spin le Mer 17 Fév 2010 - 13:48

athéesouhaits a écrit:ça ne répond pas a la question

as tu constaté de la haine chez des animaux dans la nature?
Je ne suis pas dans leur tête ! Je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas puisqu'on a observé le contraire (par exemple un chimpanzé allant régulièrement, de lui-même, nourrir un congénère paralysé).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Jipé le Mer 17 Fév 2010 - 14:02

Gereve a écrit:J'ai décidé de supprimer tous les messages qui jouent sur les émotions négatives et n'apportent rien à la discussion.
J'ai donc supprimé le message de Bradou et celui de Athésouhaits.
Comment définis-tu une émotion négative sans être dans la subjectivité ? dubitatif
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _Spin le Mer 17 Fév 2010 - 14:36

Jipé a écrit:
Gereve a écrit:J'ai décidé de supprimer tous les messages qui jouent sur les émotions négatives et n'apportent rien à la discussion.
J'ai donc supprimé le message de Bradou et celui de Athésouhaits.
Comment définis-tu une émotion négative sans être dans la subjectivité ? dubitatif
Gerève voulait surtout dire qu'il y avait personnalisation indésirable, surtout sur un tel sujet. Et on ne conteste pas les décision de modération en public.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Jipé le Mer 17 Fév 2010 - 15:00

mais Spin, je ne conteste rien, je pose une simple question afin que Gereve éclaire ma lanterne.
Y at-il un vent de paranoïa qui souffle sur le forum ?

** Personne ne t'empêche de poser une telle question, mais dans ce cas, ouvre un nouveau fil, afin que cela ne passe pas pour une sorte de récrimination, mais que ce soit bien clairement un nouveau topic qui intéresse tout le monde. Bonne chance à toi **
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Jipé le Mer 17 Fév 2010 - 15:04

Ah!!!! Ok dac alors, j'avais pas compris, désolé...rire
Merci
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _athéesouhaits le Mer 17 Fév 2010 - 15:37

Spin a écrit:
athéesouhaits a écrit:ça ne répond pas a la question

as tu constaté de la haine chez des animaux dans la nature?
Je ne suis pas dans leur tête ! Je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas puisqu'on a observé le contraire (par exemple un chimpanzé allant régulièrement, de lui-même, nourrir un congénère paralysé).

à+
bien puisque tu ne peux prouver qu'il y a de la haine chez les animaux ...mon hypothèse que la haine est culturelle et exclusivement humaine tient debout...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Invité le Mer 17 Fév 2010 - 15:44

Un animal auquel on a rapporté les propos d'Athéesouhaits a dit :

<< Ce mec ne comprend rien à mon psychisme, j'ai trop la haine ! >>

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _athéesouhaits le Mer 17 Fév 2010 - 16:03

c'etait une hyène?

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par bernard1933 le Mer 17 Fév 2010 - 18:17

L' animal évolué ressent de l' amour et le montre bruyamment ! A
l' inverse, pourquoi ne pourrait-il pas ressentir de la haine pour celui qui le maltraite ? On me répondra qu' il ne montre que de la peur . Je n' en suis pas si sûr . Et la haine, hélas, ça s' apprend ; ce n'est donc pas une pathologie . Comment fabrique-t-on de bons soldats ? Sus aux boches, aux juifs, aux bougnoules...Lamentable, mais l' homme se programme !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par yoann17 le Ven 19 Fév 2010 - 1:54

Spin a écrit:
1) la haine est une pathologie au même titre que la fièvre, donc elle est aussi un moyen naturel de défense (la fièvre neutralise par elle-même un certain nombre de germes). Le délire (au sens strict) est aussi à la fois une pathologie et un moyen naturel de défense de l'esprit, incontournable dans certaines situations extrêmes.
je pense que la haine est une maladie dans le sens altération de la santé psychique d'un individu. la haine est provoquée par une souffrance psychique, une douleur intellectuelle personnelle et subjective mise en évidence par un objet (quelque chose, quelqu'un, une idée).
elle est un moyen de défense dans le sens ou elle tente de dominer l'objet illusoire de la souffrance par la violence, l'indifférence, le harcellement...(recours extérieur à soi même, visible, objectif, rassurant) ce qui permet de réparer de manière détournée l'amour propre ou objet réel (subjectif et personnel).au final elle est un outil visant à permettre de prendre conscience de ses propres faiblesses, par l'introspection, dans la mesure ou elle a pour conséquence la souffrance et n'est pas collectivement valorisée...

Spin a écrit:
2) la haine, en tant que sentiment, est potentiellement en tout un chacun, personne n'y échappe vraiment, le but du jeu est d'éviter qu'elle prenne les commandes...
la haine étant pour moi liée à l'amour propre, elle est donc potentiellement en chacun de nous, le but du jeu sera pour moi de s'aimer indépendamment du reste du monde...ce qui au final mène à aimer le monde autant que soi même.

Jereve a écrit:
La haine est alors non pas une pathologie, mais une erreur; en effet, au lieu de souhaiter l'anéantissement de l'autre, la meilleure façon de remédier à mon incomplétude, serait de tenter de le comprendre, et à la limite de vivre ce q'il vit. Cela va loin, peut-être trop loin, en effet, comment pourrais-je tenter de vivre ce que vit un tortionnaire?
la meilleur défense envers notre propre haine est, je pense, de ne plus être victime de nous même...

et envers ceux qui nous haïssent de leur permettre de ne plus être victime d'eux même...
...
à condition que notre intégrité physique ne soit pas en danger! dans ce cas ce n'est plus de la haine (pas de notions psychologiques subjectives) mais une nécessité instinctive de se dégager d'une situation pour notre survie...fuite ou neutralisation selon l'urgence et notre potentiel du moment...peut être es-ce ce qui fait dilemme avec les animaux dans ce forum?(bien que je ne soit pas sur qu'il n'y ai pas une certaine forme de haine également selon les espèces et leur degrés d'intelligence, bien moins courante en tous cas puisque leur analyse des relations de causes à effets ainsi que leur buts sont moins subtils...mais cela me parait être un autre sujet)

la meilleur façon de remédier à "nos" incomplétudes serait de tenter de "nous" comprendre!


Dernière édition par yoann17 le Ven 19 Fév 2010 - 3:32, édité 8 fois
avatar
yoann17
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 104
Localisation : la branche du milieu
Identité métaphysique : universaliste
Humeur : cRooa..
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _pandore le Ven 19 Fév 2010 - 2:59

La haine pour moi fait parti des émotions humaine.

Plusieurs facteurs peuvent la déclancher;troubles diverses,argent,injustice,voisin fatiguant,maladie,etc...
ex-conjoint ,famille et que sais-je encore.
Il faut essayer de relativiser mais quelques fois c'est tout simplement impossible.
Donc évacuer seule est préférable votre image de marc en prends un bon coup mais bon!
Au moins les dommages colatéraux sont minimes.
La colère est mauvaise conseillère mais au niveau psychologique elle évacue le trop plein et l'écoeurantite aigu.
Elle permet aussi de voir et comprendre ce qui ne vas plus dans sa vie et
elle peut être une amie dans ce sens.
Si elle devient prétexte à pourrir sa vie la je conseille de consulter un psy.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par JO le Ven 19 Fév 2010 - 8:47

La haine, c'est la colère chronique : à soigner , d'urgence ! Elle détruit celui qui l'éprouve, et son objet : opération terroriste sur le plan psychologique .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par chat l'heureux le Ven 19 Fév 2010 - 11:00

Chère JO, je ne crois pas être fou, mais lorsque j'ai su que mon meilleur ami avait été tué à coup de bâtons, par des kapo du camp de la mort, j'avais la haine de ces ordures et je l'ai toujours, pour moi, il ne pouvait y avoir de pardon, seule l'extermination était juste.
avatar
chat l'heureux
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 18
Localisation : ici ou là
Identité métaphysique : je crois que je ne crois pas
Humeur : faites-moi rire
Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par JO le Ven 19 Fév 2010 - 11:47

Elle était juste . A quoi bon garder la haine de gens et de faits passés ? Angela Merkel embrasse Sarkozy devant le soldat inconnu . Et c'est bien . La haine doit s'éteindre avec les coupables . La douleur, elle, demeure, et c'est bien aussi : ceux qu'on a aimés vivent en nous aussi longtemps que nous .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par yoann17 le Ven 19 Fév 2010 - 12:56

chat l'heureux a écrit:lorsque j'ai su que mon meilleur ami avait été tué à coup de bâtons, par des kapo du camp de la mort, j'avais la haine de ces ordures et je l'ai toujours, pour moi, il ne pouvait y avoir de pardon, seule l'extermination était juste.
on pourrait aussi dire,
"j'avais la haine de ces faibles d'esprits, leur ignorance est impardonnable (ignorance qui engendre leur souffrance effective ou dépendante de leur soumission), il serai juste de les exterminer..." ce qui est tout à fait la même logique que ces kapo envers juifs, handicapés, gens du voyage... leur mort n'aurait servi qu'a renforcer les convictions de tous, menant à un cercle vicieux.

Pour ton amis, comme tous ceux de cette époque il était logique dans l'urgence de souhaiter neutraliser physiquement les nazis, des hommes sous l'emprise violente d'un leader fou et en grande souffrance, "Hitler", gravement atteint dans son amour propre.

mais en réalité pour moi, le véritable ennemi est notre culture individualiste qui permet ce genre de raisonnement, de logique subjective...(tout d'abord nous même!) si nous nous aimons grâce à notre individualité égoïste différente du reste du monde (voir culture capitaliste par exemple), nous ne pouvons nous aimer sans dominer un objet. et cela est garant de tout nos vices et nos malheur... pour moi le danger est dans la conscience individualiste et il sagit donc de combattre des préjugées, pas des personnes, les gens souhaiterai être libéré de leurs propres oppressions...et pour les y aider il faut les aimer...et pour les aimer il faut avant tous apprendre à s'aimer sans nécessité d'objet extérieur (ce qui n'est pas une mince affaire étant donné que toute notre vie nous avons été conditionnés par cette nécessité)...
a tel point que je crois que la plupart des gens ne comprendront pas ce que j'essaye de dire...car pour eux, qu'es ce que vivre sans conscience individualiste différente du reste du monde?
avatar
yoann17
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 104
Localisation : la branche du milieu
Identité métaphysique : universaliste
Humeur : cRooa..
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum