La haine est-elle une pathologie ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 14:29

l'amour et la haine sont des sentiments très proches, l'un comme l'autre peut faire de terribles dégâts s'il est mal vécu.
Seul l'amour peut guérir la haine.... et la patience.
C'est beaucoup plus facile d'inculquer la haine dans un esprit car elle est tournée contre les autres, donc censée nous fortifier (?)
c'est plus de l'égoïsme ou plutôt de l'égocentrisme que de la pathologie.

enfin, c'est ma façon de le ressentir.
L'amour, lui, va vers les autres, c'est toute la nuance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par bernard1933 le Ven 19 Fév 2010 - 15:07

Bien- mal, amour - haine... les deux contraires, sans plus. Sentiments provoqués par des causes intérieures ( hormones...) et extérieures
( éducation, entraînement, informations tendancieuses, attraits sensuels,etc...) . Comme pour l' ami de Chat l' heureux, il suffit d' un évènement atroce pour provoquer une haine éternelle ; d° pour la mère à qui on enlève ou tue son enfant . Rien de pathologique. Avoir le coup de foudre déclenche l' amour de la même façon.
Le degré de haine ou d' amour est fonction bien sûr de la sensibilité de la personne , mais celle-ci se modifie aussi en fonction des expériences, heureusement . Si le chirurgien ne se " blindait" pas,
tiendrait-il longtemps ?
On apprend à aimer Dieu de la même façon . Si personne ni aucun élément ne vous incite à le faire, je ne pense pas que cet amour éclora tout seul .
La haine et l' amour nous démontrent surtout que notre liberté individuelle est un doux mirage...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Phylle le Ven 26 Fév 2010 - 21:06

Je connais un chien haineux dans mon entourage.
Celui-ci avait été maltraité par son précédent maître, depuis lors, il hait tous les représentants du sexe masculin... Impossible pour un homme de rentrer dans le jardin qui l'habite, c'est trop dangereux (c'est un gros chien en plus). Par contre les femmes rentrent aisément.
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par bernard1933 le Ven 26 Fév 2010 - 22:10

Les chiens réagissent un peu comme nous en la matière . Un chien
maltraité quand il était jeune se reconnait immédiatement . Il est angoissé, peureux , et souvent agressif , par peur . Et il reflète également souvent le caractère de son maître ou de sa maîtresse .
C' est un monde que je fréquente tous les jours . Je recommande
d' ailleurs souvent aux gens de laisser les chiens se fréquenter, se sentir...( hors circulation !) , au risque d' incidents parfois , mais
c' est le meilleur moyen de les sociabiliser . Mais je suis sorti de la niche...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Geveil le Sam 27 Fév 2010 - 9:36

yoann17 a écrit:on pourrait aussi dire,
"j'avais la haine de ces faibles d'esprits, leur ignorance est impardonnable (ignorance qui engendre leur souffrance effective ou dépendante de leur soumission), il serai juste de les exterminer..." ce qui est tout à fait la même logique que ces kapo envers juifs, handicapés, gens du voyage... leur mort n'aurait servi qu'a renforcer les convictions de tous, menant à un cercle vicieux.
Bien vu, yoann !

a tel point que je crois que la plupart des gens ne comprendront pas ce que j'essaye de dire...car pour eux, qu'est- ce que vivre sans conscience individualiste différente du reste du monde?
C'est le signe de la solitude ontologique, dont je parle un peu partout. Il faut un long chemin pour comprendre que l'autre est vivant et qu'il a aussi une conscience individuelle.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par JO le Sam 27 Fév 2010 - 10:09

... et que nos racines se rejoignent, quelque part, dans le grand Tout ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Geveil le Sam 27 Fév 2010 - 10:15

Comme disait le poète: " Ô, insensé qui croît que je ne suis pas toi " ( Lamartine, je crois ).

Du coup, se haïr entre hommes est aussi con que si les feuilles d'un arbre se haïssaient. Le problème est que les feuilles n'ont sans doute pas de conscience individuelle.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Curare le Sam 27 Fév 2010 - 11:43

Non c'est 1 envie que l'on peut assouvir , encore faut il l'aprivoiser ..ou à défaut la digérer ...

Je suis seule, ce soir ...

Je suis seule ce soir pour l'affronter car elle vit
tapie au fond de mes entrailles, la malsaine
née d'errances et de leurres passés, elle crie !
par vague viscérale, cigüe de l'au-delà, la haine !

Elle se promène sur le rivage de mes viscères
sème des cailloux sur ma féconde noirceur
souffle son gaz nauséeux sur mon coeur austère
Je voudrais ce soir l'envoûter la haine ma soeur !

Déjà elle s'engouffre - attirance contraire
Encore elle m'attise, cette force qui condamne
cette rage qu'il faut sans relâche distraire
ce corps à corps en désacorps qui se damne

Jouissance déchue aux antipodes du plaisir
haine intouchable, destructrice à souhait
Reine inconstestée du démon hétaïre
Ô génie malfaisant, ce mal que je hais.

Mai 2009

Curare
Exclu du forum

Féminin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 25/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

ne restons pas aux antipodes

Message par Cochonfucius le Sam 27 Fév 2010 - 11:56

Aux antipodes du plaisir
se forme un territoire sombre
où l'esprit semble rétrécir
où les dangers sont en grand nombre

Ce lieu princesse il faut le fuir
nul n'y peut rester sans encombre
tout ce qu'on y voudrait construire
au lendemain serait décombres

L'âme est une mouvante sphère
elle a toujours des tours à faire
elle s'agite pour un rien

Si de moi je n'étais otage
vers toi je ferais ce voyage
j'entend tes mots ça fait du bien
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Curare le Sam 27 Fév 2010 - 12:10

Comment fait il pour composer aussi rapidement ..quand je me suis acharnée sur cette haine, des semaines se sont écoulées ..
Il faut laisser au temps le temps..qu'elle s'insère dans 1 autre faille ..la haine !

Tes mots sont apaisants..

"Mais les mots s'envolent en volute vulnéraire
et m'enveloppent d'1 apaisement apollinaire

Dans la nuit du matin n'être pas le dormeur
aseptisé de vide et balancer la rumeur"

Curare
Exclu du forum

Féminin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 25/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Cochonfucius le Jeu 4 Mar 2010 - 17:46

Curare a écrit:
Tes mots sont apaisants.

(...)

Mais je me tais. Mes mots profanent
Ce bel amour que déjà fane
Le retour à des jours normaux.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par _pandore le Ven 5 Mar 2010 - 4:57

Spin ,en réponse à ta question 1;
OUI ,effectivement elle est indispensable à certaine occasion!
Comme se défendre !
Elle permet de ne pas refouler nos égouts émotionnelles.

Question 2;
Je suis d'accord avec toi,la haine fait partie de chacun de nous.
Elle vas ,elle viens mais boff ,je suis trop occupé pour mis ploger!
J'ai déjà vécu une période où j'aissai tout;
Ma vie ,les boomers,la société de merde,l'argent de cul,ma façe,mon voisin et j'en passe etc..
Toujours est t'il qu'après quelques années à vivre ainsi j'ai fini par me calmer et décrocher sur certaines choses qui me foutais en l'air ma qualité de vie...
Je peux en péter une encore de temps en temps...
Je gueulais tellement ...faut faire attention pour pas rester ainsi...
Peace

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Ladysan le Sam 10 Avr 2010 - 0:13

la haine, en tant que sentiment, est potentiellement en tout un chacun, personne n'y échappe vraiment, le but du jeu est d'éviter qu'elle prenne les commandes...


Potentiellement probablement, mais perso, je n'ai jamais ressentit ce sentiment.
Mais je peux ressentir du mépris. (ben oui, je sais ce n’est pas beau non plus ça) J'ai toujours pensé que les gens haineux n'ont que ce qu'ils méritent, car a force de haïr, ils passent à coté de la vie, car détester quelqu’un, c’est comme ne pas s’aimer soi-même. A la limite on peut détester un acte, un comportement…
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Ladysan le Sam 10 Avr 2010 - 0:32

Pandore a écrit
OUI ,effectivement elle est indispensable à certaine occasion!
Comme se défendre !

NON Pandore, la haine n'est pas et ne devrait être jamais être indispensable !
Si par ce "indispensable" Tu veux parler des guerres que les Pays industrialisés mènent pour s'approprier a moindre prix cet or noir dont nous avons tellement besoin, ce n'est pas par haine qu'ils tuent, ni pour défendre leur Pays, mais par simple cupidité.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Ladysan le Sam 10 Avr 2010 - 0:47

Gereve,
Disons plutot "comme une réaction viscérale spontanée ou dirigée".
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par JO le Sam 10 Avr 2010 - 8:41

voilà : la haine, c'est comme le chloroforme : ça endort la douleur mais n'est à prendre que par bouffées . Chronique, c'est une maladie .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par JO le Sam 10 Avr 2010 - 8:42

Curare : reviens, tu me manques !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Ladysan le Lun 12 Avr 2010 - 18:52

Ecrit par chat l'heureux le Ven 19 Fév 2010 - 12:00

.Chère JO, je ne crois pas être fou, mais lorsque j'ai su que mon meilleur ami avait été tué à coup de bâtons, par des kapo du camp de la mort, j'avais la haine de ces ordures et je l'ai toujours, pour moi, il ne pouvait y avoir de pardon, seule l'extermination était juste.

Sans vouloir cautionner les horreurs dont tu parle, (J'ai vomi en regardant ce genre de vidéo sur le net)
Venger ces malheureuses victimes par L'extermination des Kapos, n'est ni une solution au problème, ni très valeureux, car la loi du talion est une loi antique et barbare. Il existe des punitions plus "civilisées" en attendant de les déconditionner, car "on" leur a inculqués cette haine. Je ne crois pas à la haine à grande échelle, car derrière il y a toujours un manipulateur. Les vrais Bourreaux sont ailleurs.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par bernard1933 le Lun 12 Avr 2010 - 21:54

La haine n' est pas une pathologie . La mère qui voit son enfant assassiné ne peut que ressentir une haine absolue contre l' assassin . Elle n' est que l' explosion d' une colère et d' une indignation qu' on ne peut contenir . Par contre, elle peut provoquer des désordres organiques et psychiques difficiles à soigner . Et la haine peut concerner des conduites mauvaises, des actes politiques vicieux, etc...Je n'ai de haine contre personne, par contre mon poil se hérisse
quand j' apprends certaines décisions ou évènements de l' actualité...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par Ladysan le Mar 13 Avr 2010 - 16:46

La mère qui voit son enfant assassiné ne peut que ressentir une haine absolue contre l' assassin . Elle n' est que l' explosion d' une colère et d' une indignation qu' on ne peut contenir .


Je suis assez partagée sur ce point Bernard. Mais puisque la haine est plus culturelle que pathologique, je suis d’avis qu’il faut que celui qui la ressent puisse arriver à la gérer, en essayant de la comprendre au lieu de la ressentir. Je ne dis pas que la haine ressentie par une maman qui a vu son enfant assassiné soit anormale. Elle est au contraire justifiée, mais, elle ne doit pas perdurer, car la haine détruit. Chercher une explication à la haine au lieu de la laisser agir en nous, aide à accepter l'injustice et l'horreur subie.
Cela dit, je ne sais pas comment je réagirais dans la pratique si cela m'arrivait, mais en tout cas, je refuserai de haïr pour ne pas souffrir plus. En Amérique il existe des institutions qui viennent en aide aux parents de victime pour les aider à gérer la haine.

Je ne dis pas que je n'aurais pas des envies de meurtres, mais je sais que je gérerais ce sentiment autrement qu’avec haine.
Il y a aussi les haines inutiles. Quand je vois des familles entières séparées par la haine et qui passent leur vie à se déchirer pour moins que rien, (En général pour une question d'héritage), je les plains. Je ne dis pas qu'il faut pardonner des actes impardonnables, mais la haine, ça doit faire encore plus mal non ?
Ce qui est important, c’est de parvenir a vaincre nos « démons » (Qui chez moi représente nos instincts les plus primitifs et les plus bas. C'est juste une opinion. Et jusqu'à preuve du contraire, la haine est ressentie plus particulièrement par toutes les couches de la société.

C'est ce qui me fait penser qu'elle n'est que culturelle. Tu veux un exemple ? Les haines ce sont déclenchées de plus belle le 11 Septembre. Les dirigeants des états unis l'on inculqué au peuple Américain, puis a l 'Europe car ils avaient besoins d'alliés. En réalité, ils n'ont pas supportés l'affront ! Du coup, tous les Musulmans vivants en occident se sont sentits en insécurité. et que fait une minorité quandf elle subit la haine ? Elle tente de se défendre.

Si une minorité tentait de s'intégrer ou s'étaient intégrés du mieux possible, ils ont commencés à brandir leur Coran et par la même occasion les Musulmanes ont remis leur voile...Il ne faut pas être un sociologue ou un intellectuel pour comprendre le malaise qui s'est installé dans les Pays occidentaux envers les pays d'Orient depuis le 11 septembre.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine est-elle une pathologie ?

Message par stana le Jeu 1 Mar 2012 - 22:25

Tout dépend du contexte,peut-être.Il y a le reflexe de haine qui est en fait une pulsion d'autodestruction,en ce cas la haine,la hargne s'adressent inconsciemment à nous.Par exemple,si quelqu'un est homosexuel sans se l'avouer,il affiche une haine,parfois violente,envers ceuix qui le sont ouvertement.C'est lui-même qu'il insulte,qu'il abomine,selon ses principes ou sa fierté mal placée.De même pour celui qui fustige les êtres qui s'adonnent librement à leurs passions,leurs désirs,ce pour quoi ils sont fait(et il n'est pas forcément question de sexe,ce peu être tout et n'importe quoi)C'est alors de la jalousie pour la capacité de cet autre à...être lui-même tout simplement!A être ce que le haineux rêve d'être.

Il y a une autre haine...Lorsque quelqu'un nous a blessé dans notre ame,le haïr,le considèrer comme un moins que rien est une façon de nous preserver,de l'oublier au travers du mépris.Un reflexe d'auto-défense donc.

Ce qu'on appel méchanceté naturelle?Je n'y crois pas trop...que de refoulements ou/et de blessures secrètes doit porter celui qui agit ainsi...



stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum