Mouvement social au ciel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mouvement social au ciel

Message par Cochonfucius le Jeu 25 Fév 2010 - 12:24

Dieu sonnait pour avoir son café matinal.
Mais Gabriel survint, mains vides, triste mine.
"Seigneur, pardonnez-moi, je viens de la cuisine,
Pas de café, suite à un mouvement social".

Dieu dit à Gabriel: "Espèce d'animal,
Les mouvements sociaux, moi, je les élimine,
Ne suis-je le Seigneur qui crée, qui extermine?
Soit j'aurai mon café, soit c'est le tribunal."

Gabriel y retourne et n'obtient nul café,
De la cuisine il fait un grand autodafé,
Des anges marmitons un seul petit subsiste.

Dieu, l'ayant convoqué, lui demande pourquoi
Vainement s'opposer à lui et à sa loi.
"Comme suicide ici, c'est tout ce qui existe."
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Babylon5 le Jeu 25 Fév 2010 - 13:37

J'ai bien envie de développer, mais je ne m'y connait pas assez en science angélique. Qui pourrait me dire qui est chargé de quoi au Royaume Divin ? (Les anges principaux, au moins...)
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

corvées des anges

Message par Cochonfucius le Jeu 25 Fév 2010 - 15:17

On n'a qu'à dire que Gabriel transporte les messages et va chercher le café dans la cuisine, Saint Michel va jusqu'à son boulevard avec une cruche pour y mettre de la bière, Ouriel vérifie qu'on a bien éteint les lumières, Raphaël frotte par terre et Azraël capture les rats et les souris.

C'est sûr que s'ils font tous grève le même jour Dieu sera sur les rotules.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Babylon5 le Jeu 25 Fév 2010 - 17:31

J'ai commencé ça :
C'est en l'an deux-mille-neuf-cent soixante huit
Que le Mouvement faillit mettre Dieu en fuite.
Tous les anges soudain firent des réunions,
Des sit-ins, discours et manifestations.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Babylon5 le Jeu 25 Fév 2010 - 21:30

C'est en l'an deux-mille-neuf-cent soixante huit
Que le Mouvement faillit mettre Dieu en fuite.
Tous les anges soudain firent des réunions,
Des sit-ins, discours et manifestations.

Cela commença avec le haut de l'échelle,
Les intellos, Ouriel, Gabriel, Raphaël
Azraël et Saint Michel en firent partie
Pour mettre le foutoir dans le Saint Paradis.

Une révolte des anges, comme c'est étrange
Direz-vous : mais ils voulaient que les choses changent,
En ayant assez des abus d'autorité,
Et d'ailleurs ils ne furent pas les premiers :

Souvenez-vous de Lucifer, par Dieu jeté
Dans les ténèbres parce qu'il avait discuté...
C'est bien facile de lui reprocher le mal
D'une création bâclée par le Dieu Royal.

Bref, en l'an deux-mille-neuf-cent soixante huit,
Les anges décidèrent de prendre la suite
En commençant par poser au divin patron
Quelques questions et autres revendications.

Ce fut surtout parmi les anges gardiens
Que la grogne monta, car pour eux les humains
Donnaient de beaux exemples et illustrations,
Aux péchés s'adonnant, sourds au malédictions.

Il y en avaient même, quel fait incroyable !
Qui croyaient à d'autres Dieux, c'est insoutenable
Pour un ange gardien, d'entendre ses brebis
Murmurer des mantras assis sur un tapis !

C'est assez, dirent-ils, jetons nos auréoles
Allons écouter aux cieux les fortes paroles
De nos contestataires : laissons les terriens
A leur liberté, sans nous ils vont vraiment bien.

On décida de ne plus porter les messages
De ne plus jeter en enfer les gens peu sages.
Et puis aussi d'arrêter toutes ces louanges
Pour ce Dieu vaniteux qui exploitait les anges.

Vais voir si je peux pas continuer cette épopée...
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare le Jeu 25 Fév 2010 - 21:59

"c'est long
c'est bon
dis-t-on
sans pour autant
aimer le thon "
1 phrase divine à murmurer à l'infini my darling lis ...


« Dans le rêve de la nuit,
Je suis là mon amant
Tu rêvais de moi
Nous vivons 1 rêve
Tu m'oublieras dans 1 autre rêve
Dans lequel je reviendrais
Comme le rêve d'1 rêve
Profitons du moment,
C'est maintenant. »

Qui a osé 1 tel lyrisme ?

Curare
Exclu du forum

Féminin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 25/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare le Jeu 25 Fév 2010 - 22:17

1 con so mateur ?
j'en ai marre de dire des bêtises parfois ..
et si j'étudiais la religion et le bouddhisme ?
Bah j'suis pas encore en boudin ..

Curare
Exclu du forum

Féminin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 25/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare le Jeu 25 Fév 2010 - 22:26

Corvée des Anges ?
Corps rêvé des anges
Archange dans la fange ..

..et 2 plombs plus tard en googlant :


"Quand il tomba, lâchant le monde,
L'immense mer
Ouvrit à sa chute profonde
Le gouffre amer ;
Il y plongea, sinistre archange,
Et s'engloutit. -
Toi, tu te noieras dans la fange,
Petit, petit."

Victor Hugo - Les Châtiments-

Tout n'a t il pas déjà été dit ...

Curare
Exclu du forum

Féminin Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 25/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

D'un ange et d'un démon.

Message par Cochonfucius le Lun 28 Fév 2011 - 13:01




* * *

L'on voit deux associés près de chaque animal:
Son ange qui lui parle avec dévote mine,
Et son démon pervers, une rouge vermine
Qui lui montre à plaisir comment on fait le mal.

Or donc, chaque vivant abrite un tribunal
Où le contre et le pour à loisir se ruminent,
De sorte qu'à la fin, l'agir se détermine,
Prenant dans le vouloir sa source et son canal.

Ainsi, quand le renard dépouille le corbeau,
Ou quand le procureur met le Christ au tombeau,
Un ange et un démon ont eu à en débattre.

Quelques lecteurs curieux m'ont demandé pourquoi
Ce débat, et non pas une plus simple loi :
C'est parce que la vie se joue sur un théâtre.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La forme d'un ange

Message par Cochonfucius le Mar 1 Mar 2011 - 16:11

Merci à Mizhak (et à Curare) pour l'illustration




* * *

Un ange, c'est vraiment un drôle d'animal.
Autant, par son visage, il nous fait bonne mine,
Autant il nous surprend, sitôt qu'on examine
Le reste de son corps, qu'il a phénoménal.

En plus, on dit qu'il peut siéger au tribunal,
Que la gloire de Dieu par sa voix s'illumine,
Qu'il est plus fort que Zeus quand son glaive fulmine,
Que des divins décrets il se fait le canal.

Moi, je le vois plutôt comme un sombre corbeau,
Ou comme les vautours qui sont près des tombeaux,
Attendant que le mort cesse de se débattre.

Même s'il est puissant, il ne sait pas pourquoi,
Il est sans libre arbitre, esclave de la loi,
Comme une marionnette en son petit théâtre.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare- le Mar 1 Mar 2011 - 16:58

Légende muette

De ce monde engendré d'1 toile perfide
Un vampire.. une taciturne arachnide
Ont ressenti la morsure du désir
Et plongé dans 1 rêve pour cronir

Arantèle où s'entrelâcent les mots
ils ont jailli d'une secrète légende
dispensant leurs tourments en offrande
1 serment et 1 sentence 2 tombeaux

Ils se sont emmelés de rire
D'éclairs de mots à s'offrir
Elle a imaginé ses reins
Des sursauts des instincts

Ô légende déchue en mélancolie
Pensée putride dans le puit de l'oubli
Désormais vampire de ses paniques
Elle danse dans une fugue gothique

Virtuelle nécropole si vaste
Elle sombre et son coeur s'immole
Des paillettes de mots qui s'envolent
Vers ce néant de silence néfaste

J'm m'imprégner de ce spleen ..
ça me dévore de l'intérieur..
Et après je vais mieux ..

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Exorcisme d'un mentor vieillissant

Message par Cochonfucius le Mar 1 Mar 2011 - 17:14

Sans ces mots, nous irions vers le côté obscur ;
Avec eux, notre mal de vivre se déchaîne.
Or, ne nous dites pas que la chose est obscène :
Un poète a le droit d'écrire sur un mur.

Ne dites pas, non plus, que le langage est dur.
Il peut charmer le spleen, et adoucir la peine ;
Il peut mettre un sourire aux lèvres d'une reine,
Il peut aider un coeur à se rendre plus pur.

Comme un Petit Poucet jonchant le sol de pierres,
Ou comme un pèlerin qui sème des prières,
En les marquant de mots j'ai parcouru ces lieux.

Prends ton temps, toi qui lis, prends ton temps pour les lire,
Il m'a fallu du temps pour savoir te les dire,
Mots venus du profond de mon coeur déjà vieux.









Dernière édition par Cochonfucius le Mar 1 Mar 2011 - 17:44, édité 4 fois
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare- le Mar 1 Mar 2011 - 17:25

Côté obscur, domaine artificiel
panorama figé d'étoiles mal léchées
qui tombent de l'arc en ciel ..


Oui faufilons nous dans la transparence obscure mon cher Cochonfucius ..sourire

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un clair-obscur

Message par Cochonfucius le Mer 2 Mar 2011 - 17:24

Dans un monde envahi d'obscure transparence,
Que peut-on discerner sous ces sombres éclats?
Ici n'est point le lieu d'une remise à plat,
Ni d'un essai savant sur l'être et l'apparence.

Or, certains jours, ma vie n'est qu'une déshérence,
Mon métier me paraît un piètre apostolat,
Et mes chefs ont un peu l'aspect de cancrelats
(Si j'ose formuler pareille irrévérence).

N'importe, il faut agir, les autorités veillent,
Puis, il faut accueillir les projets qui s'éveillent
Aux mains des ingénieurs surchargés de talent.

Que ne suis-je un errant chanteur de villanelles,
Ou bien, pour composer des oeuvres plus formelles,
En une cour royale, un poète galant !

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare- le Jeu 3 Mar 2011 - 11:26

Le prisme réfléchissant de la villanelle
au-delà de la litanie sempiternelle..

Putative lassitude :)

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Dans une villanelle, on peut y voir un prisme

Message par Cochonfucius le Ven 4 Mar 2011 - 16:56

Selon le contenu d'un nouvel aphorisme
Qui nous est ci-dessus offert et proposé:
"Dans une villanelle, on peut y voir un prisme".

Ce serait dépasser le simple amateurisme
Que trouver quels rayons seraient décomposés
Selon le contenu du nouvel aphorisme.

Mais s'approcherait-on d'un fier ésotérisme
Par cette affirmation (difficile à gloser):
Dans une villanelle, on peut y voir un prisme...

Que cela ne soit pas un obstacle au lyrisme,
En tout état de cause, on peut le supposer ;
Selon le contenu du nouvel aphorisme,
Dans une villanelle, on peut y voir un prisme.




avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Curare- le Ven 4 Mar 2011 - 19:34

Putatif chercheur ou putatif poète
Au-delà d'1 question sans courbette

1 donneur de recette
1 poète à la cueillette
1 curare à la sauvette..


Cher Cochonfucius,
Fêtez Noël, dans ce pieux sentiment.
Pour commencer en vous,
n'aurait-il pas besoin de votre angoisse devant la vie?
Ces jours de traverses sont peut-être le temps
où tout en vous travaille pour Lui.
Déjà, enfant, vous avez travaillé pour Lui, haletant.
Soyez patient et de bonne volonté.
Le moins que nous puissions faire, c'est de ne pas plus
Lui résister
que ne résiste la Terre au Printemps, quand il vient.
Soyez joyeux et plein de confiance.
Vôtre
Rainer Maria Rilke.

Curare-
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 479
Localisation : --
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Citation :

Message par Cochonfucius le Ven 11 Mar 2011 - 13:01

Selon Rilke,

Une seule chose est nécessaire (...).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sans les mots...

Message par ElBilqîs le Sam 12 Mar 2011 - 0:53


Sans les mots nous serions trop souvent dans la peine
Avec eux, le sourire reviendra, ça c'est sûr
Car si parfois nous sommes inquiets pour le futur
L'écriture nous guérit des maux qui nous enchaînent.

Si le langage arrive à formuler la haine
Si grâce à lui on peut se voir au pied du mur
Et régler nos problèmes, même si parfois c'est dur
Il peut être moteur pour dire ce qui nous gêne.

Faut-il être amoureux pour écrire un poème?
Ou souffrir le martyr? Ou être un peu bohême?
Ou bien, sur quelques rimes, faire une fixation?

Pour moi tout est possible pourvu que l'on partage
Le goût de l'harmonie et des belles images
La poésie n'a pas besoin d'explication.
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un bilan

Message par Cochonfucius le Mar 15 Mar 2011 - 12:23

Composer un poème est un acte de foi.
Ce n'est pas seulement parler de joie, de peine,
De l'ennui remplissant les jours et les semaines...
Ce n'est pas que pleurer sur un tort d'autrefois ;

C'est dire le présent, sans passion et sans haine,
Les bras ouverts prenant la forme d'une croix,
Le bonheur fugitif auquel, quand même, on croit,
Et le vent de printemps qui fait l'âme sereine.

Pour écrire un poème, il faut juste une plume
Et peut-être un semblant de désir qui s'allume
Par un échauffement de l'imagination.

Les mots sont à chacun dévolus en partage
Ainsi que le pouvoir de lire les images ;
Après... cela demande un peu d'application.


avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Babylon5 le Mar 29 Mar 2011 - 17:05

Écrire, écrire encore et toujours ici-bas,
Cueillir le premier mot comme une fleur fragile,
Même et si justement cela est vain combat
De saisir le moment d'une main malhabile.

S'efforcer à la rime qui n'a pas raison
Si la langue n'est là que pour nous être utile
A compter les instants sans chanter de chansons
A l'horloge fatale au décompte subtil.


avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Cochonfucius le Mar 29 Mar 2011 - 17:54

Pascal Quignard a écrit:La meilleure façon de penser est d’écrire.

(et sans doute, il le pensait).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La tartine et le chat

Message par Cochonfucius le Mer 27 Avr 2011 - 11:24

Un savant, chaque soir, testait une tartine
Qui, selon les décrets d'un sort qui s'obstinait,
Tombait sur le côté que l'homme tartinait.
Or, cette observation n'était que de routine.

Soudain, dans son esprit, deux notions s'agglutinent.
Du coup, il décida : s'il se déterminait
A fixer sur le dos de son petit minet
Ce fameux bout de pain, la nature mutine

Ferait-elle tomber le félin à l'endroit
(Ainsi déjouée par notre montage adroit)
Ou, le chat pieds en l'air, au sol la confiture?

Depuis longtemps, ce chat est en lévitation,
Car il ne sert à rien, par des provocations
Dans l'expérimental, de forcer la Nature.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par _Bib le Sam 7 Mai 2011 - 13:17

Depuis longtemps, ce chat est en lévitation,
Car il ne sert à rien, par des provocations
Dans l'expérimental, de forcer la Nature.


Mon coeur est fermé au mensonge
que j'ai enfermé dans 1 songe ..



(Pensée; la boucle est bouclée cher Cochonfucius)

_Bib
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 20/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mouvement social au ciel

Message par Cochonfucius le Sam 7 Mai 2011 - 17:16

On peut le dire !
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum