A quoi sert la poésie ?

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réponse à un appel

Message par Cochonfucius le Mar 22 Fév 2011 - 16:30

Que jamais ces appels ne perdent leur élan,
Que ceux qui vers le mur ont leur face dormante
Et veulent t'ignorer quand la vie te tourmente
Sursautent dans leur songe, et s'aillent réveillant !

La poésie est là pour montrer le bilan
D'une vie adonnée aux craintes alarmantes,
La poésie n'est pas un recueil de charmantes
Fables pour amuser, dans le soir, nos enfants;

Vieux comme le langage est l'étrange métier
De travailler les mots comme sur un chantier,
Dans le délire et dans les peines éternelles.

Ton poème, chargé de révolte et de cris,
Il doit être entendu, pas seulement compris ;
Que se porte vers toi une main fraternelle...
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Mer 23 Fév 2011 - 11:38

Cela a été aussi chanté dans Les Poètes de Louis Aragon, chanté par Ferrat (je cite de mémoire) :

Je ne sais ce qui me possède
Et me pousse à dire à voix haute
Ni pour la pitié ni pour l'aide
Ni comme on avouerait ses fautes
Ce qui me hante et qui m'obsède.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par allégorie le Mer 23 Fév 2011 - 14:52

Le marasme de la colère



Toutes les douceurs toutes les passions

tous les toujours et les abandons

toutes les ambivalences et les contradictions

toutes les indifférences et les colères

les colères…les colères…

tous les « je t’aime » et les désillusions

toutes les couleurs et tous les tons

tous les silences et tous les bruits

toutes les blessures et les colères,

les colères…les colères…

se meuvent dans le marasme de mon intestin

en attente de l’absorption

tous les ressentiments tous les pardons

toutes les cloches et les cris

toutes les joies et les démons

me font et me défont

en attente du tri final

tous les sourires et les méprises

toutes les odeurs et toutes les fleurs

toutes les musiques et les froidures

de la colère,

la colère…

la colère…

jusqu’à la déjection !

Chantal,Québec,2010

allégorie
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1036
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Mer 23 Fév 2011 - 18:38

J'aime beaucoup le mot colère, Chantal. Et de plus je la pratique souvent ces temps-ci. La colère peut être brulante et libératrice.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par allégorie le Jeu 24 Fév 2011 - 23:54

Paranoïa


Visages d’ange aux yeux de braises
démons de mon univers
lèvres carnivores au sourire bruyant
je vomis vos paroles mielleuses
d’avoir atteint le cœur de ma souffrance
déchets de mon univers
bouches vaniteuses au sourire jouissant
je piétine vos discours fallacieux
d’avoir si bien éclaboussé mon âme
parasites de mon univers
mélodie venimeuse aux refrains discordants
visages d’ange aux yeux de braise
j’abhorre votre séduisante fausseté
d’avoir contaminé ma liberté !


Le titre évocateur de ce poème peut porter à confusion: la paranoïa était vrai lorsque j'en ai composé la première version, maintenant il devrait s'appeler Colère !

allégorie
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1036
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par allégorie le Jeu 24 Fév 2011 - 23:58

Les blessures de verre

Il y a des jours colère
ton corps transpercé à la vitesse répétée
de la foudre
doit réagir,
veut faire souffrir
comme la victime, son agresseur


il y a des mots de rien
qui ne savent pas décrire
la peau ressentie,
cet ordure de corps
pantin bègue
qui a besoin de crier
pour jeter la haine de soi


il y a des gens d’inexistence
qui n’écoutent, ni n’entendent
les blessures de verre tranchantes
dans ta voix
il y a des gens colère
il y a des gens de rien
tellement tranchants d’inexistence

Chantal, Québec, 2009

allégorie
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1036
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Ven 25 Fév 2011 - 2:24

Babylon5 a écrit:La poésie est aussi un appel :

A ma mère en cendres sous le feu mourant de ma mémoire ;
A mon père qui me donna une fois la main ;
Aux larmes plus lucides de l’enfant, debout au vent ;
Aux quatre horizons d’où vient le souffle ;
A mes amis, morts ou vivants
A mes ennemis ;
Aux cathédrales érigées sur du sable ;
Aux Dieux, de bois ou de plâtre ;
Aux hommes et aux femmes perclus, ivre-morts
ou simplement vivants ; aux sages ;
Aux prisonniers et à leur soif de liberté ;
A toutes les sources d’eau vive qui n’en sont qu’une ;
A l’océan et à ses vagues ;
Aux plages où s’échouent nos espoirs
A tous les arbres et à leurs racines ;
Aux fleurs épanouies prêtes à faner
A l’herbe piétinée qui relève la tête ;
A tous les chemins, et à tous leurs cailloux
Aux électrons, libres ou non, et à leur danse
Au noyau de l’atome de toute éternité ;
Aux étoiles, au vide ;
Au soleil éclairant ce monde d’un côté à l’autre ;
A la force que nous devons saluer,
de gré ou de force ;
Au désespoir et aux futurs passés ;
A la colère et sa sœur la rage ;
Aux imprécations et aux prières ;
Aux malheureux qui cherchent le sommeil ;
Aux combattants et aux combats toujours neufs ;
A la mort ;
A l’ennui qui défait le tissu des jours ;
Au matin que dément le soir ;
A tous les cris joyeux ou muets ;
Au mal et à toutes ses tortures raffinées ou brutales ;
A l’Homme cloué sur la croix
et qui est censé donner l’exemple ;
A la lumière et à l’absence de lumière.

Nue dans mes chaines et délivrée de tout espoir :
Je vous appelle.

Trés joli poème ! bravo merci
http://www.youtube.com/watch?v=zdJcFIrp_TE

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poète

Message par _GERARDMENVUSSA le Ven 25 Fév 2011 - 2:32

Cochonfucius a écrit:Que jamais ces appels ne perdent leur élan,
Que ceux qui vers le mur ont leur face dormante
Et veulent t'ignorer quand la vie te tourmente
Sursautent dans leur songe, et s'aillent réveillant !

La poésie est là pour montrer le bilan
D'une vie adonnée aux craintes alarmantes,
La poésie n'est pas un recueil de charmantes
Fables pour amuser, dans le soir, nos enfants;

Vieux comme le langage est l'étrange métier
De travailler les mots comme sur un chantier,
Dans le délire et dans les peines éternelles.

Ton poème, chargé de révolte et de cris,
Il doit être entendu, pas seulement compris ;
Que se porte vers toi une main fraternelle...

Ton poème sur la "poésie" est vraiment excellent! Merci!
En voici un de ma composition sur "le poète" :

LE POETE.

Je suis l’universel sur cette terre aride
Mon cœur est un chaos insondable et profond
J’embrasse la beauté, l’amour, le feu , le vide
J’étreins tout ce qui croît se meut et se confond

Grain de sable perdu dans une immense nuit
Le temps tout doucement s’abreuve de ma vie
Et pourtant je surpasse en puissance et en gloire
Les astres les plus grands: ma fabuleuse histoire
A commencé un jour dont nul ne se souvient !

L’espace est trop étroit avec ses floraisons
D’étoiles, de soleils, de mondes inconnus
Pour contempler une once des grandeurs entrevues
Au fond de mon esprit insondable et fécond

Je distribue le rêve sans trêve et sans compter
Et ce poison divin qui affermit les forts
Apporte au malheureux, au pauvre, à l’opprimé
Un peu de joie, d’Amour, d’espoir, de réconfort.

Le poète, c’est l’homme multiple, universel
Dont la voix pure et vraie veut ranimer la flamme
Eteinte par les maux qui oppressent notre âme :
L’oisiveté, l’orgueil, vivants et éternels !

Les vers parlent à tous, à des milliers de cœurs
Dans un monde où chacun, courbé sur son labeur
Songe si peu, hélas, aux choses infinies,
Aux mouvements des sens, et à ceux de l’esprit…

Un visage charmant, une ébauche, un sourire,
Une fleur épanouie au souffle du printemps,
Une extase, un parfum, un doute, un châtiment,
Tout pour sa pensée pure est source qui l’inspire !

… Plonger au fond des gouffres, oser vers les étoiles
L’aventureux chemin du rêve et du destin :
Le poète serein a l’amour dans sa main
Pour peindre, avec son âme de merveilleuses toiles
Où la mort, la vie, la joie ou le malheur
Se mêlent comme l’or au creuset de l’orfèvre
Faisant éclabousser dans des sursauts de fièvre
L’harmonieuse beauté, la folie ou l’horreur !

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Ven 25 Fév 2011 - 2:37

allégorie a écrit:Les blessures de verre

Il y a des jours colère
ton corps transpercé à la vitesse répétée
de la foudre
doit réagir,
veut faire souffrir
comme la victime, son agresseur


il y a des mots de rien
qui ne savent pas décrire
la peau ressentie,
cet ordure de corps
pantin bègue
qui a besoin de crier
pour jeter la haine de soi


il y a des gens d’inexistence
qui n’écoutent, ni n’entendent
les blessures de verre tranchantes
dans ta voix
il y a des gens colère
il y a des gens de rien
tellement tranchants d’inexistence

Chantal, Québec, 2009
Merci pour ton joli poème si plein de sentiment, et si riche d'enseignement!
En voici un autre de ma composition; il s'agit d'un deuxième poème sur "Le Poète" :

LE POETE

L’homme inspiré se plaît parfois à exprimer
Les sentiments profonds qui ébranlent son âme
En les mêlant à l’air, à l’eau, au feu, aux flammes
Ainsi est le poète, amant de la beauté!

Il invite à choisir la voie de la vertu
Seul lien rattachant l’homme au paradis perdu
Lui si souvent vaincu par mille occupations
Qui égarent son cœur, sa foi ou sa raison!

Ses vers sont le cristal étrange et transparent
Dont Dieu usa pour étoiler le firmament
C’est la larme d’or qui glisse et qui s’élance
D’un cœur tout débordant d’amour et d’espérance.

Il transporte l’esprit au-delà des abîmes
Où s’enlisent l’orgueil, le mensonge, la haine
Vers des lieux enchantés où règne souveraine
Une athmosphère emplie d’un clarté sereine.

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

PLEUR

Message par _GERARDMENVUSSA le Ven 25 Fév 2011 - 2:50

allégorie a écrit:Paranoïa


Visages d’ange aux yeux de braises
démons de mon univers
lèvres carnivores au sourire bruyant
je vomis vos paroles mielleuses
d’avoir atteint le cœur de ma souffrance
déchets de mon univers
bouches vaniteuses au sourire jouissant
je piétine vos discours fallacieux
d’avoir si bien éclaboussé mon âme
parasites de mon univers
mélodie venimeuse aux refrains discordants
visages d’ange aux yeux de braise
j’abhorre votre séduisante fausseté
d’avoir contaminé ma liberté !


Le titre évocateur de ce poème peut porter à confusion: la paranoïa était vrai lorsque j'en ai composé la première version, maintenant il devrait s'appeler Colère !

Magnifique poème!


J’ai pris le printemps dans ton âme,
Le printemps doré, rose et pur
J’ai pris l’été sure ton visage,
Tendre et vermeil comme un fruit mûr,

J’ai pris dans tes yeux le nuage
Qui fit l’automne dans l’azur
… Et j’ai pris l’hiver dans mon âme !

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par allégorie le Ven 25 Fév 2011 - 12:38

Babylone a écrit:

"A l’herbe piétinée qui relève la tête ;
A tous les chemins, et à tous leurs cailloux
Aux électrons, libres ou non, et à leur danse
Au noyau de l’atome de toute éternité ;"


À tous tes méandres qui jouent à te perdre
dans l'immense toile qu'est ta vie
que ton unique labyrinthe
te soit rendu....


Dernière édition par allégorie le Ven 25 Fév 2011 - 12:47, édité 1 fois

allégorie
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1036
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par allégorie le Ven 25 Fév 2011 - 12:45

"J’ai pris le printemps dans ton âme,
Le printemps doré, rose et pur
J’ai pris l’été sure ton visage,
Tendre et vermeil comme un fruit mûr,

J’ai pris dans tes yeux le nuage
Qui fit l’automne dans l’azur
… Et j’ai pris l’hiver dans mon âme !"


Wow ! c'est absolument délicieux...

allégorie
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1036
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Ven 25 Fév 2011 - 13:21

allégorie a écrit:Babylone a écrit:

"A l’herbe piétinée qui relève la tête ;
A tous les chemins, et à tous leurs cailloux
Aux électrons, libres ou non, et à leur danse
Au noyau de l’atome de toute éternité ;"


À tous tes méandres qui jouent à te perdre
dans l'immense toile qu'est ta vie
que ton unique labyrinthe
te soit rendu....

Merci! Mais ce que tu as écris ci-dessus est également Magnifique! Toutes mes plus vives Félicitations!!!

ELLE :

Mon idole chère
Mon idole fière
Dont je ne puis pas
Effleurer la main
Ni baiser les pas
Je souffre en silence
Et sans espérance,
… Vain !

… Les amours faciles
Sont les plus fragiles
Ou donc est la gloire
Si l’espoir se lève
Montrant la victoire ?
Ou donc la grandeur
Si seul du Bonheur
On rêve ?

... Mais aimer toujours,
Aimer tous les jours
Un peu plus encore
Aimer à mourir
Celle qu’on adore,
Sans jamais s’éteindre,
Sans jamais se plaindre :
"Souffrir" !

… Sans jamais le dire
Sans jamais l’écrire
Sans jamais en rire
Sans qu’elle vous aime,
L’aimer, ô combien !
… Et n’attendre rien

... D’elle !!!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Ven 25 Fév 2011 - 14:12

Très belles lectures. C'est comme ce dernier poème : "aimer sans retour".
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Ven 25 Fév 2011 - 16:22

Babylon5 a écrit:Très belles lectures. C'est comme ce dernier poème : "aimer sans retour".

Merci!
En voici un autre qui n'est pas de moi, mais que je trouve très beau!
(... Je t'avoue que je ne me souviens plus même du nom du poète à la sensibilité exquise qui l'a écris?!)

Créature d’un jour qui t’agite une heure
De quoi viens-tu te plaindre et qui te fait gémir ?
Ton âme t’inquiète, et tu crois qu’elle pleure :
« Ton âme est immortelle et tes pleurs vont tarir. »

Tu te sens le cœur pris d’un caprice de femme
et tu dis qu’il se brise à force de souffrir.
Tu demandes à Dieu de soulager ton âme :
« Ton âme est immortelle et ton cœur va guérir ! »

Le regret d’un instant te trouble et te dévore
Tu dis que le passé te voile l’avenir ;
Ne te plains pas d’hier, laisse venir l’aurore,
« Ton âme est immortelle et le temps va s’enfuir ! »

Ton corps est abattu du mal de ta pensée,
Tu sens ton front peser et les genoux fléchir ;
Tombe, agenouille-toi, créature insensée :
« Ton âme est immortelle et la mort va venir ! »

Tes os dans le cercueil vont tomber en poussière,
Ta mémoire, ton nom, ta gloire vont périr :
« Mais non pas ton Amour, si ton Amour t’es chère :
... Ton âme est immortelle et va s’en souvenir ! »

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Ven 25 Fév 2011 - 16:54

Magnifique ! C'est d'un poète connu ? On peut trouver qui, alors.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

"Lettre à Monsieur de Lamartine"

Message par Cochonfucius le Ven 25 Fév 2011 - 17:18

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 26 Fév 2011 - 2:47

bon


Dernière édition par GERARDMENVUSSA le Sam 26 Fév 2011 - 3:05, édité 2 fois

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 26 Fév 2011 - 2:54

ok


Dernière édition par GERARDMENVUSSA le Sam 26 Fév 2011 - 3:07, édité 2 fois

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 26 Fév 2011 - 2:58

Merci pour cette "référence" que j'avais complètement oubliée!

... J'ai eu ainsi grand plaisir, grâce à toi, à relire ces vers sublimes de Musset, dans sa lettre à M. De Lamartine!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par _GERARDMENVUSSA le Sam 26 Fév 2011 - 3:09

M... Désolé pour la duplication de ce post que je ne parviens pas à virer!!!
... Tant pis; ça restera comme ça!

_GERARDMENVUSSA
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Vietnam
Identité métaphysique : Croyant
Humeur : Egale
Date d'inscription : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum