A quoi sert la poésie ?

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Invité le Jeu 4 Mar 2010 - 11:38

ou au contraire à les habiller?
le rythme est essentiel.
le choix des mots et aussi le choc des mots font de ceux-ci qu'ils se transforment ou non en poèmes.
la poésie nous transporte dans un ailleurs de rêve et de douceur
-parfois une douce violence-
elle nous permet parfois d'appréhender l'inacceptable.
elle enrichit notre vocabulaire, surtout quand on s'y essaie soi-même.
et elle se joue des mots, se permet toutes les fantaisies

ainsi, on peut parler d'un cheval de lune galopant sur la crête des vagues ou voyageant sur les ailes du vent
ou tant d'autres choses... comme la vie rêvée des anges!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Cochonfucius le Jeu 4 Mar 2010 - 13:30

Sans les poètes, pas de présence au monde des principaux anges.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gerard le Jeu 4 Mar 2010 - 16:00

...
Wink Sinon, je trouve certaines "brèves de comptoir" trés poétiques :

"Le poète, avec du malheur, il te fait de la poésie. Le poète, rien peut le déranger dans son travail !"

"La Vie, c'est ce qui permet de transformer des rêves d'enfant en regrets de vieillard."

"La différence entre le pipi et les larmes, c'est que les larmes, c'est pas une glande, c'est un sentiment."

"Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. C'est une idée dure à accepter pour une femme de ménage."


rire Vous en voulez d'autres ?...

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8079
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Brèves de forum

Message par Cochonfucius le Jeu 4 Mar 2010 - 17:29

Moi j'apprécie les brèves de forum:

"C'est comme si tu nous disais que le livreur de menhirs est tombé dans la marmite avant sa naissance."

"Une bouteille de Klein? Je préférerais une bouteille de champagne"

"Une femme pourrait-elle dire: «Je voudrais ne plus parler»?"

"Je savais qu'en venant ici je ne trouverais pas la foi."

"Et pour les navires, c'est au champagne."
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Sebi le Ven 5 Mar 2010 - 8:47

Je dirais que la prose habille les mots, comme nos discours du quotidien.

La poésie les fait se dénuder car elle brise les liens logique traditionnels en se posant une exigence de sonorité. L'exigence de sonorité prime sur la signification des mots... d'où l'idée que la poésie retire aux significations des mots.

En prose, associer dans un paragraphe "hauban" et "virulent" par exemple implique que le mouvement des mots sera assez singulièrement défini. Le paragraphe aura probablement trait à des conditions difficiles sur un navire.

En poésie, ces deux mots se correspondent parfaitement et n'ont aucun besoin de conserver "intégralement"leur place logique. Ainsi la poésie associe beaucoup plus facilement des termes très étrangers l'un à l'autre sans pour autant poser le carcan...
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Ven 5 Mar 2010 - 9:02

Vous parliez des "brèves de comptoir" qui peuvent avoir un côté poétique.
Connnaissez-vous l'OuLiPo ?

Moïse grippe
Chris rougeole
Mani lèpre
Mahomet tuberculose

BOUDDHA PESTE

0 heure
1 jour
10 semaines
100 mois

MILLE ANS

(Anthologie de l'OuLiPo)

C'est plus de l'humour que de la poésie, et des jeux avec le langage, et c'est parfois vraiment jubilatoire.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Oulipolitain

Message par Cochonfucius le Ven 5 Mar 2010 - 10:40



Extrait du plan

http://www.cetteadressecomportecinquantesignes.com/Leh2.gif

de l'Oulipolitain, où toutes les stations ont quatre lettres, et diffèrent de la voisine par une seule lettre.

http://www.cetteadressecomportecinquantesignes.com/Best29.htm

Le jeu qui consiste à passer d’un mot à un autre par ce procédé semble avoir été inventé par Lewis Carroll.


Dernière édition par Cochonfucius le Ven 5 Mar 2010 - 10:50, édité 1 fois
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par JO le Ven 5 Mar 2010 - 10:50

joli bravo
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gerard le Ven 5 Mar 2010 - 12:54

Cochonfucius a écrit:Moi j'apprécie les brèves de forum:

"Je savais qu'en venant ici je ne trouverais pas la foi."
lol! Excellent !
...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8079
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Cochonfucius le Ven 5 Mar 2010 - 14:15

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gepeto le Sam 6 Mar 2010 - 2:06

C'est un régal de vous lire,bravo je découvre ce fil et il y a tellement de choses à découvrir qu'une lecture attire l'autre et que beaucoup de réponses restent à l'état d'embryon.

Il y a des mots, des objets, des symboles qui sont transcendants. C'est à dire que la perception que l'on a de ces mots, de ces objets, de ces symboles, perfore une grandes quantités de couches, de strates, qui se sont formées tout au long de notre vie et dans chacun de ces mondes la transcendance fait naître un avatar qui fait partie de la « généalogie du Verbe initial, du symbole central ».

L'amour par exemple prend une infinité de particularités qui vont de l'amour humain à l'amour divin. Ce n'est pas parce que l'Amour, pour nous, est un mot profane ou un mot profané, que cela nous empêche de vibrer en résonance lorsqu'un poète nous parle d'un amour qui nous est inconnu, nous vibrons parce nous connaissons un avatar même éloigné de l'amour en question et que sous l'empire de cette connaissance nous sommes à même de « d'intuiter » l'émoi du poète.

Nous avons une connaissance intuitive et empirique de la racine des poèmes. C'est une connaissance que nous ne savons pas expliquer ni exprimer parce que cette connaissance procède de la comparaison inconsciente de notre vécu, de notre ressenti, de nos avatars personnels avec l'avatar du poète sous l'empire de la transcendance.

La connaissance empirique est parfois dédaignée par notre vision cartésienne, à tort, car c'est elle qui nous fait entrer en résonance quand la vibration d'un poème éveille les vibrations de notre vécu.
C'est elle qui nous fait ressentir qu'une chose est vraie sans pouvoir l'expliquer, parce que nous la comparons inconsciemment aux choses que l'on connait (et non aux choses que l'on sait) et la prenons pour vraie. Ce qui ne veut pas dire que nous ne nous trompons pas cela veut seulement dire que nous sommes en phase avec la parole de « l'autre »

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Sebi le Sam 6 Mar 2010 - 7:47

Bonne reformulation des embryons. Je trouve juste discutable de parler du poète "sous l'empire de la transcendance". Je me dis que c'est "sous l'emprise", d'une part, et qu'il est possible de dire plutôt "transcendant car utilisant des mots".
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gepeto le Sam 6 Mar 2010 - 9:42

Une petite recherche google qui me plait bien:
Forum littéraire, 5 octobre 2008:
« 
Voici comment le TLF définit cet emploi de empire :
Ascendant, influence morale de quelqu'un, de quelque chose sur une personne, une de ses facultés. Sous l'empire de la colère, de la passion. (...) "Sous l'empire du haschisch, je ne peux pas me retenir de voler." (GIDE)
Et voici comment il définit cet emploi de emprise, qui semble découler de la ressemblance sémantique et phonétique des deux mots :
P. ext. et p. croisement sém. avec empire, empreinte; cour.
Ascendant intellectuel ou moral exercé par quelqu'un ou quelque chose sur un individu.
Avoir de l'emprise sur qqn.
Mais empire permet de plus jolis jeux de mots... Maurice Fombeure a écrit :

"J'ai longtemps vécu sous l'Empire,
Sous l'empire de la boisson...""

Décidément, je préfère "empire"

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Cochonfucius le Sam 6 Mar 2010 - 11:15

(comme dans le film "l'Empire des Sens").

lequel d'ailleurs parfois en manque... de décence.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par JO le Sam 6 Mar 2010 - 11:25

l'empire , à mon oreille, évoque les abeilles napoléoniennes : on se soumet au souverain: je suis sous l'empire de votre charme ( c'est un exemple :)consentement enivré ...
L'emprise est beaucoup plus brutale, involontaire, subie : je suis sous l'emprise d'un manipulateur ... c'est la fatalité de la faiblesse psychologique face à un prédateur dominant .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Cochonfucius le Sam 6 Mar 2010 - 11:38

à une muse, en lui disant "impératrice de mes nuits" ça passera mieux que "prédatrice de mes nuits".

"empire" n'est certes pas "emprise".
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gepeto le Sam 6 Mar 2010 - 11:51

par Sebi Aujourd'hui à 7:47
Bonne reformulation des embryons. Je trouve juste discutable de parler du poète "sous l'empire de la transcendance". Je me dis que c'est "sous l'emprise", d'une part, et qu'il est possible de dire plutôt "transcendant car utilisant des mots".

Je pense que la transcendance est au contraire au delà des mots, avant les mots :
Jean 1
1.1
Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.
1.2
Il était au commencement avec Dieu.
1.3
Toutes choses ont été faites par lui, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans lui.

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

transitif ?

Message par Cochonfucius le Sam 6 Mar 2010 - 16:36

Gepeto a écrit:Au commencement était le Verbe

Un verbe transitif?
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Sebi le Dim 7 Mar 2010 - 9:04

Je sais pas pour vous, mais quand j'utilise des mots, je suis au-delà des mots, avant les mots.


Au commencement était le Verbe, puis là je me retrouve tout seul à encore vouloir le conjuguer...
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gerard le Dim 7 Mar 2010 - 14:36

Gepeto a écrit: la perception que l'on a de ces mots, de ces objets, de ces symboles, perfore une grandes quantités de couches, de strates, qui se sont formées tout au long de notre vie et dans chacun de ces mondes la transcendance fait naître un avatar qui fait partie de la « généalogie du Verbe initial, du symbole central ».
rire Je l'avais bien dit que ce film était poétique !

Wink Et sans rigoler, c'est vrai que sa dimension poétique se sert bien de nos "strates culturelles en matière de symboles, de ressentis..". Sans doute pour ça qu'on dit que l'histoire c'est du "déjà vu".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8079
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Art poétique

Message par Cochonfucius le Mar 9 Mar 2010 - 11:06

Gepeto a écrit:
Nous avons une connaissance intuitive et empirique de la racine des poèmes. C'est une connaissance que nous ne savons pas expliquer ni exprimer parce que cette connaissance procède de la comparaison inconsciente de notre vécu, de notre ressenti, de nos avatars personnels avec l'avatar du poète sous l'empire de la transcendance.

Celui qui va lisant, écoutant un poème,
Quelquefois, il met tout son être en vibration,
De l'auteur il reprend les interrogations,
Le coeur du lecteur bat plus fort quand l'auteur aime.

Car l'auteur d'un écrit n'est pas juste lui-même,
C'est son clan, son village ou sa génération,
Ses ancêtres lointains, toute la création
Ayant mis dans son coeur et ses mots et ses thèmes.

Une culture écrit quand l'homme prend la plume.
Le paysan breton écrit avec sa brume,
Celui de la Provence avec le bel azur.

J'écris d'abord pour toi, si lointaine et si proche,
Ma muse, mon amour, ma joie et mon reproche;
Mais ce n'est pas secret, c'est écrit sur un mur.


Dernière édition par Cochonfucius le Mar 9 Mar 2010 - 11:22, édité 1 fois
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23582
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Mar 9 Mar 2010 - 11:17

Cochonfucius a écrit:
Car l'auteur d'un écrit n'est pas juste lui-même,
C'est son clan, son village ou sa génération,
Ses ancêtres lointains, toute la création
Ayant mis dans son coeur et ses mots et ses thèmes.
[/i]

J'adore !
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Gepeto le Mar 9 Mar 2010 - 11:56

J'ai la nette impression que ce fil est la preuve magistrale que nous pouvons avoir des échanges constructifs, chacun amenant sa pierre, sa vision personnelle, en ayant pour résultat pour chacun, une compréhension accrue du sujet.

Je pense que c'est dû au fait que chacun a laissé sa carapace et ses armes à la porte du forum. Et comme dit Babylon5: j'adore!

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Babylon5 le Mar 9 Mar 2010 - 12:17

Cher Gepeto :

C'est là un bienfait de la poésie :
Qui voudrait en découdre à cause d' elle ?
Chacun peut l'aimer, ce n'est pas souci
Comme il veut - elle n'appartient qu'à Elle.

Mais elle est pour nous tous également
Ce n'est pas une opinion ni chapelle.
C'est besoin de beauté : tout sentiment
A droit de citée, adouci par Elle.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi sert la poésie ?

Message par Invité le Mar 9 Mar 2010 - 23:38

la poésie ne peut être un sujet de controverses, qui peut se déclarer "contre" la poésie ? ce serait super ringard.

pour reprende la question du rapport entre philosophie et poésie, il a été fort bien dit que la poésie fait appel à notre intuition, à une relation empirique avec le monde.

ce qui est contradictoire, la poésie étant une caricature joyeuse de la réalité, une déformation rationnelle de nos perceptions. en fait la poésie puise sa force dans sa négation de la réalité, en jouant de notre entendement. mais pour moi il n'y a d'ailleurs aucune différence entre la poésie et la peinture. il est plus facile je crois de parler de la peinture car le média est moins complexe.

en fait la poésie fait comme la peinture du trompe l'oeil (du "trompe l'entendement'). le rythme des vers, les allitérations, les décalages de sens font appel à des réflexes de notre cerveau de la même manières que nos routines perceptives nous font croire à l'espace à partir d'une représentation en 2D, au soleil à partir d'une tâche jaune : il nous impose une rationalité "factice" qui nous ouvre par magie à une monde irréel dépassant nos sens dans leur usage bassement matériel en pesant en plus lourdement sur la composante émotive de nos raisonnements.

la poésie est donc en fait l'antithèse de la philosophie et en cela elle la rejoint complètement : elle nous offre une découverte du monde par des chemins de traverses fallacieux.

autant la philosophie cherche à réduire la sollicitation de nos instincts et de nos passions pour se forger une compréhension modélisatrice et réductrice du monde, autant la poésie fait l'inverse en laissant nos sentiments se déverser et nous donner une image irréelle et bien plus grande du monde qu'il n'est avec la clef de la sollicitation sournoise de nos réflexes auditifs et visuels pour nous faire accepter cette illusion qui paraît bien plus réelle qu'un concept métaphysique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum