Sur le savoir et le bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sur le savoir et le bonheur

Message par Phylle le Lun 1 Mar 2010 - 11:30

Curare a écrit:Le savoir rend il heureux ? ..

Non, mais le bonheur est-il le seul but de la vie ?
avatar
Phylle
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 19
Localisation : Le lieu de tous mes phantasmes
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Sensible
Date d'inscription : 26/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur le savoir et le bonheur

Message par _athéesouhaits le Lun 1 Mar 2010 - 11:52

la vie n'a qu'un but...
la reproduction de l'espèce ...

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur le savoir et le bonheur

Message par Geveil le Lun 1 Mar 2010 - 12:13

Phylle a écrit:
Curare a écrit:Le savoir rend il heureux ? ..

Non, mais le bonheur est-il le seul but de la vie ?

Comme le dit AS, la vie n'a qu'un but, la reproduction de l'espèce.

Mais il se trouve que la reproduction se fait avec volupté, si bien que pour moi, le but devient la volupté. Pour être plus clair, ce n'est pas pour me reproduire que je fais l'amour, c'est pour la volupté.

Du coup, le savoir, comme la connaissance du corps, de la sensibilité et de la psychologie féminine me permet de mieux faire l'amour .

Par ailleurs, la connaissance peut-être source de volupté en elle-même, par exemple la beauté , l'élégance d'une démonstration me comble d'aise.

Enfin, elle permet d'inventer des outils extraordinaires, comme internet, par exemple.

Donc oui, la connaissance contribue au bonheur.

Elle contribue aussi bien sûr au malheur.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sur le savoir et sur le bonheur

Message par Ladysan le Lun 15 Mar 2010 - 21:11

athéesouhaits a écrit:la vie n'a qu'un but...
la reproduction de l'espèce ...


Dit comme cela, cela peut sembler un peu simpliste, mais oui, le premier but de la vie, c'est la reproduction de l'espèce. Mais si la nature nous a donné "aussi" la faculté de penser, c'est aussi pour chercher et trouver des motivations à notre survie.
La recherche du bonheur devient alors une motivation fondamentale à la survie de l'espèce humaine.

Si le coit ne procurait pas de plaisir, je crois que notre espèce n'existerait plus depuis longtemps

Ladysan
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur le savoir et le bonheur

Message par JO le Lun 15 Mar 2010 - 21:21

C'est certain . Le plaisir est un des moteurs humains . Le savoir, c'est de l'expérience mémorisée, mais on peut très bien ne pas savoir grand chose et être heureux . Peut-être plus heureux qu'en accumulant le savoir.Connaitre, pour moi, est plus porteur de bonheur que savoir .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur le savoir et le bonheur

Message par Invité le Lun 15 Mar 2010 - 21:59

si on ne ressentait pas de plaisir, on n'aurait plus envie de vivre.
Le plaisir est une condition de survie, de l'individu, et de la société (reproduction inclue).

Ceux qui ont vécu une (vraie) dépression nerveuse savent à quel point le seul fait de ne plus ressentir aucun plaisir est cauchemardesque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum