Brèves de délire poétique

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brèves de délire poétique

Message par Cochonfucius le Ven 5 Mar 2010 - 15:47



Les abricots sont les serviteurs de la Lune

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/inclusions.html

Le bretzel liquide est une marque déposée

Les cartes à jouer sont des feuilles mortes

Le chant de la foi est un effort de l'imagination

Les chercheurs sont des arbres morts

Les connaisseurs ne sont pas les parleurs

Notre corps est un arbre

Le débilitron est un améliorateur de textes

Le dindon-martre est l'animal central

Les entomologistes ne sont pas des insectes

Les fossiles sont des pervers

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/inclusions-tordues.html

Une grisaille équestre est un chèvrefeuille

La frontière du possible est le sens

La gastronomie est l'algèbre de la culture

Les pétards sont des esquisses

La science informatique est une linguistique transcendantale

Notre vie est une fable
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par _pandore le Ven 5 Mar 2010 - 22:33

Sous la lune l'abricot vous répond.

Votre poésie fort habile m'émerveille messieurs.
Sur une note subtile vous me couvrez d'éloges.
Je suis votre muse et j'en m'en trouve fort flattée.
Je ne vous en aime que plus.
Je suis pourvue d'une nature lunatique,
elle est incontestable,un soupir me traverse.
Ma bouche n'ayant mâché que l'amer ,n'a pourtant su que cracher le doux!
Les ourlets de mes lèvres ne sont que pour l'amour messieurs.
Je vois que votre impudicité vous conduit vers votre propre enfer.
Il est fort dommage pour vous que ma raison et ma moralité ne soient que la simple prémisse d'un entretien fort déplacé.
Je vois certes une invitation délicieuse et consentie, de votre part bien sûr.
Donc ce qui est amer à votre bouche est doux à votre coeur.
Je préfère me servir d'amour vous voyez,l'extase,la suavité et les caresses jouissives.
Messieur ,ne vous en déplaise j'ajouterais que,
Si vous étiez ivres et aviez bu seulement deux verres d'amer, je comprendrais fort volontiers cet état de chose comme allant de soi!
Il fut un temps ou le gentilhomme était courtois et chevaleresque et c'est dans l'indignité qu'il s'élève et vous rencontre.
Comment dites moi messieur voyez vous la chose?
Ah ces femmes...et leurs attentes ,ces ignardes qui n'en finissent plus de me laisser bouche bée!
Quel dommage mon seigneur et maître, votre admiratrice se couche à vos pieds pour les embrasser et vous demande clémence,pitié mon seigneur.
La douceur de mon coeur est si fragile.
Vous êtes un dieux et je ne suis qu'une cancre.
Et de plus je suis prête à ramper pour l'éternité!
Vous me voyez mon seigneur inclinée vers vous.
Une simple d'esprit
Je vous souhaite cette âme soeur qui saura faire renaître la flamme de votre coeur.


I love you

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Invité le Ven 5 Mar 2010 - 22:50

à Pandore,
Spoiler:
???
qu'il est difficile de vous comprendre, Pandore.
De grâce, essayez de faire moins de fautes et d'orthographe et de français.
Et ne pensez pas que Cochonfucius confonde drague et poésie...
d'ailleurs, seule Curare est sa muse
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par _pandore le Ven 5 Mar 2010 - 23:53

Myrrha a écrit:à Pandore,
Spoiler:
???
qu'il est difficile de vous comprendre, Pandore.
De grâce, essayez de faire moins de fautes et d'orthographe et de français.
Et ne pensez pas que Cochonfucius confonde drague et poésie...
d'ailleurs, seule Curare est sa muse
Wink


Malheureusement pour moi l'école qui m'a instruite est la fautive.
Les proffesseurs étaient trop occupés à fumer de l'herbe la fenestration regoergait de belle plante gracieuse... d'autres professeurs étaient carrément alcoolique et à 8hrs du matin ils emplissaient leurs cafés de rhum..

Alors résultat je suis nul en orthographe,à malheur non consenti je vis avec...les fautes ce n'est pas la mer à boire..j'ai vu pire..
De plus j'ai passé quelques années sans écrire pratiquement rien qu'à travailler comme une bête enchaîner,en esclave d'un systhème qui tue!
Du sujet traité ,il fu inspiré ,relativiser alors au message lancer...
Et bien j'imagine fort aisément n'avoir rien saisi de vos propos qui plus ai ne s'addressaient même pas à moi...
Non la drague n'est pas votre domaine ...l'intérêt lui c'est autre chose!
Je vous ai laissé voir mon point de vue ..vous ne m'avez point comprise.
Reliser messieur vous saisirez le sens subtile de la remise en plaçe de votre suprématie sans faute!

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Invité le Sam 6 Mar 2010 - 0:05

ma bonne volonté est mise à rude épreuve!
je renonce!
Au fait, je suis Myrrha, une femme!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par JO le Sam 6 Mar 2010 - 7:04

pette de rire
garçon: un débilitron ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Jipé le Sam 6 Mar 2010 - 9:46

pandore:
Malheureusement pour moi l'école qui m'a instruite est la fautive.
Ahlala!!! toujours la faute des autres...
Il n'y a pas d'âge pour s'améliorer, c'est juste une question de volonté, de respect de soi et des autres au passage.
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par JO le Sam 6 Mar 2010 - 11:46

les colles qui honte haut misent d'instrtru ire pan d'or meuh sang bleu bi hein n'aigle y jantes .
C'est Carnaval: elle avance masquée , je pense .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Cochonfucius le Sam 6 Mar 2010 - 16:38

Sec art

naval.

Et lave anse,

Masse, quai, jeux, panses.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par bernard1933 le Sam 6 Mar 2010 - 17:40

Eh bien, pandore, j' admire ton esprit poète ! Les ourlets de tes lèvres
me feraient avaler les plus grosses fautes, qu' elles soient d' orthographe ou d' une autre nature...As-tu appris le français au Québec ? Je pensais que les Canadiens ne buvaient que du sirop d' érable ...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par _pandore le Dim 7 Mar 2010 - 5:18

Jipé a écrit:pandore:
Malheureusement pour moi l'école qui m'a instruite est la fautive.
Ahlala!!! toujours la faute des autres...
Il n'y a pas d'âge pour s'améliorer, c'est juste une question de volonté, de respect de soi et des autres au passage.


J'essaie ,J'essaie....mais c'est un fait incontestable que les français sont meilleurs que les québecois...pour le français.ne t'en fait pas je sais très bien reconnaître mes erreurs et mes bibites...et non je ne suis pas parfaite!!! merci pour ta gentillesse Embarassed honte à moi!

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par _pandore le Dim 7 Mar 2010 - 5:23

bernard1933 a écrit:Eh bien, pandore, j' admire ton esprit poète ! Les ourlets de tes lèvres
me feraient avaler les plus grosses fautes, qu' elles soient d' orthographe ou d' une autre nature...As-tu appris le français au Québec ? Je pensais que les Canadiens ne buvaient que du sirop d' érable ...


Oui je suis 100% québecoise ,tu m'a découverte...le secret n'est pas dans la caramilk.
Oui le sirop d'arabe! les bins,pis le gros lard,les oreilles de criss,les pets de soeurs,la toutière,les p'tits patates routis,les grands pères dans sirop!merci pour le compliment!

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Brèves de délire poétique (suite)

Message par Cochonfucius le Lun 8 Mar 2010 - 14:20

"Amour" c'est une chose vaine.

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/ima-microglo.html

"Arbre" c'est une image de notre corps.

"Artisans" ce sont des héros au sombre destin.

"Cafard" ce n'est pas un hanneton.

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/ima-robert-2.html

"Cartésien" c'est le prédateur des empiristiaux.

"Ermite" c'est un bonhomme qui lance des imprécations.

"Erudits" ce sont des cuistres.

"Gotlib" c'est un auteur dont les ouvrages transcendent le réel pour accéder directement au palier symbolique.

"Ineffable" on ne peut donner dessus les moindres informations.

"Jardin" c'est où sont les orang-outans.

"Lao-Tseu" c'est un dragon.

"Ville" c'est un attracteur du travail et de la pensée humaines.

"Remémoration" c'est un processus déformant.

"Mort" c'est une parenthèse fermante.

"Vent" c'est un truc invisible.

"Utiu" c'est un coyote.

"Wumian" c'est une créature équivoque.

"Lune" c'est une entité bleue.

"Soleil" c'est une nourriture pour les corbeaux.

"Neige" c'est de la prose poétique.

"Ciel" c'est un mot qui rime avec du miel.

"Esprit" c'est du potentiel cognitif.

"Comptoir" c'est pour observer des animaux.

"Disciples" c'est des optimistes.

"Seigneurs" c'est des citoyens ambitieux.

"Tarzan" c'est un client du pluvian.

"Ombre" c'est un matériau pas trop pratique.

"Lumière" c'est de la force impalpable.

"Origines" :
Lorsque l'on s'interroge sur l'origine d'une entité quelconque, il est commode d'aller voir Kassandra

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/Kassandra.html

qui entreprend souvent la lecture d'une page d'un grand auteur sur ce genre de sujet.


"Hasard" c'est le moteur des créations permanentes.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

exercices poético-métaphysiques

Message par Cochonfucius le Mer 10 Mar 2010 - 16:37

Quelques exercices poético-métaphysiques:

Penser en acronymes

Se remémorer les exploits de Jules César

Imaginer une navigation en drakkar

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/externes.html

Parler europanto

Apprendre par coeur trois pages de Michel Foucault

Chanter une chanson d'Haïti

Rechercher l'inconnaissable

Baigner dans la lumière nordique

Cultiver une approche oblique

Faire de la robotique

Ressembler au professeur Tournesol

Distinguer le Yang du Yin.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Invité le Sam 13 Mar 2010 - 21:40

JO a écrit:les colles qui honte haut misent d'instrtru ire pan d'or meuh sang bleu bi hein n'aigle y jantes .
C'est Carnaval: elle avance masquée , je pense .

j'ai presque mieux compris!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Invité le Sam 13 Mar 2010 - 22:00

à cochonfucius,
j'aime bien tes délires poétiques, tu navigues sur les ondes, qu'elles soient d'air ou d'eau, et j'aime bien t'y accompagner.
mais as-tu vraiment besoin d'un drakkar pour ton voyage aquatique? je prendrais une jonque, ou un kayak pour te suivre au fil de l'eau, selon mon humeur , ou un radeau.
Et pour baigner dans la lumière nordique, je chevaucherai un arc en ciel, mon moyen de transport préféré, quand les nuages ont la goutte au nez.

pour le reste, je ne sais si c'est poético-métaphysique de
préférer pousser le diable par la tête plutôt que de le tirer par la queue.

rêver de se sécher au fond de la rivière, plutôt que de se faire tremper en marchant sur son lit desséché.

suivre le chemin des étoiles plutôt que d'en agrafer une sur son calot...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Cochonfucius le Lun 5 Avr 2010 - 11:23

Sécher au fond d'un ruisseau
Manger les cornes du diable
Ranger la lune pliable
Et Saint-Denis dans un seau

Rendre le soleil opaque
Pour qu'il nous laisse dormir
Le temps cesse de frémir
Au long du lundi de Pâques
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Le tarot dicte un conte

Message par Cochonfucius le Ven 9 Avr 2010 - 14:09

Avoir dans son bureau un petit coin de table,
Un frigo plein de bière, un siège confortable;
Avoir l'adresse aussi pour convoquer ici


http://bluemoon.tuxfamily.org/Kholok/tarot.php?retour=czz1

Les lames du tarot, dictant un bref récit.

Le lion, un beau printemps, s'éprit de la licorne.
La papesse a béni ces très nobles amours.
Le soleil et la lune ont prié à leur tour
Pour que de ces amants le bonheur soit sans bornes.

L'ours et la courtisane ont offert une cruche
Pleine de bon vin rouge au prix de cent deniers
Que généreusement avança l'usurier;
Le Mat et le Dragon, du miel pris dans leurs ruches.

L'empereur fit cadeau d'une partie du monde,
L'ermite d'une chambre en la forêt profonde,
Moi, poète, d'un chant que dit la voix du loup.

La licorne et le lion à la sortie du temple
Ont repris ce doux chant et leurs voix furent amples:
Cependant ma chanson ne valait pas un clou.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Invité le Ven 9 Avr 2010 - 15:41

Voleur d'âme ..
sans prendre la Dame

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Babylon5 le Sam 10 Avr 2010 - 12:36

pandore a écrit:
Jipé a écrit:pandore:
Malheureusement pour moi l'école qui m'a instruite est la fautive.
Ahlala!!! toujours la faute des autres...
Il n'y a pas d'âge pour s'améliorer, c'est juste une question de volonté, de respect de soi et des autres au passage.


J'essaie ,J'essaie....mais c'est un fait incontestable que les français sont meilleurs que les québecois...pour le français.ne t'en fait pas je sais très bien reconnaître mes erreurs et mes bibites...et non je ne suis pas parfaite!!! merci pour ta gentillesse Embarassed honte à moi!

Bonjour Pandore,

je tombe sur ce fil délicieusement acide par pur hasard... Euh... c'est quoi, une "bibite" ? C'est un terme québécois je suppose. les Québécois sont très inventifs pour la langue française, ça c'est confirmé. Bon, mais moi, "bibite", euh... avec mon esprit français bien gaulois, euh... ça m'évoque, disons, un objet qui peut parfois ressembler au nez de Pinocchio ... etrange
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Cochonfucius le Sam 10 Avr 2010 - 14:40

En tous cas, ça rime.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Babylon5 le Sam 10 Avr 2010 - 21:42

Cochonfucius a écrit:En tous cas, ça rime.

Bon, bah... le tarot, jeu...

Un rimailleur sachant rimer,
Avait un jour son chien loupé.
Il s'en trouva fort confus
Et quitta le jeu, très déçu.

Il vit alors un mitrailleur
Et lui narra tous ses malheurs,
Mais le mitrailleur énervé
Voulu alors tout mitrailler.

Les joueurs étaient apeurés :
L'autre allait le jeu décimer.
"Prends Garde au Petit", dit l'un d'eux
"Et à ta main", si tu le peux.

C'était le comble, pas d'excuse.
Le rimailleur alors refuse
L'annonce du mitrailleur,
Lui dit de mitrailler ailleurs.

Le mitrailleur confus s'en va
En Slovaquie, ou Pays-Bas,
Ou autres pays ou l'on peut
Tout mitrailler à qui mieux-mieux.

Le rimailleur donc se rassit
A la table sans son Petit
Au bout, il n'avait pas de bouts
Pas de vingt-et-un, pas d'atouts.

Mais il avait fait un défi
Et même en étant déconfit
Le rimailleur, sachant compter,
Voulu ne pas désespérer.

Je ne saurais dire du tout
Qui a gagné à ce jeu fou.
Mais le rimailleur a gagné
Sur le mitrailleur, je le sais.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Encore le tarot d'Escape

Message par Cochonfucius le Dim 11 Avr 2010 - 11:01

Le pape en son jardin veut accueillir la reine,
Mais devenir papesse, oncques ne le voudrait.
Plutôt avec l'ermite errer dans la forêt
Au milieu de la nuit puisque la lune est pleine.

L'ermite reste froid devant sa souveraine,
Pour ce qui vient du monde il n'a plus d'intérêt.
Une cruche de vin capiteux et bien frais
Suffit à maintenir sa bonne humeur sereine.

Le héros dit: Mais moi, cette reine, je l'aime
Et je l'ai déjà dit dans de nombreux poèmes
.
La reine a peu de goût pour les alexandrins.

Le héros rejeté s'enfuit dans les montagnes,
L'envie de solitude à cet instant le gagne;
La reine fait sa vie avec le fier Mandrin.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves de délire poétique

Message par Babylon5 le Lun 12 Avr 2010 - 10:23

Jeux de noms

Tu le trouves beau, Delaire ?
Il me touche plus Vers
L'aîne, que Rein Beau.
Mais je suis mal armé.
Cela me fait mi-chaud...
En simple paysan
Je sais bien dire "Hue !" "Go"!
Comme une vrai Grand Breton
A mes vaches Allais
Quand le pré Reverdy.
C'est ce que j'ai élu
Art : aller à la Marre
Tine avec mes beaux Viaux.
Parfois sur le bord Plath,
Surtout vers la Noël,
C'est un peu trop Glissant.
Mais j'ai une super
Vielle, et de cet art
Taud je joue pour Peguy
Mon amie, sur mon Char,
Mais un jour Valéry,
M'a jalousement dit :
"J'aurai ta peau,
Linaire. Quel Butor !
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Eloge de deux grands anciens

Message par Cochonfucius le Lun 12 Avr 2010 - 12:59

Alphonse, combien loin dans tes mots tu "Allais"!
René, tu as écrit des trucs comme il "Fallet".
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23621
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum