Qu'est-ce que la normalité ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Ven 12 Mar 2010 - 15:42

« La normalité, c'est d'être normal. » Voilà ce que m'affirmait une amie entre deux cours, « mais toi, tu es anormal » a-t-elle ajouté tout en me faisant comprendre qu'il n'y avait rien de péjoratif dans cette remarque. Quand je lui ai demandé pourquoi, elle m'a répondu simplement que la majorité était de son avis, comme si cela réglait la question. Mais que signifient ces mots, souvent mal pris, ces trois mots : « Tu es anormal » ?
Ils signifient l'affirmation de notre différence, « tu n'es pas des nôtres » et en ce sens, nous ressentons ces mots comme douloureux car ne pas faire partie du troupeau parce qu'il nous rejette suppose que nous avons une tare, un défaut qui fait que nous sommes exclus. Et pourtant, ces trois mots signifient aussi notre identité, si je m'identifie au groupe qui me rejette, je serais malheureux, il est alors deux possibilités dans notre recherche du bonheur. La première est de s'adapter, de porter un masque sans jamais oublier qui je suis réellement, on appellera ce masque « normalité » et ainsi je correspondrai à l'idéal que je me suis fixé : pouvoir faire partie de ce groupe. L'autre solution consiste à considérer le groupe qui me rejette comme n'admettant pas mon identité propre et de ce fait, ne pas m'y intégrer car je ne suis pas normal par rapport aux exigences de ce groupe. (C'est-à-dire aux normes de ce groupe)
par imago.

j'ai trouvé ce texte quelque part, il appartient à "imago", je l'aime comme une introduction à ce sujet.

Qu'est ce que la normalité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

rouler à droite et ne pas écrire de sonnets

Message par Cochonfucius le Ven 12 Mar 2010 - 15:50

Qu'est ce que la normalité ?

Quand la norme est clairement formulée, il est facile de voir où se situe la normalité. Par exemple, là ou on roule à droite sur les routes, la normalité consiste à rouler à droite comme tout le monde.

Mais en l'absence de norme explicite, les choses deviennent confuses. Dans un monde ou presque personne n'a l'habitude de composer des sonnets, celui qui en écrit est-il par là un anormal?

Je ne sais pas.


Dernière édition par Cochonfucius le Ven 12 Mar 2010 - 16:23, édité 1 fois
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Ven 12 Mar 2010 - 16:01

il y a une citation: "seuls les fous et les génies, qui s'échappent des normes"
c'est parce qu'on est échappe de ces normes, qu'on est forcément anormal ?
et pour un fou, quelle est la norme ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Cochonfucius le Ven 12 Mar 2010 - 16:25

Ça c'est une bonne question.

Je pense qu'on n'a pas de "foumètre" qui mesure le degré de folie. Puis il y a le contexte social qui modifie la perception qu'on en a.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par _athéesouhaits le Ven 12 Mar 2010 - 16:48

c'est pâs de moi mais j'eus aimé que ce le fut...

La définition objective de la "normalité" est rendue complexe en raison du caractère intrinsèquement subjectif du psychisme humain.

En raison même de la grande variabilité des contextes culturels et éducatifs, et surtout de la très grande capacité de conditionnement, d'apprentissage et de réaction affective de l'être humain, quasiment tout phénomène, processus ou comportement, en fonction du vécu propre du sujet, peut être subjectivement perçu comme "normal" ou "anormal".

Pour cette raison, la définition objective de la "normalité" devra tenir compte de ce facteur de subjectivité, intrinsèque au psychisme humain, afin d'être un concept opérationalisable et correspondant au Réel.
[/i]

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Ven 12 Mar 2010 - 18:11

c'est très difficile de répondre à cette question, mais elle se pose si souvent de façon aigue...

Je pense qu'il faut écarter cette notion tant que possible, la replacer par d'autres critères: moyenne, cas le plus fréquent, etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Magnus le Ven 12 Mar 2010 - 22:39

Je vais vous poser une question qui va vous paraître idiote.
C'est à propos de Madame Dupneu (ce n'est pas son vrai nom, bien entendu).
Madame Dupneu considère que, dans une clinique, les visiteurs et les patients adultes font preuve de vulgarité s'ils utilisent les distributeurs automatiques pour un café, un coca, un en-cas.

Ma question :
Madame Dupneu est-elle normale ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par _pandore le Sam 13 Mar 2010 - 8:52

Magnus toujours aussi pernitent...
Je ne sais pas si votre Madame Dupneu roule à l'envers ou non..mais c'est son point de vue..
Voilà pourquoi il y a toujours deux côtés sur une médaille...l'ennuie peut tuer l'esprit..
Alors relativiser.

j'adore le café,pas le coca et j'aime les en cas!
Suis-je normal?? je ne sais pas
En ce qui concerne la normalité ;
Ce n'est qu'une ligne médianne évanescente...
pour les nuls qui ne comprennent rien à la beauté et la diversité de ce monde.
Mais qui est normal dans ce monde? etrange

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par JO le Sam 13 Mar 2010 - 15:06

normal: qui obéit à une norme . Mode d'emploi : tu choisis une norme, puis tu t'y conformes : tu es normale, par rapport à la norme choisie .
Si c'est une norme que tu n'as ni choisie ni reconnue, qu'est-ceque tu en as à faire, d'être a-normale pour une norme étrangère à toi ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Sam 13 Mar 2010 - 16:48

est normal aux yeux de "tout le monde" celui qui se comporte à peu près comme tout le monde!
je préfère le qualificatif atypique!
On me l'a octroyé, je me le suis approprié, je l'ai fait mien, je l'ai cajolé et apprivoisé, et maintenant j'en suis fière!

Pourquoi vouloir être "comme tout le monde", "normale", c'est banal!
Sois toi-même, c'est tout ce qui compte!

Et anormal ne veut pas dire "fou"
enfin, tout dépend de ce que tu entends par fou:
par exemple, j'aime bien être fou (folle) d'amour. Je ne m'en lasse pas.

Et si la normalité c'est être mouton de Panurge, s'habiller comme tout le monde, aller voir les mêmes spectacles que tout le monde, penser comme tout le monde, dormir comme tout le monde (aux heures de tout le monde) etc... réjouis-toi de n'être pas "normale" de ne pas faire partie de la normalité!

Et au contraire cherche ce qui t'en éloigne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Radha2 le Dim 14 Mar 2010 - 17:19

Donc...
La quantité
C'est la normalité ?

Est-ce qu'on la constate ou est-ce qu'on la choisit ?

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Dim 14 Mar 2010 - 17:24

Radha a écrit:Donc...
La quantité
C'est la normalité ?

Est-ce qu'on la constate ou est-ce qu'on la choisit ?
Les deux, je pense. Parfois, les normes sont fixées, définies, établies, calculées (par la courbe de gauss), parfois elle se réfèrent à la "moyenne", ou simplement l'impression qu'on en a.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Dim 14 Mar 2010 - 17:35

Radha a écrit:Donc...
La quantité
C'est la normalité ?

Est-ce qu'on la constate ou est-ce qu'on la choisit ?

très drôle!
quoique!! c'est peut-être bien cette puissance du nombre qui donne l'illusion de la normalité
choisie (je fais comme tout le monde pour ne pas sortir du lot)
ou subie (je ne suis pas originale, je suis influencée par "les autres")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par _athéesouhaits le Dim 14 Mar 2010 - 17:46

la normalité n'existe pas ..
nous sommes tous differents le uns des autres donc deja aucun de nous n'est.... normalisé..
et nous avons tous une vision du monde tout a fait personnelle.
c'est pourquoi on a instaurer des normes pour pouvoir vivre en société.

bon faudrait que j'approfondisse mais j'ai un peu la flemme là.

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Ladysan le Lun 15 Mar 2010 - 20:06

Socialement parlant, pour moi la normalité c'est une règle qui établit des normes a ne pas dépasser pour vivre en bonne société avec les autres.
Ce n'est pas forcément péjoratif (si le terme est bien compris). Dommage que la plupart des gens s'en servent a tort et a travers.

N'avons-nous pas tous tendance à traiter d'anormal quelque chose ou quelqu'un qui ne correspond pas à notre propre conception de la réalité ?

Quoi qu'il en soit, je n'aime pas ce terme et je ne l'emploie que rarement, préférant utiliser des autres mots d'oiseaux pour qualifier ceux qui sortent de l'ordinaire.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est-ce que la normalité?

Message par Ladysan le Lun 15 Mar 2010 - 20:22

Magnus a écrit:Je vais vous poser une question qui va vous paraître idiote.
C'est à propos de Madame Dupneu (ce n'est pas son vrai nom, bien entendu).
Madame Dupneu considère que, dans une clinique, les visiteurs et les patients adultes font preuve de vulgarité s'ils utilisent les distributeurs automatiques pour un café, un coca, un en-cas.

Ma question :
Madame Dupneu est-elle normale ?



Oui Magnus, Madame Dupneu est tout à fait normale, elle n'a seulement pas réussit à se débarasser de ses préjugés. C'est juste une petite bourgeoise pas très à l'aise avec les nouvelles technologies. Je dirai donc : "Ringarde", mais pas anormale.


Ladysan
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Magnus le Lun 15 Mar 2010 - 23:18

Ladysan a écrit:
Magnus a écrit:Je vais vous poser une question qui va vous paraître idiote.
C'est à propos de Madame Dupneu (ce n'est pas son vrai nom, bien entendu).
Madame Dupneu considère que, dans une clinique, les visiteurs et les patients adultes font preuve de vulgarité s'ils utilisent les distributeurs automatiques pour un café, un coca, un en-cas.

Ma question :
Madame Dupneu est-elle normale ?
Oui Magnus, Madame Dupneu est tout à fait normale, elle n'a seulement pas réussit à se débarasser de ses préjugés. C'est juste une petite bourgeoise pas très à l'aise avec les nouvelles technologies. Je dirai donc : "Ringarde", mais pas anormale.
Bonne réponse, LadySan. L'ennui (chez Mme Dupneu, pas dans ta réponse) c'est que la dite Mme Dupneu considère comme "anormaux" celles et ceux qui, au lieu d'aller à la cantine, se servent aux distributeurs automatiques.
En effet, Mme Dupneu a connu l'époque des tout premiers distributeurs dans la clinique de sa petite ville de province très "petite-bourgeoisie".
Elle prétend qu'à l'époque, seuls les "pauvres, --"mal habillés, mal fagotés"-- et les enfants, se servaient à ces distributeurs.
- Par conséquent, développe Mme Dupneu, tout patient ou visiteur bien élevé va à la cantine et ne s'abaisse pas à se servir à des distributeurs qui vous obligent à boire dans des cannettes ou des gobelets, signe de vulgarité.

Je réponds donc à Mme Dupneu :
- Mais n'avez-vous donc jamais vu des gens bien habillés, et même des médecins et des employés de l'hosto, allant se servir aux distributeurs ?
- Non, me dit-elle.
C'est complètement faux, mais elle persiste à prétendre qu'elle n'y a jamais vu que des gens de basse classe.

Et elle fait du tort, Mme Dupneu, toute normale qu'elle soit quand même.
Lorsqu'un malade lui demande d'aller lui chercher un coca ou un café, s'il n'y a pas de cantine, elle lui refuse ce service !
Car :
-Que diraient donc les gens s'ils me voyaient, moi, devant un distributeur ?

J'avais posé la question sur un autre forum. La majorité, que dis-je ? l'unanimité m'avait répondu qq chose du style :
- Mais elle est complètement tarée, cette bonne femme !!! De nos jours, il y a des distributeurs partout, et n'importe qui s'en sert. Il lui manque une case !

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par JO le Mar 16 Mar 2010 - 8:02

la normalité évolue donc avec les générations . La morale ausssi . Quand je suis entrée au lycée, le règlement voulait qu'on y arrive la tête couverte d'un chapeau!! Ma mère avait dû me tricoter ces petites calottes rondes qu'on fixait juste sur le haut du crâne pour sauver la "bonne éducation ".
La normalité est donc question de coutume et d'époque, en ce qui concerne les comportements sociaux .
Mais le viol et les sacrifices humains ont fini par ne plus être admis comme "normaux": si ça se perpétue et s'universalise, c'est plutôt de l'ordre de l'éthique : progrès évolutif, pas phénomène de mode , qui devient normal , aujourd'hui .
L'erreur courante est de juger le passé avec les normes du présent
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par _pandore le Mar 16 Mar 2010 - 17:59

Bien oui,je sais que madame Dupneu à surement du déjà ,soit ce servir au distributeur où à là cantine...je n'ai jamais dit le contraire ,sauf pas n'importe où et avec n'importe qui!J'ajouterai pour les forumeurs ;
À celui qui le dit qu'il l'est! je retourne le compliment....sans gêne...n'importe qui est capable d'en faire autant..
Ensuite parlons de connaissance et de sous entendu...je suis du genre direct !

La tehcnologie est un outil à la porter de tout ses usagers..problème avec ça M?
J'ajouterais ceci ;
J'ai énormément lu dans ma vie, certaines infos me sont plus accèssible rapidement dans ma mémoire,alors que d'autres sont plus loin en arrière..et je dois par le fait même rafrachir ma mémoire alors oui la thecnologie me sert...
J'ai donner tout au long de ma vie mes livres ,à des amis(es),de la famille et même un organisme pour l'aphalbétisation et comptoir familiale ...je ne peux donc pas sortir mes bouquins pour vous envoyez des sujets et je trouve insultant vos allusions et sous-entendu à cette effet...mais je n'ai rien à prouver à personnes non plus..je ne joue pas dans ses paramètre là..
Je tiens à vous rappeler que le but du forum n'est pas des sous-entendu miteux envers eux...vous ne connaissez pas vos usagers ...
Suite à une longue maladie...et quelques dommages physiques j'ai dû réapprendre beaucoup et même à écrire ...je vous trouve culotté et très imbu de vous même.
Pour trouver de l'information sur le net peut importe laquelle il faut savoir où aller et connaître un temps soi peut le sujet... J'ai fais pars à mon conjoint de vos allusions sur le fait que vous ne considériez pas digne de vous car je prends l'infos sur le net et que de plus vous sous-entendiez que je n'avais même pas lu! Il fût déconcerter...alors qu'à 17 ans à peine j'entamais des lectures sérieuse qu'aucun enfants de mon âge ne lisaient...Même ma propre mère qui était institutrice.
Ma propre soeur m'a dit un jours;
Toi Andrée après toutes les connaissances que tu as,que tu possède ,jamais tu ne te ventes,tu es resté simple,tu n'écoeure personne et tu ne te prends pas pour un autre!

Lorsque que l'on connait certaines choses on partage l'infos ...directement.
Personnes n'est un idiot sur cette terre...sauf dans l'oeil de celui qui l'avance.
J'avais parcouru énormément et j'ai penser être à même d'apporter ma contribution mais s'en complication simplement mon savoir,les mots à cents milles dollards des intellectuelles ne sont pas tout dans la vie,le commun des mortelles doit comprendre et la simplicité permet à quiquonques l'accès...
Je suis de la vieille école et je respecte les autres.
Ils sont autant que moi.
Je sais très bien qu'il y a plusieurs formes d'intelligences ...évolution demande du temps ,de la patience et du respect envers soi-même et les autres.
Comment ne pas perdre son temps...lorsque l'insulte vous talonne.
Misère

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Mar 16 Mar 2010 - 18:10

chère Pandore,
Il est certain que si tu as dû réapprendre à lire et à écrire, cela explique un peu les difficultés que l'on a à te comprendre.
Il ne faut surtout pas croire que chaque message que tu lis t'es adressé-rien qu'à toi-
Et essaie de comprendre que certains, ici, s'expriment avec humour.

Mme Dupneu n'existe pas vraiment!
Ne te sens pas insultée, mais il est parfois difficile de te comprendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Thierry le Mar 16 Mar 2010 - 18:29

La normalité n'est que la réponse pour ma part des nécessités qui s'éveillent en moi dès lors qu'elles ne portent pas atteinte aux nécessités de ceux qui m'entourent.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par JO le Mar 16 Mar 2010 - 18:33

c'est très bien exprimé et vrai , pour moi aussi .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par _pandore le Mar 16 Mar 2010 - 19:01

Quand tu dis ne pas comprendre ,c'est moi qui ne te comprends pas..mon français est assez clair.
J'ai très bien saisi le topos ...de l'histoire fictive qui permet à certains de répondre des messages en douce.
Plusieurs en profitent..ne parle pas du sujet..et dérogent.
Que le message s'addresse à moi où à un autre ...
Celui qui le lit comprends à sa manière.
Les sous-entendus sont là..
Je pense que si ce que je dis n'est pas compris c'est que je ne devrais pas faire partie de ce forum.
Si aucune de mes phrases n'est comprise...vous voyiez ,le temps à passer pour moi et ...
j'ai essayé malgré ce que certains pensent d'apporter quelques nouvelles pistes subtillement et j'ai fais état de certaines autres..non par manque de respect mais certains ne l'ont pas entendu aisni.
J'ai toujours agis du mieux que je le pouvais dans ma vie...pourtant j'étais capable du pire.
J'ai rencontré plusieurs personnages clefs et j'ai évolué dans le respect avec eux...
Certains étaient des artistes peintres sculpteurs,musciens ,d'autre philosphe,d'autre scientifique,d'autre guide spirituelle,d'autre millitaire,d'autre et d'autre...etc mais de cette intimité et nos divers échanges étaient enrichissants ,diverstissants,étonnants...etc
En fin de compte j'ai toujours été intéresser et j'ai beaucoup écouté et j'ai beaucoup appris.
Mais tout ça n'est pas le seul intérêt de la vie,il y a plusieurs apprentissages dans une vie;la famille,l'amour,la santé,l'amitié...etc
Avec l'âge nous savons que ce qui fût une vérité du temps passée devient un mensonge du temps présent.
Je ne me suis fait dans la vie que des amis(es) beaucoup plus vieux que moi (des aînées)de 30 à 50 ans plus vieux.
Alors il va de soi que pour la jeunesse tout est noir ou blanc mais pour les aînées ces deux couleurs exitent et fond du gris.
Sans le savoir j'ai soufflé une légère brise...
Discrète et parfois plus directe...
En vous respectant...Pour avançer et grandir ensemble...je suis vieille ....et je n'ai que très peux de chose à dire et avant de parler j'aime prendre mon temps.merci Myrrha

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Mar 16 Mar 2010 - 20:41

là, j'ai tout compris!
Mais, il ne faut pas toujours penser que les mots sont pleins de sous-entendus le forum est un lieu d'échange, et les amitiés qu'on s'y fait sont illusoires, pour la plupart. Même si certains y croient vraiment. (j'en fais partie)
Lorsque tu dis:
Avec l'âge nous savons que ce qui fût une vérité du temps passée devient un mensonge du temps présent.
, je ne saisis pas très bien où tu veux en venir... Parles-tu des mythes de l'enfance, comme le père Noël ou la petite souris?
ou de la religion dont certains s'éloignent en devenant adulte, car ils pensent avoir été trompés?
Ou bien de tout autre chose encore? en rapport avec l'évolution de la civilisation?

bien que n'aimant pas mentir aux enfants, je ne trouve pas mauvais de les laisser un peu "croire" au père Noël, à condition de laisser la porte ouverte aux questions et de ne pas les "obliger" à continuer à croire "dur comme fer" jusqu'à ce qu'ils pensent qu'on leur a menti plutôt que laissé vivre leurs rêves

quant aux âges des amis... qu'importe? jeunes ou vieux, ils ont "notre âge"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que la normalité ?

Message par Invité le Mar 16 Mar 2010 - 20:57

Si loin que remonte mon ancienne mémoire
Je ne me rappelle pas avoir cru en Lui.
--- Sans doute à son existence je fus induit,
Mais je n'en ai pas gardé d'image notoire... ---

De ce Pater Noël, quoi me fit concevoir
Qu'il n'était nullement ? Même encore aujourd'hui
Je ne sais pas vraiment par quel biais conduisis
Mon raisonnement face à ce credo bizarre.

Je sais uniquement que du jeu des adultes,
J'en conçus bien fort tôt l'idée que tous leurs cultes
Etaient d'un acabit aussi accommodant.

Et puis, en tant qu'enfant, je manquais fort de ruse,
Car, trop épris du Vrai, jamais ne pris l'excuse
Hypocrite d'y croire en vue des beaux présents...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum