La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Jeu 18 Mar 2010 - 0:35

Bonsoir.
Depuis plusieurs jours, à vous lire sur l'existence de Jésus, les uns amenant des arguments, les autres les réfutant, j'hésite à entrer dans le débat, j'hésite à vous donner ma position car j'ai peur de ne pas être à la hauteur pour développer une argumentation convaincante.
Ce qui me décide et m'émeut quelque peu c'est la phrase de DAN : " Je ne refuse rien, je l'ai cherché sur un plan historique, pendant 30 ans , et je n'ai strictement rien trouvé, aucune preuve. C'est tout. J'ai de ce fait la vague impression d'avoir été trompé bafoué , pendant plus de 30 ans, comme des milliards d'êtres humains, c'est tout. sincèrement cela révolte ".
Mon argumentation n'a pas à ma connaissance été évoquée sur ce forum (sauf par moi brièvement).
Bon !, trêve de tergiversations.
Je veux dire que beaucoup de textes sacrés ont servi depuis longtemps de support à certains hommes pour perpétuer des connaissances occultes, des connaissances qui ne sont accessibles qu'après avoir parcouru un certain chemin.
Je n'accuse pas ces hommes de forfaiture, bien au contraire, ce sont des hommes admirables, « craignant Dieu » qui ont œuvré pour le bien de l'homme, dans l'ombre souvent, car écrivant « au nom de » qui ont crée des textes admirables du temps où la religion et la science racontaient une histoire unique.
Je ne cherche pas à vous convaincre, j'ai longtemps hésité pour écrire ce texte, je voudrais seulement montrer une voie à creuser, des interrogations à se poser.
Les textes qui me sont les plus accessibles sont entre autre, l'Hermes Trimégiste et le trésor de la Table d'émeraude, Homère avec l'Hyliade et l'Odyssée , les fables et la mythologie égyptienne et grecque qui parlent tous le « langage des oiseaux » et le langage du dieu des voleurs, qui est l'hermétisme.
Tous ces ouvrages, y compris l'ancien et le nouveau testament parlent de la même chose : la science des sciences, l'Alchimie.
Toutes les incongruités que l'on rencontre et qui nourrissent vos propos sont en fait des points majeurs de la Philosophie hermétique, des points techniques du Grand Œuvre.
Les trois clous de Jésus en sont, comme la crèche de la nativité, la liste est quasi infinie.
Encore une fois, ma démarche n'est pas prosélyte car les chemins de l'Alchimie sont extraordinairement inaccessibles tout en étant parfaitement naturels et conforme à la Foi.

Je m'arrête ici pour ce soir, j'essaierai de répondre de mon mieux aux controverses qui ne manqueront pas, je suppose.
Cordialement


Dernière édition par Gepeto le Lun 10 Mai 2010 - 11:31, édité 1 fois

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Leleu le Jeu 18 Mar 2010 - 2:03

Salut Gepeto

Plusieurs intervenant ont déjà ouvert cette voie, moi même modestement.
Certains se sont fait rabrouer pour faute d’être incompréhensibles… normal on est là hors repaires connus y compris et surtout au niveau des mots et des concepts. Les critiqueurs de religions parlent comme les religieux d’où que l’opposition croyants-non croyants est totalement risible. Vous proposez l’Esprit face à la Lettre bravo !
Croissez et multipliez-vous est l’injonction christique la plus fondamentale… dommage tous l’on pris à la Lettre et la planète est maintenant surpeuplée. J’ai parfois l’impression que deux mondes se côtoient. Pisser dans un violon, prêcher dans le désert etc, tout ceci aurait-il un sens ésotérique véritable ?
Bon courage, mais n’oubliez pas : il n’est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre !
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Invité le Jeu 18 Mar 2010 - 7:13

je suis 100% avec vous (Leleu le sait déjà Wink ) j'explore aussi ce domaine "ésotérique" depuis plus de 30 ans, il m'a amenée au Bouddhisme, mais sans aucun sectarisme, sans en faire ne religion, simplement parce qu'un jour, je me suis rendue comte que si on voulait progresser, il fallait choisir UNE voie, et c'est là que j'ai trouvé réponse à mes questions, une absence totale de dogmatisme, et des "exercices" concret et efficaces.

Papillonner ne nous fait que rester au seuil du chemin, mais il a un grand avantage, c'est de nous faire comprendre que "quand on est au coeur d'une religion, on est au coeur de toutes les religions" (Ghandi). Le coeur des religions se trouve bien au-delà des rites, les livres, les obligations et interdictions, du folklore : tout cet aspect là est plus nuisible qu'utile: il sépare les humains et les perds dans la dualité, peut-être est-il utile comme étape, mais il faut abandonner les béquilles le plus vite possible, et hélas, ceux qui y sont accrochés, soit pour continuer à les utiliser, soit pour maugréer constamment contre elles, n'utilisent pas leur possibilité de marcher tout seul ou même de voler.

soutenir

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par JO le Jeu 18 Mar 2010 - 10:00

On m'a souvent taxée de syncrétisme , parceque je cherche la voie unique. Elle existe , mais c'est le véhicule que , faute de trouver tout fait, j'ai construit, de bric et de broc, à usage unique . Tant pis ...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22667
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Invité le Jeu 18 Mar 2010 - 15:50

parfois, les mots des autres expriment mieux que je ne pourrais le faire mon ressenti.
Merci Leleu et Gepeto.
Je pense que beaucoup d'humains qui réfléchissent s'approchent de cette idée. Il me semble aussi avoir plus d'une fois essayé de l'exprimer, immédiatement "contrée" par Dan-le-Super-Athée, le bafoué etc...
Il arrive un moment où le partage et l'écoute n'ont plus de sens quand seule la réplique négative se veut "la Voie".

Heureusement que parfois, de vrais dialogues, (ou conversations ) s'installent, avec des intervenants qui cherchent à comprendre, à partager sans arrière-pensée!
Merci à ceux là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Radha2 le Jeu 18 Mar 2010 - 23:22

Le choix d'une voie peut s'avérer nécessaire pour certains, a un certain point.
La distinction des champs d'études propre à notre époque agit p-e comme une influence néfaste dans la lecture des textes sacrés ou hermétiques - après tout les crédits dépendent des spécialisations.
Dans l'étude des textes il est bien difficile de séparer l'enseignement des apparentes contradictions en ne s'attachant qu'a un courant unique - bien que nous ayons tous nos prédispositions. Raison pour laquelle hors boutade j'évite toute discussion avec certains. Sans une telle perspective bien des efforts se transforment en gains éphémères.

Puisque Gepeto citait l'Hyliade et l'Odyssée il convient de rappeler les nombreux parallèles avec le Mahâbhârata sur différents plans (modèle héroique, femmes, temps, enjeu, salut, etc...). Les tables d'émeraude d'Hermès-trois-fois-très-grand rappèlent à de nombreux égards le Srimad Bhagavatam, et bien que de nombreux noms, et de nombreuses formes puissent varier d'un courant à l'autre, de leur étude comparée ressort un pilier fondamental en ce qui a trait au potentiel humain et a son histoire.

Mais ces textes remontent à fort longtemps, cf filiation orale. La pensée y est fort différente de la nôtre et la compréhension nécessite de grands efforts, de destruction et de reconstruction. La théorie des âges, qu'expliquent amplement les vedas (il faudra y revenir) est intéressante justement parce-qu'elle se vérifie dans les différences de vues, de conscience et de symptômes. Une véritable science de l'esprit aux paramètres dédaignés.

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Sebi le Ven 19 Mar 2010 - 7:34

La science des science, l'alchimie, la grande magie... n'est-ce pas tout simplement les mots?

Avec tous les mots qui existent, je sais tout de toutes les sciences.


Elémentaire, mon cher Walter!
avatar
Sebi
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1106
Localisation : Bruxelles
Identité métaphysique : Empereur
Humeur : Printanière
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Ven 19 Mar 2010 - 8:35

Sebi a écrit:La science des science, l'alchimie, la grande magie... n'est-ce pas tout simplement les mots?Avec tous les mots qui existent, je sais tout de toutes les sciences.
Elémentaire, mon cher Walter!

Ta réponse est à souligner à l'encre rouge, Sebi.
Comme tu le dis très bien :"avec tous les mots qui existent, je sais tout de toutes les sciences".
C'est vrai, avec les mots, tout le savoir nous est accessible. Là où je diverge, c'est lorsque tu assimile l'Alchimie à un savoir. C'est un savoir, c'est vrai, mais c'est surtout une certaine connaissance et cette connaissance n'est pas véhiculée par les mots.
C'est un peu comme si tu disais que, avec tout ce qui a été écrit sur l'amour, tu sais tout sur l'amour. Tu ne peut pas savoir tout sur l'amour tant que tu ne l'a pas connu.
Mais je te rejoint dans l'image de l'alchimie des mots, sans elle nous n'aurions pas accès à la poésie, mais la poésie est elle un savoir ou une connaissance ?
Wink

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Ven 19 Mar 2010 - 9:44

Nos sens étant limités, nous ne nous rendons pas compte que nous baignons dans des environnement pour lesquels nous ne sommes pas réceptifs. Il y a beaucoup de mondes qui ne sont pas accessibles à nos sens.

Dans le domaine electro-magnétique, nous avons des récepteur de la vue, de l'ouïe et la peau qui nous permettent de percevoir la lumière et les couleurs, les sons et le rayonnement calorifique. Par contre, il nous est impossible de percevoir les infrasons et les ultrasons et un vaste éventail de l'émission électromagnétique, et c'est heureux, vu le nombre fabuleux de radiations qui nous traversent à chaque instant, que ce soit les ondes naturelles de l'espace ou les émissions humaines de radio, de télévision, de radar, la liste est longue.

De la même façon, ce que nous percevons comme vide, sans matière, l'espace intersidéral, par exemple, est, nous le redécouvrons aujourd'hui, rempli de potentialités énergétiques latentes qui mettent à bas notre perception commune d'homo sapiens. Sans parler de la matière noire, la plus formidable interrogation de notre époque.

Tout cela pour dire qu'il y a de nombreux mondes parallèles qui co-existent sans que nous en ayons la sensation.
Il en est de même pour le mental, pour une certaine littérature, par exemple, lorsqu'on lit Cendrillon à ses enfants, nous n'avons pas conscience que nous réveillons, sans le savoir, une « recette » alchimique qui est la manière d'extraire le feu secret de la cendre.
Lorsque nous lisons la description de la crèche, dans le nouveau testament, nous n'avons pas conscience que le bœuf, l'âne, la grotte, sont des conditions nécessaires à la naissance du Christ alchimique et que l'étoile en est la preuve de sa venue.
Tout ceci ne sont que des indications pour essayer de vous démontrer que les anciens n'ont pas essayé de nous berner en construisant des fariboles, mais ont essayé de faire passer, comme ils ont pu, aux générations futures, le message de la vie, de l'Alchimie.
De là tous les malentendus, de là toutes les rebellions, nous ne comprenons pas et nous avons l'impression d'être bernés.
Le monde de notre quotidien recelle des magies et des choses extraordinaires que nous ne distinguons pas par manque « d'entendement ». Il nous manque des yeux pour distinguer les gnomes des fables (gnomon = indicateur)

Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par lire_pensée le Ven 19 Mar 2010 - 10:19

Mésopotamie antique, il y a près de 5000 ans, la Kabbale est une sagesse antique.
Un homme, Abraham recherche la force qui dirige l'univers, il recherche la raison de sa propre existence et de celle du monde. Ce qu'il découvre au final, il le consigne dans un livre nommé le Sefer Yetsira - il s'agit du premier livre de la Kabbale. Dans cet ouvrage, il rédige les lois qu'il découvre - les lois de la réalité spirituelle, du fonctionnement de l'âme, et les lois qui régissent la relation à la force spirituelle. Comme un chercheur qui analyse la réalité, il décrit dans un langage complexe le fonctionnement de ces lois.
avatar
lire_pensée
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 72
Localisation : terre
Identité métaphysique : David
Humeur : peace
Date d'inscription : 16/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Radha2 le Ven 19 Mar 2010 - 16:32

Bonjour Gepeto

La matière noire ressemble a une rustine sur un modèle cosmologique incomplet. Notre époque est riche en mystères théoriques, jusque dans la cosmologie des plasmas. N'oublions pas que des astrophysiciens comme Milgrom pensent qu'il serait judicieux de revoir certaines lois de la physique plutôt que de chercher du côté de la matière inobservable, hypothétique.... Toutefois nos observations sont de plus en plus affinées et p-e approchons-nous d'une révolution dans ces domaines

Les dimensions 'cachés' n'en demeurrent pas moins inaccessibles à nos sens - enfin, si inaccessibles que cela ?

A propos de
la plus formidable interrogation de notre époque
comment ne pas citer le phénomène ufologique ? Voila un mystère qui n'est pas théorique, qui concerne des millions d'yeux corroborrés par les radars ou d'autres moyens.
Difficile d'introduire ce sujet ici. Pourtant le phénomène peut lui aussi être interprété comme 'voie initiatique', dans une époque ou justement (et pour des raisons obscures)
il nous manque des yeux pour distinguer les gnomes des fables
.
Il y a des textes qui disent que nous sommes bien différents des ancêtres que nous essayons de lire et que les moyens pour comprendre le message ne sont plus les mêmes.

De nbreux points communs entre ovnis et 'apparitions mariales'. Témoins ciblés, élusivité systématique du phénomène. En 2002 de nombreux belges ont été témoins d'une observation similaire - la plupart d'entre eux ont emprunté une voie spirituelle cette même année.

Je suis d'autant plus d'accord avec l'assertion suivante;
Le monde de notre quotidien recelle des magies et des choses extraordinaires que nous ne distinguons pas par manque « d'entendement »
Et de courage !

Radha2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 736
Date d'inscription : 16/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Thomas2 le Ven 19 Mar 2010 - 23:22

Radha a écrit:Bonjour Gepeto

La matière noire ressemble a une rustine sur un modèle cosmologique incomplet. Notre époque est riche en mystères théoriques, jusque dans la cosmologie des plasmas. N'oublions pas que des astrophysiciens comme Milgrom pensent qu'il serait judicieux de revoir certaines lois de la physique plutôt que de chercher du côté de la matière inobservable, hypothétique.... Toutefois nos observations sont de plus en plus affinées et p-e approchons-nous d'une révolution dans ces domaines

Les dimensions 'cachés' n'en demeurrent pas moins inaccessibles à nos sens - enfin, si inaccessibles que cela ?

A propos de
la plus formidable interrogation de notre époque
comment ne pas citer le phénomène ufologique ? Voila un mystère qui n'est pas théorique, qui concerne des millions d'yeux corroborrés par les radars ou d'autres moyens.
Difficile d'introduire ce sujet ici. Pourtant le phénomène peut lui aussi être interprété comme 'voie initiatique', dans une époque ou justement (et pour des raisons obscures)
il nous manque des yeux pour distinguer les gnomes des fables
.
Il y a des textes qui disent que nous sommes bien différents des ancêtres que nous essayons de lire et que les moyens pour comprendre le message ne sont plus les mêmes.

De nbreux points communs entre ovnis et 'apparitions mariales'. Témoins ciblés, élusivité systématique du phénomène. En 2002 de nombreux belges ont été témoins d'une observation similaire - la plupart d'entre eux ont emprunté une voie spirituelle cette même année.

Je suis d'autant plus d'accord avec l'assertion suivante;
Le monde de notre quotidien recelle des magies et des choses extraordinaires que nous ne distinguons pas par manque « d'entendement »
Et de courage !

Bonsoir Radha,

Sans écarté la possibilité extra-terrestre je pense que le phénomène Ufologique terrestre est finalement une manifestation spirituelle qui se densifie ponctuellement (effondrement d'une fonction d'ondes en science) ou l'expression d'un égrégore (d'une famille) ... je suis donc d'accord avec ta dernière assertion ... Il y a un combat à mener sur Soi ...pas à pas.

Bonne nuitée.
Thomas.

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Ven 19 Mar 2010 - 23:56

lire_pensée a écrit:Mésopotamie antique, il y a près de 5000 ans, la Kabbale est une sagesse antique.../...
lire_pensée, la Kabbale et l'arbre des sephiroths font partie de la tradition hébraïque, et du reste, développent une vision du Divin, une articulation des chiffres très profonde.
Mais nous sommes ici sur un cheminement différent, il est plutôt question de la Cabale et de ses Cabaliers, qui sont pareils à Persée enfourchant Pégase ou Jason à la recherche de la toison d'or.
Ce chemin n'a de religieux que la nécessité pour l'impétrant, d'avoir le cœur pur, sous peine de se fourvoyer au premier croisement des chemins.
Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par dan 26 le Sam 20 Mar 2010 - 1:25

Celà veut dire quoi chercher sa voie ?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Leleu le Sam 20 Mar 2010 - 1:58

dan 26 a écrit:Celà veut dire quoi chercher sa voie ?
Amicalement

Cà veut dire ne pas marcher dans des rails ! pette de rire
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par lire_pensée le Sam 20 Mar 2010 - 4:13

Kabbale existe bien avant les sephiroths, et a été repris par des réseaux sociaux juifs...
A la limite de la sience, elle offre un modèl sientifique des forces qui régissent les forces physiques que nous connaissons(gravité...)
avatar
lire_pensée
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 72
Localisation : terre
Identité métaphysique : David
Humeur : peace
Date d'inscription : 16/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par dan 26 le Sam 20 Mar 2010 - 16:45

Leleu a écrit:
dan 26 a écrit:Celà veut dire quoi chercher sa voie ?
Amicalement

Cà veut dire ne pas marcher dans des rails !
Quel en est le but?
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Sam 20 Mar 2010 - 20:30

Bonsoir Dan
J'ai ouvert ce fil pour Toi, (voir le texte d'introduction) et au lieu de me conforter ou de m'apporter la controverse, tu arrive, tu pose une petite question par ci, une petite question par là, tu ne serait pas en train de tourner autour du pot ? rire

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par JO le Sam 20 Mar 2010 - 23:39

les chemins de l'Alchimie sont extraordinairement inaccessibles tout en étant parfaitement naturels et conforme à la Foi.
a écrit Gepeto dans son introduction .
Parce qu'ils sont ce que tu en dis , le croyant ou l'athée,non ouverts à la dimension alchimique ne peuvent apporter d'arguments à ton exposé, fort bien fait. L'ésotérisme est ... hermétique , par construction , aux exotéristes .
C'est la troisième voie, à la fois solitaire et encombrée d'escrocs et de farfelus .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22667
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Invité le Dim 21 Mar 2010 - 0:01

Gepeto a écrit:Bonsoir Dan
J'ai ouvert ce fil pour Toi, (voir le texte d'introduction) et au lieu de me conforter ou de m'apporter la controverse, tu arrive, tu pose une petite question par ci, une petite question par là, tu ne serait pas en train de tourner autour du pot ? rire

Évidemment, la réponse est toute prête: c'est n'importe quoi, ça ne veut rien dire tout ça, etc... sans oublier de rajouter une petite couche de placebo et de c'est normal, les pauvres {chrétiens}s'ils en ont besoin...
stop et après, on s'étonne que certains démissionnent!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Dim 21 Mar 2010 - 0:13

Jo, je ne propose pas ici, d'étudier l'alchimie, je propose naïvement peut être, aux croyants et aux athées, une réponse à leur interrogation lorsqu'ils se trouvent confrontés à un point ou un détail que rejette leur bon sens.
Le fait qu'il soit accepté qu'il y ait plusieurs niveaux de lecture peut permettre aux croyants comme aux athées, de ne pas rejeter comme mauvais, un ouvrage qui contient des choses précieuses.
Le fait que l'on ne puisse apporter d'arguments, comme tu le dis, à mon exposé, a-t-il réellement une importance si comme je le dis, mon texte n'est pas prosélyte mais cherchant à apporter un mieux ?
Oui, cette troisième voie si l'on décide d'en creuser le chemin risque d'être solitaire mais pourquoi serait-elle encombrée d'escrocs et de farfelus ?
L'hermétisme décourage vite, au contraire les escrocs et les farfelus qui ne résistent pas longtemps au labeur.
Cordialement

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par JO le Dim 21 Mar 2010 - 0:21

je pensais au new age qui s'est emparé souvent d'un esotérisme de bazar, faisant du tort aux ésotéristes , j'allais dire "raisonnables".
Je ne critique pas, Gepeto. Tu demandais à Dan pourquoi il ne donnait pas d'echo à ton interrogation . C'est juste que, pour lui, cette troisième voie est un pur délire .
Connais-tu les livres d'Etienne Perrot ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22667
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par meulan le Dim 21 Mar 2010 - 0:27

JO a écrit:On m'a souvent taxée de syncrétisme , parceque je cherche la voie unique. Elle existe , mais c'est le véhicule que , faute de trouver tout fait, j'ai construit, de bric et de broc, à usage unique . Tant pis ...

... tant mieux.

Il n'existe pas de "voie unique"
Puisses-tu accepter que chacune et chacun a SA voie.

Quant au véhicule... quel est-il sinon toi-même ?
Si tu l'a utilisé... tant mieux.
Sinon tu reste en rade à l'attendre ?

meulan
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 323
Localisation : Lorient
Identité métaphysique : Athéologie
Humeur : Variable
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Gepeto le Dim 21 Mar 2010 - 0:33

JO a écrit:.../...Connais-tu les livres d'Etienne Perrot ?
Non, les alchimistes en chambre sont légion et c'est je crois un disciple de Jung ?
Le fait de traduire des auteurs anciens est dangereux lorsqu'on est néophyte, car le langage hermétique est basé sur les jeux de mots, les aphorismes etc...qui nous fourvoient dés la première ligne.

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La troisième voie entre Religion et Athéïsme

Message par Thomas2 le Dim 21 Mar 2010 - 1:06

Il y a un colloque ce week-end à Toulouse sur Aelred de Rievault (1110 - 1167) ... je pense qu'il montre bien la complétude entre la partie ésotérique d'une Tradition, admettons qu'elle soit Celte (puisque que bercée volontairement de Tradition Orale), la partie intermédiaire incarnée par les cisterciens (Aelred fut en relation avec Bernard) et la partie exotérique qui était le Temple à l'époque.

C'est assez Incroyable comme événement ... On a même entendu un Lyonnais donner une conférence sur la Révélation de l'amitié selon Aelred ... une forme d'eschatologie paisible !

La Synarchie n'est-elle pas une Alchimie aboutie jusque dans ces aspects concrets ... ?

Ether corrsespond à Tradition Celte
Feu correspond à Tradition Chrétienne
Air correspond à Tradition de L'Islam
Eau correspond à la Tradition du Bouddhisme
Terre correspond à la Tradition Hébraïque

Bonne Equinoxe de Printemps ...

Et merci à Gepeto pour ce fil !

Thomas.

Thomas2
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 02/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum