Ecce Homo

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mer 24 Mar 2010 - 19:11

Miphum a écrit:Ce serait toutefois amusant, de rencontrer un homme dont la vie serait dictée par ses poèmes, et non l'inverse.

Oui, amusant : il faudrait imaginer un homme dont les poèmes seraient dictés par on ne sait qui (la Muse ? Dieu ? les Extraterrestres ?). Donc il écrirait les-dits poèmes comme pris par une transe, puis il se conformerait aux messages de ses poèmes.
Ben, ça existe déjà, en fait : tiens, la Bible, on peut dire que c'est un grand poème. Peut-être que les prophètes vivaient conformément aux paroles reçues de leur Dieu ?

Tout de même, le fait d'écrire des poèmes influence la façon de vivre, je crois. On découvre des idées auxquelles on n'aurait pas pensé. Elles sont dans notre inconscient sans doute. mais en les disant, ça nous influence.

Mais en tout cas, on ne peut pas trop se contredire non plus en poésie. J'ai des convictions auxquelles je tiens, c'est comme ça. Je peux écrire un poème sur Mai 1968, mais je ne pourrais pas écrire un poème allant dans le sens inverse. C'est comme ça. On peut très bien dire : celle-là, elle fait c..., c'est une soixante-huit-arde naïve et tout ça... C'est à moi d'assumer. Et la forme compte aussi.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par JO le Mer 24 Mar 2010 - 22:44

"Et ouais cloué le Gainsbarre
Au mont du Golgothar
Il est reggae hilare
Le coeur percé de part en part
Ecce homo
Ecce homo
Ecce homo homo homo
Ecce homo"
on a tous, au moins, des souvenirs de crucifixion dans sa vie . C'est ça qui fait qu'un arbre tordu est si beau
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 11:50

Vraiment si j'étais un arbre en forêt
D'être tordu c'est ça qui me plairait
Nul ne songerait à me scier les branches
A prendre mon tronc pour faire des planches

Comme humain ne sais si je suis tordu
Sur des chemins creux je me suis perdu
Je vagabonde en disant des poèmes
A peine finis j'en oublie le thème
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mar 30 Mar 2010 - 12:24

Salut, Cochonfucius,

Cochonfucius a écrit:
Comme humain ne sais si je suis tordu
Sur des chemins creux je me suis perdu
Je vagabonde en disant des poèmes
A peine finis j'en oublie le thème

Tes vers, je ne sais pas pourquoi
M'évoquent une drôle d'image :
Je te vois un peu comme un mage
Bizarre et n'ayant pas de toit.

Ainsi vagabonde le Mat
Le Zéro aussi nommé Fou
A sa culotte il a un trou
Un chien le frappe de ses pattes.

Cependant ne prenez pas mal
Ce Fou qui nous vient du Tarot :
Grande valeur a le Zéro
Parmi les nombres marginal

Première et dernière des Lames
Le Fou est vraiment hermétique
C'est un malade ou un mystique
Vagabond sans lois et sans armes

avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Ecce Homo Excusatus

Message par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 13:54




Les citoyens m'interpellent
De mon titre de chercheur,
D'autres disent, professeur,
C'est des questions à la pelle.

Je n'ai pas de théorèmes,
Je n'ai pas de conclusions,
A ma grande confusion,
Je n'ai que quelques poèmes.

Escape me rend service
En me prêtant son Tarot


http://bluemoon.tuxfamily.org/Kholok/tarot.php?retour=czz1&options=

Si tu trouves le Zéro,
Que Lao-Tseu te bénisse.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mar 30 Mar 2010 - 15:57

Encore une question professeur Lao Tseu : pourquoi on dit Mat ?
Parce que échec et mat ?
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Vo trare il Matto ch'è cervel divino

Message par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 16:30

Ça vient de l'italien "il matto", synonyme de "il pazzo", le fou.

Citation:

Par che l'angel, la stella, il sol, la luna
Col mondo, et chi con lui di viver brama,
Odiano la beltà, che il cielo aduna
Nel viso altier de la signora Mama.


Puisque l'ange et l'étoile et que soleil et lune
Et le monde et ceux qui là veulent exister
Détestent le présent du ciel, que la beauté
Noble de notre Dame autant les importune,

Forsi per esser tra le Dee queste una
Che lor spogli del ben, che 'l valor ama,
O pur, per che ne morte, o ria fortuna
Dal fermo suo voler maj la richiama:


Soit qu'en étant déesse (autant qu'il en fut une)
Elle leur prend leur bien et leur chère fierté,
Ou que ni par la mort ni l'incommodité
A son ferme vouloir il n'est mis de lacune:

però dee creder fermamente ognuno
Ch'un spirtito malvagio habbia costej
Supposta solamente al Bagattino


Apparemment chacun ici s'en va croyant
Que dedans cette dame est esprit malveillant
Par le mauvais jongleur surpassé seulement;

Per poter dire i buoni tarocchi mej
Saran, s'avien ch'io giuochi, et questi uno
Vo trare il Matto ch'è cervel divino.


Pour me pouvoir tirer dès lors un bon tarot,
En choisissant je veux me tenir à carreau:
Je tirerai le Mat, divin entendement.


Dernière édition par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 16:56, édité 2 fois
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mar 30 Mar 2010 - 16:39

Et ça, ça veut dire quoi ?
"Vo trare il Matto ch'è cervel divino"
Il faut traire le Mat à la cervelle divine ?
. fluute
Bon, je sais, c'est nul, je fais exactement comme je veux pas que fassent les élèves avec l'anglais, c'est pas drôle en plus.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 16:56

Voilà, ma tentative de traduction est maintenant intercalée.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mar 30 Mar 2010 - 17:03

Un fou de mathématiques
Alignait plein de zéros
D'une main très frénétique
Cavalant sur son bureau.

Le Mat arriva alors :
Le pauvre fut pris de tics
Au point qu'on le mit dehors,
Avec ses maths et ses tics.

Ce n'était pas très pratique
De compter dans le couloir
Tous ces zéros fantastiques
Surtout qu'il y faisait noir.

Fou furieux il en devint :
Tapant sur le Mat alors,
Il en vint dix-neuf, puis vingt,
Puis deux-cent-vingt Mats très forts.

Même en étant fort en Maths,
Il n'était pas matador
Débordé par tous ces Mats,
Le fou se donna la mort.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mar 30 Mar 2010 - 17:04

merci, et moi j'ai mis une petite comptine.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Cochonfucius le Mar 30 Mar 2010 - 17:05

Le Mat adore!
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mar 30 Mar 2010 - 17:16

Cochonfucius a écrit:Le Mat adore!
Pour sûr, c'est d' Eulalie Térature !
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Cochonfucius le Mer 31 Mar 2010 - 10:40

Mais si au lieu du fou cela eût été le Jongleur, il aurait tranquillement jonglé dans le couloir avec tous ces zéros et aucun mal ne lui serait arrivé.

Les chiffres sont pour jongler avec.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mer 31 Mar 2010 - 11:09

Oui, mais ce n'était pas un Jongleur, c'était un fou de mathématiques, comme cela aurait pu être un fou de poésie.
Etant fou de mathématiques, il donnait aux nombres valeur métaphysique et même il se prenait parfois pour Aristote.
Quand il se trouva face au Mat, cela le détruisit, car il se vit lui-même dans tous ces miroirs du Fou (malgré le manque de lumière, mais les Fous étaient comme des éclats de miroirs éblouissants)
Il aurait pu passer de l'autre côté du miroir, comme Alice, mais il n'était pas une petite fille et manquait trop d'imagination.
De toute façon, s'il était passé de l'autre côté, il aurait pris une sacrée raclée de la Reine. fluute
C'est donc peut-être mieux ainsi...
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

L'ours et la reine

Message par Cochonfucius le Mer 31 Mar 2010 - 12:46

L'ours a tourné le sablier
Et attendu avec patience
Au rendez-vous de l'usurier.

L'usurier avec la balance
Pèse un denier à l'animal,
Sa peau lui servant d'assurance.

Quand un ours meurt il est normal
Qu'un homme son manteau lui prenne
Dont il aura précieux métal.

L'usurier dîne avec la reine
Qui lui a promis des deniers
Si la peau de l'ours elle étrenne.

La reine a trompé l'usurier,
Le payant en monnaie de lune,
Voilà qui lui fera les pieds...

D'ailleurs il n'en a pas rancune.

=======================

(merci au camarade Escape dont le tarot a "dicté" cette fatrasie)
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Mer 31 Mar 2010 - 13:45

Y a t-il un ours dans Alice au Pays des Merveilles ? (Je ne me souviens plus bien).
Peut-on établir un rapport quelconque entre l'ours, la Reine, la Mat, le fou de Mathématiques ?
C'est une Reine de Carreaux je crois ?
J'aime beaucoup ces dialogues en cascades : Cochonfucius, je te reconnais comme accoucheur de mots, ou fertilisateur d'imagination. Te l'ai-je déjà dit ?
Je te dois beaucoup, tu sais. Si jamais je devenais une vraie poèteS célèbre (et tragiquement disparue, bien sûr!), je te dédierais mes poèmes. câlinchat
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

A jester and a bear

Message par Cochonfucius le Mer 31 Mar 2010 - 14:58

Merci pour la dédicace.

Sur l'ours carrollien,

http://carroll.classicauthors.net/sylvie/sylvie9.html

(en fait, un déguisement):

"And what do you think your disguise is to be?" And he proceeded to unfold the parcel, the lady watching him in rapture.

"Oh, how lovely!" she cried, when at last the dress was unfolded. "What a splendid disguise! An Esquimaux peasant-woman!"

"An Esquimaux peasant, indeed!" growled the other. "Here, put it on, and look at yourself in the glass. Why, it's a Bear."
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Jeu 1 Avr 2010 - 14:42

Le Clown

Ding ! Ding ! Dong ! Les dix heures sonnent.
Un triste clown au bout d'un quai
Débite des poèmes niais
Dans l'hiver où rien ne résonne.

Ding ! Ding ! Il les dit pour sa mie.
Ses yeux sont cernés par le deuil :
Elle est partie dans un linceul
Par un neigeux après-midi.

Ding ! Ding ! Dong ! A la cathédrale
On dit des messes pour son âme.
Lui ne verra plus sa femme.
C'était son Temple, son Saint Graal.

Ding ! Ding ! Dong ! Du haut de la tour
Les cloches se font solennelles
Dix heures il est, mais plus pour Elle
Le clown est fou sans son amour.

Ding ! Ding ! Ils ne reviendront plus
Ces jours vivants dans sa mémoire :
Les longs matins, langoureux soirs
De doux baisers sur leurs cous nus.

Ding ! Ding ! Dong ! C'est l'heure finale.
Ce n'est qu'un clown à l'air idiot
Au bout d'un quai léché par l' eau,
Eau de grand fleuve ou de canal.

Ding ! Ding ! Voici qu'un train arrive
Un train d'enfer qui entre à quai :
Wagons d'acier, strident sifflet
Train qui court vers une autre rive.

Train d'enfer : si tu l'emmenais
Sous la neige, sous le goudron,
Loin sous la Terre, tout au fond,
Dans l'oubli perdu à jamais.

Ding ! Ding ! Les cloches carillonnent.
Le bronze et l'airain répercutent
L'horreur bleue d'un esprit qui chute
Loin dans la Terre vermillonne.

Fin pour le clown fou, le clown niais.
Le clown est tombé. Son étoile
Brille au loin dans un ciel sans voiles
Partie, partie, très loin du quai.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Geveil le Jeu 1 Avr 2010 - 14:55

Quel beau poème, et comme il est triste !
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Cochonfucius le Jeu 1 Avr 2010 - 15:04

Babylon5 a écrit:
Un triste clown au bout d'un quai
Débite des poèmes...

Chose qui m'arrive, tôt le matin ou tard le soir, sur les quais ferroviaires de ma banlieue francilienne... Mais "triste clown" pas tout le temps, il y a bien des jours de réjouissance.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Jeu 1 Avr 2010 - 17:14

Gereve a écrit:Quel beau poème, et comme il est triste !
Merci de me dire que mon poème est beau, Gérève. câlinchat
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Jeu 1 Avr 2010 - 17:21

Cochonfucius a écrit:
Chose qui m'arrive, tôt le matin ou tard le soir, sur les quais ferroviaires de ma banlieue francilienne... Mais "triste clown" pas tout le temps, il y a bien des jours de réjouissance.
J'avais envie d'écrire un poème triste. J'aurais pu écrire un poème sur le joyeux Cochonfucius débitant des poèmes sur le quai de la gare de La-Plaine-Saint-Denis, ç'aurait été un poème pas triste. J'aime bien jouer sur les différentes tonalités. Mais j'ai peur que le Dinc! Ding ! Dong ! soit piqué à un autre poète. Pourtant il est authentique, je l'ai entendu l'autre jour en ville et ça m'a donné envie d'écrire.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Cochonfucius le Ven 2 Avr 2010 - 11:05

J'aime bien "Les trois cloches" que chantait Edith Piaf...

Certains pensent que les "voix" de Jeanne d'Arc étaient la traduction par son cerveau délirant du son des cloches d'église.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23626
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecce Homo

Message par Babylon5 le Ven 2 Avr 2010 - 11:37

Cochonfucius a écrit:J'aime bien "Les trois cloches" que chantait Edith Piaf...

Certains pensent que les "voix" de Jeanne d'Arc étaient la traduction par son cerveau délirant du son des cloches d'église.

pff... Et comment une nana délirante à ce point aurait pu faire ce qu'elle a fait par la suite ?
Ô ! Hommes de peu de foi...
Nan, moi j'ai tendance à penser qu'en fait c'était pas une simple paysanne, peut-être une bâtarde du roi, d'ailleurs elle l'a reconnu bien facilement, et puis son amitié avec Gilles-de-Ray a fait couler beaucoup d'encre... Elle devait pas être une andouille en tout cas.

Pour mon poème : les Ding! Ding ! peuvent aussi faire référence à d'autres sons que ceux des cloches.
avatar
Babylon5
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2234
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : Sauniste pratiquante
Humeur : ça dépend
Date d'inscription : 28/06/2009

http://invasions-poetiques.blog4ever.com/blog/article-511139.htm

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum