En attendant Godot...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En attendant Godot...

Message par Ladysan le Mer 7 Avr 2010 - 22:31

En attendant Godot...

Quelqu’un a-t-il vu la pièce ou lu le livre De Samuel Beckett ?
Cette pièce de théâtre très controversée est jouée pour la première fois en 1953. Le monde entier va l'acclamer et la traduire (en plus de 20 langues)

[b">Résumé
Beckett place le spectateur devant sa propre réalité, lui montre le vide de son existence, son aspect ridicule, dérisoire. Il le met devant l'évidence que, lui aussi, attend Godot, croit au père Noël "qui a une barbe blanche", au messie... attend un sens à la vie ou un sens à la pièce... Or il n'y a rien à dire, rien à expliquer : il suffit de montrer. Les didascalies ont une importance capitale. La pièce ne raconte pas, elle montre, elle représente. Le génie de Beckett est d'avoir écrit un rôle à jouer plus qu'un texte de théâtre
Plus d'infos
Ici
Quand j’ai vu la pièce la première fois, mon sentiment à été de rechercher la profondeur de ce que Beckett voulait nous montrer ou démontrer. Je n’ai entendu que des dialogues dénués de sens entre deux bougres de condition très modestes qui attendaient vainement quelqu’un qui n’est jamais venu. Jésus ? Dieu ? Ou la mort ? La question est toujours en suspens, car L'auteur lui-même affirme qu'il n'y a rien à expliquer...

Ma question :

La vie repose-t-elle elle sur un non-sens ? L’existence humaine est- telle absurde ? Le bonheur est-il une illusion ?

La vie ne semblerait-telle pas absurde seulement à ceux ou celles qui ne savent pas lui donner un sens ?
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par JO le Mer 7 Avr 2010 - 22:40

la question importe plus que les réponses, à trouver, chacun pour soi
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par Leleu le Jeu 8 Avr 2010 - 1:23

Lorsque l’on attend tout des autres ou d'un ailleurs, lorsque l’on est pas l’acteur conscient de sa vie, lorsque son existence est une charge au lieu d’un moyen alors, il ne reste plus qu’à attendre Godot.
Lorsque l’on perd son temps sur un forum comme on baille au comptoir, Godot alors c’est l’ennuie, l’aigreur du temps qui s’effiloche, l’inutilité.
Godot c’est soi dans son irrésolu, la médiocrité, les mots qui ne changent rien.
Vous savez Godot on ne l’attend pas vraiment, il envahit le vide laissé par l’absence, l’absence de l’être élémentaire délaissé par renoncement à l’effort sur soi.
Cet effort qui fait qu’un homme ordinaire se surpasse et se surpassant n’est plus à attendre ni Godot ni autres mais à s’atteindre. L’erreur est de croire ; croire que quelqu’un, quelque chose viendra nous sauver alors que tout est attendu de nous, aides-toi et le ciel t’aidera.
En fait Godot c’est gros dodo, l’endormissement progressif de la conscience jusqu’à l’absurde pour tenter de se justifier, la dernière pelletée avant l’oubli cependant que va la vie qui nous aura ignoré parce qu’elle a un but et qu’elle ne perd pas son temps à ce qui ne la sert pas. La vie n’a pas besoin de vous, de moi, mais de l’Homme. A chacun en son âme et conscience de choisir d’en être ou pas.
Le reste c’est vraiment de l’illusion. "manger fort souvent de l'andouille" et de se "procurer un parapluie". Ubu roi.
Bonne Humanité à tous.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par JO le Jeu 8 Avr 2010 - 9:00

Leleu, si j'osais , je dirais que je t'aime !! soutenir
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par _athéesouhaits le Jeu 8 Avr 2010 - 12:30

ho... JO... attaque personnelle!!!

leleu tu décris la philosophie athée là...enfin quelque chose proche de mes convictions...
j'ai conduit ma vie dans cet esprit..
"aide toi , car personne t'aidera"
ni le ciel ni le diable..

_athéesouhaits
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6507
Date d'inscription : 22/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par Ladysan le Jeu 8 Avr 2010 - 13:01

Leleu a écrit:Lorsque l’on attend tout des autres ou d'un ailleurs, lorsque l’on est pas l’acteur conscient de sa vie, lorsque son existence est une charge au lieu d’un moyen alors, il ne reste plus qu’à attendre Godot.
Lorsque l’on perd son temps sur un forum comme on baille au comptoir, Godot alors c’est l’ennuie, l’aigreur du temps qui s’effiloche, l’inutilité.
Godot c’est soi dans son irrésolu, la médiocrité, les mots qui ne changent rien.
Vous savez Godot on ne l’attend pas vraiment, il envahit le vide laissé par l’absence, l’absence de l’être élémentaire délaissé par renoncement à l’effort sur soi.
Cet effort qui fait qu’un homme ordinaire se surpasse et se surpassant n’est plus à attendre ni Godot ni autres mais à s’atteindre. L’erreur est de croire ; croire que quelqu’un, quelque chose viendra nous sauver alors que tout est attendu de nous, aides-toi et le ciel t’aidera.
En fait Godot c’est gros dodo, l’endormissement progressif de la conscience jusqu’à l’absurde pour tenter de se justifier, la dernière pelletée avant l’oubli cependant que va la vie qui nous aura ignoré parce qu’elle a un but et qu’elle ne perd pas son temps à ce qui ne la sert pas. La vie n’a pas besoin de vous, de moi, mais de l’Homme. A chacun en son âme et conscience de choisir d’en être ou pas.
Le reste c’est vraiment de l’illusion. "manger fort souvent de l'andouille" et de se "procurer un parapluie". Ubu roi.
Bonne Humanité à tous.


Un grand merci pour ta lucidité Leleu... et d'avoir su trouver les mots pour le dire...


avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par bernard1933 le Jeu 8 Avr 2010 - 14:48

Ladysan a écrit:En attendant Godot...

La vie repose-t-elle elle sur un non-sens ? L’existence humaine est- telle absurde ? Le bonheur est-il une illusion ?

La vie ne semblerait-telle pas absurde seulement à ceux ou celles qui ne savent pas lui donner un sens ?[/font]
Bien malin celui qui peut répondre...Voilà une question que je me suis souvent posée . Je n'ai pas trouvé de réponse ! Pour le jeune qui a le coup de foudre, pour la maman qui met au monde l' enfant qu' elle a tant désiré, dans l' instant , certainement oui ! Quand le jeune s' aperçoit qu' il s'est trompé sur la marchandise ( là, je mérite un blâme...), quand la maman voit son enfant dépérir et mourir...
Le gosse qui meurt dans le séisme ou la guerre, celui qui crève de faim ? ...Quel sens peut-on y voir ?
A la fin de mon existence sur le globe, je me demande encore...Si je pèse le pour et le contre, et si mon concepteur me disait: " Bernard, t' es verni, tu as gagné le gros lot, veux tu refaire un tour ? " . Eh bien, je répondrais : " Non, le sommeil dans le néant me convient..."
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par JO le Jeu 8 Avr 2010 - 14:54

ma vie n'a pas manqué de coups de chien, mais je ne regrette aucun des moments que j'ai vécus, aucun des êtres que j'ai connus . Si je regrette, c'est d'en avoir blessés, parfois .
Une vie fade et bisounours , merci bien!
Une fois vécus et dépassés, les pires moments deviennent "la vie" , tout simplement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par Geveil le Jeu 8 Avr 2010 - 18:51

bernard1933 a écrit: " Non, le sommeil dans le néant me convient..."
Hélas, tu n'échapperas pas à un nouveau tour de manège, et encore un, et encore un, car c'est du néant que tu es sorti et du néant qu'un être ressortira, quand tu y seras.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par Ladysan le Jeu 8 Avr 2010 - 21:09

Le gosse qui meurt dans le séisme ou la guerre, celui qui crève de faim ? ...Quel sens peut-on y voir ?
Répondre à ta question n'est pas facile non plus Bernard. Si la vie est peut-être dénuée de sens, c'est à l'homme de lui donner un sens. Et chacun lui donne le sens qu'il veut lui donner.
Tu vois ? J’apprends vite...
Moi aussi je pense que les guerres et la violence sont dénuées de sens, mais si tu pose la question aux criminels, ils trouveront certainement à tort ou a raison un argument pour justifier leurs crimes. Quant aux épreuves que la vie nous réserve, il ne faut jamais choisir la souffrance. Il faut rechercher en soi, et rien qu'en soi-même la force d'assumer la vie telle qu'elle est. Le temps fera le reste. La vie est un cadeau, et je t'accorde que c'est parfois un cadeau empoisonné, mais je constate que la plupart des gens survivent à la souffrance et au malheur. Ils abordent simplement la vie autrement. Tout comme l'a écrit Jo, ma vie n'a pas toujours été rose non plus, mais je ne regrette rien car les épreuves passées ont contribués à me donner la sérénité que je vis aujourd'hui. J'aime trop la vie et j'espère que je ne retournerai pas d'aussitôt au néant.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par bernard1933 le Jeu 8 Avr 2010 - 21:42

Ladysan, tu es jeune ! ( Et les femmes sont toujours jeunes...) . A ton âge, " je pétais le feu " ! Mais je pense que, progressivement, on se lasse et on pense au repos . Et pourtant, crois- moi, je ne suis pas du genre à me laisser aller ! Je n' allume la télé qu' après 19 heures...Je pense que
c' est l' évolution naturelle de tout être vivant . La bête fatigue, aspire au repos...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par Ladysan le Ven 9 Avr 2010 - 13:37

Bah Bernard, si ton âge correspond au chiffre 1933 qui suit ton nom, tu as encore de beaux jours devant toi...Ne fut-ce que pour nous faire partager encore longtemps ton expérience de vie sur ce forum.

avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: En attendant Godot...

Message par bernard1933 le Ven 9 Avr 2010 - 15:06

Eh oui, 1933 m' a vu apparaître sur le globe . , dans le lit conjugal, avec
l' aide d' une " sage-femme" formée sur le tas...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum