Vivant et en marche...

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Vivant et en marche...

Message par Imala le Lun 28 Juin 2010 - 21:08

La Vie ?...

Je me suis réveillée un matin avec une conviction chevillée au coeur : j'étais en marche et je marchais à la rencontre de mon Dieu, et Lui marchait à ma rencontre...

J'en ai fait un poème :

RENCONTRE

Entre sommeil et éveil
S’est immiscée une merveille :

La pensée prophétique
D’une marche authentique.
L’une à la rencontre de l’Un
Et l’Un à la rencontre de l’une
Réunis au moment opportun.

Et voilà que j’étais libre.
Assurée d’équilibre.
Dans cette conviction inégalée
Que tout désormais a un sens.
Mes heures alors imprégnées
De douceur et de chaleur
Garantissent en mon cœur
Que là est la fin de l’errance.

Plus rien ne me presse
Si ce n’est cette paisible allégresse…

C’est un temps miséricordieux.
Je marche à la rencontre de mon Dieu
Et mon Dieu s’avance en mon lieu.

La Vie pour moi, c'est chaque fois que je me touche, chaque fois que je suis consciemment consciente et que j'accepte ce qui est, dans un apaisement qui me vient d'ailleurs et qui a tout à voir avec cette rencontre... Rencontre comme toujours en devenir et pourtant déjà là...

Imala

avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivant et en marche...

Message par Imala le Lun 28 Juin 2010 - 21:19

Oh je sais!
Tu va dire que c'est moi qui aie tout pourri.

Eh bien ce que tu sais ici, tu le sais mal.
Je ne dis rien de tel.

Et même, je garde le silence, parce que tu vois, bizarrement j'ai du chagrin... Mais ne te méprends pas, ce n'est pas contre toi...

... Quelque chose a avorté... C'est tout.

Imala
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivant et en marche...

Message par JO le Lun 28 Juin 2010 - 21:47

mais sans halte, sans aide, sans guide ? Quand j'ai - rarement- cette certitude sans mots, justement, j'ai le sentiment d'une aide,qui me porte et me rassure . Plus besoin de rien : je suis arrivée . Mais il faut repartir, toujours .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivant et en marche...

Message par JO le Mar 29 Juin 2010 - 7:39

Je repars chaque matin, vivante et contente de l'être .Mais prête à ne plus l'être . Celà, c'est réglé . J'avance . en marche , c'est ainsi que Chouraqui traduit les béatitudes . Je l'ai déjà indiqué , ici ou ailleurs .
En marche, les ... etc
C'est une exhortation, pas un bêlant appel à la soumission .
La soumission doit être raisonnée, pas moutonnière .
Quelqu'un avait initié un fil sur la désobéissance civile . La religieuse est aussi nécessaire . Obéir, oui, mais à sa conscience, pas à un dogme considéré comme sacré, donc inexaminable .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivant et en marche...

Message par virgule le Mar 29 Juin 2010 - 13:32

Et même, je garde le silence, parce que tu vois, bizarrement j'ai du chagrin... Mais ne te méprends pas, ce n'est pas contre toi...

... Quelque chose a avorté... C'est tout.


Non imala, pas avorté,
ça a été volé... volé!
dérobé en bonne et due forme...
...Encore une fois...
tu as accepté qu'on te le vole...
par charité, par peur, par ignorance de certaine chose.
Résultat personne n'est libre, et j'ai mal pour toi, mal pour ce cœur qui pensait enfin avoir entr'aperçu un semblant de Lumière possible.
La lumière ce n'était pas moi, c'était toi seule. Toi. Toi à qui je m'offre pour toujours, depuis la nuit des temps; Comprends.
Mais tu n'as pas pu aller jusqu'a lire entre les lignes.
Ton idée du bien t'as stoppé net. Les voleurs s'en sont servir pour te contraindre a rester des leurs, c'est qu'ils t'aiment!
mais ils t'aiment en prison, fut elle bien arrangé pour créer l'illusion...
Ce que bulle a vu, tu aurais du le voir, il faut que tu apprennes à le voir.
Elle a vu derriere mes cris, cet autre chose, leur pourquoi... elle ne m'as pas jugé.
Je ne te la compare pas, que ce soit clair, et j'aurai honte de faire une chose si basse, mais je la cite pour t'aider a mieux comprendre.

Tu ne m'as pas fait confiance, alors que tu avais senti mon cœur.
Tu as voulu que je sois aimable, polis, tu as voulu la vérité mais la vérité selon...
Il fallait que la vérité soit agréable, toujours, une vrai soupe...
Et au passage tu as oublié la scène ou c'est avec un fouet, que celui en qui tu as foi, le christ, a du chasser les marchands du temple. Il ne l'as surement pas fait de gaité de cœur, ou pour être méchant. Il ne l'a surement pas fait en appelant a l'amitié ceux qu'il chassait.
Mais chasser t il l'homme ou la corruption? Pose toi bien cette question quand tu poses les yeux sur moi. Sais tu que j'en ai les larmes au yeux?
N'oublie pas qui il a été, ni comment il a réagi quand il a rencontrer la fourberie, et les moralistes qui posent des fardeau sur les épaules des gens, sans eux même en respecter rien du tout sinon en apparences.
J'ai combattu les apparences, je les combattrai toujours, pas pour faire mal, mais pour libéré de l'emprise des gentils méchant.

Si tu ne comprends toujours pas, c'est perdu... et peut être que c'est mieux ainsi. Je sais pas.

Losing My Religion (Perdant Ma Religion)traduction: