Edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edition

Message par Thierry le Ven 14 Mai 2010 - 21:00

Encore une réponse négative mais très détaillée pour une autre fois.
Les éditions JCL au Québec, ils font leur travail jusqu'au bout eux au moins, pas comme en France. Je les ai remerciés par mail d'ailleurs.
M'enfin, bon. C'est non quand même.
"Roman psychologique très dense et écrit avec une maîtrise impressionnante, voire exceptionnelle mais...(plein de détails très intéressants pour moi)...un potentiel commercial insuffisant au regard des thèmes et de la structure narrative choisie."

Et oui, c'est un commerce et je ne le nie pas étant donné que je souhaite m'y inserer. Ce que je trouve bien, c'est que pour une fois, quelqu'un le dit clairement.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Invité le Ven 14 Mai 2010 - 21:08

et te fais très clairement les compliments que tu mérites, Thierry.

Tu finiras par trouver. Tu as essayé les éditeurs "new age" ? J'ai lu "l'aventure mystérieuse"? Je suppose que oui...

Courage et persévère !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Magnus le Ven 14 Mai 2010 - 21:32

Thierry, ton message me fait revenir quelques années en arrière. J'avais envoyé un roman à plusieurs maisons d'édition qui toutes m'avaient répondu que mon livre ne s'inscrivait pas dans le cadre de ce qu'ils recherchaient, quelque chose comme ça. Bref, pas la moindre explication.
Sauf...
deux d'entre elles.
La première m'a répondu par téléphone en m'expliquant pendant une bonne demi-heure ce qui clochait, et m'invitait à prendre un conseiller littéraire.
La seconde, par écrit, mettait l'accent sur les principaux défauts de mon roman de façon sèche et presque "fâchée", mais au moins ce fut une baffe dans la gueule qui m'a permis d'avancer.
Quant à mes lecteurs choisis parmi mes proches, tous criaient au chef-d'oeuvre, carrément, mais comment juger de leur impartialité, et comment savoir s'ils peuvent différencier un bon roman d'un mauvais roman ?
J'ai aussi été reçu par un (petit) éditeur, lui-même écrivain, qui m'a tout d'abord demandé ce que je pensais de ses romans.
Hélas, grosse erreur de ma part, je ne les avais pas lus. confused
Il m'a finalement dit que j'étais trop âgé, 45 ans à l'époque, les éditeurs recherchant avant tout des auteurs dont ils soient certains qu'ils puissent faire carrière.

J'ai fini par abandonner : c'est un métier très dur et très ingrat.
Et puis, je suis beaucoup mieux payé ici. lol!

Il faut 10% d'in spiration et 90% de tran spiration, et comme le disait Bécaud (s'y était-il essayé ?) : écrire un mauvais livre est aussi difficile qu'écrire un bon livre.

Bon courage et bonne continuation, tiens bon.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23883
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Thierry le Sam 15 Mai 2010 - 9:00

Lila a écrit:et te fais très clairement les compliments que tu mérites, Thierry.

Tu finiras par trouver. Tu as essayé les éditeurs "new age" ? J'ai lu "l'aventure mystérieuse"? Je suppose que oui...

Courage et persévère !!!

Merci Lila :)
L'aventure mystérieuse, ça n'existe plus depuis 1996.
Mais je cherche, je cherche...
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Thierry le Sam 15 Mai 2010 - 9:06

Magnus a écrit:Thierry, ton message me fait revenir quelques années en arrière. J'avais envoyé un roman à plusieurs maisons d'édition qui toutes m'avaient répondu que mon livre ne s'inscrivait pas dans le cadre de ce qu'ils recherchaient, quelque chose comme ça. Bref, pas la moindre explication.
Sauf...
deux d'entre elles.
La première m'a répondu par téléphone en m'expliquant pendant une bonne demi-heure ce qui clochait, et m'invitait à prendre un conseiller littéraire.
La seconde, par écrit, mettait l'accent sur les principaux défauts de mon roman de façon sèche et presque "fâchée", mais au moins ce fut une baffe dans la gueule qui m'a permis d'avancer.
Quant à mes lecteurs choisis parmi mes proches, tous criaient au chef-d'oeuvre, carrément, mais comment juger de leur impartialité, et comment savoir s'ils peuvent différencier un bon roman d'un mauvais roman ?
J'ai aussi été reçu par un (petit) éditeur, lui-même écrivain, qui m'a tout d'abord demandé ce que je pensais de ses romans.
Hélas, grosse erreur de ma part, je ne les avais pas lus. confused
Il m'a finalement dit que j'étais trop âgé, 45 ans à l'époque, les éditeurs recherchant avant tout des auteurs dont ils soient certains qu'ils puissent faire carrière.

J'ai fini par abandonner : c'est un métier très dur et très ingrat.
Et puis, je suis beaucoup mieux payé ici. lol!

Il faut 10% d'in spiration et 90% de tran spiration, et comme le disait Bécaud (s'y était-il essayé ?) : écrire un mauvais livre est aussi difficile qu'écrire un bon livre.

Bon courage et bonne continuation, tiens bon.

Et donc ce livre est toujours un manuscrit Magnus ? Pas d'espoir ?

Depuis le temps effectivement je suis content d'avoir enfin une réponse détaillée comme tu as pu en avoir. Sacré milieu, ça c'est certain...Je sais très bien que je n'en vivrai jamais, ça fait longtemps que j'ai coupé le cinéma de ce genre. C'est juste un plaisir personnel, parce que d'avoir son bouquin dans les mains, c'est vraiment chouette.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par bernard1933 le Sam 15 Mai 2010 - 22:06

Dommage pour toi, Thierry ! Félicitations ! Pour le courage, tu l' as déjà!
Je pense que, pour avoir une chance de se faire éditer , il faut être dans le système, connaître le milieu , avoir de bons parrains ou un bon matelas d' euros ...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Magnus le Sam 15 Mai 2010 - 22:25

Thierry a écrit:Et donc ce livre est toujours un manuscrit Magnus ? Pas d'espoir ?
Je n'ai parlé que d'un seul, celui pour lequel j'ai reçu des explications concernant son refus.
En fait, j'en ai écrit six. Et deux nouvelles, une sur Edgar Poe, une autre sur Vincent Van Gogh.
Mon problème était essentiellement le déséquilibre entre les sections descriptives et les sections narratives.
Sur les conseils d'un ami, j'avais finalement retenu les meilleures pages de chaque livre afin d'en faire un septième composé d'histoires indépendantes reliées entre elles par un fil conducteur. Difficile mais passionnant ! Le résultat n'avait cependant aucune chance commerciale.
Je sais très bien que je n'en vivrai jamais, ça fait longtemps que j'ai coupé le cinéma de ce genre. C'est juste un plaisir personnel, parce que d'avoir son bouquin dans les mains, c'est vraiment chouette.
Il reste la solution de l'édition à comptes d'auteur. Les maisons sérieuses ne publient pas n'importe quoi. Il n'est cependant guère gratifiant de n'avoir pas de réel public, de devoir faire en quelque sorte du porte à porte pour vendre ses livres, souvent achetés par les proches et la famille, pour faire plaisir, mais qui ne les lisent parfois pas. Je n'ai jamais voulu de cette solution.
bernard1933 a écrit:Je pense que, pour avoir une chance de se faire éditer , il faut être dans le système, connaître le milieu , avoir de bons parrains ou un bon matelas d' euros ...
C'est sûr qu'être dans le milieu peut fortement aider. Dans mon cas, j'étais dans un tout autre milieu, avec, à l'époque, un conseiller spirituel, ---ce qui a fait dire à un éditeur que je ferais mieux de balancer le conseiller spirituel pour le remplacer par un conseiller littéraire... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23883
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par JO le Sam 15 Mai 2010 - 22:51

je n'ai fait qu'une tentative, mais elle aussi, est restée vaine . On m'a conseillé le compte d'auteur, le sujet risquant de ne pas intéresser grand monde , étant religieux : il ennuierait les athées , et, le ton étant impertinent, choquerait les croyants .Il s'agissait de suivre le fil de l'évangile de Jean , depuis la pensée de Jésus .Un Jésus libre penseur . J'ai vécu une expérience très enrichissante, spirituellement , c'est déjà énorme, mais j'ai renoncé à être publiée .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22376
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Thierry le Dim 16 Mai 2010 - 5:26

Le compte d'auteur, j'ai déjà fait et j'ai rompu le contrat au bout d'un an. C'est nul. Aucun intérêt. On a un bouquin dans les mains et personne d'autre ne le sait.
Ca sera une maison à compte d'édition ou rien.

Di donc Magnus, six livres et deux nouvelles, ça fait du volume tout ça...Tu y as consacré du temps à l'écriture. Et ça ne te démange pas de reprendre tout ça ?
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Thierry le Dim 16 Mai 2010 - 5:39

JO a écrit:je n'ai fait qu'une tentative, mais elle aussi, est restée vaine . On m'a conseillé le compte d'auteur, le sujet risquant de ne pas intéresser grand monde , étant religieux : il ennuierait les athées , et, le ton étant impertinent, choquerait les croyants .Il s'agissait de suivre le fil de l'évangile de Jean , depuis la pensée de Jésus .Un Jésus libre penseur . J'ai vécu une expérience très enrichissante, spirituellement , c'est déjà énorme, mais j'ai renoncé à être publiée .

L'écriture est une expérience très enrichissante effectivement, d'autant plus lorsque la démarche est d'ordre spirituel. C'est l'essentiel.
avatar
Thierry
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 751
Localisation : Savoie
Identité métaphysique : celle qui vous plaira
Humeur : celle qui me convient
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition

Message par Invité le Dim 16 Mai 2010 - 5:52

Dans les années 90, j'ai publié un petit livre à compte d'auteur, à propos des enseignements initiatiques dans différents mouvements, dont les rose croix, illustré par un humoriste.

Je n'en n'ai publié qu'un tout petit nombre (500 ex), et il s'est fort bien vendu, du bouche à oreille et aussi dans les librairies "ésotériques" et petite librairies "normales", qui acceptaient un dépôt. Il m'en reste une cinquantaine (avis aux amateurs mdr). C'était encore l'époque où l'offset était incontournable.

Actuellement, à partir de photocopies de qualité, on peut publier des petits nombres, même 10, pour des prix raisonnables, chez un "photocopieur" spécialisé (je ne dis pas "imprimeur", qui a un autre équipement), ou via internet.

Le plus intéressant dans cette démarche est d'avoir fait l'effort de rédaction jusqu'au bout. Tenir le livre en mains est effectivement une impression magique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum