manier le silence .

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

manier le silence .

Message par _pandore le Ven 11 Juin 2010 - 8:42

Manier le silence est plus difficile que manier la parole.
Savoir se taire pour laisser l'esprit penser n'est pas des plus facile.
Il arrive avec la maturité et fait taire les incessants discours explicatifs .
Il y a un adage qui dit ;
La parole est d'argent et le silence est d'or.
Il reflète où j'en suis et en dit long sur sa valeur.
C'est un proverbe que j'aime bien et la raison en est fort simple ,car ce silence emplit mon esprit de calme et de paix.
Le silence est une vertu, est un autre adage qui me plait, pour moi il est une qualité d'humilité et de respect.
Je sais bien qu'il n'est pas facile de garder le silence car la vie nous bombarde constamment.
Mais lorsque le silence entre dans votre vie vous changez.
Il y a un temps pour la parole et un temps pour le silence et cela permet le juste équilibre pour l'esprit.
Le silence est l'ami des sages qui arrivent à parler peu mais à dire en profondeur des vérités bien simples.
Se taire pour écouter mon être et ses pensées.
Se taire pour entendre l'autre sans juger.
Se taire parce que l'on a rien à dire.
Dans le silence on peut découvrir tant de chose sur soi.
Le silence est un joyaux pour moi ,une grâce et une bénédiction.
Il y a un autre proverbe chinois qui dit :
Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence tais toi...
Celui là porte a réfléchir sur les paroles si haineuses que l'on entend parfois avec regret.
Être ami avec le silence me convient et n'entrave personne.
Le silence n'est pas orgueilleux ,ni hautain ,ni caquet d'intellectuelle bien au contraire il est l'ami sur lequel je me repose avec tendresse.
Les êtres silencieux aiment la lenteur et le temps qui s'écoule dans la solitude car ils leur permettent de grandir intérieurement.
Le silence est un home ,une chaumière qui m'abrite en secret.
Il m'est difficile de parler ,les mots me manquent mais le silence lui est toujours là avec moi.
Certains(nes) diront ne pas comprendre vos silences et vous croient faible alors que c'est le contraire.
La douceur du silence berce lentement mon esprit vers des eaux de tranquillité.
En vous parlant brièvement du silence, j'espère avoir entre ouvert une nouvelle porte qui fera naître en vous la poésie du silence ,vos impressions, ce que le silence est pour vous !
Est-ce une lubie ou un bienfait ...le silence est ...poursuivez et merci.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Leleu le Ven 11 Juin 2010 - 10:41

Il faut avoir beaucoup parlé pour enfin se Taire.
Savoir, Oser, Vouloir, se Taire dit le Sphinx.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Ven 11 Juin 2010 - 10:46

ça ne vient qu'après les trois premières propositions !
Se taire permet enfin d'écouter .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Cochonfucius le Ven 11 Juin 2010 - 10:55

Manier le silence

http://lutecium.org/stp/cochonfucius/silence.html

en chinois.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 24863
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Gepeto le Ven 11 Juin 2010 - 14:02

Fort joli texte, Pandore bravo

Gepeto
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 532
Date d'inscription : 07/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par bernard1933 le Ven 11 Juin 2010 - 15:03

" Sois charmante et tais-toi ..." a écrit le grand Baudelaire .
Et ce merveilleux St Paul : " Que les femmes se taisent ! "
C' est pourtant parfois difficile de les faire taire...
Un sourire narquois...
Et j' adore le silence et la solitude, en compagnie de mon épagneul...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par ElBilqîs le Ven 11 Juin 2010 - 16:39

Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence tais toi...
ô combien de mots gagneraient à être passés sous silence!

Merci Pandore, ton texte resplendit de la douceur du silence.

C'est difficile à partager, surtout sur un forum, mais pourtant, C'est si bon, parfois, d'écouter, même à deux (surtout à deux) le silence.

Lorsque les femmes se taisent, le silence se fait lourd.
Lorsqu'on partage un moment de silence, alors on se sent léger, si léger qu'on s'envole jusque dans les étoiles.
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Ven 11 Juin 2010 - 19:16

à fleur de silence
le jour finit en orage
le silence vole en éclats
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par bernard1933 le Ven 11 Juin 2010 - 19:29

Oui, pandore, ton texte est très beau , mais j' aime taquiner, surtout
quand je vois ton avatar . Au plus profond je plonge, et plus on plonge, plus on trouve le silence...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par virgule le Dim 13 Juin 2010 - 15:21

https://www.youtube.com/watch?v=ZkrJOX3Fs5U

Tu parles trop
Tu n'écoutes plus personne
Et plus personne ne t'écoute

Donnez-lui quelque chose à manger
Ou bien quelqu'un à embrasser
N'importe quoi pour l'occuper
Pour le faire taire sans se fâcher

Pousse-toi, laisse passer les anges
Et les modestes et les timides
Tais-toi, tu gagneras au change
Faut se remplir quand on se vide

Et ce n'est pas que ton discours
Ne semble pas intéressant
Tu parles peut-être même d'amour
Ouais mais tu parles
Tu parles tout le temps

Tu doubles tout le monde et tu te vautres
Tu sais c'est du pareil au même
Quand on passe à côté des autres
On passe à côté de soi-même

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par _pandore le Mar 15 Juin 2010 - 6:50

Un silence bien inspirant Virgule ,merci.


Par un jours de silence.
De glas sonné, heures comptés.
Le silence moribond déchire mon âme.
Mes yeux mouillés,n'arrête de te pleurer.
Sur un dépars que je ne puis supporter.
L'amour de toi me manque déjà.
Et ne sais point que dire.
Le silence traverse mon corps jusqu'à moelle des os.
Et trouble mon esprit,de ce temps redouté.
Dans la noiceur de la détresse d'amour et du silence qui suivra pour toujours.
Mon amour parle-moi, que tes mots et que ta voix en souvenir demeure tapis.
Au secret de mon coeur,au creux de mon lit restons unis.
Et que de part tes yeux dans les miens ,ne soyons qu'une flamme unis.
Prenons le temps qu'il nous reste pour nous bien aimer.
Et si silence n'est point de mesure car non désiré sache amour que ne seras jamais laissé.
En moi toujours votre flamme des beaux jours d'été.
Sous silence vous ai donné ,le serment de coeur.
Et en douce compagnie du silence,aujourd'hui mon ultime en mémoire.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Mar 15 Juin 2010 - 8:19

La voix humaine : nécessaire, irremplaçable, jamais pareille à une autre . Allô, c'est moi! Inutile précision : bien sûr qu'on l'a reconnue, dès son premier mot, la voix de qui appelle .
Il n'y a pas deux voix semblables , deux relations pareilles . Ce qui rend grotesque et archaïque toute jalousie .
Et quand une voix se tait, à jamais , on meurt aussi , un petit peu .
Alors, c'est vrai que je hais les trompettes footballeuses, les vociférations des supporters , les discours enflés des politiciens , le bruit de l'homme qui a oublié le silence . Quelqu'un a écrit que , sans les vides qui séparent les mots, le discours n'aurait pas de sens . Savoir donner sens , serait alors, savoir mettre les blancs entre les noirs de l'écriture .Comme en musique, on marque les soupirs et les pauses .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Cochonfucius le Mar 15 Juin 2010 - 11:11

Selon Sacha Guitry, le silence qui suit l'exécution d'un air de Mozart est encore du Mozart.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 24863
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par bernard1933 le Mar 15 Juin 2010 - 11:23

" Entends, ma chère, entends la longue nuit qui marche..."

Tout ceci me fait penser à ces vers de Baudelaire...

" Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille;
Tu réclamais le Soir: il descend, le voici:
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

[Pendant]1 que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma Douleur, donne-moi la main; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées.
[Surgir du fond des eaux le Regret souriant]2;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche;
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche. "
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Magnus le Mar 15 Juin 2010 - 12:57

Cochonfucius a écrit:Selon Sacha Guitry, le silence qui suit l'exécution d'un air de Mozart est encore du Mozart.
Tout à fait.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23997
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par virgule le Mar 15 Juin 2010 - 15:30

Il me semble que voila, en musique, un juste écho a ta prose pandore:

https://www.youtube.com/watch?v=4WEcLnXNqm8

sans toi sans moi sans nous sans rien
comme en vacances
dans un pays
aux murs trop blanc
ou viennent en nombre
buter les idées sombres
sur les décombres d'un coeur qui sombre

il y a trop beaucoup trop de silence
dans mes vacances

sans te parler
sans t'appeler
sans t'écrire
sans rien choisir
sans rien n'attendre
sans rien entendre
sans rien comprendre
sans sentir ta voix
et tes mots posés sur moi
sans entendre la musique
de ta peau sur mes draps

il y a trop beaucoup trop de silence
dans mes vacances

(passage parlé)
- j'ai pas vu ce matin
tes fesses sortir de nos draps sales
j'ai pas senti ta main dans mes cheveux
comme pour me rechaufer le rêve
encore moins ton souffle dans mon cou
ni tes lévres me sussurer un "salut à plus tard"
tout ça ça me fait penser que hier non plus.

en pleine lumiére sans un coin d'ombre
bien trop sincére pour pas être tout seul au monde
comme un chien dans l'aréne de mon propre désir
j'aboie à perdre haleine
je supplie la fin du martyr
mais mes habits de lumiere
ne tireront jamais leur gloire
à me faire toucher terre
on coupe les phares
fini la fanfarre
je reste dans le noir


il y a trop beaucoup trop de silence
dans mes vacances

Y a aussi celle là qui je le suppose rejoins encore là un des contenu de te prose:

https://www.youtube.com/watch?v=ljkU0owWn18

allez viens
nous construirons ensemble
la nouvelle
la nouvelle déchirure
ouai je sais
y'a des trucs qui s'oubli pas
oh mais moi tu sais
j'oubli rien

allez viens
et c'est toi
que je pleurerai demain
quand tu m'aura laissé
quand tu m'aura repris
bien plus que tu m'aura donné

allez viens
ya qu'a faire semblant de rien
juste un peu fermer les yeux
rien qu'y croire
un tout petit peu
allez viens
dort dans mes bras
tu vois y'a mille et une raisons
pour pas rester seul comme un chien

allez viens
et c'est toi que j'pleurerai demain
quand tu m'aurai blessé
quand tu m'aura griffé
d'un regard trop lointain
quand t'aura tout dis
sans un mot dans l'arrière salle d'un bistrot

et c'est toi
que je pleurerai demain
quand tout Paris me demandera
et pourquoi
et pourquoi
et pourquoi t'es plus là

allez viens
c'est sur qu'on peut resté tout seul
putain
mais on a vraiment
toute la vie pour ça
allez viens
laisse toi faire
on laissera nos casseroles
au vestiaire
on ouvrira un peu les yeux
on se sentira un peu moins vieux

et c'est toi que pleurerai demain
quand tu m'aura laissé
quand tu m'aura repris
bien plus que m'aura donné
(bis)
allez viens

Voila, j'espère que cela t'aura plût.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par _pandore le Mar 15 Juin 2010 - 16:42

Merci, c'est magnifique...très belle parole de chanson virgule.
Le texte(en précédent) c'est moi qui l'ai écris ...
Je n'ai pris l'inspiration qu'après avoir lu ,votre premier envoie.
J'ai voulu partager le silence et ses évocations,ses subtilités ,ses solonellités,ses émations dans notre vie(circonstancielle,momentané ,spontané..etc.).
Bravo et merci câlinchat

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par virgule le Mar 15 Juin 2010 - 16:58

Salut pandore,

Je ne sais pas si tu as vu, mais j'ai mis un liens avant chaque écrit de paroles, ce liens te mène vers l'auteur-interprète de la chanson, tu devrais écouter si ce n'est pas déjà fait. Je précise cela car tu me félicites, mais je ne suis pour rien dans ces paroles...
J'ai juste senti a travers ta prose comme un courant d'air me rappelant ce que je cite.
Voila, merci en tout cas de partager un bout de ton coeur;

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Mar 15 Juin 2010 - 18:47

L'importance du discours intérieur. La langue a également un rôle interne extrêmement important : elle permet un commentaire continu à propos de nos propres expériences et de nos sentiments, ce qui permet de relier commentaires sur le passé et plan sur l'avenir. Avec l'habitude et l'apprentissage, ce discours intérieur devient plus ou moins inconscient (ce qui, d'après Baars, constitue une explication des dépressions, quand le contrôle des commentaires dépréciatifs a disparu).

Par ailleurs, " Le langage infléchit nos pensées à tous les niveaux. Les mots sont des catalyseurs qui précipitent des fixations du contenu au moment où une partie du cerveau communique avec une autre. Les structures de la grammaire imposent une discipline à nos habitudes de pensée... Les structures des histoires que nous apprenons nous poussent à nous poser les questions qui ont le plus de chances d'être pertinentes dans les circonstances du moment. " (Dennett 1993)

Il convient toutefois de souligner les différences entre ce langage intérieur et un éventuel " langage de la pensée " (il n'y pas d'identité à tous les niveaux).

D'un certain point de vue, " parler " revient à " rendre conscient ", et par là-même, le langage nous donne des possibilités extraordinaires d'étendre notre mémoire, à court terme d'abord par le discours intérieur, à long terme ensuite par la communication avec autrui, et enfin dans les livres par le langage écrit. Ainsi, le langage nous donne une possibilité supplémentaire de stocker de l'information et joue un rôle essentiel dans toute manifestation consciente, visant à rendre explicite des éléments passés, présent ou envisagés pour l'avenir. Le rôle primordial de ces points pour la compréhension justifie la remarque d'Edelman qui souligne l'importance qu'il y a à considérer le phénomène de la conscience dans le traitement automatique des langues :

" La raison pour laquelle les ordinateurs sont incapables de traiter des problèmes de sémantique devient évidente. Leur mise en oeuvre n'est pas la bonne ; elle ne mène pas à la conscience " (Edelman 1992).
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Mar 15 Juin 2010 - 18:48

Reste à parvenir à un silence intérieur...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Ladysan le Mar 15 Juin 2010 - 19:54

Oui, c'est beau tout ça Pandore, c'est un sujet très interessant, mais je ne peux m'empêcher de penser que l'on magnifie un peu trop le silence, quand on pense à tous ceux qui sont obligés de le subir involontairement.
On dit souvent que le silence est d'or, il l'est peut-être pour celui qui n'aime pas, ou ne sait pas communiquer verbalement, ou pour celui que le moindre bruit dérange, mais il peut devenir de plomb pour celui qui subit involontairement le silence de l'autre.
Je n'aime pas certains silences.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par _pandore le Mar 15 Juin 2010 - 22:53

Tout à fait d'accord ,il y a effectivement plusieurs types de silence.
Certains que l'on recherche,d'autres imposées et certains que l'on utilise selon une circonstance particulière.
Merci Ladysan. blabla

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Mer 16 Juin 2010 - 7:24

Les silences du couple en disent long et sont plus révélateurs que les paroles échangées .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Cochonfucius le Mer 16 Juin 2010 - 10:41

Ce que George Meredith appelle "silence dans lequel on entend cliqueter la chaîne conjugale" ("our chain on silence clanks", Modern Love, XXXIV).
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 24863
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Mer 16 Juin 2010 - 11:38

chaines qu'on se forge tout seul, comme la plupart des chaines . La liberté, c'est aussi une question de courage .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22701
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum