manier le silence .

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Ladysan le Mer 16 Juin 2010 - 15:38

JO a écrit:chaines qu'on se forge tout seul, comme la plupart des chaines . La liberté, c'est aussi une question de courage .

Comme tu as raison Jo ! Nous devenons notre propre géolier.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Age : 66
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Imala le Mer 16 Juin 2010 - 16:35

Cette citation parce que c'est ainsi que je le ressens aussi :

Le silence se meurt, le bruit prend partout le pouvoir ; c'est la seule calamité écologique dont personne ne parle. Alain Finkielkraut

Et celle-ci pour sa vérité et sa poésie :
Le silence... la lumière bleue du verbe. Léon Paul Fargue

Imala
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par ElBilqîs le Mer 16 Juin 2010 - 16:53

dans un couple il y a les silences complices, faits de regards qui en disent longs...
Et il y a les silences lourds de reproches, quand le couple commence à se désunir
et ceux qui disent je n'ai plus rien à partager, quand il est temps de se quitter...
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Magnus le Mer 16 Juin 2010 - 17:06

Le degré de complicité et de confiance entre deux êtres se mesure au nombre de minutes de silence qu'ils parviennent à partager sans que ce silence devienne lourd, étouffant ou pesant.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23868
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Mer 16 Juin 2010 - 18:39

juste !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par bernard1933 le Mer 16 Juin 2010 - 22:18

Elbi, ce que tu dis est pure sagesse . Je note le déroulement des phrases.
Combien de couples ne se parlent plus, ou presque . L' ocytocine, c' est trois ans...après, faut s' y faire ... Tant qu' on ne casse pas trop la vaisselle...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par _pandore le Ven 18 Juin 2010 - 3:16

Proverbes japonais;

Si ce que tu as à dire n'est pas plus beau que le silence alors tais-toi!

Les mots que l'on a pas dit ,sont les fleurs du silence.

Un mots gentil, peut réchauffer jusqu'à trois mois d'hiver.

La parole perd parfois, ce que le silence a gagner.

Les silences et les accords, font la beauté de la musique.

Le silence est la splendeur ,des forts.
Charles DGaulle.

blabla

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Ven 18 Juin 2010 - 7:39

Bernard! ta femme te lit, non ?
Le pire silence : celui qui suit un dernier "je t'aime", inaudible, du mourant qui va laisser ta vie à jamais dépeuplée ...
Je l'ai reçu comme un coup de poignard, et pourtant, aujourd'hui, neuf ans après, il vit et chante en moi , ce dernier je t'aime que rien ne pouvait plus effacer .Il résonne,dans ce dernier silence et j'entends "je t'attends"...
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Magnus le Ven 18 Juin 2010 - 12:54

Le dernier je t'aime a valeur d'éternité.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23868
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par bernard1933 le Ven 18 Juin 2010 - 14:56

JO, tu es très émouvante, et je le dis avec beaucoup de sincérité . Ma vieille expérience m' incline à croire que ton couple a été quelque chose d' exceptionnel . Je continue à penser que l' homme est de nature polygame, à la différence du pigeon... et que le couple s' est stabilisé socialement pour assurer l' avenir des enfants.

Tiens, un article sur l' ocytocine que je viens de lire dans Libé; un coup de "pschitt " dans la narine et on devient amoureux éperdu..., à briser le silence de tout un quartier...

Drogue de l’amour: ocytocine, c’est l’osmose ! ( Libé 18-6-2010 )

Faire l’amour adoucit les mœurs. Maintenant, on en a la preuve. Testée en spray nasal, l’ocytocine, une hormone libérée au moment de l’orgasme, pourrait devenir le nouveau médicament des personnes souffrant de «troubles relationnels».

Eros-et-psychee-canova
Dans le milieu médical, une hormone fait le buzz : l’ocytocine, qui donne le sentiment d’être en accord avec les autres. C’est l’hormone du lien amoureux, affectif et sexuel. Produite au moment de l’orgasme, elle est également libérée en grande quantité dans le corps au moment de l’accouchement, ou lorsque vous entendez la voix chérie. Elle relie les amants. Elle unit la mère à l’enfant. Elle donne confiance en soi. Elle donne surtout envie de communiquer. Jusqu’ici, l’ocytocine n’était guère utilisée que dans les maternités: on l’administre traditionnellement aux parturientes, parce qu’elle permet aux femmes d’accoucher plus vite et provoque des montées de lait. Maintenant, on songe à d’autres usages, notamment en psychiatrie. Menée par la chercheuse Angela Sirigu, une équipe du centre de neurosciences cognitives de Bron testait, en février dernier, cette hormone sur une douzaine d’autistes avec des résultats plus que positifs. «Les participants, atteints d’un syndrôme d’Asperger ou d’un autisme de haut niveau, présentaient un déficit en matière de comportement social. Il aura suffi qu’ils inhalent un peu d’ocytocine via un spray nasal pour améliorer sensiblement leur capacité à interagir avec autrui. Ces résultats préliminaires devront bien sûr être confirmés à plus large échelle. Mais ils concordent avec de précédentes observations qui avaient mis en évidence le fait que les enfants atteints d’autisme naissent avec un taux d’ocytocine particulièrement bas» (Le Matin).

L’ocytocine, hormone du plaisir à deux, a plusieurs effets sur notre psychisme. Tout d’abord, elle freine l’activité de l’amygdale, le centre de la peur dans notre cerveau. Elle diminue donc la crainte que l’on éprouve vis-à-vis des autres, ou le sentiment de défiance, voire "d’étrangeté" qui nous envahit face à des inconnus. Mais l’ocytocine a un autre effet: elle stimule la production de dopamine qui donne du plaisir. «Ce serait donc grâce à cette hormone que nous percevons les contacts sociaux comme une activité plaisante. D’où l’intérêt d’y recourir pour aider les personnes qui souffrent de graves difficultés relationnelles.» Certains chercheurs considèrent l’ocytocine comme un médicament presque miracle. Un des plus enthousiastes, le professeur Markus Heinrichs, de l’Université de Freibourg (Allemagne), dirige un programme de recherche consacré au traitement des patients souffrant de «phobies sociales» ou d’autisme. Il prône l’administration d’ocytocine, combinée à une thérapie comportementale pour soigner les «personnalités borderline». Pourra-t-on guérir des violeurs récidivistes ou des agresseurs sexuels avec l’hormone de la chimie amoureuse? Quid de la dépression? Ou de la timidité maladive?

Le 13 juin 2010, l’édition dominicale du Matin titre : «Un simple Pschiit peut rendre plus sociable». En illustration: un homme à l’air mélancolique presse un spray dans sa narine gauche. «Ce n’est pas une drogue récréative», proteste Markus Heinrichs, qui réserve l’usage de l’ocytocine aux malades souffrant de sérieux problèmes. Il n’empêche. Jusqu’ici, on se contentait de penser que faire l’amour rendait heureux, pacifiait les âmes et faisait entrer les êtres en communion. Maintenant, on sait que c’est vrai et qu’il est possible de recréer artificiellement, grâce à une molécule de synthèse, l’effet produit par l’union sexuelle et/ou amoureuse. Quelles pourraient être les retombées d’une telle découverte? Certaines personnes seront certainement tentées de doper leur vie sociale à coup de snif. D’autres, tirant parti de leurs dispositions biologiques naturelles, préfèreront peut-être faire l’amour plus souvent. Avant de faire un discours en public par exemple. Avant de passer une audition. Avant une épreuve à l'oral. Avant d’affronter une explication orageuse. Avant un rendez-vous galant peut-être même? Imaginez le désir comme la propagation d'une flamme. Imaginez l'incendie.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par Magnus le Ven 18 Juin 2010 - 15:40

Je viens d'essayer ce spray, Bernard.
Alors, vite vite, avant que ses effets ne retombent :

je vous aime tous, câlinchat je vous adore, soutenir vous êtes des anges, ange vous êtes merveilleux, formidables, exceptionnels, je vous aiiimmmmmmmmmmme ! admiration


_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23868
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par JO le Ven 18 Juin 2010 - 18:35

Les effets de l'ocytocine sont connus depuis longtemps . On la fabrique naturellement dans le plaisir, quelle qu'en soit la nature . Si, donc, on surveille son négativisme , la faculté d'avoir du plaisir se développe . C'est pourquoi, faire l'amour très tard dans la vie est une chance, pour les deux partenaires . A quoi bon faire des reproches : il suffit d'accepter les gens comme ils sont et le temps comme il vient... quand c'est possible . Le temps, puisqu'on n'y peut rien . Et les gens, parce qu'on ne peut les changer :ou alors, ils changent, d'eux-mêmes, du fait de la relation .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22360
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par _pandore le Lun 21 Juin 2010 - 15:51

C'est formidable...cette ocytocine mais ce qui m'inquiète un peu dans tout ça,est en ceci..
Les sentiments négatifs,(anti-sociaux,ou de peurs,de méfiances ect...)sont aussi garant d'un certaine protection de la survie de l'individu,de la race,de l'espèce(Ils sont innées).
Annuler par exemple la peur ou la méfiance peut emmener l'individus à ne plus être a même de bien évaluer les sujets(les situations)dans lequel, il se trouve et ne plus ressentir le danger ou d'éventuelle dangers (malheureusement beaucoup de psychopathe rôdent et cherchent déjà les proies les plus faciles.)
Ci toute la population était sous ce traitement alors là j'imagine la paix...mais ci l'ocytocine était administré a quelques individus simplement, alors celà pourrait être problématique et ils pourraient devenir des cibles de choix pour toutes sorte d'individus mal famés(beaucoup d'innocents ce sont faient avoir!).
Le silence n'est pas une tare ,ni une maladie nécessairement pour moi mais(je sais qu'il y a des exceptions bien sur à qui ce produit pourrait rendre un grand service,naturellement.)
J'aborde la philosophie du silence,ses bienfaits comme les souffrances ...l'impact et les occasions de l'exercer par la volonté.
Entre le mutisme et la volonté ,il y a une large différence(L'un étant emmuré et l'autre libre de l'excercer!).
Merci c'est très intéressant.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par bernard1933 le Lun 21 Juin 2010 - 16:01

" Si tu discutes, il y a quelque chose que tu ne sais pas . Dans le plus grand Tao, rien n' est nommé; les plus grandes discussions se déroulent sans rien dire...Celui qui sait se tait, celui qui parle ignore."
Tout est dit ! Et si, en plus, on ajoute une pincée d' ocytocine...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: manier le silence .

Message par _pandore le Lun 21 Juin 2010 - 16:16

Tout à fait d'accord avec toi bernard1933.
Le silence ce vie.

_pandore
EXCLUE DU FORUM

Féminin Nombre de messages : 2182
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Femme
Humeur : Simple
Date d'inscription : 23/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum